International Translation Day 2018

Join ProZ.com/TV for a FREE event September 25-26th celebrating International Translation Day! 50+ hours of content, Chat, Live Q&A & more. Join 1,000's of linguists from around the globe as ProZ.com/TV celebrates International Translation Day.

Click for Full Participation

Pages in topic:   [1 2] >
Blue board: quand les mauvaises notes passent facture
Thread poster: Irène Guinez

Irène Guinez  Identity Verified
Spain
Local time: 14:31
Member (2009)
Spanish to French
+ ...
Feb 1, 2010

Bonjour à tous,

Je reviens à la charge avec un thème qui me précoccupe:j'ai posté un commentaire très négatif contre une agence il y a 2 mois.

il y avait un autre traducteur qui avait aussi peu d'estime que moi concernant cette agence. Le reste des commentaires étaient, à ma grande surprise, très positifs.

Je viens de recevoir un appel téléphonique de l'agence en question me demandant des explications.

J'ai du parler avec une employée qui n'avait rien à voir dans l'histoire (qui plus est à toujours été adorable avec moi) et j'attends toujours que quelqu'un de la direction s'adresse à moi directement au lieu de m'envoyer une pauvre fille qui ne sait pas quoi me dire.
L'agence l'avait même montée contre moi, c'est incroyable.

Je suis donc sur le grill, et je mourrai probablement en enfer...

J'aimerais beaucoup avoir vos témoignages: que se passe-t-il quand un traducteur ose mettre un 1 à une agence? Survit-il après? Y-a-t-il des vengeances infâmes? Des menaces?

J'attends vos commentaires avec impatience, je sens déjà les flammes de l'enfer me chatouiller les pieds...

Bonne soirée à tous

Irène Guinez


 

Christiane Allen  Identity Verified
United States
Local time: 05:31
Member (2007)
English to French
Ne pas se laisser intimider Feb 1, 2010

J'ai eu à faire à ce genre d'agence et à leurs intimidations il n'y a pas longtemps. J'ai carrément menacé par courriel le gérant de cette annonce et ils ont arrêté leurs nuisances à mon égard. Bien sûr, je ne travaillerai plus jamais avec eux, ils ne sont plus qu'un mauvais souvenir pour moi, mais eux garderont à jamais la note que je leur ai attribuée. Dans cette industrie, on rencontre parfois des schizophrènes ou des personnes qui n'ont aucune idée de la gestion des affaires et qui peuvent être rapidement remises en place.
Ne cédez pas, Irène !


 

Sara M  Identity Verified
Local time: 14:31
Spanish to French
+ ...
Un peu hors-sujet mais je ne résiste pas Feb 2, 2010

Je n'ai pas eu ce genre de problème mais dans la catégorie "donneurs d'ordre cinglés", j'en ai une rigolote : en juillet un gars me contacte par Proz, je lui donne mon tarif et mes conditions pour ce type de texte. Il me répond que c'est "a very old style pricing", que je ne suis pas professionnelle, que je ne suis pas ouverte à la négociation ("négociation" signifiant pour lui "diviser mon tarif par 5"), avec quelques charmantes insultes en prime.
Je ne donne pas suite et j'oublie l'énergumène.
Il y a deux mois, donc six mois après l'affaire, il m'envoie un mail me disant "Hi Sara, I have a job for you", avec un lien vers une page internet. Vu "l'échange" que nous avions eu, je m'attendais à quelque chose d'un peu scabreux...La page en question était une photo d'une femme de ménage, balai-brosse et détergent à la main !

Visiblement, mon very old style pricing l'avait traumatisé !

PS : Irène, j'ai regardé l'entrée de Blueboard en question que tu as faite, et si je peux me permettre, il n'est pas très fair-play de mettre "ridiculous rate"...C'est un tarif que tu as accepté AVANT de commencer la traduction, donc pourquoi le leur reprocher ?


 
Post removed: This post was hidden by a moderator or staff member because it was not in line with site rule

Adrien Esparron
Local time: 14:31
Member (2007)
German to French
+ ...
La logique est respectée Feb 2, 2010

Sara M wrote:

La page en question était une photo d'une femme de ménage, balai-brosse et détergent à la main !



