Pages in topic:   [1 2] >
Off topic: C'est l'hiver !
Thread poster: Emmanuelle Riffault

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Germany
Local time: 02:47
Member (2004)
German to French
+ ...
Oct 24, 2003

C'est l'hiver, un peu avant l'heure.
De mon bureau, la vue est magnifique ce matin : les champs sont recouverts de cette douce gelée du matin (douce, parce que je n'ai pas à sortir ni à gratter les vitres de ma toto, il fait -5°c quand même ;O)...), la forêt s'est parée de ses plus belles couleurs et le soleil timide du matin illumine ce vendredi (et aussi mes vitres que, décidément, il va falloir que je nettoie bientôt...).

C'est beau !

Je suis de bonne humeur et vous souhaite à tous une excellente journée !
Amicalement
Emmanuelle


Direct link Reply with quote
 

caramel
Local time: 02:47
German to French
+ ...
C'est vraiment, vraiment l'hiver ! En tout cas en Alsace ! Oct 24, 2003

En me réveillant ce matin, j'ai eu la surprise de voir la première neige. Sur ma terrasse, le sapin couvert de son blanc manteau donnait un avant-goût du Noël à venir.

Bonne journée également


Direct link Reply with quote
 
hirselina
Italian to Dutch
+ ...
C'est l'automne Oct 24, 2003

Emmanuelle,

merci de cette envolée lyrique qui stimule mes neurones dopaminergiques.

Par la fenêtre je vois un boulevard au trafic intense, le toit gris d'un immense hanger et juste assez d\'arbres pour constater qu'ici nous sommes encore en automne. Neanmoins je suis de bonne humeur et te souhaite aussi une excellente journée,
Hirselina


Direct link Reply with quote
 

Claire Bourneton-Gerlach  Identity Verified
Germany
Local time: 02:47
Member
German to French
+ ...
A qui le dis-tu... Oct 24, 2003

Oui, et il a presque fallu ressortir la Schneeschippe ce matin, cet horrible instrument que je n\'arrive toujours pas à maîtriser au bout de 25 ans (trop lourd, trop long, trop encombrant, trop bruyant...), parce que chez nous, c\'est pas la Gemütlichkeit qui règne, mais la rigueur souabe, et celui qui n\'a pas déblayé son trottoir à 6 h du mat\' se fait regarder d\'un drôle d\'air par les voisins (tout comme d\'ailleurs ceusses qui ont les fenêtres dans le même état que toi!).... Bon, foyallékenmem..

Direct link Reply with quote
 

Olivier San Léandro  Identity Verified
Local time: 02:47
English to French
+ ...
Spleen ou idéal ??? Oct 24, 2003

Ici, c'est plutôt:
Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
II nous verse un jour noir plus triste que les nuits...


(Gasp !)

N'exagérons rien...pas vraiment en proie aux longs ennuis, bien au contraire.
Sacré Charly, un rien lui met la larme au coeur !

Bientôt la neeeeeiiiiiiiiige !!!


Direct link Reply with quote
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 10:47
Japanese to French
Ah les fenêtres ! Oct 24, 2003

Merci de nous siphonner ainsi l'organe visuel pour l'attirer irrésistiblement vers votre fenêtre dans cette lointaine Allemagne et sur le paysage hivernal qui, semble-t-il, la traverse (la fenêtre, pas l'Allemagne) pour vous réchauffer le cœur dans un étonnant paradoxe dont seule la Nature a le secret.


Pour ma part, ma fenêtre, qui m'offre le merveilleux spectacle du balcon du voisin et des vêtements de toute la famille (exposés au soleil qui les lèche ardemment pour les faire sécher), n'arrive pas à m'émouvoir malgré les quelques sous-vêtements féminins qui auraient sans doute stimulé mon imagination et troublé mon sommeil à une époque où j'avais la sève plus fringante sous l'écorce, toute cette vitalité s'étant éteinte pour laisser la place à une vigueur clavardienne* qui provoque, tout au plus, des émois et des frissons d'un autre ordre.

Ma fenêtre a aussi ceci de particulier qu'elle semble prendre un malin plaisir à accumuler, couche sur couche, une poussière brunâtre qui vient sans doute tout droit de notre mignon incinérateur municipal, ce dernier m'offrant sans doute ce joli dépôt en cadeau pour exprimer sa reconnaissance pour les généreuses taxes que je dépose moi-même à la mairie chaque année.

Quelle poésie que celle des fenêtres de la planète ! Allez, un petit effort, la Thaïlande, la Californie, le Chili, la France, le Pôle Sud et j'en passe, racontez-nous ce qu'il se passe devant/derrière votre fenêtre ! Il ne sera pas dit que les Proziens lancent la serviette devant toutes ces caméras Web qui nous présentent de ternes images de voitures qui passent, de villes aux lumières éteintes et de Tour Eiffel qui ne bouge jamais ! Aux armes citoyens de la Prozonnie, ouvrez-nous toutes ces fenêtres et dites-nous ce qu'il y a derrière !

