PROZ.COM COVID-19 RESOURCE CENTER
Access Covid-19 jobs, answer relevant terminology questions, read industry news and more.

Pages in topic:   < [1 2]
Un client peut-il porter plainte pour retard ?
Thread poster: Arnaud HERVE

Sophia Ozog
France
Local time: 02:25
English to French
+ ...
Vive les CGV/CGPS Nov 18, 2011

Comme le souligne Laurent, j'utilise également des CGPS similaires à celles citées. Ceci m'a permis il y a peu de me défendre devant un client indélicat qui traînait les pieds pour un règlement de facture. Ces CGPS sont indispensables en cas de litige et gratuitement proposées par la SFT. Pourquoi s'en passer ?

Bien sûr, il y a parfois des accrocs avec certains clients et le mieux est toujours d'en discuter pour essayer de désamorcer le souci. Vous avez été malade, ça a
... See more
Comme le souligne Laurent, j'utilise également des CGPS similaires à celles citées. Ceci m'a permis il y a peu de me défendre devant un client indélicat qui traînait les pieds pour un règlement de facture. Ces CGPS sont indispensables en cas de litige et gratuitement proposées par la SFT. Pourquoi s'en passer ?

Bien sûr, il y a parfois des accrocs avec certains clients et le mieux est toujours d'en discuter pour essayer de désamorcer le souci. Vous avez été malade, ça arrive mais comme le disent certains, un contrat vous engage en tant que professionnel et il faut vous protéger pour faire face à des délais de livraison retardés.

Avez-vous envisagé de faire un geste envers votre client pour l'apaiser ? La colère du client trahit bien souvent une frustration plutôt qu'un réel mécontentement. Peut-être pourriez-vous réfléchir à comment lui proposer une solution qui le satisfasse et qui répare vos rapports et protège aussi votre réputation.

Bien cordialement,
Collapse


 

René VINCHON (X)  Identity Verified
France
German to French
+ ...
+1 Nov 19, 2011

Oui, un geste est toujours apprécié, sauf s'il s'agit d'un citron

 

Arnaud HERVE  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Nov 27, 2011

Finalement le client n'a appliqué qu'une réduction de prix.

Merci à tous ceux qui ont émis un avis raisonnable, ne faisant pas du droit commercial une caricature mêlant sévérité du bagne et du jugement dernier.

Sur le long terme je pense que les différents pays ne tolèreront pas un droit commercial où les gens se font condamner dans les tribunaux à cause de conjonctivites ou autres ennuis courants du même genre. Cela gripperait totalement la machine économ
... See more
Finalement le client n'a appliqué qu'une réduction de prix.

Merci à tous ceux qui ont émis un avis raisonnable, ne faisant pas du droit commercial une caricature mêlant sévérité du bagne et du jugement dernier.

Sur le long terme je pense que les différents pays ne tolèreront pas un droit commercial où les gens se font condamner dans les tribunaux à cause de conjonctivites ou autres ennuis courants du même genre. Cela gripperait totalement la machine économique.

Je reviens à peu près une fois par an sur ces forums, et l'évolution me semble nette par rapport au Proz des débuts. Je commence à réfléchir à une réorientation vers un milieu où les collègues reconnaissent naturellement la légitimité d'un arrêt de travail pour maladie.
Collapse


 

Dominique Durand  Identity Verified
France
Local time: 02:25
Member (2005)
English to French
+ ...
question de droit ou sympathie ? Nov 27, 2011

Arnaud HERVE wrote:
Je reviens à peu près une fois par an sur ces forums, et l'évolution me semble nette par rapport au Proz des débuts. Je commence à réfléchir à une réorientation vers un milieu où les collègues reconnaissent naturellement la légitimité d'un arrêt de travail pour maladie.


Hélas, le problème n'est pas ce que les collègues et les gens de bonne foi pensent ou pas. Ce ne sont pas eux votre client.

Les indépendants ne sont pas des salariés, ils n'ont pas "droit" à des arrêts maladie (justifiés ou non) et en droit commercial la bonne foi n'a jamais été un argument. La maladie n'est pas systématiquement retenue comme un cas de force majeure susceptible de dégager de l'obligation de tenir ses engagements.

De nombreuses entreprise refusent de faire appel directement à un indépendant justement pour ce genre de raison et préfèrent une agence, pensant qu'en cas de défaillance d'un intervenant l'agence pourra immédiatement le remplacer sans incidence sur la qualité ou le délai.

