Pages in topic:   [1 2 3] >
Tarifs proposés par les agences de traduction italiennes inférieurs à ceux de la France?
Thread poster: JPaul ROSETO

JPaul ROSETO
Local time: 15:38
Member (2004)
Italian to French
+ ...
Dec 7, 2010

Bonjour,
je vous contacte chers traducteurs qui travaillent avec les agences de traduction italiennes et françaises pour vous demander si vous avez constaté des tarifs inférieurs en Italie par rapport à la France pour la combinaison de traduction de l'italien vers le français et de l'anglais vers le français quel que soit le document à traduire ? J'ai moi-même constaté que les tarifs proposés par les agences italiennes tournaient autour de 0,05 euros par mot source et en France à 0,07 et 0,08 euros par mot source. Lorsqu'on travaille avec une agence faut-il mieux parler de tarif au mot destination? lorsque l'agence propose de la quantité ou des traductions régulières jusqu'à combien peut-on accepter de travailler? Les italiens calculent aussi en "cartella" page d'un certain nombre de caractères payant entre 10 euros et 12 euros. Merci de me faire part de votre expérience et de vos conseils.


 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Australia
Local time: 23:38
Member (2004)
German to French
+ ...
Différences Dec 7, 2010

Bonjour,
Je ne reviendrais pas sur les tarifs indiqués.

J'ai effectivement aussi constaté des différences dans les tarifs proposés par les agences italiennes. Cependant, je ne vis pas en Italie et j'applique mes tarifs perso, point. C'est à prendre ou à laisser.

Et puis, pourquoi une agence italienne a-t-elle besoin de traductions anglais-fçs (et dans mon cas allemand-fçs) ? Parce que des clients d'autres pays (France, Allemagne, Suisse...) espèrent faire des économies en passant par l'Italie, peut-être ? Sauf que les commandes reviennent chez nous qui vivons ailleurs. Accepter ces tarifs et ce système revient donc à casser nos marchés. C'est mon coup de gueule du jouricon_wink.gif

Amicalement

Emmanuelle


 

co.libri
France
Local time: 15:38
German to French
+ ...
Bingo Dec 7, 2010

Emmanuelle Riffault wrote:

Et puis, pourquoi une agence italienne a-t-elle besoin de traductions anglais-fçs (et dans mon cas allemand-fçs) ? Parce que des clients d'autres pays (France, Allemagne, Suisse...) espèrent faire des économies en passant par l'Italie, peut-être ? Sauf que les commandes reviennent chez nous qui vivons ailleurs. Accepter ces tarifs et ce système revient donc à casser nos marchés.



C'est exactement cela. Même processus pour les agences suisses qui viennent "puiser" en France ou en Allemagne.
Il s'agit bel et bien de "dumping", qui fait souffrir nos collègues helvètes.
Je connais bien la chose de par mes combinaisons linguistiques...

Cordialement,
Hélène

[Edited at 2010-12-07 12:15 GMT]


 

Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 15:38
French to German
+ ...
Bingo Maximo Dec 7, 2010

co.libri trad wrote:

Emmanuelle Riffault wrote:

Et puis, pourquoi une agence italienne a-t-elle besoin de traductions anglais-fçs (et dans mon cas allemand-fçs) ? Parce que des clients d'autres pays (France, Allemagne, Suisse...) espèrent faire des économies en passant par l'Italie, peut-être ? Sauf que les commandes reviennent chez nous qui vivons ailleurs. Accepter ces tarifs et ce système revient donc à casser nos marchés.



C'est exactement cela. Même processus pour les agences suisses qui viennent "puiser" en France ou en Allemagne.
Il s'agit bel et bien de "dumping", qui fait souffrir nos collègues helvètes.
Je connais bien la chose de part mes combinaisons linguistiques...

Cordialement,
Hélène


Cela fait plusieurs années que je constate cette tendance, voire pire : p. ex., une agence allemande, elle-même filiale d'un groupe néerlandais, qui sous-traite (ou sous-traitait) à des agences d'Europe du Sud, dont l'Italie.

Ces agences reviennent, bien évidemment et la plupart du temps, vers des traducteurs habitant dans les pays d'Europe du Nord où les langues requises sont parlées.

Et... comme de bien entendu, chaque intermédiaire se graisse au passage, ne serait-ce que pour « gérer l’administratif »...


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 15:38
Member (2007)
German to French
+ ...
Limite Dec 7, 2010

Jean-Paul ROSETO wrote:

lorsque l'agence propose de la quantité ou des traductions régulières jusqu'à combien peut-on accepter de travailler?
Jusqu'à ce que ta dignité t'autorise !

