Délai de "SAV" relecture/correction
Thread poster: Hiromi HORIYA

Hiromi HORIYA
Local time: 09:31
French to Japanese
Oct 20, 2011

Bonjour
Récemment on m'a demandé de réviser les traductions que j'avais livrées il y a 11 mois (!). Je l'ai accepté "gratuitement" cette fois-ci, car c'est un client qui me offre des missions assez régulièrement. Mais existe-il existe un délai "légal" pour ce genre de "SAV" après la livraison de la traduction ?


Direct link Reply with quote
 

Catherine GUILLIAUMET  Identity Verified
Local time: 09:31
English to French
+ ...
7 jours Oct 20, 2011

Bonjour Hiromi,

Je viens de finir de mettre au point mes condition générales ; il serait temps au bout de 30 ans, mais l'attitude de plus en plus déplaisante de certains clients m'y a conduite, quasiment à mon corps défendant.

J'y ai inclus les limites suivantes : (dans mon anglais pas terrible, désolée)

"
3 - Any modification and/or edition and/or correction request, concerning the translation/edition job already delivered to the Client will be made for free by CGTRADMED, provided this request is submitted within 7 (seven) days after the delivery of the translation/edition job.
4 - Any claim/complaint about the translation/edition job already delivered to the Client must be submitted within 7 (seven) days after the delivery of the translation/edition job.
5 - Any translation/edition job ordered to CGTRADMED which then would be canceled more than 4 hours after it was ordered will be billable and due in full."


J'estime que 7 jours sont amplement suffisants.

Si ça peut aider ...

J'aimerais lire vos avis aussi.
Bonne soirée

Catherine


Direct link Reply with quote
 

Sophia Ozog
France
Local time: 09:31
English to French
+ ...
Fixez votre délai d'acceptation tacite Oct 20, 2011

Bonjour Hiromi,

Je ne sais pas s'il existe un délai légal. En ce qui me concerne, mes conditions générales de vente prévoient que le client dispose de 5 jours ouvrés pour contester par écrit d'éventuels défauts de qualité. Après ce délai, l'acceptation du travail est tacite. Je n'ai pas eu à utiliser cette clause jusqu'à aujourd'hui.

Bien sûr, le mieux est de toujours proposer une correction gratuite au client en cas de souci dûment motivé immédiatement après la livraison. Il semble cependant étrange que votre client revienne vers vous pour vous demander des modifications après la livraison initiale. C'est à vous de fixer votre délai de contestation pour des raisons de qualité car vous êtes le prestataire et ceci vous protège car en plus de travailler gratuitement cette fois-ci, je pense qu'on ne peut décemment pas imaginer que tous les clients demandent gratuitement des corrections de traduction plusieurs mois après la livraison...

Cordialement,


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 09:31
Member (2007)
German to French
+ ...
Non Oct 20, 2011

Hiromi HORIYA wrote:

Mais existe-il existe un délai "légal" pour ce genre de "SAV" après la livraison de la traduction ?



Tout dépend de la manière dont cela a ou non été convenu au moment de l'accord (bon de commande, contrat...). Je n'ai jamais refusé de réviser gratuitement une traduction de mon fait (mais donc c'est prévu d'avance avec le délai envisagé de gré à gré et le coût final (qui comprend le "gratuit")). Le geste commercial que vous consentez ici est plus que généreux, mais dangereux : vous pourriez ne pas être disponible pour des tas de raisons. Quid, alors ?

Pour répondre aussi à l'amie Catherine : je n'ai pas (et jamais eu) de CGV : prise de tête et source de conflits interminables ???

L'un de mes premiers contrats, lorsque je débutais, je l'ai refusé (trop tordu). L'éditeur m'a répondu (texto) : "Mais, vous savez bien qu'un contrat ne se passe qu'entre gens de mauvaise foi".

Dont acte.

Je n'ai rien signé et nous avons bossé dans la meilleure entente.

C'est sans doute moins vrai aujourd'hui, quoique.