* Pour ceux et celles qui n'ont pas la chance d'être Canayens ou yennes, précisons que la vigueur clavardienne est une vertu associée au clavardage, donc au bavardage au moyen du clavier. Faut vraiment tout vous expliquer, ignares !

[Edited at 2003-10-24 08:55]


Direct link Reply with quote
 
xxxmedical
English to Spanish
+ ...
. Oct 24, 2003

.

[Edited at 2003-11-03 20:14]


Direct link Reply with quote
 

Gayle Wallimann  Identity Verified
Local time: 02:47
Member (2001)
French to English
+ ...
Fenêtre sur la Provence Oct 24, 2003

Je suis désolée, mais depuis deux minutes je ne vois pratiquemment plus rien par ma fenêtre, le soleil m'éblouit à ce point! Si je me fais de l'ombre à l'aide de ma main, je vois le ciel d'un bleu si pur, si "ciel" que je retrouve mes premières impressions de la Provence d'il y a bientôt 30 ans. Je vois aussi la Sainte Victoire de l'autre côté de la vallée avec en premier plan une belle vigne qui vire au rouge dans la restanque dessous la maison. Oui, je suis vraiment comblée par cette belle vue. En fait, un photographe est venu chez nous il y a une vingtaine d'années quand on s'y est installé pour demander la permission de prendre une photo de carte postale pour notre petit village de Trets. Si vous voulez voir un petit peu mon coin de Provence, regardez ces lien:

http://www.ville-de-trets.com/

http://www.ville-de-trets.com/

Bienvenus chez moi!

Bonne journée à tous,
Gayle


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 02:47
Member (2003)
German to French
Une fenêtre picarde Oct 24, 2003

Je prends soin de la laisser fermée car il commence à faire froid...
Par ici, les maisons sont bâties à l'étroit les unes contre les autres et se déploient en fait sur l'arrière, dans de longues cours de quelques mètres de large à peine mais plusieurs dizaines de mètres de long. Les toits s'y succèdent de maison en maison, chacun orienté dans un sens différent, ce qui donne des sucessions de toits de tuile et de murs de briquettes très "carte postale du nord".

Ma fenêtre donne donc sur ma cour et sur celle de mon voisin, boulanger, dont les apprentis vont et viennent (en t-shirt !!) tandis que mes chats font le mur pour aller leur rendre visite et se faire chasser à jets de farine.
Les toits sus-mentionnés sont encore blanc d'une fine couche de givre, le ciel est bleu et les briques rouges.

Voici la vue que j'ai eue l'hiver dernier...

[img]http://monsite.wanadoo.fr/sylvainpicardie/images/1-picture.gif?0.22888722055338395[/img]

Ca ne paraît pas très joli comme ça, mais c'est charmant, et ça suffit à ma distraction quand mon clavier devient trop bruyant.

Bonne fenêtre à tous.
Sylvain.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
Italy
Local time: 02:47
Member
Italian to French
+ ...
Un panier descend de la fenêtre... Oct 24, 2003

Puisqu'on en parle, voici une anecdote qui ne manque pas de ce charme dont les italiens ont le secret.
La scène se passe dans le centre de Rome, dans une ruelle de la vieille ville, bordée de hauts édifices dont chacun de vous n'aura pas grand peine à se faire une idée pour avoir vu Fellini et les autres...
Je flânais (c'est rare, mais ça m'arrive, heureusement) lorsque je fus attiré par le léger couinement d'une fenêtre qui s'ouvrait.
Ça se passait sur le côté gauche, à une cinquantaine de mètres devant moi (la petite rue étant heureusement épargnée par le trafic pétaradant de la circulation citadine). Puis je vis un panier accroché au bout d'une corde descendre lentement du cinq- ou sixième étage.
Au même moment, une fenêtre en vis-à-vis de l'immeuble d'en face s'ouvrit et, je vous le donne en mille, un autre panier assez semblable au premier accroché au bout d'une corde assez identique à l'autre commença sa lente descente.
Très intrigué par ce petit manège, je continais d'avancer sans me douter que j'allais bientôt découvrir le pot aux roses. Au moment où j'arrivais à hauteur de la maison, une voix me dit d'en haut (je traduis, mais il faut s'imaginer la cadence et le charme du "romanesco"...) :
- « Monsieur, s'il vous plaît, est-ce que vous voudriez bien prendre ce qu'il y a dans ce panier pour le mettre dans l'autre ? »
Comment refuser ?
Et l'assistance de se demander, émue par un tel suspense : « Mais qu'y avait-il donc dans ce panier ? »
Un rouleau de P-cul !
Ah, ces italiens, que je les aime. Ciao, Jean-Marie

P.S. Alain, heureusement que tu nous as gratifiés de tes précisions étymologiques : en italien, la "clava" c'est le gourdin, le bon gros gourdin dont se servait l'homme préhistorique pour assommer ses congénères. Donc, ta vigueur clavardienne m'avait fourvoyé vers d'autres horizons significationnels (pour parler comme aujourd'hui), avant que je ne découvre le poteau rose (sic !).

