Pages in topic:   [1 2] >
compte de mots erronés
Thread poster: Anne-Laure Martin

Anne-Laure Martin  Identity Verified
France
Local time: 03:31
Spanish to French
+ ...
Sep 9, 2010

Bonjour à tous,

Je viens de réaliser un travail sur un pdf qui selon la personne qui m'en a chargé faisait 17000 mots. Au final je me retrouve avec un texte cible de plus de 30000 mots.

La personne en question nie l'évidence et de plus désire enlever 70 % du prix pour les fautes dues au fait que j'ai pas eu le temps de réaliser correctement mon travail vu q'il était deux fois plus long que prévu.

Si vous avez une suggestion je suis preneuse...
AL


Direct link Reply with quote
 

Isabelle Derson  Identity Verified
Local time: 03:31
English to French
+ ...
- Sep 9, 2010

tu les as prévenus dès que tu as constaté que le nombre de mots était sous-estimé ?

Direct link Reply with quote
 

Anne-Laure Martin  Identity Verified
France
Local time: 03:31
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
- Sep 9, 2010

Merci de me répondre Isabelle!

Je lui ai fait confiance et comme il y avait beaucoup de tableaux à reproduire j'avais fait plusieurs Words. C'est quand je les ai réunis que je me suis rendue compte du problème. J'ai quand même rendu le travail (mon erreur) et j'ai fait demander une analyse par une autre personne. L'analyse Acrobat pro indique 32355 mots. On est loin des 17000.


Direct link Reply with quote
 

TargamaT  Identity Verified
Syria
Local time: 04:31
Member (2010)
English to Arabic
+ ...
Mauvaise fois ! Sep 9, 2010

Cette personne none seulement qu'elle ne reconnaît pas l’énorme différence dans le comptage des mots, mais veut enlever 70%... Heureusement qu’elle n’a pas dit que la traduction est faite avec Goog !

Direct link Reply with quote
 
xxxNMR
France
Local time: 03:31
French to Dutch
+ ...
Il y a un petit problème là Sep 9, 2010

Anne-Laure Martin wrote:
Je viens de réaliser un travail sur un pdf qui selon la personne qui m'en a chargé faisait 17000 mots. Au final je me retrouve avec un texte cible de plus de 30000 mots.

Combien y avait-il de mots dans ton devis, ou dans ton comptage avant d'accepter et de commencer le travail ? Et étiez-vous d'accord pour travailler au nombre de mots source ou au nombre de mots cible ?
Et as-tu tenu compte d'une expansion éventuelle ? (je ne sais pas pour l'espagnol>français, mais pour l'anglais>français elle est de l'ordre de 20%).


La personne en question nie l'évidence et de plus désire enlever 70 % du prix pour les fautes dues au fait que j'ai pas eu le temps de réaliser correctement mon travail vu q'il était deux fois plus long que prévu.

Si vous avez une suggestion je suis preneuse...
AL


Non. Le deuxième problème est la suite logique du premier, hélas. Je pense quand même qu'au cours de la traduction il aurait fallu prévenir le client qu'il y avait plus de mots que prévu. Ce qui n'empêche pas qu'il faut être payé correctement pour la prestation fournie, et enlever 70% me semble trop.


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 03:31
Member (2007)
German to French
+ ...
La seule solution existe bel et bien ! Sep 9, 2010

Anne-Laure Martin wrote:

Si vous avez une suggestion je suis preneuse...



Je devrais être désolé de ce qui vous arrive, mais cela ne serait pas sincère, donc je ne le suis pas.

Nous sommes un certain nombre ici pour condamner farouchement le travail sur PDF : un vrai serpent de mer, qui cependant ne trouve pas l'écho qu'il mérite, et si l'on en parle (bien trop souvent donc), c'est précisément parce que l'on a eu des ennuis, que l'on s'est fait avoir.

Vous avez effectivement commis des erreurs qui confortent les peu scrupuleux donneurs d'ordre (mais très compétents dans leur arnaque, sauf quand ils ne savent pas de quoi ils parlent, ce qui est assez fréquent).