Bien cordialement,

OM


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 09:31
French to German
+ ...
Du côté de la SFT Oct 20, 2011

Dans ses conditions générales de vente recommandées, la SFT parle de 10 jours ouvrables, soit 14 jours calendaires (en général) - ce qui me semble amplement suffisant pour présenter des réclamations, demander des modifications etc.

La logique sous-jacente est bien évidemment d'éviter des refus de paiement à l'échéance du fait de réclamations liées à la « qualité » de la traduction.

La question que je me pose est de savoir si, dans le cas d'Hiromi, les révisions demandées sont dues à une modification du texte source ou si elles concernent la traduction initiale.

On peut toujours faire un geste commercial isolé, mais en le précisant : il ne s'agit pas de créer un précédent qui pourrait devenir le fondement d'une pratique habituelle.

PS : Catherine, je te conseille quand même de préciser dans tes conditions si tu parles en jours calendaires ou en jours ouvrables.

[Edited at 2011-10-20 19:55 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Catherine GUILLIAUMET  Identity Verified
Local time: 09:31
English to French
+ ...
La mauvaise foi Oct 20, 2011

Adrien Esparron wrote:


Pour répondre aussi à l'amie Catherine : je n'ai pas (et jamais eu) de CGV : prise de tête et source de conflits interminables ???

L'un de mes premiers contrats, lorsque je débutais, je l'ai refusé (trop tordu). L'éditeur m'a répondu (texto) : "Mais, vous savez bien qu'un contrat ne se passe qu'entre gens de mauvaise foi".

Dont acte.

Je n'ai rien signé et nous avons bossé dans la meilleure entente.

C'est sans doute moins vrai aujourd'hui, quoique.

Bien cordialement,

OM


Cher Olivier,

C'est justement parce que, malheureusement, "l'autre partie" s'avère de plus en plus de mauvaise foi que j'en suis venue à imaginer des CGV, alors que je m'y suis toujours refusée pendant près de 30 ans.

Et je crois que je n'ai pas encore autant d'imagination qu'eux pour me couvrir à 100% contre tout ce qu'ils peuvent inventer ...

Bonne soirée
Catherine


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 09:31
French to German
+ ...
Comme le disait XYZ,... Oct 20, 2011

Adrien Esparron wrote:

(...)

L'un de mes premiers contrats, lorsque je débutais, je l'ai refusé (trop tordu). L'éditeur m'a répondu (texto) : "Mais, vous savez bien qu'un contrat ne se passe qu'entre gens de mauvaise foi".

Dont acte.

Je n'ai rien signé et nous avons bossé dans la meilleure entente.

C'est sans doute moins vrai aujourd'hui, quoique.

Bien cordialement,

OM


« quand on passe un contrat, il faut que la manière dont il est rédigé donne l’impression que les parties sont déjà en conflit ».


Direct link Reply with quote
 

Hiromi HORIYA
Local time: 09:31
French to Japanese
TOPIC STARTER
Grand merci à tous ! Oct 20, 2011

Je remercie à vous tous de m'avoir donné les réponses bien précises et claires.

A Laurent : C'st une bonne idée d'appliquer ou au moins de faire connaître au client les conditions générales de la SFT comme une référence.

A Adrien: Mon client ne m'avait pas demandé la relecture au moment de la commande. C'est justement l'origine du problème. J'ai traduit les texte en fichier Word. Ensuite, le client avait intégré les traductions dans un ficher IND ou Illustrator avec des images. Et il avait fait imprimer le document sans me demander de vérifier la maquette. Le résultat : il s'est aperçu il y a quelques semaines, avec les remarques de ses clients japonais, qu'il y avait des fautes dans la maquette…

A Sophia: Cette fois-ci, je fais un geste commercial,mais il n'y aura pas le deuxième.

A Catherine: Je travaille,comme Adrien,sans imposer la CVG au client jusqu'à aujourd'hui. Mais peut-être il est le temps pour moi aussi d'y réfléchir….


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Délai de "SAV" relecture/correction

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search