Heureusement tous les clients ne sont pas non plus insensibles aux soucis de leurs prestataires, et il reste possible de négocier et de proposer des solutions de remplacement.


 

co.libri
France
Local time: 02:25
German to French
+ ...
Une réflexion sensée Nov 27, 2011

Arnaud HERVE wrote:
milieu où les collègues reconnaissent naturellement la légitimité d'un arrêt de travail pour maladie.


Parce que l'humain doit être pris en compte aussi, pas uniquement les besoins des entreprises qui ne sont rien sans les fameuses RH, autrement dit les êtres humains qui y travaillent (d'où l'importance des CGPS et de prévoir de tels cas - et prévenir tout de suite le client - et le recours possible à des collègues compréhensifs), surtout vu le nombre de fois où les urgences sont dues à une mauvaise organisation en interne ou n'en sont pas, des urgences (détectable quand on négocie sur les délais)...
Mais ne pas se leurrer non plus, la situation dans les entreprises se dégrade aussi au niveau prise en compte de la santé (je parle des maladies réelles, pas des « fraudes », parce que cela existe aussi).

À force de l'oublier, on en arrive à des situations absurdes où l'on devrait travailler même avec 40° de fièvre et une appendicite ou une conjonctivite alors que l'on peut à peine ouvrir les yeux. Et produire du travail de haut niveau qui plus est.
Les réflexions sans nuance sur le fait que nous ayons un statut juridique d'EI (donc pas une entreprise tout à fait comme une autre, avec des employés et/ou associés qui peuvent prendre le relais) oblitèrent le fait que nous soyons seuls devant l'ordinateur pour ceux qui travaillent en indépendants (j'ai bien dit seul(e)s) et nous ayons aussi le droit d'être malades... réflexions que je trouve personnellement assez inquiétantes.

Je n'ai personnellement jamais eu de souci de ce genre mais ne travaille qu'avec des clients, indirects et directs, situés au sein de l'UE et avec des personnes plutôt sympathiques et malades elles aussi de temps en temps. Ben oui, incroyable...
Je rejoins donc entièrement « Stroumpf » dans son analyse.


 

co.libri
France
Local time: 02:25
German to French
+ ...
Re, Nov 27, 2011

nordiste wrote:

Hélas, le problème n'est pas ce que les collègues et les gens de bonne foi pensent ou pas. Ce ne sont pas eux votre client.


Si quand même, car ne voir qu'un bout de la lorgnette n'aide pas à trouver une solution sur une forum d'entraide (d'entraide ?)... il y a façon de s'exprimer, comme d'habitude...

nordiste wrote:
Les indépendants ne sont pas des salariés, ils n'ont pas "droit" à des arrêts maladie (justifiés ou non) et en droit commercial la bonne foi n'a jamais été un argument. La maladie n'est pas systématiquement retenue comme un cas de force majeure susceptible de dégager de l'obligation de tenir ses engagements.


Certes... dans ce cas, il n'est peut-être pas idiot de prendre une assurance prévoyance qui nous dédommage quand nous sommes malades et compense une perte comme dans le cas d'Arnaud. Et de bien effectivement préciser les CGPS.

nordiste wrote:
Heureusement tous les clients ne sont pas non plus insensibles aux soucis de leurs prestataires, et il reste possible de négocier et de proposer des solutions de remplacement.


Oui, heureusement. D'où l'intérêt aussi d'avoir des collègues qui peuvent nous prêter main-forte le cas échéant, quand le client s'énerve et ne veut rien savoir, tout en prévenant ce dernier, cela va de soi.


[Edited at 2011-11-27 13:36 GMT]


 

Dominique Durand  Identity Verified
France
Local time: 02:25
Member (2005)
English to French
+ ...
A Arnaud et coli.bri Nov 27, 2011

J'ai l'impression qu'on n'est pas sur la même longueur d'onde.

La question est "un client peut-il porter plainte pour retard ?"

La réponse est OUI, et devant un tribunal de commerce le client a même des chances d'être entendu et suivi s'il fait état de préjudices du fait de ce retard.

C'est pourquoi il est essentiel pour un traducteur indépendant de prendre les devants, avec une assurance prévoyance, des CGV, des délais pas trop serrés, un rése
... See more
J'ai l'impression qu'on n'est pas sur la même longueur d'onde.

La question est "un client peut-il porter plainte pour retard ?"

La réponse est OUI, et devant un tribunal de commerce le client a même des chances d'être entendu et suivi s'il fait état de préjudices du fait de ce retard.

