Pages in topic:   [1 2] >
La traduction comme argent de poche ?
Thread poster: Walloo29

Walloo29
France
Local time: 08:44
English to French
+ ...
Jun 16, 2010

Bonjour à tous et à toutes.

Je suis actuellement stagiaire à Nanterre, et ce jusqu'en octobre, donc soumis aux conventions et suis donc rémunéré. Le problème, c'est que ladite rémunération (417 par mois) ne me permet pas de vivre 'normalement', sachant qu'il faut que je paye un loyer à 350€ à partir du mois prochain, que j'ai 92€ de passe Navigo et 55€ de forfait téléphone.

Ayant un Master 2 ('fin presque, lol) de traduction, je cherche donc des traductions à faire, afin d'arrondir (ou plutôt, de pouvoir passer lol) mes fins de mois. Or, en passant sur ce site, je constate qu'il est parfois assez difficile de décrocher des traductions lorsqu'on est un petit nouveau, qu'on est ignorant des tarifs, qu'on a pas beaucoup d'expérience et qu'on n'a même pas Trados sur son ordi (je ne suis pas en stage en agence de traduction, mais j'ai tout de même des fiches à traduire).

Je me demandais donc si la piste des traductions comme source secondaire de rémunération était une piste viable dans mon cas ?

[Edited at 2010-06-16 13:45 GMT]

[Edited at 2010-06-16 13:45 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Manuela Dal Castello  Identity Verified
Italy
Local time: 08:44
English to Italian
+ ...
A mon avis, non Jun 16, 2010

Bonjour,
J'ai terminé ce matin mes examens de première année de licence à Nanterre

Comme vous le dites, il n'est pas facile de se faire confier des traductions par qui que ce soit. Essayez, il ne faut jamais renoncer et ça fait toujours de l'expérience. Mais je n'y compterais pas trop, il y a d'autres manière de gagner de l'argent de poche - sans se retrouver coincé dans des traductions qui comportent de l'engagement en termes de temps et de cerveau.

Manuela


Direct link Reply with quote
 

Julie Dion  Identity Verified
Canada
Local time: 02:44
English to French
Oui, mais... Jun 16, 2010

Bonjour,

La traduction comme source d'argent de poche, c'est parfait, mais ça prend du temps avant d'avoir une liste de clients qui rapportent (je dirais 3 à 6 mois pour un revenu d'appoint). Et c'est peut-être ce qui te manque pour le moment. De plus, une fois la clientèle trouvée, il faut être à l'affût et répondre rapidement aux clients (càd, pas en revenant du travail le soir).

Mais rien ne t'empêche de faire des démarches auprès d'agences ou de connaissances, on ne sait jamais.

Bonne chance!


Direct link Reply with quote
 

Mohamed Mehenoun  Identity Verified
Algeria
Local time: 08:44
Member (2008)
English to French
+ ...
Plus simple si on le fait pour se faire de l'argent en plus Jun 16, 2010

Bonjour,

Étant donné que vous n'essayez pas d'établir un business, vous avez plus de marge pour chercher en étant à l'aise.

Si ça marche, tant mieux sinon tant pis...

Quoi qu'en dise Proz est le bon endroit pour commencer, il suffit juste de se mettre en valeur et de démarcher les clients potentiels....

Cordialement,


Direct link Reply with quote
 
Schtroumpf
Local time: 08:44
German to French
+ ...
Vrai-faux professionnel ? Jun 16, 2010

Bonjour,

Le monde professionnel de la traduction a désormais ses exigences et ne se contente pas d'un sous-équipement avec une présence aléatoire. Il ne restera donc que quelques niches par relations interposées ou en acceptant des rémunérations indécentes (alors que bcp de collègues demandent déjà la moitié de ce qu'ils devraient exiger pour une trad de qualité loyale, àmha).

Le statut d'auto-entrepreneur permet au moins d'être dans la légalité. Tous les vrais professionnels vont insister là-dessus, je déconseille donc de travailler au noir pour des clients "louches".

Pour faire rentrer quelques sous, ne vaudra-t-il pas mieux dans ces conditions faire des extras dans la gastronomie etc. ou d'autres petits boulots permettant de faire valoir un bon niveau de langues ? Ou par exemple dans le tourisme, les associations de services à domicile etc., il y a le choix.