La mienne ne m'autorise pas à bosser à 0,07 EUR, que ce soit pour la France, l'Italie, ou qui que ce soit. C'est vrai que des pays comme l'Italie tirent les prix vers le bas, mais tant pis pour eux, c'est qu'ils ne connaîtront pas l'immense chance de travailler avec moi ! icon_biggrin.gificon_biggrin.gificon_biggrin.gif


 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Australia
Local time: 23:38
Member (2004)
German to French
+ ...
Re Dec 7, 2010

Jean-Paul ROSETO wrote:
lorsque l'agence propose de la quantité ou des traductions régulières jusqu'à combien peut-on accepter de travailler?


Ah les promesses de GROSSES quantités régulières !!! À ce propos, quelques réflexions :

- Est-ce que l'agence s'engage par écrit à fournir x quantité de mots/lignes/feuilles chaque mois pour assurer un CA y ? Est-ce qu'elle s'engage à donner, dans tous les cas, du boulot dans les temps morts ?

- Je ne veux pas vivre des quantités, mais des tarifs convenus. Donc, je préfère traduire 30 % de texte en moins payé 30 % plus, ou 50 % de texte en moins payé 50 % plus, etc...

Jean-Paul, ne prends surtout pas ces remarques personnellement, elles sont le résultat de multiples fils sur ce forum et d'un combat incessant pour des tarifs décents.

Emmanuelle


 

Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 15:38
French to German
+ ...
La précision a son importance... Dec 7, 2010

Emmanuelle Riffault wrote:
Jean-Paul, ne prends surtout pas ces remarques personnellement, elles sont le résultat de multiples fils sur ce forum et d'un combat incessant pour des tarifs décents.

Emmanuelle


et vaut pour celles et ceux qui ont répondu à ton message pour l'instant.


 

JPaul ROSETO
Local time: 15:38
Member (2004)
Italian to French
+ ...
TOPIC STARTER
merci pour vos réponses Dec 7, 2010

selon vous peut-on espérer travailler entre 0,07 euros et 0,08 euros par mot source en Italie avec des agences de traduction ou bien cela est impossible ?

 

co.libri
France
Local time: 15:38
German to French
+ ...
Une piste Dec 7, 2010

Jean-Paul ROSETO wrote:

selon vous peut-on espérer travailler entre 0,07 euros et 0,08 euros par mot source en Italie avec des agences de traduction ou bien cela est impossible ?


On se trouve souvent très isolé(e) à essayer d'imposer ces tarifs côté italien... car la pression est très forte et les traducteurs ne manquent pas. Mais 0,05 me semble beaucoup trop bas, je connais des traducteurs établis en Italie qui ont des tarifs plus élevés. 0,07 ou 0,08 euros (quand on est installé en Italie), c'est possible. Donc établi en France...
J'en connais aussi qui tirent le plus possible vers le haut, forts de leur expérience et de leur compétence...icon_wink.gif S'affilier à l'AITI et oeuvrer ensemble n'est pas inutile non plus.
Ensuite ou en même temps, se positionner sur des segments précis pour devenir rare, donc chericon_smile.gif.
Et chercher aussi du côté des clients directs.

Rien de perso en effet... juste un soutien à poursuivre tes efforts, même si c'est usant, je le sais bien.
Bon courage, c'est un boulot de longue haleine.


Hélène

P.S. 10 à 12 euros la cartella, ben voyons...


 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Australia
Local time: 23:38
Member (2004)
German to French
+ ...
Appliquer ses tarifs, un point c'est tout Dec 7, 2010

Jean-Paul ROSETO wrote:

selon vous peut-on espérer travailler entre 0,07 euros et 0,08 euros par mot source en Italie avec des agences de traduction ou bien cela est impossible ?


Je ne sais quels sont tes tarifs habituels. La question à se poser et qui résume, je pense, les commentaires jusqu'ici : pourquoi accepter moins sous prétexte que la demande vient d'Italie (je ne connais pas le niveau de vie en Italie, mais je ne pense pas qu'il soit si éloigné des nôtres) ? Pour info, j'ai déjà travaillé à 0,19€/mot pour une agence italienne. Alors...

Emmanuelle

[Modifié le 2010-12-07 12:50 GMT]


 

Adrien Esparron
Local time: 15:38
Member (2007)
German to French
+ ...
Pas du tout la même expérience Dec 7, 2010

co.libri trad wrote:

Même processus pour les agences suisses qui viennent "puiser" en France ou en Allemagne.
Il s'agit bel et bien de "dumping", qui fait souffrir nos collègues helvètes.
Je connais bien la chose de par mes combinaisons linguistiques...



Je travaille majoritairement avec la Suisse et l'Allemagne tout en résidant en France et ce sont parmi les meilleurs payeurs, et de loin, même par rapport aux fourchettes helvètes.

Ils ne cherchent pas le dumping mais la qualité.

Tout comme pour le chocolat.

A.C.


