International Translation Day 2017

Join ProZ.com/TV for a FREE event on September 26-27th celebrating International Translation Day! 50+ hours of content, Chat, Live Q&A & more. Join 1,000's of linguists from around the globe as ProZ.com/TV celebrates International Translation Day.

Click for Full Participation

Pages in topic:   [1 2] >
Traductrice s'installant sur la côte atlantique demande infos
Thread poster: Emilie LEFEUVRE

Emilie LEFEUVRE  Identity Verified
France
Local time: 19:42
English to French
+ ...
Aug 24, 2011

Bonjour à tous,

Voilà, je souhaite me mettre à mon compte dans la région nantaise en tant que traductrice généraliste francais-anglais et anglais-francais (en me tournant tout d'abord vers les PME du secteur qui travaille dans le tourisme et qui n'ont pas traduit leur support).

Tout d abord, j aimerais avoir votre avis sur mon projet. Je n ai pas encore de spécialité, et vous pouvez trouver les détails de mon offre sur www.switch-traduction.fr (encore en construction, mais consultable).

Concernant mon profil, j ai suivi la filière LEA jusqu a la maitrise en spécialisation traduction, puis j ai travaillé 10 mois dans la vente aux États-Unis. J'ai toujours été baignée dans la culture US, ayant de la famille là bas et ayant multiplié les voyages.
Excepté quelques missions d'assistanat commercial dans un contexte international, mon expérience consiste en 5 années dans le service commercial et marketing d un grand groupe immobilier. Pensez-vous qu une spécialisation dans le domaine immobilier soit judicieuse ? Avez-vous entendu parler d'une demande ? Avez- vous une spécialisation a me conseiller ?

Avez-vous une assurance civile professionnelle? Connaissez-vous leur coût approximatif ?

Je suis également preneuse de conseils en ce qui concerne les logiciels vraiment utiles et peu couteux.

Enfin, une dernière question, pouvez-vous me parler des relations avec les agences de traduction : est-il judicieux d'entrer en relation avec elles dès le début au risque de manquer de références et de crédibilité ? Peut-on compter sur elles pour un travail de relecture par des natifs ? Avez-vous des informations particulières sur les agences nantaises ?


En vous remerciant de tout conseil judicieux que vous auriez et surtout pour le temps que vous m'aurez consacré,

Bien cordialement,
Emili


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 19:42
Member (2007)
German to French
+ ...
Natifs Aug 24, 2011

Switch wrote:

Enfin, une dernière question, pouvez-vous me parler des relations avec les agences de traduction : est-il judicieux d'entrer en relation avec elles dès le début au risque de manquer de références et de crédibilité ? Peut-on compter sur elles pour un travail de relecture par des natifs ?
Il n'y a que les pas sérieuses pour faire faire le travail à un non-natif quand il y a des natifs à la pelle. Et évidemment je ne recommande pas de travailler avec les pas sérieuses, car c'est synonyme de mal payé, voire pas payé du tout.
Le seul conseil que j'ai à te donner est de te concentrer sur ce que tu sais faire, à savoir : ta langue maternelle.

Pour l'immobilier et Nantes, je ne sais pas, et pour les autres questions, je crois qu'une recherche dans les archives du forum s'imposent pour ces questions qui ont été traitées et retraitées.

Bonne chance pour ton installation !


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 19:42
French to German
+ ...
Relecture Aug 25, 2011

Même avec certaines agences « plutôt sérieuses », il y a des risques - l'exemple étant une agence dont je ne citerai pas le nom ni le pays d'implantation, mais qui dit clairement à ses sous-traitants que seules les traductions tenues dans une langue maîtrisée en interne (en l'occurrence la langue du pays d'implantation !) feront l'objet d'une relecture.

Direct link Reply with quote
 

ASAtraduction  Identity Verified
France
Local time: 19:42
Member (2014)
English to French
+ ...
coquille Aug 25, 2011

Bonjour Émilie,


Étant moi-même de Nantes, je viens de consulter ton site et j'ai juste une remarque :

Certificatiée TOIEC

Sans doute est-ce "certifiée" ?