Décapant cet humour ! Cela me fait souvenir d'une couverture d'un magazine coquin où l'ex femme d'une célébrité politique de ce pays posait en soubrette de manière plus que suggestive.



C'est un tarif que tu as accepté AVANT de commencer la traduction, donc pourquoi le leur reprocher ?



On se demande, surtout quand on tape par ailleurs sur les bas tarifs et les traducteurs qui les acceptent.

Pour parler de choses sérieuses : lorsque je faisais partie de l'équipe de localisation de ProZ.com en français, des tas de gens pensaient que je faisais partie du Staff (absurde, mais le monde est ainsi fait) et j'ai été à plusieurs reprises sollicité par des agences, et même des avocats, pour porter plainte contre ProZ.com qui ne filtrait pas des entrées BéBé négatives.

Ce qui me semble être en cause ici, serpent de mer, est l'inadéquation d'un système de notation (ommniprésent sur tout ProZ.com et à tous les niveaux) avec notre esprit "libertaire" : on ne juge sur la mine que les crayons. Le reste est insignifiant.


 

Cristina Peradejordi  Identity Verified
Spain
Local time: 14:31
French to Spanish
+ ...
si je peux me permettre Feb 2, 2010

Tu ne dis pas le pourquoi de ton avis négatif... donc difficile de se fare une opinion. Mais il me semble que si tu avais accepté le travail c'est parce que les conditions te convenaient, sinon tu n'aurais pas donnée suite.... alors c'est un peu délicat de se plaindre maintenant surtout que tu n'y as pas été de main morte ! Apparement le prix avait été accepté au début de la transaction....alors?

 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 14:31
Member (2007)
German to French
+ ...
Rien Feb 2, 2010

Irène Guinez wrote:

J'aimerais beaucoup avoir vos témoignages: que se passe-t-il quand un traducteur ose mettre un 1 à une agence? Survit-il après? Y-a-t-il des vengeances infâmes? Des menaces?
Chez moi, il ne s'est rien passé du tout.

Il ne faut pas céder... si toutefois ton commentaire est justifié et s'il respecte les règles du BB, à savoir avoir réellement travaillé pour le donneur d'ordres, par exemple, et pas seulement entamé une négociation ou fait un test. Je suis allée voir ton entrée : le prix bas est à mon avis une très mauvaise raison de mal noter au BB, car le prix, c'est toi qui l'a négocié et accepté avant la commande, tu t'es donc engagée par contrat sur ce prix. S'il ne te plaisait pas, il ne fallait pas contracter avec cette agence. Je me demande même si sur cette base, l'agence ne peut pas te forcer légalement à retirer le commentaire.


 

Martine Etienne  Identity Verified
Belgium
Local time: 14:31
Member (2003)
English to French
+ ...
Rien non plus Feb 2, 2010

Il ne faut pas non plus toujours douter de tout : ce n'est pas parce que tu as mis un 1 qu'un autre collègue ou d'autres collègues n'ont pas eu une excellente expérience avec ce même client. Il arrive que des choses se passent de part et d'autre qui font que le paiement n'arrive pas. Les vrais mauvais payeurs ont généralement des notes désastreuses.

Je ne note pas personnellement le BlueBoard en fonction des taux du client, car je les ai acceptés. Le blueboard doit uniquement servir à indiquer le comportement de paiement du client. Quiconque accepte un prix plancher ne doit pas s'en plaindre si le client paye en retard. Cela pourrait être un argument à faire valoir dans ta discussion avec le client : genre, je vous ai accordé un prix plancher en échange d'un paiement rapide.. mais cela n'a rien à faire dans le BlueBoard.

Quand aux réactions épidermiques de certaines agences face à un 1, si tu as rentré un travail de qualité irréprochable, si l'agence ne peut rien te reprocher. Il faut juste laisser "pisser le mouton" (aie ! c'est pas très beau mais c'est ce que l'on dit chez moi) et si tu ne reçois pas le paiement entamer une procédure.

