Pages in topic:   [1 2 3] >
Travaux impayes... quels recours??
Thread poster: memonic

memonic  Identity Verified
Mexico
Local time: 17:23
Member (2009)
English to French
+ ...
Apr 17, 2010

Bonjour,

Je suis actuellement victime d'un outsourcer (du site!!) peu scrupuleux qui refuse de me payer les travaux effectués sous prétexte que le proofreader ne soit pas convaincu de la qualité du service rendu... Le plus "drôle" dans l'histoire est que du fait dudit diffèrent celui-ci refuse aussi de payer les précédentes traductions effectuées pour son compte et qui, validées par le proofreader, m'ont values sa confiance et ont permis notre collaboration!!?
Après des échanges houleux en ce qui concerne une rémunération à 50% de ma prestation qualifiées de ''scabreuse" et en dépit des P.O. (à 100%) établis par ses soins et de la facture que j'ai émise et transmise sur sa plateforme, je me retrouve aujourd'hui sous le statut "Travaux Payés" incapable de savoir comment récupérer mon dû !?!

Sous-couvert d'expériences malheureuses similaires, auriez-vous votre opinion sur la question et qui sait peut-être une solution à ce genre de problème inhérent à notre travail...? Des conseils et autres avis ??

D'avance merci

NB: L'outsourcer fait parti de l'E.U.


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 00:23
French to German
+ ...
De toute évidence... Apr 18, 2010

Bonjour, memonic.
De toute évidence et au vu des éléments fournis par vos soins, il s'agit d'une méthode visant à ne pas vous payer. Le donneur d'ouvrage essaie de bloquer votre accès au Blue Board en prétextant de la qualité d'une partie de vos traductions alors que celles-ci ont, en grande partie, été acceptées à ce jour.
Le fait que l'on refuse de vous payer sur l'ensemble de votre travail me paraît particulièrement significatif.

À défaut de pouvoir utiliser le Blue Board pour articuler votre réclamation - je me réfère en particulier à la règle n° 2 (a), il ne vous reste plus qu'à contacter l'équipe en charge du site pour lui soumettre un support ticket (b).

Quant à récupérer ce qui vous est dû par ce donneur d'ouvrage, j'ai du mal à imaginer qu'il vous reste une autre solution que le recours à une agence de recouvrement, de préférence située dans le pays du débiteur.

Peut-être les collègues auront-ils plus d'idées ou de suggestions.

PS : à titre personnel, et bien qu'il soit interdit de nommer des donneurs d'ouvrage dans les forums publics, j'aimerais en apprendre davantage sur l'identité de celui dont vous parlez.

(a) http://www.proz.com/siterules/blue_board_bb_blueboard/2#2

(b) http://www.proz.com/support?mode=ask&sp_sub_mode=ticket_submit


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 00:23
Member (2007)
German to French
+ ...
Règle du BB Apr 18, 2010

Laurent KRAULAND wrote:

À défaut de pouvoir utiliser le Blue Board pour articuler votre réclamation - je me réfère en particulier à la règle n° 2 (a), il ne vous reste plus qu'à contacter l'équipe en charge du site pour lui soumettre un support ticket (b).
Je ne pense pas que le cas de memonic enfreigne la règle 2 du BlueBoard : ce serait le cas pour sa dernière traduction contestée uniquement, mais les précédentes n'ont pas été contestées, donc à mon avis ça rentre dans le cadre du BB.


Direct link Reply with quote
 

Catherine GUILLIAUMET  Identity Verified
Local time: 00:23
English to French
+ ...
+ quelques autres idées Apr 18, 2010