Bon ben voilà, vous ne recommencerez pas, promis ?

Ce n'est guère consolant, mais incontournable.

Il y a des langues où les mots cibles foisonnent, cela n'est pas une raison pour se faire tondre.

J'utilise la full version d'Acrobat pour d'autres raisons qu'un simple comptage de mots. Avec le simple Reader (que j'ai viré sans scrupule, il y a mieux sur le marché des gratuits), il existe Abracadabra pour compter les mots. On évite ainsi de se faire piéger avec du "faux" PDF (image).

Bonne continuation.


Direct link Reply with quote
 

Arianne Farah  Identity Verified
Canada
Local time: 21:31
Member (2008)
English to French
:-S Sep 9, 2010

Malheureusement, une fois la traduction rendue, il reste peu de cartes à jouer.

Y avait-il un Bon de commande de l'agence? Une fois que vous vous étiez rendu compte que la traduction était beaucoup plus importante, il aurait fallu en informer le client et obtenir un nouveau Bon de commande. En fait même si c'est un PDF ballayé de piètre qualité, il est facile de faire reconnaître le texte et de l'exporter en Word - même si le texte est du charabia, les espaces entre les mots seront presque les mêmes et le décompte de mots de Word fonctionnera.

À présent, vous avez deux problèmes. Primo, que vous avez fait deux fois plus de travail que vous ne vouliez, deuxio, que l'agence refuse de vous payer ne serait-ce que la somme convenue.

Tout revient au bon de commande; était-il pour une certaine quantité de mots ou pour le document en question? Si c'est pour la quantité de mots, il se pourrait que vous puissiez faire appliquer le tarif au pro rata en Cour. Si c'est pour le document en soi, j'ai bien peur qu'il n'y ait pas grand-chose à faire :-S

À 0.10EUR/mot, on parle d'une différence d'environ 3000 EUR entre le plein tarif selon le mot source et ce que vous indiquez qu'ils veulent vous payer (30 % pour 17000 mots). Bien assez pour justifier le temps nécessaire pour commencer des démarches contre le client... de toute manière vous l'avez déjà perdu.

Quant au manque de qualité, j'espère que vous avez déjà offert de réviser le texte à vos frais... moyennant l'obtention d'un bon de commande mis à jour Il m'est évident que le client refusera, mais vous aurez un document additionnel à l'appui si vous vous rendez à la Cour des petites créances!


[Edited at 2010-09-09 12:12 GMT]


Direct link Reply with quote
 
xxxNMR
France
Local time: 03:31
French to Dutch
+ ...
Il est tout à fait possible et imaginable Sep 9, 2010

que si Anne-Laure aurait compté les mots, elle n'aurait pas pu faire la traduction, et que l'agence aurait trouvé quelqu'un d'autre. Adrien, c'est un peu sévère, on n'arrive pas comme ça dans une telle situation, il me semble qu'elle est voulue par l'autre partie, et on ne peut pas toujours faire attention à tout, la traduction indépendante est tellement tordue.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve qu'en ce moment on voit beaucoup d'histoires de mots camouflés, d'agences qui discutent la qualité, et qui si on rouspète disent que le client ne veut pas payer, etc. Ayant été en contact avec le premier problème (l'agence avait caché 8000 ou 10000 mots de juridique à la dernière feuille d'un fichier Excel touristique, avec une petite hauteur de ligne pour que ça ne se voie pas - je n'ai pas marché mais j'ai revu cette partie-là sur internet plus tard, à des prix touristiques, apparemment le traducteur qui l'avait acceptée ne s'en sortait pas) et avec le second problème (l'agence avait annulé le bon de commande, et je n'avais rien à dire car j'avais approuvé les conditions générales sans faire gaffe), je me demande si ce ne sont pas de nouveaux trucs pour faire travailler les traducteurs, surtout ceux qui ne sont pas entièrement sûrs d'eux, au tiers de leur tarif ou même gratuitement ?