Anne-Sophie


Direct link Reply with quote
 

Veronica Coquard
France
Local time: 19:42
French to English
Bienvenue à bord ! Aug 26, 2011

Bonjour Emili,

Félicitations sur ton site, qui est déjà très bien. Je n'aurais pas pensé voir le site d'une débutante si tu ne l'avais pas dit.

Maintenant, tu te poses la question de comment te faire connaître sans t’adresser à des agences de traduction. Dans mon expérience, que ce soit le mailing papier ou électronique, ou même le porte-à-porte, il n'y a pas de formule toute faite pour trouver des clients directs - que l'on soit débutant ou pas.

La démarche de PME touristiques, je connais. C'est bien pour une première approche, par exemple pour avoir des exemples de travail à afficher, ou des liens vers des sites que tu auras traduit. Cependant, ce type de "networking" peut être très laborieux si tu ne travailles pas en amont, par exemple avec des CDT, syndicats d'hôtellerie ou autres regroupements qui te permettront de toucher à suffisamment de travail pour rentabiliser l'opération. As-tu des contacts avec le réseau touristique de ta ville (OT ou autre rassemblement professionnel) ? Cela peut beaucoup aider. On arrive à la fin de la saison, les Assemblées Générales de diverses associations touristiques vont avoir lieu, et tu pourras participer à ces réunions, par exemple, en présentant tes services. Une manière d'être vue dans le milieu touristique par le plus grand nombre, et de faire parler de ton entreprise.

Quant à l'immobilier, cela pourrait effectivement être une spécialisation, mais tu es le mieux placée pour connaître ce milieu et comment le tourner à ton avantage. As-tu eu l'idée de devenir traductrice parce que tu as eu des demandes de traduction pendant ton travail dans ce secteur ? As-tu des contacts qui pourront te passer du travail de temps en temps, éventuellement à travers un partenariat pérenne ?

Les agences de traduction sont une bonne manière de toucher à un plus grand volume de travail, et franchement, c'est plus facile de démarrer son affaire avec elles qu'avec des clients directs (du moins les clients qui ont beaucoup de travail en offre). Je pense que c'est plus difficile pour un débutant de trouver du travail que ceux qui ont de l'expérience, mais loin d'être impossible. Mets en avant l'expérience dont tu disposes - qui n'est pas négligeable - et passe du temps à rechercher les agences qui correspondent avec les secteurs que tu connais, même si tu laisses les agences prestigieuses de côté en attendant d'avoir plus d'expérience.

Une dernière note : pour être pris au sérieux, et pour bien travailler, je me joins à nos collègues pour t'encourager à traduire uniquement vers ta langue maternelle. La "relecture de natif" doit faire partie de chaque traduction que tu émets ; sinon la qualité du travail peut refroidir tes éventuels collaborateurs. Oui, il y a des agences qui font systématiquement relire toutes leurs traductions, mais bien sûr qu’elles ne le font pas toutes. Personnellement, quand une agence me demande une relecture et que je constate (souvent avec agacement) que la traduction a été effectuée par un non-natif, je fais part de ces sentiments à l'agence. Pour ma part, je ne présumerai pas de traduire vers le français, même si j'habite en France depuis 15 ans et que j’y travaille depuis presque aussi longtemps. Concentre-toi sur ce que tu sais faire parfaitement – rien d’autre -, et tu auras du succès.

Bon courage et bonne recherche sur ProZ, c'est une véritable mine d'or quand on se pose tant de questions.


[Edited at 2011-08-26 12:06 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Emilie LEFEUVRE  Identity Verified
France
Local time: 19:42
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci ! Aug 26, 2011

Anne-Sophie, je serai ravie d'échanger avec toi sur les agences nantaises et le secteur si tu le veux bien. Envoie moi ton adresse via mon site si tu es d'accord !

"verslanglais" merci de tes conseils et bonnes idées !