Je confirme la suggestion de Laurent : support ticket à ProZ.
J'y ajoute :
1) Envoi immédiat d'un courrier postal en recommandé avec accusé de réception à l'agence [à l'adresse postale de facturation + un autre à l'adresse postale du bureau émetteur du bon de commande si, par hasard, la société a 2 adresses différentes. Je pense à certaines agences qui ont un service de facturation dans un pays européen et un siège "officiel" dans un autre].
Dans ce courrier : copie papier des factures dues pour les travaux non contestés et copie papier de la facture réputée "litigieuse", sans rien y changer.
Y joindre une lettre réclamant le paiement immédiat des factures antérieures impayées et le paiement intégral de la facture contestée "en l'absence de preuve tangible de la qualité insuffisante de la traduction. Concernant cette dernière, le traducteur prie l'agence de lui faire parvenir sans délai copie de la traduction faisant apparaître les corrections motivées qui y ont été apportées, pour évaluation contradictoire. S'il s'avère que les corrections apportées sont justifiées, le traducteur et l'agence s'entendront alors éventuellement sur une réduction du montant facturé en proportion. A défaut de pouvoir produire immédiatement le texte de la traduction avec corrections motivées, l'agence reste redevable de l'intégralité des honoraires facturés pour cette dernière mission. Le paiement des factures relatives aux travaux antérieurs au présent litige ne saurait être remis en cause et tout non paiement sous huit jours ouvrés à compter de la réception du présent courrier recommandé donnera lieu aux poursuites qui s'imposeront ".

Tu peux ajouter ton nom derrière chaque mention du "traducteur", pour que ce soit bien clair.

Si tu connais un avocat, même s'il ne connaît rien au métier de traducteur, qui accepterait de rédiger un courrier dans le sens que je viens d'indiquer (et pour pas trop cher, vu qu'on lui mâche le travail ), ce serait encore mieux.

Avec avocat ou pas, adresser - par e-mail - une copie de ce courrier à ProZ.

2) Fais-tu partie d'une association, genre ATA, ITI, SFT, qui pourrait te soutenir et servir éventuellement d'arbitre linguistique et légal ?

Je pense que ce sont là les premières démarches à accomplir. Leur montrer que tu ne céderas pas et leur faire peur, c'est le principal objectif.

Ajoute dans le courrier que tu en envoies une copie à ProZ

Bon courage et tiens-nous au courant.
Catherine



[Edited at 2010-04-18 07:20 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Catherine GUILLIAUMET  Identity Verified
Local time: 00:23
English to French
+ ...
Tu as raison, Sophie Apr 18, 2010

Sophie Dzhygir wrote:

Laurent KRAULAND wrote:

À défaut de pouvoir utiliser le Blue Board pour articuler votre réclamation - je me réfère en particulier à la règle n° 2 (a), il ne vous reste plus qu'à contacter l'équipe en charge du site pour lui soumettre un support ticket (b).


Je ne pense pas que le cas de memonic enfreigne la règle 2 du BlueBoard : ce serait le cas pour sa dernière traduction contestée uniquement, mais les précédentes n'ont pas été contestées, donc à mon avis ça rentre dans le cadre du BB.


Tout à fait d'accord avec toi
Catherine


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 00:23
French to German
+ ...
Moi aussi, je suis d'accord... Apr 18, 2010

Sophie Dzhygir wrote:

Laurent KRAULAND wrote:

À défaut de pouvoir utiliser le Blue Board pour articuler votre réclamation - je me réfère en particulier à la règle n° 2 (a), il ne vous reste plus qu'à contacter l'équipe en charge du site pour lui soumettre un support ticket (b).
Je ne pense pas que le cas de memonic enfreigne la règle 2 du BlueBoard : ce serait le cas pour sa dernière traduction contestée uniquement, mais les précédentes n'ont pas été contestées, donc à mon avis ça rentre dans le cadre du BB.


mais comment bien faire le départ entre l'absence de paiement des traductions acceptées et la contestation de la traduction... litigieuse ?

Au niveau du BB, et sans explications détaillées (ce que les 200 caractères ne permettent pas de faire), l'entrée risque de disparaître au prétexte des problèmes de qualité allégués.

C'est pour cette raison que je suggère de faire valider, en quelque sorte par avance et par l'équipe du site, l'entrée du BB correspondant aux factures échues (donc aux traductions non contestées).

Je soutiens aussi la suggestion de Catherine, avec toutefois la réserve qu'en général et d'après mon expérience en comptabilité clients, les personnes décidées à ne pas payer ne se laissent pas impressionner par des courriers, même émanant de juristes. Les « visites domiciliaires » sont plus efficaces.


Direct link Reply with quote
 

Catherine GUILLIAUMET  Identity Verified
Local time: 00:23
English to French
+ ...
De l'action :-) Apr 18, 2010

Laurent KRAULAND wrote:

Je soutiens aussi la suggestion de Catherine, avec toutefois la réserve qu'en général et d'après mon expérience en comptabilité clients, les personnes décidées à ne pas payer ne se laissent pas impressionner par des courriers, même émanant de juristes. Les « visites domiciliaires » sont plus efficaces.


