Pages in topic:   [1 2] >
arnaque
Thread poster: Sophie Thereau
Sophie Thereau
France
Local time: 08:08
English to French
Nov 6, 2009

Bonsoir à toutes et à tous.

Une petite maison d'édition a publié ces derniers jours une annonce en vue de recruter des indépendants pour la traduction de l'anglais vers le français de romans de SF et de fantasy. Cette annonce a été diffusée via un célèbre site francophone de mise en relation professionnelle.

J'ai pris contact avec eux et les conditions et tarifs qu'ils donnent m'ont tout bonnement scandalisé.
L'ATLF et la SFT ont déjà été averties, je souhaitais juste vous mettre en garde contre l'arnaque mise en place par la maison d'édition en question.

Voici les conditions proposées :

"Dans le cadre d’une mission de packaging, nous sommes à la recherche de traducteurs disponibles pour commencer à travailler rapidement pour un rendu de la traduction au 15 janvier 2010 sur des romans adaptés de célèbres univers de jeux vidéo.

Nos conditions financières pour cette mission sont les suivantes : 10 euros brut le feuillet de 2 000 signes, payable en deux fois (50% à la commande et le solde à la parution). "

Tout est dit...

S.


Direct link Reply with quote
 

Cristina Peradejordi  Identity Verified
Spain
Local time: 08:08
French to Spanish
+ ...
Helàs... Nov 6, 2009

Presque toutes les maisons d'édition proposent ces tarifs : les derniers dont j'ai eu connaissance sont de 8 à 12 € (selon difficulté) la feuille de 2400 signes....

Direct link Reply with quote
 

bohy  Identity Verified
France
Local time: 08:08
English to French
+ ...
Je confirme également Nov 7, 2009

En informatique, les éditeurs appliquent des tarifs un peu au-dessus de 10 euros la page (ce qui peut donc faire une sensible différence en fonction du remplissage). Noter toutefois que, lorsqu'il y a des copies d'écran, le travail inclut souvent l'installation de la version localisée du logiciel, la localisation des exemples de code, l'exécution de ceux-ci, la sauvegarde des copies d'écran et leur incorporation dans le document traduit.
Bref, là encore, ça ne paie pas vraiment. Par contre il est en général plus rapide de traduire le texte d'un livre, correctement écrit en général, que la prose souvent mal rédigée que transmettent sans sourciller les agences de traduction...


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 08:08
French to German
+ ...
Arnaque ? Nov 8, 2009

Bonjour,
Je ferais quand même très attention dans l'utilisation de termes tels que "arnaque". Les prix mentionnés sont très probablement dérisoires, mais c'est aux professionnels et à eux seuls de les refuser ou d'essayer de les négocier. De là à dire qu'il y a "arnaque" (escroquerie)... Personne ne nous contraint à rentrer dans le jeu de cette maison d'édition et, au mieux, elle ne trouvera pas beaucoup de professionnels pour réaliser les prestations demandées. C'est tout le bien que je nous souhaite...

[Edited at 2009-11-08 08:09 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Sophie Thereau
France
Local time: 08:08
English to French
TOPIC STARTER
tarifs recommandés Nov 9, 2009

Voici les tarifs recommandés par l'ATLF :

http://www.atlf.org/Remuneration.html

Soit le double que la maison d'édition en question propose. Par définition, une escroquerie est montée de telle manière que les victimes consentent aux conditions sans se rendre compte de la tromperie organisée, ou après coup. Le terme est donc pleinement justifié, j'y ajouterais même l'idée de concurrence déloyale.

Chacun est libre d'accepter ou non ce genre de proposition, mais gardons bien à l'esprit que nous avons une responsabilité collective : laisser le marché se dégrader, en acceptant des rémunérations scandaleuses comme celles-ci ou en les passant sous silence, c'est dégrader les conditions de travail et de vie de chacune et de chacun.

A vous de voir si vous avez envie de voir le métier disparaître ou non...


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 08:08
Member (2007)
German to French
+ ...
Rigueur terminologique Nov 9, 2009

S. Thereau wrote:

Voici les tarifs recommandés par l'ATLF :



Arnaque, escroquerie : foutaise. À chacun sa formulation. Mais les tarifs mentionnés dans le lien ne sont pas "recommandés" : ils sont le résultat statistique d'une enquête reposant sur un nombre dérisoire de sondés (ils sont cependant ce qu'ils sont (les résultats)).

Et s'il n'est guère question de polémiquer, l'ATLF est connue pour ses qualités, il est terriblement dangereux de publier ce genre de chose : je traite au feuillet normalisé bien au-dessus des maxi indiqués.

Et si c'est dangereux, c'est précisément parce qu'un constat devient une "recommandation" dans l'interprétation qu'en font certains. Et là je coince grave parce que cela tire effectivement vers le bas sur des échantillons insignifiants.