 

co.libri
France
Local time: 15:38
German to French
+ ...
Les deux mon capitaine Dec 7, 2010

Adrien Casseyre wrote:

co.libri trad wrote:

Même processus pour les agences suisses qui viennent "puiser" en France ou en Allemagne.
Il s'agit bel et bien de "dumping", qui fait souffrir nos collègues helvètes.
Je connais bien la chose de par mes combinaisons linguistiques...



Je travaille majoritairement avec la Suisse et l'Allemagne tout en résidant en France et ce sont parmi les meilleurs payeurs, et de loin, même par rapport aux fourchettes helvètes.

Ils ne cherchent pas le dumping mais la qualité.

Tout comme pour le chocolat.

A.C.


J'ai l'expérience des deux et actuellement, les derniers contacts que j'ai eus dénotent une tendance à la baisse. La Suisse n'est pas épargnée par la pression générale, témoignages de collègues à la clé...

Il y a de tout, comme de partout. Après, on fait le tri.
Mais on s'écarte du sujet initial !
H.


[Edited at 2010-12-07 14:25 GMT]


 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Australia
Local time: 23:38
Member (2004)
German to French
+ ...
Expérience Dec 7, 2010

Adrien Casseyre wrote:
Je travaille majoritairement avec la Suisse et l'Allemagne tout en résidant en France et ce sont parmi les meilleurs payeurs, et de loin, même par rapport aux fourchettes helvètes.

Ils ne cherchent pas le dumping mais la qualité.


Pour revenir sur la remarque d'Hélène, qui se contentait, je pense, de relater une expérience : j'ai fait la même avec des agences suisses qui essaient effectivement de trouver moins cher en dehors de leurs frontières, tandis que d'autres, comme avec toi Adrien, acceptent les tarifs helvètes de leurs fournisseurs français ou allemands.

Et entre "chercher moins cher" et "faire du dumping", il y a tout un mondeicon_wink.gif

Emmanuelle


 

Maéva Orsi  Identity Verified
France
Local time: 15:38
English to French
+ ...
expériences italiennes Dec 8, 2010

Je pense effectivement qu'il y a beaucoup d'agences italiennes qui pratiquent des tarifs au rabais. J'ai toujours entendu dire que le métier de traducteur n'était pas vraiment reconnu en Italie, est-ce une raison ?

Je travaille pour une agence italienne qui me propose un tarif inférieur à celui que je propose actuellement, sans parler des rabais sur les répétitions / perfect matches/ fuzzy matches qui commencent certaines fois à 50%... par ailleurs j'ai déjà réussi des tests pour une agence italienne qui ensuite refusait de me payer 0.08 centime/mot...
La meilleure solution pour travailler à un tarif décent est d'imposer dès le début son tarif, sans discussion ou d'aller voir ailleurs ! Et ça marche, même en Italie. Accepter de baisser son tarif "parce que c'est le budget pour ce projet" est une erreur.

En tout cas, la seule fois où mon travail a posé problème, c'était pour une agence italienne. J'ai appris par la suite que c'était l'une des employées de la boîte qui relisait les traductions françaises... et qui ajoutait des erreurs d'orthographe/grammaire épouvantables dans le texte final !


 

Virginie GUEDON  Identity Verified
France
Local time: 15:38
Italian to French
+ ...
Tarifs italiens Dec 8, 2010

Bonjour à tous,
Je travaille depuis maintenant 2 ans avec des agences italiennes, entre autres.
Il est vrai qu'à chaque nouvelle collaboration, le tarif que je propose à savoir 0,08 €/mot est systématiquement refusé alors que pour les agences des autres pays celui-ci ne semble pas poser problème.
Je n'ai jamais compris pourquoi et ai accepté de travailler pour 0,055€, jamais moins. Je collabore régulièrement avec 2 agences et l'une d'entre elles m'a proposé la semaine dernière de revoir mes tarifs, soit disant à cause de la crise économique et de passer à 0,05 € voire 0,046 € pour de grosses quantités en m'assurant que le manque à gagner serait compensé par une augmentation des traductions.
Je trouve cette démarche particulièrement honteuse car qui dit plus de traductions dit plus d'heures à travailler pour le même chiffre d'affaires!
En plus, cette agence insiste sur le fait qu'elle apprécie mes compétences et mon professionnalisme; ne devrait-elle pas plutôt me proposer d'augmenter mes tarifs?

J'ai donc répondu non à la proposition quitte à travailler moins avec cette agence. On verra bien... J'espère juste qu'il ne trouveront personne aux tarifs qu'ils me proposent mais rien n'est moins sûr!

Voilà pour mon expérience; si quelqu'un sait pourquoi les agences italiennes paient moins que les autres... niveau de vie inférieur au nôtre? je n'en suis pas certaine!


 
Pages in topic:   [1 2 3] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Tarifs proposés par les agences de traduction italiennes inférieurs à ceux de la France?

Advanced search






SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search