Bonne journée

Martine


 

teddd76
Local time: 14:31
English to French
notes parfois un peu artificielles Feb 2, 2010

Je trouve que le Blueboard est un très bon outil qui m'a évité deux ou trois fois d'avoir à travailler avec de mauvais payeurs.
Quand je vois 45 commentaires assortis de "5", je fonce sans hésiter.
En revanche quand je vois un commentaire négatif au milieu d'une mer de "5", j'essaie de voir s'il ne s'agit pas d'un traducteur qui n'a pas compris les conditions de paiement de l'agence ou qui s'étonne de ne pas être payé après avoir rendu un travail rempli de fautes etc.
Au bout de 3 ou 4 commentaires négatifs, je me dis que ce n'est peut-être pas un hasard..

Cela dit, je trouve que certaines notes positives sont un peu forcées.
Je m'explique: j'ai travaillé il y a quelques années avec une agence (dont je ne citerai pas le nom). Les PM étaient très sympathiques mais ils imposaient des deadlines très strictes à des tarifs très bas et au moment de passer à la caisse, il n'y avait plus personne. J'ai tout le temps été payé mais à chaque fois en retard et j'ai eu droit aux excuses classiques du mail pas reçu, du comptable en vacances etc. (le coup du comptable en vacances pendant 1 mois au moment où je demande à être payé, je trouve ça louche).
Je ne vais pas laisser de commentaire négatif parce que ça ne servirait à rien maintenant. Pourtant, lorsque je regarde certains commentaires dithyrambiques ("best agency", "real professionnals", "I can't wait to work for them again" et j'exagère à peine), je me dis qu'on ne parle pas de la même agence! Je me dis que les traducteurs qui ont laissé ce genre de commentaires sont soit pas très regardants, soit ils ont très faim, soit ils se sont dit que laisser un commentaire positif leur permettrait de continuer à bosser pour cette agence (à moins qu'on ne le leur ait suggéré...).

[Edited at 2010-02-02 10:26 GMT]


 

Irène Guinez  Identity Verified
Spain
Local time: 14:31
Member (2009)
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Acceptation des tarifs Feb 2, 2010

Je m'explique.

Quand j'ai travaillé pour cette agence, j'étais interprète pour les tribunaux.
Plus tard, on m'a « proposé » de faire des traductions juridiques à un tarif, médiocre, que j'avais effectivement accepté.

Contexte: à cette époque, il y a déjà plusieurs années, je n'avais jamais travaillé comme traductrice. Mon unique expérience était de faire des traductions dans des entreprises où je faisais autre chose: secrétariat par exemple. Donc je n'avais aucune idée des tarifs et j'étais bien innocente à l’époque.
De plus, cette agence, ne m'a pas proposé de faire des traductions, elle me l'a imposé. J'ai accepté sans savoir que les tarifs étaient inférieurs à la moyenne.

Cela parait stupide, mais à l’époque j'etais mal informée et je n'avais pas de point de comparaison.
N'ayant pas eu de contrat de travail, il m'était difficile de protester.
J'ai travaillé un an dans ces conditions et j'ai ensuite donné ma démission.
Bien des années plus tard, j'ai compris que les tarifs appliqués étaient vraiment en dessous du minimum. C'est la différence entre être amateur mal informée et être un pro.

Voilà.
J'espère que vous comprendrez mieux mon point de vue.

De plus, j'ai critiqué en premier la mauvaise communication, ensuite les tarifs. Le PM de cette agence est une personne qui hurle, insulte et méprise les traducteurs. Ça c'est vraiment le pire.

Le sujet de ce forum n'est pas de savoir pourquoi je critique des tarifs que j'ai acceptés. Mais bien de connaitre les expériences d'autres personnes qui ont critiqué ouvertement des agences et savoir ce qui se passe ensuite.


 

Adrien Esparron
Local time: 14:31
Member (2007)
German to French
+ ...
Je doute Feb 2, 2010

Sophie Dzhygir wrote:

Je me demande même si sur cette base, l'agence ne peut pas te forcer légalement à retirer le commentaire.