Direct link Reply with quote
 
Sophie Thereau
France
Local time: 08:08
English to French
TOPIC STARTER
mise au point Nov 9, 2009

Adrien,

Vous avez raison de rappeler que ces chiffres sont le résultat des réponses d'un échantillon, qui ne peut représenter une profession entière, cependant cet échantillon est plus étendu que les deux extrêmes qui nous concernent : celui dont j'ai donné le tarif (le minimum) et vous (le maximum). L'échantillon de l'ATLF comprend plus d'individus et est donc d'une certaine manière plus "représentatif".

L'idéal pour moi serait que les tarifs donnés par cette organisation soient une sorte de repère, de prix plancher et rien n'empêcherait une négociation pour obtenir des tarifs plus élevés, mais cela aurait au moins le mérite de poser un cadre et d'éviter des demandes fantaisistes comme celle évoquée dans ce fil.


Direct link Reply with quote
 
xxxNMR
France
Local time: 08:08
French to Dutch
+ ...
Le danger est surtout que Nov 9, 2009

qu'on prenne les tarifs de l'ATLF non seulement pour une "recommandation", mais aussi qu'on se trompe de métier, car chacun sait que la traduction littéraire est un autre branche professionnelle que celle des traducteurs techniques prestataires de service.

Et pour rebondir sur ce qui a été dit plus haut, cette question n'est pas nouvelle, elle se posait déjà quand moi j'étais à l'école de traduction, il y a 25 ans.

Pour ma propre petite expérience avec les éditeurs, ceux-ci ont un budget qui est de tant, et ce n'est pas la peine de discuter, ils ne savent pas faire autrement. Certains confondent allègrement salariat et prestations de services, ou autrement dit pour 12-15 €/lheure, au lieu de faire des fiches de paie c'est plus facile de faire travailler ou de faire venir un traducteur indépendant qui se débrouille lui-même pour payer ses charges sociales et autres frais. Ce n'est donc pas tant une arnaque qu'une tournure de l'esprit.

Remarquez qu'il y a à peu près la même chose qui se passe pour les nombreux sites web et brochures touristiques où les clients, plus ou moins organisme d'Etat (et diffuseurs aussi), imposent leurs prix à grands renforts d'appels d'offres aux agences. Et comment voulez-vous qu'un traducteur débutant qui sort d'un gros travail à 0,05 centimes le mot (au mieux) sache ensuite ce qui est "normal" ?

[Modifié le 2009-11-09 14:09 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 08:08
French to German
+ ...
Disons pour simplifier Nov 9, 2009

S. Thereau wrote:

A vous de voir si vous avez envie de voir le métier disparaître ou non...

que, si je n'ai aucune envie de voir le métier disparaître, mais aucune envie non plus que l'indignation devant des tarifs visiblement trop bas pour vivre en France nous pousse à l'excès de langage - ce qui est tout de même assez grave pour des professionnels vivant de la langue et de son bon usage. Dire "Tarif scandaleusement bas" ne relève pas de la même approche que dire "Arnaque" - mes 2 centimes.
J'ai aussi mon avis quant aux offres paraissant sur les sites de mise en relation, où elles ne peuvent être discutées utilement par plusieurs professionnels. Si j'avais quelque chose à reprocher à la personne ou à l'entreprise ayant commis cette offre, ce serait justement bien de le faire dans le cadre d'un site de réseautage, détournant ainsi le dit site de ses objectifs primaires... Une petite note au webmestre pour signaler une utilisation abusive des fonctionnalités du site, et hop!
Quant aux tarifs recommandés, ils sont effectivement interdits en France - il n'est cependant pas interdit de se servir des résultats d'un sondage pour fixer le prix auquel on va vendre ses prestations.

[Edited at 2009-11-09 14:56 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Sophie Thereau
France
Local time: 08:08
English to French
TOPIC STARTER
message reçu Nov 9, 2009

[quote]Laurent KRAULAND wrote:

S. Thereau wrote:

J'ai aussi mon avis quant aux offres paraissant sur les sites de mise en relation, où elles ne peuvent être discutées utilement par plusieurs professionnels. Si j'avais quelque chose à reprocher à la personne ou à l'entreprise ayant commis cette offre, ce serait justement bien de le faire dans le cadre d'un site de réseautage, détournant ainsi le dit site de ses objectifs primaires... Une petite note au webmestre pour signaler une utilisation abusive des fonctionnalités du site, et hop!


Merci pour cette idée, le nécessaire vient d'être fait.


Quant aux tarifs recommandés, ils sont effectivement interdits en France - il n'est cependant pas interdit de se servir des résultats d'un sondage pour fixer le prix auquel on va vendre ses prestations.

