Pages in topic:   [1 2] >
question sur le format des documents de la part d'une novice
Thread poster: renewal

renewal
Local time: 15:49
Aug 20, 2009

Bonjour à tous,

Attention, je vais poser une question qui va sûrement vous sembler très très bête à vous qui maniez cela au quotidien... J'y vais? Alors voilà : quand on a un pdf à traduire, sous quel format est-on sensé le renvoyer, une fois traduit? Je l'ai mis sous Word pour faciliter la traduction, mais est-ce que je le repasse en pdf pour le renvoyer à la personne qui me l'a envoyé? Parce que je me doute qu'il va y avoir relecture et révision, et nul doute que ces étapes seront plus faciles sous Word non?

Quand vous renvoyez le document, le faites-vous sous format Word et, si oui, votre document contient-il à la fois le texte source et le texte traduit, ou alors n'envoyez-vous que le texte traduit?

Il s'agit ici d'un document pour une fondation. Cela fait une semaine que je me suis mise à faire des traductions bénévoles (pour ceux qui se souviendraient de moi, je suis la personne qui aimerait se lancer dans la traduction l'année prochaine mais qui n'a pas fait exactement les études ad hoc et n'a qu'une licence et un CAPES) et jusqu'à présent je n'ai eu que des Word à traduire.

Merci d'avance pour vos réponses (et on ne se moque pas des questions bêtes!)


Direct link Reply with quote
 

Sylvie Eschkotte
Germany
Local time: 15:49
Member (2006)
German to French
Plutôt en Word Aug 20, 2009

Bonjour

renewal wrote:
quand on a un pdf à traduire, sous quel format est-on sensé le renvoyer, une fois traduit? Je l'ai mis sous Word pour faciliter la traduction, mais est-ce que je le repasse en pdf pour le renvoyer à la personne qui me l'a envoyé?


En général, ça facilite le travail de tout le monde si vous le renvoyez en Word, mais c'est mieux d'en convenir avant avec le client, on ne sait jamais vraiment.

renewal wrote:
Quand vous renvoyez le document, le faites-vous sous format Word et, si oui, votre document contient-il à la fois le texte source et le texte traduit, ou alors n'envoyez-vous que le texte traduit?

Là aussi, c'est mieux d'en discuter avant avec le client, certains ont besoin de la source et de la cible mais pas tous.
renewal wrote:
Merci d'avance pour vos réponses (et on ne se moque pas des questions bêtes!)

Ça n'existe pas les questions bêtes.

Bonne chance !
Sylvie


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 15:49
Member (2003)
German to French
Client Aug 20, 2009

Sylvie l'a déjà dit mais je préfère le répéter : ce genre de question se règle avec le client, uniquement avec le client (lui seul sait ce qu'il veut) et avant de commencer le travail.

C'est lui qui vous a demandé cette traduction, pas nous

Sylvain


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 15:49
Member (2007)
German to French
+ ...
Cela se discute avec le donneur d'ordre avant de commencer Aug 20, 2009

En fonction des demandes particulières du donneur d'ordre, on voit si on a les ressources nécessaires pour travailler comme il le souhaite ou non. Si non, il est toujours possible de proposer autre chose et de s'accorder.

Direct link Reply with quote
 

renewal
Local time: 15:49
TOPIC STARTER
compris! Aug 20, 2009

Merci pour ces réponses Sylvie et Sylvain.

Je sais maintenant que cela fait partie des choses à déterminer avant de commencer la traduction.

Merci à vous.


Direct link Reply with quote
 

Hepburn  Identity Verified
France
Local time: 15:49
English to French
+ ...
Bonne question Aug 20, 2009

Je viens de perdre une looongue réponse que j'allais poster, simplement parce que je vérifiais les fotes éventuelles et quand j'ai cliqué sur la flêche pour revenir à mon texte d'origine, la page était partie...

Donc je simplifie maintenant. En gros: Un pdf se renvoie dans le même format. Non par plaisir du traducteur mais pour le plaisir du client - qui lui, ne comprend pas le français et ne saura pas quel texte insérer devant quelles images. C'est ça le problème. S'il s'agit d'un simple texte, sans problème, mais en général les pdf sont illustrés.

J'ai eu des échanges homériques et ruineux en temps, en tentant d'envoyer un doc Word au lieu du pdf d'origine en faisant valoir que je contrôlerai si le texte correspondait bien aux paragraphes d'origines, avec les bonnes illustrations etc...Jamais plus, c'est mavchiavélique.