[Modifié le 2010-09-09 14:10 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 03:31
Member (2007)
German to French
+ ...
Une petite remarque Sep 9, 2010

NMR a exprimé :

Adrien, c'est un peu sévère, on n'arrive pas comme ça dans une telle situation, il me semble qu'elle est voulue par l'autre partie, et on ne peut pas toujours faire attention à tout, la traduction indépendante est tellement tordue.



Il n'y a aucune sévérité dans mes propos, juste de l'expérience et si en faire part est mal compris, autant en effet ne pas en avoir et laisser les autres se faire blouzer comme un bleu.

Si l'on ne peut faire attention à tout (peut-être), il est des évidences qui parlent d'elles-mêmes : PDF, pas touche même si des outils existent, mais qui ne sont qu'emplâtre (sans oublier aussi son sens de gifle) sur jambe de bois.

C'est le traducteur le professionnel, pas le donneur d'ordre qu'il soit direct ou non. C'est à lui d'expliquer, de convaincre, de refuser.

La traduction indépendante n'est pas tordue, mais se faire rouler dans la farine par par "des nouveaux trucs" (aussi vieux que le métier cependant, mais ce ne sont que les supports qui ont changé, ni les arguments ni la mauvaise foi) explique plus que naturellement que des petits malins profitent de gens "pas entièrement sûrs d'eux".

Mais ce sont précisément ces derniers qui font que des pratiques inadmissibles deviennent courantes et de facto acceptées, la preuve.

Dans un fil parallèle, quelqu'un dit avoir accepté une grosse traduction qui n'est pas dans sa "spécialité" et évidemment le résultat n'est peut-être pas très bon, mais ce n'est pas prouvé pour autant, mais surtout ce n'est pas payé.

C'est la faute à pas de chance ?

Non, en aucun cas. Et là je suis désolé, c'est la faute à quelqu'un.



Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve qu'en ce moment on voit beaucoup d'histoires de mots camouflés, d'agences qui discutent la qualité, et qui si on rouspète disent que le client ne veut pas payer, etc.



Ce que j'en pense ? Rien de neuf sous le soleil ! Je crois que c'est en 1970 qu'un intermédiaire indélicat m'a fait valoir que le client final n'était pas content, ne le payait pas et donc lui pas moi non plus. Il n'y avait pas de page Web à l'époque, mais de la presse papier. Ma trad avait satisfait puisque sans un iota de différence publiée dans un magazine spécialisé. Pas difficile de mettre l'indélicat en souffrance (machine à écrire mécanique et papier carbone, difficile de tricher). Et il a souffert, la perte de sa fréquentation m'étant parfaitement indifférente.

Bon, j'arrête pour le quart d'heure.


Direct link Reply with quote
 

Anne-Laure Martin  Identity Verified
France
Local time: 03:31
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
- Sep 9, 2010

Bonsoir et merci pour vos commentaires.

Je crois qu'Arianne a raison une fois la traduction rendue, il ne reste plus grand chose à faire. J’aurais du négocier avec sévérité avant de le lui rendre.

Je lui faisais confiance, j’avais déjà travaillé pour la personne qui m'a sous-traité ce travail, c'est elle-même une traductrice autonome et comme tout s’était bien passé la première fois je n’ai pas fait une analyse suffisante du document qui m’aurait permis d’avoir des doutes avant d’accepter. Elle a gagné ma confiance et je me suis fait avoir.

Je suis aussi d'accord qu'il faut être vigilant et que c'est la même chose dans toutes les professions tout le monde essaie de tirer la couverture vers soi, voire à la garder toute entière donc tout le monde doit savoir se défendre, que ce soit entre traducteurs ou autrement.

Rien de neuf sous le soleil mais cela fait du bien de partager ses expériences avec d'autres. La solution au final pour les PDF sera au mot cible je crois qu'il n'y en a pas d'autre.