C'est pourquoi il est essentiel pour un traducteur indépendant de prendre les devants, avec une assurance prévoyance, des CGV, des délais pas trop serrés, un réseau de collègue pour se faire dépanner au cas où etc.

Il n'a jamais été question de recommander de travailler avec 40 de fièvre, du fond de son lit, ou les yeux fermés !

Il faut simplement être conscient du problème, qui est bien réel, et ne pas le découvrir quand c'est un peu tard.
Collapse


 

co.libri
France
Local time: 02:25
German to French
+ ...
Si si Nov 27, 2011

nordiste wrote:

J'ai l'impression qu'on n'est pas sur la même longueur d'onde.

La question est "un client peut-il porter plainte pour retard ?"

La réponse est OUI, et devant un tribunal de commerce le client a même des chances d'être entendu et suivi s'il fait état de préjudices du fait de ce retard.

C'est pourquoi il est essentiel pour un traducteur indépendant de prendre les devants, avec une assurance prévoyance, des CGV, des délais pas trop serrés, un réseau de collègue pour se faire dépanner au cas où etc.

Il n'a jamais été question de recommander de travailler avec 40 de fièvre, du fond de son lit, ou les yeux fermés !

Il faut simplement être conscient du problème, qui est bien réel, et ne pas le découvrir quand c'est un peu tard.



J'avais très bien compris et suis bien sur la même longueur d'onde. Tu reprends d'ailleurs les points que j'évoque

Simplement, les commentaires de certains ne mentionnant abruptement que le fait que nous soyons des entreprises (point) n'aident en rien, notamment à la négociation éventuelle, alors que d'autres, comme Sophia Ozog et d'autres avant elle, ont bien ouvert une porte.
C'est ce que je voulais souligner (peut-être n'ai-je pas été suffisamment claire en m'exprimant, c'est possible).

Car avant même de « faire peur » à l'autre en ne voyant que le droit du client et le fait que oui, il peut porter plainte, il faut se poser calmement et voir les options. Rien n'est jamais noir et blanc ou impossible, point barre, c'est comme ça.
Et évidemment qu'il faut que les précautions de base soient prises en amont.

Mais cela ne sert à mon sens strictement à rien de « faire la leçon » aux gens ou de les remettre à leur place (de manière générale) dans des cas d'urgence (je ne fais pas allusion à toi, j'ai juste repris la fin d'une phrase dans ton message qui m'a interpellée !)
C'est en tout cas mon point de vue.
Et rappeler l'aspect humain n'est pas inutile non plus...

Bonne fin de week-end (de labeur si c'est le cas) !



[Edited at 2011-11-27 15:27 GMT]


 

Laurent KRAULAND (X)  Identity Verified
France
Local time: 02:25
French to German
+ ...
HS ou pas : entre chien et loup Nov 27, 2011

Personnellement, je trouve que le nombre des questions dont je dirais qu'elles se situent « entre chien et loup » augmente lui aussi au fil du temps qui passe - et de la compétition qui se fait plus vive.

De plus, et comme le rappelle Nordiste, il convient de faire la part des choses entre ce qui constitue une impression personnelle et ce qui relève de la réponse objective par rapport à une question précise. On entre alors dans l'arrière-plan culturel de chacun, comme le d
... See more
Personnellement, je trouve que le nombre des questions dont je dirais qu'elles se situent « entre chien et loup » augmente lui aussi au fil du temps qui passe - et de la compétition qui se fait plus vive.

De plus, et comme le rappelle Nordiste, il convient de faire la part des choses entre ce qui constitue une impression personnelle et ce qui relève de la réponse objective par rapport à une question précise. On entre alors dans l'arrière-plan culturel de chacun, comme le démontrent les réponses postées dans ce fil.

Cela étant, il n'est jamais (ou pas souvent) impossible de trouver une solution acceptable, tenant à la fois compte du donné objectif et de la perception subjective face à une situation X ou Y... mais avec la réserve qu'il vaut mieux prévenir que guérir.



[Edited at 2011-11-27 15:35 GMT]
Collapse


 
Pages in topic:   < [1 2]


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Un client peut-il porter plainte pour retard ?

Advanced search






PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »
SDL Trados Business Manager Lite
Create customer quotes and invoices from within SDL Trados Studio

SDL Trados Business Manager Lite helps to simplify and speed up some of the daily tasks, such as invoicing and reporting, associated with running your freelance translation business.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search