Si le client préférait ou acceptait le retour en Word il te l'aurait dit haut et fort.
Mais cela ne m'est jamais arrivé. Par contre j'ai tenté de faire valoir que forcément il y avait un doc Word à l'origine du pdf, oui, mais ils ne veulent rien savoir. Le fait est que si nous voulons nous acharner sur un pdf pour garder une présentation identique, il faut nous équiper d'un matériel adéquat qui n'est jamais gratuit, lui. On doit donc forcément augmenter nos tarifs pour les pdf. (Ce que je fais d'ailleurs d'emblée maintenant, car je sais dans quelle galère je m'embarque: je n'ai toujours pas investi dans le matériel voulu, mais je sais qu'en temps je suis perdante si je garde les mêmes prix.)

Je pense que nous sommes traducteurs et n'avons pas nécessairement une formation en desktop publishing. Donc, il faut tenir bon et le faire comprendre au client.

Ta question est très bonne, voyons maintenant si quelqu'un apportera une réponse à ce problème (logiciel miraculeux?), ce qui nous rendrait tous très heureux.

Claudette

[Edited at 2009-08-20 07:52 GMT]

[Edited at 2009-08-20 07:53 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Didier Caizergues
Local time: 15:49
English to French
+ ...
Heureusement qu'il y a OpenOffice (ou NeoOffice pour les Mac users)... Aug 20, 2009

... Car cette merveilleuse suite bureautique open-source et gratuite (héritée de StarOffice) permet l'export en PDF de documents texte en tous genres.

L'essayer, c'est l'adopter. Et puis le prix de la licence n'est pas le même non plus... Sinon, si tu es sur Mac, qui supporte le format PDF en natif, il suffit d'imprimer en PDF.


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 15:49
Member (2003)
German to French
HS Aug 20, 2009

Didier Caizergues wrote:

... Car cette merveilleuse suite bureautique open-source et gratuite (héritée de StarOffice) permet l'export en PDF de documents texte en tous genres.

L'essayer, c'est l'adopter. Et puis le prix de la licence n'est pas le même non plus... Sinon, si tu es sur Mac, qui supporte le format PDF en natif, il suffit d'imprimer en PDF.


Pas besoin d'OpenOffice pour convertir n'importe quel fichier en pdf, il existe plusieurs utilitaires gratuits eux aussi qui font ça très bien.

De plus, il est assez absurde de livrer - sauf demande explicite du client - un fichier PDF bricolé soi-même à partir d'un Word lui-même copié-collé depuis un PDF... comme écrit 100 fois sur ce forum, à tout fichier PDF correspond un fichier source dans un format donné, qui sera tout sauf du PDF. Si le client ne peut pas fournir ce fichier source, alors on négocie avec lui le format de livraison.


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 15:49
Member (2007)
German to French
+ ...
Le prix de la gratuité Aug 20, 2009

Didier Caizergues wrote:

... Car cette merveilleuse suite bureautique open-source et gratuite (héritée de StarOffice) permet l'export en PDF de documents texte en tous genres.

L'essayer, c'est l'adopter. Et puis le prix de la licence n'est pas le même non plus... Sinon, si tu es sur Mac, qui supporte le format PDF en natif, il suffit d'imprimer en PDF.



Je n'ai guère l'habitude de payer une licence pour un produit gratuit ? Comprends pas le topo. D'autre part tout document MS Office peut être converti en PDF (on se demande encore pouquoi ici) avec des utilitaires totalement gratuits.

Je sais pas quelle marche j'ai raté, mais forcément une. Cela doit venir de la canicule.


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 15:49
Member (2007)
German to French
+ ...
Pas de miracle Aug 20, 2009

Claudette Hepburn wrote:

Ta question est très bonne, voyons maintenant si quelqu'un apportera une réponse à ce problème (logiciel miraculeux?), ce qui nous rendrait tous très heureux.



Je relève certaines contradictions dans les propos, mais cela est sans importance. Non, il n'y a pas de miracle puisque tout existe déjà, payant ou non. Mais c'est parfaitement absurde que de traiter du PDF en tant que tel. Faut expliquer au donneur d'ordre. S'il est borné, passez votre chemin : ce ne sont que des ennuis en perspective. Le bonheur est cependant dans le pré.


