Texte d'auteur inséré dans un texte à traduire
Thread poster: Emmanuelle G

Emmanuelle G  Identity Verified
France
Local time: 13:05
English to French
+ ...
Sep 3, 2011

Bonjour à tous,

j'ai un dilemme : je suis en train de travailler sur la traduction d'un livre depuis l'anglais vers le français et il y a tout un passage (une page) qui est un extrait d'une autre œuvre d'un grand auteur anglais déjà traduit en français et publié il y a une dizaine d'années.
Je me demande si je peux proposer une nouvelle traduction de ce passage, ou s'il vaut mieux reprendre la traduction existante, la citer et mentionner les références de cette traduction (traducteur, date d'édition, éditeur) ?

merci de votre aide !


Direct link Reply with quote
 

Maria Lila  Identity Verified
Germany
Local time: 13:05
French to Spanish
+ ...
... Sep 3, 2011

Bonjour,
Normalement on reprend la traduction qui a été publiée, étant donné que c'est ainsi qu'elle est connue pour le public francophone. Si elle vous déplait, je vous conseille d'en parler avec l'éditeur/client. Ça dépend du type de texte/livre/sujet. Pour les traductions littéraires ou sociologiques, j'utilise la traduction publiée en remerciant et en indiquant le nom du traducteur, le livre, éditeur, etc.

Bonne continuation, Maria.


Direct link Reply with quote
 

AnneMarieG  Identity Verified
France
Local time: 13:05
Member (2009)
German to French
+ ...
Well... Sep 3, 2011

Si votre client est l'auteur,
vous pourriez, dans un de vos emails qui l'informent sur l'avancement de votre travail, lui faire remarquer qu'une note de bas de page a "certainement disparu à son insu" (hhhm!), et, par exemple lui envoyer le texte de la note que vous êtes en train d'insérer.

Si vous travaillez pour un éditeur, ou un intermédiaire,
vous pouvez être un peu plus claire, et exprimer votre étonnement pour cette omission/plagiat (ou toute autre qualificatif qui vous viendrez à l'esprit) ; car sinon vous vous rendez coupable d'infraction au regard du Code de la propriété intellectuelle, etc.
Mes collègues juristes voudront bien excuser cette formulation très profane -)

Ce sujet a déjà été traité à plusieurs reprises dans les forums, en différentes langues.

A votre place, je ferai très attention, ce n'est pas du tout anodin.

Bon week-end.

Anne-Marie


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle G  Identity Verified
France
Local time: 13:05
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
texte littéraire Sep 3, 2011

Merci Maria ! C'est ce que je pensais mais le texte n'est pas très connu et le texte en français n'est plus publié je crois ou alors en toutes petites quantités. Mais je vais quand même garder la traduction existante, qui par ailleurs est bonne ! Je vais mettre les références à cette traduction en note de bas de page.

Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle G  Identity Verified
France
Local time: 13:05
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
AnneMarie : il n'y a aucun problème Sep 3, 2011

Je crois que vous n'avez pas compris ma question : il n'y a aucun soucis. je travaille pour un éditeur à partir d'une œuvre publiée en anglais. L'auteur du texte cité est bien cité dans le texte, avec les référence de l'ouvrage, aucun soucis de ce côté-là, c'est seulement une longue citation, dont la traduction existe déjà sous forme d’œuvre complète traduite et publiée en français par un autre éditeur. Il n'est pas question d'omission ni de plagiat.

Bon week-end et merci quand même.


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 13:05
Member (2007)
German to French
+ ...
Le traducteur est aussi un auteur Sep 3, 2011

et je pense que vous n'avez pas le choix : même si la traduction de cette page ne vous convient pas ou pas trop, elle existe pour autant.

Rien ne s'oppose cependant à retraduire Platon jusqu'à plus soif, à conditoion d'être en accord avec les parties prenantes (ce qui devient compliqué ici).

Demandez à votre éditeur s'il accepterait une autre version (la vôtre) par rapport à celle qui existe déjà ???

Pas sûr que vous sortiez gagnant cependant ?

Baudelaire a traduit Poe sans pour autant connaître vraiment l'américain ?

Et quant à François Victor Hugo (le petit fils de l'autre), il n'est pas vraiment certain qu'il ait compris le Shakespirien ?

Le Yéti

[Modifié le 2011-09-03 15:45 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Tom C  Identity Verified
France
Local time: 13:05
English to French
+ ...
Halte à la parano ! Sep 3, 2011

AnneMarieG wrote:

Si votre client est l'auteur,
vous pourriez, dans un de vos emails qui l'informent sur l'avancement de votre travail, lui faire remarquer qu'une note de bas de page a "certainement disparu à son insu" (hhhm!), et, par exemple lui envoyer le texte de la note que vous êtes en train d'insérer.

