Pages in topic:   [1 2 3 4 5] >
Impossible de traduire sans comprendre ?
Thread poster: xxxEric Hahn
xxxEric Hahn  Identity Verified
France
Local time: 15:21
French to German
+ ...
Jul 4, 2009

Un article intéressant sur la traduction machinelle paru dans "Le Monde" du 04/07/09

http://www.wikio.fr/article/114279755


Direct link Reply with quote
 

Cristina Peradejordi  Identity Verified
Spain
Local time: 15:21
French to Spanish
+ ...
Chronique d’une mort annoncée ... Jul 4, 2009

de notre profession !

"...Au-delà de la traduction, le traitement automatique des langues va exploser sur Internet..."

"...L'"effet Google" consiste aussi à éduquer le public à des résultats parfois médiocres, mais pas pour autant inutiles..."

Et voilà ! En lançant l’idée de pouvoir se contenter d’une traduction médiocre « mais pas inutile » on laisse la porte ouverte à la gratuité à tous nos clients potentiels qui déjà rechignent à payer des tarifs au rabais… Ils vont s’en donner à cœur joie…. C’est triste !


Direct link Reply with quote
 
xxxEric Hahn  Identity Verified
France
Local time: 15:21
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
traitement versus traduction Jul 4, 2009

"A l'évidence, la question reste encore sans réponse définitive, comme ont pu en témoigner les spécialistes du traitement automatique des langues (TAL) réunis mardi 23 juin en colloque à la Sorbonne pour célébrer les 50 ans de l'Association pour le traitement automatique des langues (Atala). L'Atala, première au monde de son genre, a très tôt pris acte des difficultés, troquant le terme de "traduction" (le T de son acronyme initial) pour celui, plus générique, de "traitement".



Cristina,

tant que la machine est tout juste assez intelligente pour saisir les régles syntaxiques, le traducteur humain n'est pas en danger ...

Le traducteur est censé capter la signification d'un mot ou même d'une phrase, chose que la machine ne sait pas encore faire

[Modifié le 2009-07-04 09:56 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 15:21
French to German
+ ...
Article très révélateur... Jul 4, 2009

Article très révélateur de la médiocrité, du manque de professionnalisme et de la superficialité de certains journalistes... Une profession pour laquelle, contrairement à ce que croit la majorité, il n'est pas nécessaire de savoir de quoi on parle pour en parler et dont les acteurs ne s'y connaissent que très peu en langues !

Exemple pas tout récent - sous forme de question : quelle ville est surnommée The Big Easy et comment ces termes peuvent-ils être rendus correctement en français ?

[Edited at 2009-07-04 10:53 GMT]


Direct link Reply with quote
 
xxxEric Hahn  Identity Verified
France
Local time: 15:21
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
Professionalisme Jul 4, 2009

ScottishWildCat wrote:

Article très révélateur de la médiocrité, du manque de professionnalisme et de la superficialité de certains journalistes... !


Est-ce que tu pourrais développer un peu ?


Direct link Reply with quote
 

Didier Caizergues
Local time: 15:21
English to French
+ ...
La Belle Langoureuse...? Jul 4, 2009

Voir ici (English-spoken...) pour une explication à propos de La Nouvelle Orléans : http://www.wisegeek.com/why-is-new-orleans-called-the-big-easy.htm

Sinon, il faut reconnaître que ces outils ont une grande qualité que nous autres traducteurs ne possédons pas : ils sont gratuits...

Comme cela a été souligné, certains journalistes aiment la facilité, et surtout provoquer, non pas pour faire avancer les choses ou mobiliser les esprits, mais plus pour assouvir leur soif de reconnaissance... Je crois que nombre d'entreprises aujourd'hui font appel à ces traductions "machinelles" pour défricher un travail de traduction, avant de confier la mise en forme définitive à un stagiaire d'été. J'en connais, et leurs responsables ne s'en cachent pas ; ils s'en vantent même... C'est la crise, les entreprises internalisent ce qu'elles externalisaient il y a peu, et la fin justifie les moyens, etc...