Je sais, tu as raison, mais il faut bien entamer un processus en mettant toute la légalité, et ProZ !, de notre côté.

Qu'au bout de 2 semaines d'inertie du client en réaction - si l'on peut dire - à notre courrier, on passe au stade de la visite musclée, OK, tout à fait OK !
Mais surtout ne pas se mettre dans son tort d'emblée.

Catherine


[Edited at 2010-04-18 08:50 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 00:23
French to German
+ ...
Le malheur dans ce cas... Apr 18, 2010

Catherine GUILLIAUMET wrote:
Qu'au bout de 2 semaines d'inertie du client en réaction - si l'on peut dire - à notre courrier, on passe au stade de la visite musclée, OK, tout à fait OK !
Mais surtout ne pas se mettre dans son tort d'emblée.

Catherine


[Edited at 2010-04-18 08:50 GMT]


c'est que les personnes dans leur bon droit perdent un temps précieux, rien que pour respecter des procédures et des délais - dont les aigrefins de tout acabit savent depuis toujours tirer parti !

Attendons de voir la réaction de memonic.

[Edited at 2010-04-18 08:55 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Sandrine Zérouali  Identity Verified
Algeria
Local time: 23:23
Member (2008)
Spanish to French
+ ...
Situation similaire Apr 18, 2010

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec Catherine (recommandé et association).
Ce qui est regrettable c'est de voir ce genre de comportements dans notre profession surtout quand cela peut provenir d'un collègue.

C'est ce qui m'est arrivé et non pas qu'à moi, puisque nous sommes 4 à nous être fait avoir par un donneur d'ordre qui refuse aujourd'hui de nous payer, non pour la qualité mais seulement parce qu'il/elle voulait faire faire la traduction à l'oeil. Et en plus, il/elle a donné différentes adresses, ce qui nous complique la tâche pour le/la retrouver et son téléphone portable est sur répondeur! Arnaque évaluée à 800 euros!
Malheureusement, dans notre cas, le BB n'a servi à rien car le donneur d'ordre à fermer son profil en voyant nos commentaires et notes et le support ticket (nous avons chacun envoyé un support ticket) ne nous a rien apporté non plus puisque Proz ne peut rien faire!.
Dans notre cas, nous comptons porter plainte (plainte collective si possible dans le pays du donneur d'ordre).

J'espère que dans votre cas, vous finirez par trouver une solution et être réglé de vos honoraires.

Sandrine


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 19:23
English to French
+ ...
À Memonic Apr 19, 2010

Quand vous dites U.E., vous voulez dire un pays membre de l'Union européenne ?

Si oui, je crains que vous ne voyiez jamais la couleur de votre argent, car vous débourseriez certainement beuacoup plus en frais de justice et autres que les sommes qui vous sont dues.

Vu la distance, la seule chose que vous puissiez faire, à mon avis, c’est de « dénoncer » la chose à Proz.

Cordialement

Bruno



Direct link Reply with quote
 

Geraldine Oudin  Identity Verified
United Kingdom
Japanese to French
+ ...
Bon courage Apr 19, 2010

Cela m'est arrivé il y a quelques mois, une agence qui ne voulait pas payer.

Dans mon cas, l'agence passait son temps à louer mes qualités de traductrice mais prétextait à tort ou à raison, je ne le saurai jamais, que le client final ne les payait pas (ce qui bien sûr ne change rien pour moi, mais passons).

Tout cela pour dire que je me suis tournée vers Proz et que pour toute réponse, on m'a répondu que Proz ne faisait pas office d'arbitre et que je n'avais qu'à me débrouiller avec l'agence. Merci Proz!

Ce qui est le plus frustrant (après les sommes que je ne toucherai sans doute jamais), c'est que l'agence a attendu que je lui donne un commentaire positif sur le BB avant d'arrêter de me payer, et que les règles du BB me forcent à attendre 1 an pour pouvoir modifier mon commentaire.

Tout cela pour dire que je compatis, mais qu'il ne faut pas trop compter sur Proz, hélas.