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 00:31
English to French
+ ...
Le mot cible, certes Sep 9, 2010

mais dans votre devis vous devez inclure le temps consacré à la conversion du PDF en un texte éditable (que ce soit avec PDF Transformer ou Abbyy Fine Reader). Certains fichiers PDF qui sont en fait des documents numérisés peuvent demander de 5 à 10 heures de travail additionnel. Et il va de soi que cela doit être rémunéré. Certaines agences croient avoir trouvé la parade à ce supplément en livrant des fichiers déjà convertis, mais bien souvent le travail est confié à quelqu’un qui ne connaît pas la langue ni la syntaxe et « bousille » le boulot et devinez qui c’est qui devra se dém.... pour réparer tout ça.

Alors, ouvrez l’œil !

Cordialement

Bruno


Direct link Reply with quote
 
xxxLionel_M
Local time: 03:31
English to French
+ ...
PO ? Sep 10, 2010

Bonsoir Anne-Laure,

Désolé de ce qui t'arrives !

Avant de pouvoir trouver d'éventuelles solutions, il est fondamental de savoir comment est rédigé le Bon de Commande (le "PO" Purchase Order") de ton client.
En bref, s'ils ont écrit 17.000 mots.....c'est dommage pour toi; sinon il faut voir !!!!

A plus,

Lionel


Direct link Reply with quote
 

Géraldine Chantegrel  Identity Verified
France
Local time: 03:31
Member (2007)
German to French
+ ...
Le coeur du problème Sep 10, 2010

Bonjour Anne-Laure,

Le cœur du problème, c'est certainement que ta donneuse d'ordre a elle-même fait son devis sur la base de 17 000 mots à son client, et ne peut pas revenir dessus. Donc par ricochet...

Ce qui est fait est fait, et tout le monde dans cette histoire en tirera certainement les leçons qui s'imposent. Maintenant, pour obtenir ne serait-ce que le paiement complet de ces 17 000 mots, voire idéalement un peu mieux, il ne te reste plus que les voies de la négociation, j'en ai bien peur...

Mais si ta cliente a devisé/facturé 17 000 mots, il y a peu de chances qu'elle puisse sortir 1000 ou 1500 euros supplémentaires de son chapeau, tout simplement. A moins de le répercuter sur le client final, qui aura la même réaction : "Quoi, vous m'annoncez après livraison que ça va me coûter deux fois plus cher ?"

Inattention à tous les étages...


[Edited at 2010-09-10 07:37 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Anne-Laure Martin  Identity Verified
France
Local time: 03:31
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
- Sep 10, 2010

Bonjour,

Géraldine vous avez peut-être raison mais elle refuse d'admettre que le texte cible est bien plus long qu'il ne devrait, elle ne répond plus à mes messages d'ailleurs, comme si elle avait un avocat derrière elle qui lui disait de ne surtout rien déclarer à ce sujet.

Elle campe sur sa position de ne vouloir payer que 30 % du travail, mais là ou elle se contredit c'est qu'elle désire payer 1/3 du boulot sur la base de 30 000 mots... Ce qui arrive à la moitié des 17 000. Si votre suggestion est la bonne, je la trouve bien injuste lors de la répartition des pots cassés.


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 00:31
English to French
+ ...
Attention, je crains Sep 10, 2010

que vous ne vous mépreniez.

Votre contrat est avec la donneuse d'ordre, pas avec le client final. Elle ne peut donc alléguer d'une erreur commise dans son devis adressé au client pour vous payer moins.

Mais si vous ne pouvez pas prouver que vous l'avez avertie de l’erreur de calcul avant de lui remettre le travail, elle est en droit d'appliquer ce que le bon de commande dit.

Quand vous dites « elle a gagné ma confiance et je me suis fait avoir », vous semblez l'accuser de mauvaise foi. Moi, j'y vois plutôt une certaine inconscience ou naïveté de votre part, puisque vous avez accepté un travail sans en connaître tous les détails.

La pilule est amère, mais je crains que vous ne deviez l'avaler.

Cordialement

Bruno


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

compte de mots erronés

Advanced search






WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search