Je ne crois pas qu'on puisse traduire sans comprendre, quelle que soit la nature du texte à traduire. Dans certains cas, la connaissance profonde du contexte accompagnant le texte est primordiale, surtout dans le domaine littéraire ou artistique en général. Le hic, c'est que tout le monde tire la couverture à soi dans notre milieu. C'est la guerre, et il y aura toujours des traducteurs pour accepter une relecture d'un texte traduit sur Google Trad à 0,001 euro le mot.

"C'est la vie..."

[Edited at 2009-07-04 11:05 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 15:21
French to German
+ ...
Poncifs Jul 4, 2009

Eric Hahn wrote:


Est-ce que tu pourrais développer un peu ?


Le passage où il est question de Google est d'une platitude totale, aucune analyse, rien que des affirmations. Ce n'est pas ce que j'appelle faire du journalisme ! Au final, il y a assez peu d'informations dans cet article, en tout cas proportionnellement au contenu "idéologique". Le dernier paragraphe, avec son idée principale que l'effet Google est censé éduquer le public etc. me semble à ce sujet assez révélateur.

[Edited at 2009-07-04 11:31 GMT]


Direct link Reply with quote
 
xxxEric Hahn  Identity Verified
France
Local time: 15:21
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
L'effet Google Jul 4, 2009

L'"effet Google" consiste aussi à éduquer le public à des résultats parfois médiocres, mais pas pour autant inutiles.


Bien sûr, Laurent, ce n'est qu'un petit article...

Mais il n'empêche que pour l'internaute lambda, il peut s'avérer utile d'obtenir la "traduction" automatique d'une page web rédigée dans une langue qui lui est étrangère, même si elle est médiocre et tout à fait aproximative ...

D'ailleurs, pour l'instant, il n'est pas question de "traduction automatique" mais de "traitement automatique des langues" (TAL) .

[Modifié le 2009-07-04 12:27 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Carla Guerreiro  Identity Verified
France
Local time: 15:21
French to Portuguese
+ ...
Subtilités du langage et de la pensée Jul 5, 2009

Quand les machines seront capables de reproduire la subtilité du langage et de la pensée des humains, là, ce sera fichu pour nous, les traducteurs.

Cependant, je crois - et j'espère - que ce moment-là est quand même loin.


Direct link Reply with quote
 
Fabienne1969
Local time: 15:21
French to English
+ ...
La sensibilité humaine Jul 9, 2009

Carla Guerreiro wrote:

Quand les machines seront capables de reproduire la subtilité du langage et de la pensée des humains, là, ce sera fichu pour nous, les traducteurs.

Cependant, je crois - et j'espère - que ce moment-là est quand même loin.


Je suis d'accord là-dessus. Ceux qui prônent l'utilisation de ces engins électroniques pour remplacer les traducteurs humains que nous sommes ne connaissent pas et ne comprennent rien à ce métier, tout simplement.
Jamais aucun système électronique ne sera capable de capter les subtilités et les émotions que cachent une langue, peu importe laquelle. Seule l'humain possède les émotions nécessaires pour faire le distinguo et analyser les écrits pour en saisir le sens véritable. D'ici à ce que les machines soient nos clones à 100%, je crois qu'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir...


Direct link Reply with quote
 
Sophie Thereau
France
Local time: 15:21
English to French
this is not the end Jul 23, 2009

Carla Guerreiro wrote:

Quand les machines seront capables de reproduire la subtilité du langage et de la pensée des humains, là, ce sera fichu pour nous, les traducteurs.

Cependant, je crois - et j'espère - que ce moment-là est quand même loin.


J'irai même plus loin en disant que ce sera fichu pour l'ensemble de l'humanité. Maintenant, quel ordinateur est capable d'assimiler la signification, le contexte et de les articuler avec la syntaxe ?

Aucun.

Dormons sur nos deux oreilles jusqu'à la fin du monde...


Direct link Reply with quote
 

Igor Kazmierski  Identity Verified
France
Local time: 15:21
Member (2006)
English to French
+ ...
Une simple question de temps Jul 24, 2009

Sebastien Thereau wrote:

J'irai même plus loin en disant que ce sera fichu pour l'ensemble de l'humanité. Maintenant, quel ordinateur est capable d'assimiler la signification, le contexte et de les articuler avec la syntaxe ?

Aucun.