Si vous travaillez pour un éditeur, ou un intermédiaire,
vous pouvez être un peu plus claire, et exprimer votre étonnement pour cette omission/plagiat (ou toute autre qualificatif qui vous viendrez à l'esprit) ; car sinon vous vous rendez coupable d'infraction au regard du Code de la propriété intellectuelle, etc.
Mes collègues juristes voudront bien excuser cette formulation très profane -)


Quel est le rapport avec la question initiale ? Elle n'a absolument jamais dit que l'extrait n'était pas crédité ! Vous parlez tout de suite de plagiat, esprit déformé ?

Ça m'arrive dans chaque livre que je traduis d'avoir à "dealer" la question des citations, des traductions existantes/canoniques de ces citations, etc. Un bouquin de sciences humaines est nécessairement truffé de ce genre de citations, par exemple.

Maria Lila a tout dit, il vaut mieux reprendre la trad. canonique si elle existe (ce qui est le cas), mais rien n'empêche de retraduire, du moment que tout est transparent entre vous et l'éditeur (l'auteur). Si vous citez la traduction française existante, bien sûr, mentionnez le nom du traducteur (de la traductrice) dans votre référence bibliographique.

Blague à part, ça peut être une partie assez chronophage du boulot dans certains cas de retrouver la trace des traductions existantes. Internet nous facilite grandement la vie, en l'occurrence. Faut bien l'avouer !

T.


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle G  Identity Verified
France
Local time: 13:05
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
je garde le texte existant Sep 4, 2011

En effet, je confirme encore une fois, tout est clean du côté de l'éditeur, merci Tom.
C'est vrai que trouver cette traduction en Français m'a donné du fil à retordre, d'autant plus que le livre n'est actuellement plus publié donc difficile à trouver... mais je l'ai trouvé ! Un vrai travail d'enquêteur, mais quelle satisfaction quand on finit par tomber sur le texte que l'on cherchait... Et oui, Tom, on peut remercier Internet pour ça, c'est sûr !

Je vais donc suivre vos conseils et proposer de conserver la traduction existante, qui est bonne en plus, avec évidemment le nom du traducteur en référence


Direct link Reply with quote
 

CFK TRAD  Identity Verified
France
Local time: 13:05
English to French
+ ...
Juridiquement, pas de souci... Sep 8, 2011

Bonsoir,

Je me permets de vous répondre comme juriste.

Vu ce que vous indiquez, à partir du moment où la source est citée (auteur, titre, année, éditeur), aucun souci. Vous en serez quitte pour mentionner toutes les références des deux (source ET traduction), même si seule la traduction que vous allez recopier, techniquement, exige toutes ces mentions (idéalement, la mention des pages est bienvenue). Toutefois, abondance de précautions ne nuit pas.

Si vous voulez vous "border" de tous les côtés, vous pouvez informer par écrit "à toutes fins" l'éditeur de ce que vous allez citer la traduction française de telle ou telle oeuvre, en fournissant les références. Cela ne vous coûte rien et, si l'éditeur qui vous mandate souhaite en aviser l'éditeur de la traduction que vous allez reprendre, il peut le faire. S'agissant d'une courte citation (une page, juridiquement, sur tout un livre, c'est une courte citation), il n'y a pas de problème, mais vous vous protégez encore plus au cas où il devrait y avoir une râlerie quelconque.

Je ne veux surtout pas inquiéter qui que ce soit, mais j'ai tendance à m'entourer du plus de précautions possibles pour éviter ensuite une difficulté imprévue.

Bonne soirée

CFK


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle G  Identity Verified
France
Local time: 13:05
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Sep 9, 2011

merci pour ces précisions et ces conseils, en effet il vaut mieux toujours assurer ses arrières, ce que je ne manquerai pas de faire.

Direct link Reply with quote
 

LuciaC
United Kingdom
Local time: 12:05
English to Italian
+ ...
En effet Sep 9, 2011

Si vous citez la traduction d'une oeuvre publiée, vous verrez, tout au débout du livre, qu'on dit (environ) "Toute reproduction est interdite sans le consentement de l'éditeur". Votre éditeur devra donc demander la permission de publier la citation.

Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Texte d'auteur inséré dans un texte à traduire

Advanced search






SDL Trados Studio 2017 only €415 / $495
Get the cheapest prices for SDL Trados Studio 2017 on ProZ.com

Join this translator’s group buy brought to you by ProZ.com and buy SDL Trados Studio 2017 Freelance for only €415 / $495 / £325 / ¥60,000 You will also receive FREE access to our getting started eLearning program!

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search