Bonne chance en tout cas !


Direct link Reply with quote
 

Pablo Bouvier  Identity Verified
Local time: 08:44
German to Spanish
+ ...
La traduction comme argent de poche ? Jun 16, 2010

Walloo29 wrote:

Bonjour à tous et à toutes.

Je suis actuellement stagiaire à Nanterre.../...


Je ne sais pas comment ça se déroule en France. Mais en Espagne, il serait mieux de travailler quelques heures dans un bar ou un restaurant, car vous aurez besoin de beaucoup de temps pour vous faire un clientèle qui vous permet d'arrondir vos revenus. Vous gagnerez plus en moins de temps et je ne pense pas que cela soît très différent à la reste de l'Europe.


[Editado a las 2010-06-16 19:56 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 08:44
Member (2007)
German to French
+ ...
Je rejoins les collègues Jun 16, 2010

J'ajoute à leurs réflexions que la plupart des clients paient au moins 30 jours après la livraison (ce qui est plutôt le meilleur des cas, certains paient à 45, 60 ou 90 jours, parfois fin de mois !)
Alors que toi, ton loyer il faut le payer dès le mois prochain. Donc même dans l'hypothèse optimiste que tu trouves rapidement des clients, je pense que ça ne te permettra pas de payer ton prochain loyer, et je pense aussi qu'il sera plus rapide (même si moins intéressant) de trouver un job étudiant dans un autre domaine.
La trad en revenu d'appoint, oui, mais ça prend au minimum quelques mois pour se mettre en place.


Direct link Reply with quote
 

Marie Skinner  Identity Verified
France
Local time: 08:44
English to French
+ ...
J'ai essayé... Jun 16, 2010

J'ai moi même tenté de proposer mes services de traductrice lorsque j'étais étudiante en master.
La réponse systématique que je recevais : "êtes-vous immatriculée à l'URSSAF ?, nous ne pouvons pas vous faire travailler au noir".

Et bien j'ai fini par aller travailler au supermarché du coin le week-end, tout en étant en stage la semaine (cela représentait plus de 50 heures de travail par semaine). Et je n'en suis pas morte !

Bon courage !

Marie


Direct link Reply with quote
 

Walloo29
France
Local time: 08:44
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
:) Jun 17, 2010

Merci à tou(te)s pour vos réponses !

Oui, j'ai pensé à bosser en fast-food le soir (vu que mes horaires sont 9.30-18.00 dans les grandes lignes), j'ai envoyé des CVs partout, aucune réponse, à croire que tous les créneaux du soir sont déjà pris. Même avec du piston (un ami d'un collègue stagiaire qui est manager dans un Quick), on ne me rappelle jamais. Pas lol quoi.
En restauration/service, c'est même pas la peine, je ne sais pas tenir un plateau ^^ !
Je n'avais pas pensé à la réception, tiens.

'fin bref, le mois de juillet va être très galère x)


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Germany
Local time: 08:44
Member (2004)
German to French
+ ...
Petit conseil entre amis Jun 17, 2010

Walloo29 wrote:
j'ai envoyé des CVs partout, aucune réponse, à croire que tous les créneaux du soir sont déjà pris. Même avec du piston (un ami d'un collègue stagiaire qui est manager dans un Quick), on ne me rappelle jamais.


Ça n'a jamais été mon truc non plus, mais mieux vaut appeler ou passer personnellement pour se renseigner sur les possibilités. Je suppose que ces restos reçoivent des tonnes de CV d'étudiants

Bon courage

Emmanuelle


Direct link Reply with quote
 
Yannick.L
France
Local time: 08:44
English to French
+ ...
Je vais déborder mais ... Jun 18, 2010

Au risque de me voir reprocher (à raison) de déborder du cadre de la traduction, et pour aller dans ton sens Emmanuelle, il vaut parfois mieux passer, pour laisser déjà une première impression au manager. Quant à l'absence de réponses, pas si étonnant, surtout que le soir c'est souvent "tendu" (je parle d'expérience). Et que les restos rapides ne cherchent pas forcément des gens avec de longues études...

Quant au délai pour la mise en place, merci de me rassurer un peu. Me lançant à mon compte après une expérience en agence qui a dû prendre fin, je croise les doigts pour que les choses se mettent en place, au moins le temps de trouver (croisons les doigts encore plus fort) une nouvelle place "fixe".