Dans un autre registre, d'aucuns ignorent que Rainer Maria Rilke a aussi écrit quelques poèmes directement en français, appris du temps où il était secrétaire de Rodin (au passage, quand ont dit que les grands esprits se recontrent, imaginez un instant les relations du trio R. M. Rilke, Rodin et Camille Claudel !...).
Parmi ces poèmes, il en a écrit une dizaine regroupés sous ce titre :

Les Fenêtres

En voici quelques extraits :

Il suffit que, sur un balcon
ou dans l'encadrement d'une fenêtre,
une femme hésite..., pour être
celle que nous perdons
en l'ayant vue apparaître

(omissis)

V

Comme tu ajoutes à tout,
fenêtre, le sens de nos rites :
Quelqu'un qui ne serait que debout,
dans ton cadre attend ou médite.

Tel distrait, tel paresseux,
c'est toi qui le mets en page :
il se ressemble un peu,
il devient son image.

Perdu dans un vague ennui,
l'enfant s'y appuie et reste ;
il rêve... Ce n'est pas lui,
c'est le temps qui use sa veste.

Et les amantes, les y voit-on,
immobiles et frêles,
percées comme les papillons
pour la beauté de leurs ailes.


[Edited at 2003-10-24 11:28]


Direct link Reply with quote
 
xxxCMJ_Trans
Local time: 02:47
French to English
+ ...
.....il neige à Bruxelles Oct 24, 2003

L'image picarde de 2002 de Sylvain ressemble beaucoup à ce que je vois à ce moment même de ma fenêtre.
Vivement ce soir que j'arrive à Paris où j'ai laissé mes affaires d'hiver. J'ai horreur du froid!


Direct link Reply with quote
 

C Greene  Identity Verified
Local time: 02:47
English to French
+ ...
Et une fenêtre normande... Oct 24, 2003

avec vue sur... les vaches du voisin!

Ah, ce que j'adore cet endroit. Il y passe une voiture peut-être 3 fois par jour et c'est tellement paisible.
Par ma fenêtre je vois mon rosier sauvage et juste au-delà, l'immense chêne centenaire que la grande tempête de 2000 avait quasi abattu mais il a tenu bon!

Il reste encore une légère caresse de givre dans les recoins obscurs mais le soleil brille

Si vous voulez un petit aperçu de mon hameau, suivez le lien...

http://www.ville-stpierredesnids.fr/pages_dynamiques.php?id=1&ss_id=23

Bon hivernage
Chris


Direct link Reply with quote
 

lien
Netherlands
Local time: 02:47
English to French
+ ...
Fenetre d'Amsterdam Oct 24, 2003

J'habite au rez-de-chaussee (j'ai attendu longtemps !) dans un quartier residentiel ou les petits immeubles ont l'air deposes ca et la au milieu d'un parc. Les batiments sont separes par d'immenses pelouses bordees des petits jardins des habitants du rez-de-chaussee. Il n'y a pas de murs ou de palissades. Donc de ma fenetre je vois mon petit jardin borde d'une haie basse et au dela cette pelouse avec des arbres et un petit sentier sur le cote et je vois l'immeuble voisin au loin. Il y a beaucoup d'oiseaux. La rue est de l'autre cote, devant. Bien sur ce n'est pas du tout typique d'Amsterdam. La vieille ville est romantique et tout ce qu'on veut mais les maisons sont si serrees.Mais je prend le metro et j'y suis en dix minutes. Ou le velo, bien sur.

Direct link Reply with quote
 

Gayle Wallimann  Identity Verified
Local time: 02:47
Member (2001)
French to English
+ ...
Viva Italia! Oct 24, 2003

victorhugo wrote:

« Monsieur, s'il vous plaît, est-ce que vous voudriez bien prendre ce qu'il y a dans ce panier pour le mettre dans l'autre ? »
Comment refuser ?
Et l'assistance de se demander, émue par un tel suspense : « Mais qu'y avait-il donc dans ce panier ? »
Un rouleau de P-cul !
Ah, ces italiens, que je les aime. Ciao, Jean-Marie


Incroyable!!! C'est trop drôle.


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Germany
Local time: 02:47
Member (2004)
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Point météo... Oct 24, 2003

Merci à tous pour ces impressions au bord de vos fenêtres...

Un point météo 4 heures plus tard :
- le soleil est devenu extrêmement timide et a fini par se cacher ;O(
- on annonce de la neige pour l'après-midi ;O) (info officielle de mon épicière, si , si )

Ma chère Claire, tant pis pour les voisins : la neige restera un peu plus longtemps sur notre partie du trottoir, et tant pis aussi pour mes vitres éventuellement un peu trop françaises pour ce doux village (mais, je suis au 2ème étage et personne ne les voit....)

Amicalement

Emmanuelle

[Edited at 2003-10-24 11:24]


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

C'est l'hiver !

Advanced search






memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »
Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search