Dormons sur nos deux oreilles jusqu'à la fin du monde...


Maintenant, oui, mais dans dix ou vingt ans ? Je me méfie des affirmations du genre "jamais un ordinateur ne remplacera", parce que l'histoire des techniques prouve sans cesse le contraire. L'évolution des neurosciences ces dix dernières années est spectaculaire. On sait déjà interpréter des émotions simples sous forme de signaux électriques (pour piloter un fauteuil roulant par exemple). La prochaine révolution sera celle des ordinateurs pensants et sensibles, n'en doutons pas. Et là, ce sera la fin de la traduction technique telle que nous la connaissons actuellement (et de plein d'autres métiers par la même occasion). D'ici là, évidemment, on a encore un peu de marge. Mais juste un peu.


Igor


Direct link Reply with quote
 
Sophie Thereau
France
Local time: 15:21
English to French
l'évolution en dix ou vingt ans, un raccourci terrible Jul 24, 2009

Igor Kazmierski wrote:

Sebastien Thereau wrote:

J'irai même plus loin en disant que ce sera fichu pour l'ensemble de l'humanité. Maintenant, quel ordinateur est capable d'assimiler la signification, le contexte et de les articuler avec la syntaxe ?

Aucun.

Dormons sur nos deux oreilles jusqu'à la fin du monde...


Maintenant, oui, mais dans dix ou vingt ans ? Je me méfie des affirmations du genre "jamais un ordinateur ne remplacera", parce que l'histoire des techniques prouve sans cesse le contraire. L'évolution des neurosciences ces dix dernières années est spectaculaire. On sait déjà interpréter des émotions simples sous forme de signaux électriques (pour piloter un fauteuil roulant par exemple). La prochaine révolution sera celle des ordinateurs pensants et sensibles, n'en doutons pas. Et là, ce sera la fin de la traduction technique telle que nous la connaissons actuellement (et de plein d'autres métiers par la même occasion). D'ici là, évidemment, on a encore un peu de marge. Mais juste un peu.


Igor


Le jour où les ordinateurs se mettront à penser et à ressentir, AMHA la première chose qu'ils feront sera de s'affranchir de notre tutelle et ce par tous les moyens. En poussant la réflexion très loin, ils appliqueront le principe du darwinisme à notre espèce et nous serons alors condamnés à disparaître, à plus ou moins long terme.

Si les ordinateurs peuvent penser et ressentir, alors l'art, la littérature, bref toutes les activités humaines seront à leur portée et nous représenterons une gêne pour eux...

Et btw, dans mon propos il n'apparaît nulle part une affirmation du genre "jamais un ordinateur ne remplacera"

Nous avons déjà suffisamment de raisons objectives et moins objectives de nous inquiéter, par rapport à l'avenir de notre métier. Est-il besoin d'en rajouter une, alors qu'elle n'est qu'hypothétique ?


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 15:21
French to German
+ ...
Le plus inquiétant... Jul 24, 2009

Igor Kazmierski wrote:
Et là, ce sera la fin de la traduction technique telle que nous la connaissons actuellement (et de plein d'autres métiers par la même occasion). D'ici là, évidemment, on a encore un peu de marge. Mais juste un peu.


Igor


c'est justement que très peu de monde s'inquiète vraiment. Il y a, depuis le XIXème. siècle, une mentalité technicienne qui dit "On peut le faire, donc on va le faire", sans penser aux conséquences. Mais après tout, méritons-nous mieux que cette dépendance totale que nous recherchons de plus en plus ?

Laurent K.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 15:21
Member (2007)
German to French
+ ...
D'accord avec Igor Jul 24, 2009

Je pense aussi que les progrès sont spectaculaires et qu'il ne faut jamais dire jamais...

Et je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, Laurent, je pense que oui, c'est le job des chercheurs de dire "On peut le faire, donc on va le faire" (ou du moins de chercher comment le faire) et que c'est tant mieux, sinon on serait encore en train de tailler des silex avec une peau de bête sur le dos. Oui, ça peut mettre en danger notre profession... Et ça ne m'inquiète pas plus que ça, si y'a plus de travail dans la traduction, on fera autre chose.


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2 3 4 5] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Impossible de traduire sans comprendre ?

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search