Direct link Reply with quote
 

Simone Duverger  Identity Verified
France
Local time: 08:44
Member (2010)
French to German
Mon humble expérience Jun 18, 2010

Je me permets d'y mettre mon petit grain de sel

Pour me faire une petite clientèle, j'avais mis environ 4 mois - disons que c'est le 4ème mois que j'ai eu mon premier "gros salaire" (Mais c'était il y a 8 ans environ, donc avant la crise!!!) A l'époque, ce que je gagnais équivalait un "argent de poche" dans le sens où le revenu de mon mari nous suffisait pour vivre et que nous mettions ce que j'avais gagné de côté.

Mais il est vrai que pour en arriver à cet "argent de poche" il a fallu en envoyer des candidatures (comme tu en as envoyé une centaine aux restos, moi, j'ai dû en envoyer une centaine aux agences et d'autres sociétés qui m'intéressaient.) Le retour ne venait qu'au bout de deux mois environ.

Ce qu'il faut se dire c'est que si on veut faire un chiffre d'affaire correct (même pour un argent de poche), il faut être disponible! Si un client t'appelle pour une traduction urgente, mais que tu n'es pas dispo, une fois, deux fois, il aura vite fait de trouver un autre traducteur, hélas!

A moins que tu arrives à trouver LE client qui te donne un travail régulier (que tu peux effectuer quand cela t'arrange), mais là, je pense que tout traducteur en rêve

Quant au n° d'URSSAF, tu pourrais t'inscrire en tant qu'autoentrepreneur, mais je ne sais pas si c'est compatible avec ton statut d'étudiant?!

Bon courage pour la suite,

- Simone -


Direct link Reply with quote
 
Sandrine A.  Identity Verified

Local time: 08:44
English to French
Le problème que je vois... Jun 18, 2010

Bonjour Walloo,

Pour moi, le principal problème que je vois dans ton idée de réaliser des traductions pour te faire, comme tu dis, de l'argent de poche, c'est que tu n'es pas assez disponible en journée. Il faut être très réactif, ne serait-ce que pour répondre aux mails des clients demandant si tu peux te charger de telle ou telle traduction. Et j'ai du mal à voir comment tu pourras livrer tes traductions dans des délais qui sont souvent très courts. Ta capacité journalière ne pourra pas être celle de quelqu'un traduisant à temps complet, or les donneurs d'ordre comptent sur un certain nombre de mots par jour...

Tu peux effectivement démarcher les commerces, mais à cette période les équipes sont constituées depuis belle lurette. Une idée serait de chercher à donner quelques cours dans tes langues de travail, à des adolescents ou à des adultes. Certes, cela paie très très mal, mais il y a sûrement de quoi glaner quelques sous dont tu as l'air d'avoir bien besoin.

Bon courage,

Sandrine


Direct link Reply with quote
 

Carla Guerreiro  Identity Verified
France
Local time: 08:44
French to Portuguese
+ ...
Cours de langue? Pas si mal que ça... Jun 18, 2010

Sandrine Ananie wrote:

Une idée serait de chercher à donner quelques cours dans tes langues de travail, à des adolescents ou à des adultes. Certes, cela paie très très mal, mais il y a sûrement de quoi glaner quelques sous dont tu as l'air d'avoir bien besoin.

Bon courage,

Sandrine


Bonsoir Sandrine et bonsoir à tous,

Je connais quelques organismes de formation qui ne paient pas mal du tout, à 30 € l'heure, le tarif normal du marché quand le formateur se déplace chez le stagiaire ou dans son lieu de travail.


Direct link Reply with quote
 

Camille Beaupin
France
Spanish to French
+ ...
Cours de langues Jun 18, 2010

Les cours de langues, j'ai testé et je pense que ce n'est pas une bonne solution (d'un point de vue financier, puisque ça peut par ailleurs être intéressant). Il faut se déplacer et les préparer. Finalement, on travaille souvent 2 heures, voire plus (si on compte le temps de déplacement + le temps qu'on a passé à préparer le cours) et on se fait payer une heure. Et quand je le faisais, c'était plutôt 12-15€ de l'heure. Finalement, en prenant en compte le déplacement, ça faisait un salaire inférieur au smic !

Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

La traduction comme argent de poche ?

Advanced search






BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search