Pour ce qui est de la traduction vers l'anglais, je sais que ce n'est pas l'idéal. Mais quand je vois ce qui se fait, parfois j'ai envie d'aider (ce matin je suis tomber sur le site d'un camping avec une faute tous les 4 mots, du type traduire "lingerie", c'est-à-dire le lavomatic/blanchisserie, par "lingerie" au lieu de laundry room...). Je travaille avec une agence de proofreading américaine sur un petit partenariat qui débute, cela me permettra d'éviter les coquilles si ce type de travail se présente, même si du coup cela me fera des factures à payer (avant que les miennes soient réglées en plus !). Mais la qualité, ca n'a pas de prix

Mais je vais aller frapper aux portes des agences pour me concentrer à de la traduction vers le francais, du coup... Par contre, auriez-vous des infos sur l'utilité et le cout d'une assurance civile pro (sachant qu'en plus je monte un EIRL) ?
Et ma conseillère me pousse à aller au bout de l'étude de marché et de la prospection et de m'immatriculer seulement au 1er contrat ? Qu'en pensez-vous ? Moi, ca ne me plait pas trop de démarcher sans être "déclarée" !

Merci de votre temps !
Emilie


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 19:42
French to German
+ ...
Impossible IS French Aug 26, 2011

Switch wrote:

(.../...)
Et ma conseillère me pousse à aller au bout de l'étude de marché et de la prospection et de m'immatriculer seulement au 1er contrat ? Qu'en pensez-vous ? Moi, ca ne me plait pas trop de démarcher sans être "déclarée" !

Merci de votre temps !
Emilie


Malheureusement cette conseillère semble prendre ses désirs pour des réalités. En effet, et à défaut de disposer d'un des statuts reconnus par le législateur (dont le portage salarial, qui n'oblige à aucune immatriculation personnelle), il est impossible de travailler de manière légale, d'autant plus que les agences sont légalement tenues de s'assurer que l'on ne travaille pas au noir.

Impossible IS French... et carton rouge pour cette conseillère !


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 19:42
French to German
+ ...
Aucun soupçon ? Aug 26, 2011

Switch wrote:
(.../...)

Pour ce qui est de la traduction vers l'anglais, je sais que ce n'est pas l'idéal. Mais quand je vois ce qui se fait, parfois j'ai envie d'aider (ce matin je suis tomber sur le site d'un camping avec une faute tous les 4 mots, du type traduire "lingerie", c'est-à-dire le lavomatic/blanchisserie, par "lingerie" au lieu de laundry room...). Je travaille avec une agence de proofreading américaine sur un petit partenariat qui débute, cela me permettra d'éviter les coquilles si ce type de travail se présente, même si du coup cela me fera des factures à payer (avant que les miennes soient réglées en plus !). Mais la qualité, ca n'a pas de prix

(.../...)

Aucun soupçon ?
Personnellement je me permettrais de soupçonner justement que ce ne sont pas des natifs anglophones qui produisent de telles traductions (ou alors à un prix défiant toute concurrence, y compris celle de Google Translate).


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 19:42
Member (2007)
German to French
+ ...
Incompréhension Aug 26, 2011

Laurent KRAULAND wrote:

Switch wrote:

(.../...)
Et ma conseillère me pousse à aller au bout de l'étude de marché et de la prospection et de m'immatriculer seulement au 1er contrat ? Qu'en pensez-vous ? Moi, ca ne me plait pas trop de démarcher sans être "déclarée" !

Merci de votre temps !
Emilie


Malheureusement cette conseillère semble prendre ses désirs pour des réalités. En effet, et à défaut de disposer d'un des statuts reconnus par le législateur (dont le portage salarial, qui n'oblige à aucune immatriculation personnelle), il est impossible de travailler de manière légale, d'autant plus que les agences sont légalement tenues de s'assurer que l'on ne travaille pas au noir.
J'ai l'impression que tu n'as pas compris, Laurent : la conseillère n'a pas conseillé de travailler au noir, mais de prospecter, et d'attendre la première commande pour s'immatriculer. C'est en effet une bonne idée, mais ça dépend des situations :
1/ au plan juridique : c'était autrefois une bonne idée pour l'EI, que ce soit en micro ou au réel, car cela évitait de payer des charges alors qu'aucun boulot n'était rentré. Maintenant qu'il y a le statut AE où ne paie de toute façon pas de charge tant qu'aucun boulot ne rentre, c'est beaucoup moins pertinent. Enfin, si on monte une société comme dans ton cas Emilie, je me demande si c'est techniquement possible : une société est plus longue à monter qu'une EI, non ? Du coup, on risque de se retrouver dépourvu si on attend la dernière minute ?