Direct link Reply with quote
 

Didier Caizergues
Local time: 15:49
English to French
+ ...
Canicule ou pas... Aug 20, 2009

Il fait chaud à Montpellier aussi... Mais ce n'est pas la canicule qui m'a fait écrire ce que j'ai écrit : on peut sauvegarder un .doc en .pdf grâce à OpenOffice ou ses pendants pour d'autres plate-formes (je cite NeoOffice, qui avait à sa sortie le gros avantage de se passer de X11 sur Mac OSX, une lacune aujourd'hui comblée par OpenOffice). Quand je parle de licences pour des logiciels gratuits, il faut comprendre "licence gratuite", car un logiciel est toujours accompagné d'une licence, fût-elle gratuite. La licence accordée par l'éditeur à l'utilisateur décrit ce que ce dernier peut et ne peut pas faire avec le logiciel, entre autres choses.

Pour en revenir au PDF, on peut toujours le modifier avec Adobe Acrobat, qui à ma connaissance n'est pas gratuit, loin s'en faut. C'est un super outil, mais pas donné-donné... Et honnêtement, combien d'entre nous ont à modifier au quotidien des fichiers PDF sources...? La position des balises, les verrous introduits à la création du fichier par son auteur (impossibilité de copier les images, par exemple) sont autant de petites choses invisibles qu'un passage Word-PDF chamboulera, mais s'il s'agit de créer une simple version PDF d'un fichier Word, franchement, je ne me vois pas payer un logiciel pour le faire... J'ai déjà eu à travailler sur des PDF protégés jusqu'aux branchies, et c'était d'un tel casse-pied que j'ai fini par demander au client "security-conscious" de bien vouloir me faire un peu confiance. Il m'a renvoyé un NDA retoqué (en PDF, verrouillé...) que j'ai dû imprimer, signer, scanner et renvoyer avant qu'il me livre une version un peu plus malléable du PDF source...

Pourquoi faire simple...?


Direct link Reply with quote
 

xxxNMR
France
Local time: 15:49
French to Dutch
+ ...
C'est un outil de bureau courant Aug 21, 2009

Didier Caizergues wrote:
Pour en revenir au PDF, on peut toujours le modifier avec Adobe Acrobat, qui à ma connaissance n'est pas gratuit, loin s'en faut. C'est un super outil, mais pas donné-donné... Et honnêtement, combien d'entre nous ont à modifier au quotidien des fichiers PDF sources...?

Beaucoup s'en servent pour relire des maquettes. Moi par exemple. Mais généralement j'insère juste des post-it, ensuite le maquettiste fait les modifs directement dans le fichier d'origine. Les petites modifs et les post-it peuvent très bien être faits par une autre solution (j'utilise Expert PDF, 70 € à la FNAC si je me rappelle bien), Acrobat est inutilement cher (car on paie également les solutions de conférence...). Les logiciels gratuits ont l'inconvénient qu'ils viennent avec leur lot de pubs. Pour le reste je m'en sers pour mettre mes propres factures sous PDF, mais cela ne me viendrait pas à l'esprit de faire une traduction entière dans le PDF.

Pour retourner à la question d'origine, je trouve quand même que vous compliquez beaucoup la question, et je n'ai rien compris du post de Claudette. Le maquettiste veut la traduction, pas un autre PDF bancal généré à partir de Word.

S'il n'y a pas d'instructions, il n'y a qu'à extraire le fichier et le traduire sous Word. Si l'extraction pose trop de problèmes (fichier dans le désordre), il n'y a qu'à taper directement (pourquoi faire compliqué ?). Mais la plupart des clients préparent maintenant d'eux-mêmes un fichier à colonnes dans Word ou Excel, et le PDF est juste là pour illustrer. Et généralement il y a aussi une phase de contrôle de prévue, pas nécessairement par le traducteur, mais il faut bien que quelqu'un signe le bon à tirer.

[Modifié le 2009-08-21 09:05 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 15:49
Member (2007)
German to French
+ ...
Mais personne, justement ! Aug 21, 2009

Didier Caizergues wrote:

Et honnêtement, combien d'entre nous ont à modifier au quotidien des fichiers PDF sources...?



Tous ceux qui se font avoir, précisément cependant. Et ils sont légion, hélas. Je dispose du Foule Acrobat sur Mac et cela ne marche pas très souvent (même si tous les droits sont accordés) parce que les polices sont propriétaires la plupart du temps et à moins de les pirater, faut les payer. Non ?