ProZ.com indique très clairement dans ses conditions d'utilisation du BéBé qu'il n'engage aucunement sa responsabilité.

C'est l'auteur du commentaire qui doit assumer. Or si notre interlocutrice assume, c'est son problème et pas le nôtre ici.

Maintenant si l'agence veut aller en justice, c'est son problème aussi.

La vérité serait ici : j'ai accepté un boulot mal payé parce que j'ai besoin de gagner quelques sous.

Dire ensuite que l'agence ne paye pas bien peut être interprété comme étant une information et non une "diffamation".

J'ai bossé pour eux, mais faites gaffe, ils ne payent pas bien. Au fait, ils ont malgré tout payé ? Miracle !

Ce qui ne colle pas ici, c'est le grand écart relevé notamment par un autre contributeur dans les interventions de l'auteur de ce(s) fil(s).

N'oubliez pas que tout est lu par n'importe qui.


 

Adrien Esparron
Local time: 14:31
Member (2007)
German to French
+ ...
Totalement incompréhensible Feb 2, 2010

Irène Guinez wrote:

Je m'explique.

De plus, cette agence, ne m'a pas proposé de faire des traductions, elle me l'a imposé.



Je crains de ne rien comprendre : vous étiez salariée ou quoi ?

Jamais une agence, un client direct ne m'a imposé quoi que ce soit.

[Modifié le 2010-02-02 10:31 GMT]


 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 14:31
Member (2003)
German to French
Statut Feb 2, 2010

Irène Guinez wrote:

Quand j'ai travaillé pour cette agence, j'étais interprète pour les tribunaux.


N'ayant pas eu de contrat de travail, il m'était difficile de protester.
J'ai travaillé un an dans ces conditions et j'ai ensuite donné ma démission.


Mais quelle était la relation qui vous liait à cette agence, alors ? Vous étiez traductrice indépendante ou employée ? Ce n'est pas clair du tout et ça a son importance ici...

Si vous étiez employée, leur réaction est déjà un peu plus compréhensible.

Si vous étiez indépendante, l'absence de bon de commande est un signal d'alarme. Je ne vois pas comment une agence peut vous "imposer" de faire des traductions.

Mais vous parlez de démission, ce qui laisse penser que vous étiez employée, auquel cas il s'agit là d'un problème qui a sa place ailleurs que sur le BB (prud'hommes par exemple) et qui justifie pleinement la réaction de cette agence.


 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 14:31
English to French
+ ...
freelance ? ou salarié ? Feb 2, 2010

Irène Guinez wrote:

Je m'explique.
... De plus, cette agence, ne m'a pas proposé de faire des traductions, elle me l'a imposé. J'ai accepté sans savoir que les tarifs étaient inférieurs à la moyenne.
...
J'ai travaillé un an dans ces conditions et j'ai ensuite donné ma démission.


J'ai un doute en lisant ceci : s'agit-il bien de travail comme traducteur freelance ? Ou comme salarié ?

Parce que je ne vois pas comment un traducteur freelance peut se laisser "imposer" de faire des traductions à des conditions qui lui déplaisent pendant un an, et surtout "démissionner" à la fin !


 

Sylvie Eschkotte
Germany
Local time: 14:31
Member (2006)
German to French
Imposé ? Feb 2, 2010

Irène Guinez wrote:
Plus tard, on m'a « proposé » de faire des traductions juridiques à un tarif, médiocre, que j'avais effectivement accepté.

Vous avez donc accepté.

Irène Guinez wrote:
De plus, cette agence, ne m'a pas proposé de faire des traductions, elle me l'a imposé.


Imposé ? Je ne comprends pas, comment est-ce possible ?

Sylvie


 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Blue board: quand les mauvaises notes passent facture

Advanced search






PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »
SDL Trados Studio 2019 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2019 has evolved to bring translators a brand new experience. Designed with user experience at its core, Studio 2019 transforms how new users get up and running and helps experienced users make the most of the powerful features.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search