2/ au plan financier : si tu as des investissements à faire immédiatement pour commencer ta prospection (ordi, etc.), ce n'est pas intéressant du tout car tu ne pourras rien passer dans tes frais. D'ailleurs, comment fais-tu pour payer ton agence de relecture américaine si tu n'es pas encore enregistrée ? C'est du noir ? Et itou : si tu paies pour les relectures, c'est donc que tu as déjà des traductions commandées ? Donc on n'est déjà plus dans le schéma "j'attends ma première commande" ?

3/ au plan commercial : si tu vises les agences, quasiment toutes te demanderont ton numéro de TVA et tutti quanti. Tu peux évidemment dire que tu es en attente d'immatriculation... Mais il ne faut pas traîner avec ça et aussi bien penser que ça peut rebuter quelques clients...


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 19:42
French to German
+ ...
On retombe peu ou prou dans l'ancien système... Aug 26, 2011

à savoir :

1) on ne pouvait pas s'immatriculer sans 3 bons de commande, mais

2) les clients n'acceptaient rien sans immatriculation.

S'il s'agit d'éviter les charges pendant une période de prospection qui risque de s'avérer infructueuse, il y a effectivement le régime auto-entrepreneur. Il est ensuite toujours possible de passer en EIRL.


Direct link Reply with quote
 

AnneMarieG  Identity Verified
France
Local time: 19:42
Member (2009)
German to French
+ ...
SFT - Société Française des Traducteurs Aug 26, 2011

Bon réseau de pros, garantie RC à un prix intéressant, et beaucoup d'autres avantages !
http://www.sft.fr/index.php

J'ai toujours entendu dire qu'il faut 3 ans pour pouvoir vivre de ce -magnifique- métier, donc une année de prospection, de recherche de clients, etc. Une deuxième année de spécialisation par rapport à ces 1ères expériences et la "réalité du terrain", et une politique de tarifs à la hausse !!


Bon courage pour votre installation !

Anne-Marie


Direct link Reply with quote
 

Emilie LEFEUVRE  Identity Verified
France
Local time: 19:42
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Non ! Rien d'illégal ! Aug 27, 2011

Avec cette société de relecture, nous sommes juste en train de nous mettre d'accord sur un partenariat, mais je n'ai rien commencé (à part la traduction de mon propre site !).

En ce qui concerne les factures, toutes factures établies pour les besoins de l'entreprise et faites dans le mois précédent son immatriculation rentre sans problème dans sa comptabilité. Il est même possible de faire admettre au service des impots des factures précédant cette période, si elles étaient nécessaires à cette création.

Enfin, le statut EIRL n'est pas une société (statut sorti debut 2011, et encore flou auprès de nombreux interlocuteurs, que ce soit CGA, AGA, boutique de gestion, URSSAF...). C'est bien une EI, mais avec responsabilité limitée (à un patrimoine défini par l'entrepreneur), et avec la possibilté d'option pour l'impots sur les sociétés. L'option pour l'IS m'est vitale, je ne vous barberai pas avec les raisons. Le but de la conseillère est en effet de reculer le paiement de charges, mais étant soucieuse de ma crédibilité lors des démarches, et étant donné le délai administratif pour obtenir un numéro, je prefererai anticiper.

Comment se déroule les rencontres avec les agences de traduction (accueil, tests, délai pour donner des missions, volume à espérer, tarifs)? Vous avez des conseils pour les démarcher ?