Pour le fun j'ai un utilitaire absolutely fabulous sous Win XP (et complètement gratuit) qui traite les "vrais" PDF comme du simple texte : pas de problème, tu cliques, cela met le texte dans une fenêtre, tu traduis et recliques, done... Un peu comme avec un outil d'assisté de la trad et faiblard du ciboulo.

Je ne nommerai pas ce petit bijou ici, cela pourrait rendre fou certains ou leur faire croire que c'est ainsi qu'il faut travailler. Non, définitivement.

Bon ouique à tous.


Direct link Reply with quote
 

Hepburn  Identity Verified
France
Local time: 15:49
English to French
+ ...
Ni uniformité ou unanimité dans le traitement des pdf Aug 21, 2009

[quote]NMR wrote:

Didier Caizergues wrote:
Pour retourner à la question d'origine, je trouve quand même que vous compliquez beaucoup la question, et je n'ai rien compris du post de Claudette. Le maquettiste veut la traduction, pas un autre PDF bancal généré à partir de Word.

S'il n'y a pas d'instructions, il n'y a qu'à extraire le fichier et le traduire sous Word. Si l'extraction pose trop de problèmes (fichier dans le désordre), il n'y a qu'à taper directement (pourquoi faire compliqué ?). Mais la plupart des clients préparent maintenant d'eux-mêmes un fichier à colonnes dans Word ou Excel, et le PDF est juste là pour illustrer.


Nous, on se moque du maquettiste. Notre interlocuteur c'est le client qui nous paie pour notre travail de traduction. Il est que je sache notre seul interlocuteur (je parle d'agences, bien sûr). Le client lui veut satisfaire son client à lui et il ne veut pas rentrer dans ces histoires de pdf. Tout ce qu'il veut c'est que nous nous débrouillions pour que la page - ou hélas, les pages - illustrées en anglais lui soient renvoyées copie conforme mais en français et hop il file ça à son client.

Je compte sur les doigts d'une main les clients qui m'envoient ces gentils fichiers Word en deux colonnes accompagnée du pdf. La grande majorité me laissent avec le bébé sur les bras et ensuite je bataille, avec des échanges de mail de plus en plus venimeux. C'est l'incompréhension totale. On arrive à trouver une solution bancale et je leur assène que je ne suis qu'une traductrice sinon mes tarifs seraient plus élevés. (Ils le savent bien) si je devais en plus m'équiper, suivre des stages qui m'ennuieraient profondément car je n'ai jamais été attirée par l'infographisme.

Je vois que c'est les clients que nous devrions former. D'ailleurs c'est ce que je fais en refusant les pdf maintenant (sauf s'ils me sont envoyés par les gentilles agences qui comprennent le problème.) Je ne suis pas d'accord sur cette phrase optimiste: Mais la plupart des clients préparent maintenant d'eux-mêmes un fichier à colonnes dans Word ou Excel.

Claudette

[Edited at 2009-08-21 10:11 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 15:49
Member (2007)
German to French
+ ...
Les commentaires, c'est gratuit Aug 21, 2009

NMR wrote:

Didier Caizergues wrote:
Pour en revenir au PDF, on peut toujours le modifier avec Adobe Acrobat, qui à ma connaissance n'est pas gratuit, loin s'en faut. C'est un super outil, mais pas donné-donné... Et honnêtement, combien d'entre nous ont à modifier au quotidien des fichiers PDF sources...?

Beaucoup s'en servent pour relire des maquettes. Moi par exemple. Mais généralement j'insère juste des post-it, ensuite le maquettiste fait les modifs directement dans le fichier d'origine. Les petites modifs et les post-it peuvent très bien être faits par une autre solution (j'utilise Expert PDF, 70 € à la FNAC si je me rappelle bien), Acrobat est inutilement cher (car on paie également les solutions de conférence...).
Mais, il me semble que tu paies encore trop cher, car pour juste insérer des commentaires dans un PDF pour indiquer aux maquettistes quoi modifier, il n'est nul besoin d'acheter quoi que ce soit. Il suffit que le créateur du document autorise la création de commentaires sur Acrobat Reader (ne me demandez pas comment on fait, vu que je suis à l'autre bout de la chaîne !) et Reader suffit alors à insérer les commentaires. Je le fais régulièrement pour plusieurs de mes clients.


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

question sur le format des documents de la part d'une novice

Advanced search






BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »
SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search