[Edited at 2009-11-09 14:56 GMT]


C'est exactement de cette manière que je le conçois.


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
Member
German to French
Arnaque et foutaise Nov 9, 2009

Certaines réponses rélèvent effectivement de la foutaise, comme le souligne à juste titre un de mes estimés collègues.

Oui, les conditions de travail (tarifs, délais de paiement et j'en passe) que 90% des intermédiaires imposent aux traducteurs sont de l'arnaque. Mais il se trouve toujours un traducteur pour dire le contraire ! Voilà pour la foutaise.

Tout le monde le sait, le reste n'est que billevesées, hypocrisie, vue de l'esprit !!!


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 08:08
Member (2007)
German to French
+ ...
Il y a quelque chose qui cloche Nov 9, 2009

bohy wrote:

En informatique, les éditeurs appliquent des tarifs un peu au-dessus de 10 euros la page .



Minimum le triple chez les éditeurs sérieux. Tous ne le sont pas en effet. Et voilà pourquoi souvent votre machine est muette sans avoir pour autant pris le hachunènun dans la tronche.



Noter toutefois que, lorsqu'il y a des copies d'écran, le travail inclut souvent l'installation de la version localisée du logiciel, la localisation des exemples de code, l'exécution de ceux-ci, la sauvegarde des copies d'écran et leur incorporation dans le document traduit.



S'il y a copie d'écran dans la version localisée, nous sommes en pleine tautologie (c'est pas "souvent", c'est l'évidence) : évidemment que oui pour la localisation des exemples et du code (faut donc maîtriser les langages de programmation, ce qui a son prix), mais il n'y a pas d'incorporation dans le document traduit : référence uniquement à telle capture, avec un code de référence à convenir dans le texte. Je capture, le reste ne me concerne pas.



Bref, là encore, ça ne paie pas vraiment.



Faux. Parce que vous vous laissez tondre estimant que c'est déjà bien. Ce n'est peut-être pas la Toison d'or, mais accepter vos supposées conditions me paraît plus que dangereux. Pas mon topo. La compétence se paye ou toute l'informatique reste en anglais et tout le monde s'en tamponne avec une pelle à gâteau.



Par contre il est en général plus rapide de traduire le texte d'un livre, correctement écrit en général, que la prose souvent mal rédigée que transmettent sans sourciller les agences de traduction...



Mais les agences de traducton ne sont pas des agences de récriture ??? Pas leur problème la nature des textes qu'ils intermèdent. À vous d'avoir l'intelligence de dire que vous ne traduisez pas ce genre de torchon. Point.


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 08:08
French to German
+ ...
Relation de subordination Nov 9, 2009

TTV wrote:
Oui, les conditions de travail (tarifs, délais de paiement et j'en passe) que 90% des intermédiaires imposent aux traducteurs sont de l'arnaque. Mais il se trouve toujours un traducteur pour dire le contraire ! Voilà pour la foutaise.

Sans vouloir offenser personne, et parce que cela mérite d'être dit (et j'espère au moins rejoindre un peu NMR), se laisser imposer les conditions de travail par des intermédiaires - rajoutons éventuellement le progiciel à utiliser obligatoirement et sans alternative, les heures où l'on doit être en ligne pour que l'intermédiaire X suive les progrès du traducteur Y qui travaille "en direct" sur un projet de traduction - signe le début d'une relation de subordination dans laquelle les professionnels indépendants se voient ravaler au rang de techniciens intérimaires ou précaires (soyons modernes !) utilisant des programmes plus ou moins sophistiqués.
Question de mentalité ou d'état d'esprit, mais la question ouverte "Quel serait votre tarif pour telle et telle traduction ?" - ou des questions similaires, par lesquelles on s'enquiert des conditions du prestataire - ne m'a jamais été adressée (à une exception près) par des intermédiaires situés dans des pays de culture latine. Et je dis bien J-A-M-A-I-S, à chacun(e) d'en tirer ses propres conclusions et de comparer son expérience à la mienne.

[Edited at 2009-11-09 20:10 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 08:08
French to German
+ ...
L'image du jour ;) Nov 9, 2009

Adrien Casseyre wrote:
La compétence se paye ou toute l'informatique reste en anglais et tout le monde s'en tamponne avec une pelle à gâteau.

Ca doit faire très mal quand ça arrive... à destination !


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 08:08
French to German
+ ...
L'union fait la force Nov 9, 2009

S. Thereau wrote:

Merci pour cette idée, le nécessaire vient d'être fait.



Si ce site devait également être celui sur lequel je suis inscrit (encore faut-il savoir dans quel "groupe" ou dans quel "forum" cette maison d'édition poste de telles offres), je suis tout disposé à jouer aux quilles (ou au tir aux pigeons) chaque fois que c'est souhaité et souhaitable...


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

arnaque

Advanced search






LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search