Création d'une mission pour le développement des professions libérales en France
Thread poster: Paul VALET

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 16:33
Nov 9, 2009

Le secrétaire d'Etat français chargé des PME Hervé Novelli a lancé une mission qui a pour but de promouvoir les professions libérales en France afin qu'elles offrent des services plus adaptés à leurs clients et que les entreprises les sollicitent davantage.

Nous pouvons donner nos avis à ce sujet sur le site dédié suivant:
http://forum-pme.publicis-technology.com/viewforum.php?id=1

Bien cordialement,

Paul Valet


 

René VINCHON  Identity Verified
France
Member
German to French
+ ...
Ca va donner ! Nov 9, 2009

Une initiative excellente, on sent que ça va tout changer !

Cela dit, allez voir le témoignage sur la CIPAV, c'est éloquent !


 

Carla Guerreiro  Identity Verified
France
Local time: 16:33
French to Portuguese
+ ...
S'il veut faire quelque chose de vraiment utile... Nov 10, 2009

... qu'il nous exonère alors de la taxe professionnelle, comme on a fait pour les grandes entreprises.

Il y en a marre d'une économie à deux vitesses (car une société à deux vitesses, ça suffit déjà)!


 

Patricia Lane  Identity Verified
France
Local time: 16:33
French to English
+ ...
faut pas rêver Nov 10, 2009

Bonjour Carla,

La réforme de la taxe professionnelle (quelles que soient ses modalités d'application suivant la taille et la structure juridique de l'entreprise) n'est pas synonyme de son annulation ou de sa disparition, mais de son remplacement par autre chose.

Cet article donne déjà qqs explications, et bp d'informations sont disponibles sur le Net. http://www.village-justice.com/articles/Projet-reforme-professionnelle,6813.html

A quelle sauce les PL vont-elles être mangées? A voir...

Bonne journée,

Patricia


 

Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 16:33
French to German
+ ...
J'aime bien... Nov 10, 2009

cette façon de tout déléguer à des comités, à des missions, à des groupes d'études. Espérons que les PL y seront au moins représentées...

Quant aux différentes institutions qui nous ponctionnent, je me suis laissé dire par mon expert-comptable que, contrairement à d'autres pays, toutes les tentatives pour regrouper de manière rationnelle les différentes caisses étaient vouées à l'échec - on se demande bien pourquoi ?

[Edited at 2009-11-10 12:17 GMT]


 

René VINCHON  Identity Verified
France
Member
German to French
+ ...
La réponse est simple Nov 26, 2009

Laurent KRAULAND wrote:

...

Quant aux différentes institutions qui nous ponctionnent, je me suis laissé dire par mon expert-comptable que, contrairement à d'autres pays, toutes les tentatives pour regrouper de manière rationnelle les différentes caisses étaient vouées à l'échec - on se demande bien pourquoi ?

[Edited at 2009-11-10 12:17 GMT]


Du moins en ce qui concerne les traducteurs : parce que les traducteurs n'ont jamais su/voulu s'organiser. Toutes les professions libérales "reconnues" se sont organisées à un moment ou un autre (professions juridiques, professions médicales et para-médicales, etc.). Idem pour les professions artisanales. Certaines même très récemment. Cette organisation passe inévitablement par la création d'un organe véritablement représentatif (qu'on l'appelle Ordre ou autrement), à même d'agir auprès des Pouvoirs Publics pour réclamer une organisation de la profession (tarif réglementé, etc.). Un des aspects est la création de caisses dédiées à la profession en question.

Faute de quoi, les traducteurs se retrouvent dans une caisse "fourre-tout", à savoir la CIPAV pour la retraite, qui regroupe toutes les professions indépendantes "non reconnues" et qui par là même n'en fait qu'à sa tête. Ainsi son refus de minorer les appels de cotisations en cas de baisse de revenus, alors que cette procédure est acceptée par l'URSSAF et les caisses maladie...

Faute de quoi, on pourra discuter interminablement, ici et ailleurs, de l'indigence des tarifs et autres conditions de travail...