Direct link Reply with quote
 

Sandrine Zérouali  Identity Verified
Algeria
Local time: 23:23
Member (2008)
Spanish to French
+ ...
Les actions de PROZ Apr 19, 2010

Geraldine Oudin wrote:

mais qu'il ne faut pas trop compter sur Proz, hélas.



Je suis tout à fait d'accord avec Géraldine. Malheureusement, Proz ne peut rien faire et je trouve bien dommage que les commentaires dans le BB ne soient limités qu'à un seul par an!!!
Ceci nous inciterait plutôt à ne pas faire de commentaire dans le BB et se réserver le droit en cas de pépin avec le donneur d'ordre!


Direct link Reply with quote
 

Yolanda Broad  Identity Verified
United States
Local time: 18:23
Member (2000)
French to English
+ ...

MODERATOR
Si la situation change, on peut changer le commentaire sur le BB Apr 19, 2010

On a le droit de changer son commentaire sur le BB s'il y a un changement de circonstances. La difficulté surgit quand on a reçu une réponse de la part du client au commentaire. Dans ce cas-là, il faut passer par une "Support request" au personnel de ProZ, pour faire supprimer le commentaire déjà entré.

Geraldine Oudin wrote:

Cela m'est arrivé il y a quelques mois, une agence qui ne voulait pas payer.

Dans mon cas, l'agence passait son temps à louer mes qualités de traductrice mais prétextait à tort ou à raison, je ne le saurai jamais, que le client final ne les payait pas (ce qui bien sûr ne change rien pour moi, mais passons).

Tout cela pour dire que je me suis tournée vers Proz et que pour toute réponse, on m'a répondu que Proz ne faisait pas office d'arbitre et que je n'avais qu'à me débrouiller avec l'agence. Merci Proz!

Ce qui est le plus frustrant (après les sommes que je ne toucherai sans doute jamais), c'est que l'agence a attendu que je lui donne un commentaire positif sur le BB avant d'arrêter de me payer, et que les règles du BB me forcent à attendre 1 an pour pouvoir modifier mon commentaire.

Tout cela pour dire que je compatis, mais qu'il ne faut pas trop compter sur Proz, hélas.



Direct link Reply with quote
 

memonic  Identity Verified
Mexico
Local time: 17:23
Member (2009)
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci à vous... Apr 19, 2010

...Si tous vos messages de soutien en réponse à ce litige sont plutôt réconfortants, il est toutefois évident que le problème risque de ne jamais trouver de réponse convaincante à mon sens (Être payé!!) D'autant que le seul recours, légal, recommandé, à un coût non négligeable et qu'il n'en vaut peut être pas la chandelle!?? (OUI, Bruno! )
Ce qui me chagrine et me préoccupe, c'est surtout de constater l'inutilité des P.O. dont tout le monde fait l'éloge (ProZ le premier!!) et qui ne permettent finalement aucun moyen de pression sur une personne bien décidée à ne pas payer. D'autant qu'il s'agit d'entre notre cas de "contrats sans frontière" qui ne sont finalement soumis à aucune autorité ni aucune législation (sauf erreur de ma part et dans ce cas je n'ai rien compris...)
Ne me reste-t-il pas qu'à pleurer sur mon sort et à un laisser un message "pas piqué des vers" sur le BB de ce malhonnête?? En espérant que ProZ ne m'en tiendra pas rigueur...
Aussi, croyez-vous plus prudent et légitime de demander dorénavant un acompte aux outsoursers afin d'éviter tout problème de ce genre ou est-ce inutile?

Merci encore à tous


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 00:23
French to German
+ ...
Acomptes ? Apr 19, 2010

memonic wrote:
Aussi, croyez-vous plus prudent et légitime de demander dorénavant un acompte aux outsoursers afin d'éviter tout problème de ce genre ou est-ce inutile?

Merci encore à tous


Ne nous faisons pas d'illusions à propos des acomptes, ils sont très rares - ceci pour la simple et bonne raison que nombre d'agences n'ont pas (ou très peu) de fonds de roulement. Elles attendent donc d'être payées par les clients pour payer les traducteurs.
Ce point mis à part, oui, une entrée sur le BB serait la bienvenue.


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2 3] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Travaux impayes... quels recours??

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search