En vous remerciant tous encore une fois de vos bons conseils

Cordialement,
Emilie


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 19:42
Member (2007)
German to French
+ ...
Ah oui Aug 27, 2011

Switch wrote:

Enfin, le statut EIRL n'est pas une société
Mes excuses, mes yeux ont rippé sur EIRL/EURL

Switch wrote:

Comment se déroule les rencontres avec les agences de traduction (accueil, tests, délai pour donner des missions, volume à espérer, tarifs)?
Très simple : il n'y a aucune règle. Ce qui est logique sachant qu'une agence peut aller d'une personne seule pas plus "grosse" que toi à la multinationale aux milliers d'employés et millions de chiffre d'affaires.


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 19:42
English to French
+ ...
factures émises et SIRET Aug 28, 2011

Switch wrote:
En ce qui concerne les factures, toutes factures établies pour les besoins de l'entreprise et faites dans le mois précédent son immatriculation rentre sans problème dans sa comptabilité. Il est même possible de faire admettre au service des impots des factures précédant cette période, si elles étaient nécessaires à cette création.

Emilie


C'est vrai pour les factures payées au nom de la future entreprise et qui concernent des dépenses pro telles que achat de PC, logiciel, installation et équipement d'un bureau, déplacements etc. Le délai doit être raisonnable - dans mon cas j'ai fait passé sans pb des factures datant de 5 mois et j'ai pu récupéré la TVA.

Par contre pour émettre des factures auprès d'un client il faut un n° SIRET, ce qui signifie être déclaré auprès de l'URSSAF, ou au minimum pouvoir faire état du récépissé de déclaration auprès de l'URSSAF.
D'ailleurs si le client est une entreprise en France il a l'obligation de vérifier que son prestataire est bien enregistré et pour cela il l lui demande une attestation URSSAF. Certaines agences le font, au moins la première fois.

Les démarches se sont bien accélérées ces dernières années, le formulaire est téléchargeable sur le site de l'URSSAF mais envoyé par la poste car il faut une "vraie" signature, le délai est de l'ordre de 1 mois maxi pour recevoir le SIRET. Après il est prudent de vérifier que tous les organismes (impôt, RSI CIPAV) ont été contactés et ça peut être un peu plus long selon les régions et la situation personnelle.


Direct link Reply with quote
 
Amenel Voglozin
France
Local time: 19:42
English to French
Responsabilité civile professionnelle Sep 21, 2011

Je rebondis sur ce sujet que j'ai trouvé via le moteur de recherche pour relancer la question de switch concernant l'assurance responsabilité civile professionnelle puisque, me semble-t-il, la question n'a pas eu de réponse:

1- la jugez-vous utile ou nécessaire ? Entre les informations de la SFT (60% des répondants n'en ont pas, proportion en diminution en 2009 par rapport à 2008), celles de FIT-Europe (62% n'en ont pas), et d'autres avis trouvés sur le net (y compris sur ce forum), j'ai un peu de mal à m'y retrouver.
2- pour ceux qui l'auraient prise cette année ou l'année précédente, combien vous a-t-elle coûté ?

@switch: je me joins à @verslanglais pour te féliciter pour ton site. Par contre, étant également en train de mettre en place mon site (actuellement en construction, mais le code source est disponible), j'ai un commentaire: la technologie Flash est définitivement en perte de vitesse et (conseil d'un informaticien au courant de ces choses et qui fait lui-même tout), cette technologie est un peu "artillerie lourde" par rapport à ce que j'ai pu voir de ton site.

Sinon, vive Nantes! et Petit-Port Facultés bien sûr! Je suis à Belfort depuis un an et... je commence par détester avec ardeur.


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Traductrice s'installant sur la côte atlantique demande infos

Advanced search






SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »
CafeTran Espresso
You've never met a CAT tool this clever!

Translate faster & easier, using a sophisticated CAT tool built by a translator / developer. Accept jobs from clients who use SDL Trados, MemoQ, Wordfast & major CAT tools. Download and start using CafeTran Espresso -- for free

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search