 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 16:33
TOPIC STARTER
Liberté, réglementation ou lobbying? Nov 29, 2009

TTV wrote:

Du moins en ce qui concerne les traducteurs : parce que les traducteurs n'ont jamais su/voulu s'organiser."


Il y a quand même des syndicats professionnels, tels que la SFT, qui correspondent bien à une certaine volonté d'organisation.

Toutes les professions libérales "reconnues" se sont organisées à un moment ou un autre (professions juridiques, professions médicales et para-médicales, etc.). Idem pour les professions artisanales.


Elles ont souvent été "organisées" (c'est-à-dire réglementées) de force par les pouvoirs publics, quand ces derniers y voyaient leur intérêt (les experts-comptables pour faire de ces derniers des auxiliaires du fisc, par exemple). Il n'est pas sûr que les pouvoirs publics voient jamais dans les traducteurs un point de passage à contrôler pour leur bon fonctionnement.

Cette organisation passe inévitablement par la création d'un organe véritablement représentatif (qu'on l'appelle Ordre ou autrement), à même d'agir auprès des Pouvoirs Publics pour réclamer une organisation de la profession (tarif réglementé, etc.).


- Je crois qu'on peut considérer que la SFT, par exemple, avec plus de 1000 adhérents est représentative de la profession, ce qui est d'ailleurs la fonction d'un syndicat.
- Depuis la suppression du contrôle des prix en France, il est douteux que l'Etat veuille revenir à la règlementation des prix pour le plaisir des traducteurs.

utes les professions indépendantes "non reconnues" [...] [/quote]
Les termes consacrés sont "professions réglementées"/"professions non réglementées".

L'absence de réglementation n'empêche pas le lobbying auprès des pouvoirs publics pour atteindre des buts raisonnables.

Paul Valet


 

Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 16:33
French to German
+ ...
Exemples de l'étranger Nov 29, 2009

En Europe, la profession de traducteur n'est pas réglementée non plus - ce qui n'empêche pas la mise en place de systèmes plus efficaces que le système français (où chacun apparemment s'engraisse sur la bête).

J'aime assez bien l'interprétation de Paul - en France, certaines professions sont réglementées quand l'Etat y voit un intérêt. Apparemment, les traducteurs ne présentent que peu d'intérêt.


 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 16:33
English to French
+ ...
des exemples précis ? Nov 29, 2009

Laurent KRAULAND wrote:

En Europe, la profession de traducteur n'est pas réglementée non plus - ce qui n'empêche pas la mise en place de systèmes plus efficaces que le système français (où chacun apparemment s'engraisse sur la bête).


 

Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 16:33
French to German
+ ...
Le choix de s'assurer, par exemple Nov 29, 2009

http://www.sks-nm.de/pflichtversicherungen-fuer-selbstaendige-was-muss-beachtet-werden/

 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 16:33
English to French
+ ...
j'ai du mal à voir la différence - aurais-je raté qqchose ? Nov 29, 2009



En France non plus la RCP n'est pas obligatoire pour les traducteurs (à l'inverse des professions réglementées) , pas plus qu'une complémentaire santé d'ailleurs.


 

Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 16:33
French to German
+ ...
Le droit de choisir... Nov 29, 2009

et non l'obligation d'être soumis à des contributions obligatoires telles que celles réclamées par l'URSSAF, la CIPAV et le RSI.

Un autre texte va dans ce sens : http://www.versicherungsnetz.de/02-01/00001238.htm
dont je cite les deux premières phrases pour information (traduction libre et faite à l'arraché) : En général, les indépendants peuvent choisir par eux-mêmes leur couverture d'assurance-maladie et leur prévoyance retraite. Ce faisant, il convient néanmoins de faire la distinction entre les différents secteurs d'assurance.

Cela étant, j'ai aussi tendance à me dire que l'herbe est toujours plus verte ailleurs (au Luxembourg et toujours d'après mon comptable, les charges sociales sont inférieures de 30 à 50% à celles pratiquées en France)... Il y a des avantages et des inconvénients partout.

[Edited at 2009-11-29 19:52 GMT]


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Création d'une mission pour le développement des professions libérales en France

Advanced search






Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »
BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search