Pages in topic:   [1 2] >
Travail de galérien stupide - vos avis bienvenus
Thread poster: laure claesen

laure claesen  Identity Verified
France
Local time: 17:38
Member (2005)
English to French
Apr 5, 2012

Bonjour à tous,

je me tourne vers vous pour savoir ce que vous feriez à ma place - que je ne vous souhaite pas en réalité, car je me débats depuis trois jours dans la situation suivante.

J'ai eu le malheur d'accepter, sans avoir vraiment pesé la charge ni évalué la difficulté, un travail consistant à introduire dans un texte déjà traduit des corrections faites dans le texte source d'un document de plus de 80 pages.

Le client m'indique un compte fait je ne sais comment de 7000 nouveaux mots.

Mais nous sommes très loin d'une situation où il faut traduire des "nouveaux mots".

Normalement, pour bien faire, il faut s'appuyer sur la terminologie employée par le traducteur ; lorsque les "nouveaux mots" sont déjà traduits, il faut aller à la pêche dans le document pour vérifier que le paragraphe ne s'y trouve pas déjà. Cela prend un temps fou. Et puis il faut prendre sans cesse des repères pour se repiquer au bon endroit. Techniquement, avec un écran de portable, c'est vraiment galère.

Donc l'hypothèse de départ est que le document est "en ordre", la terminologie validée, le tout relu.

Or je me trouve aux prises avec une terminologie incohérente. Il s'agit d'un "plan de commissionnement", dans lequel le terme "sales credit" apparaît au moins 200 fois. Et dans le texte cible, il a au moins trois traductions différentes! Et j'ai plusieurs autres exemples comme ça. De nombreux paragraphes que je relis montrent que le traducteur a la fin a baissé les bras et traduit au mot à mot, pour aboutir à des phrases qui n'ont aucun sens, qui sont indigestes, illisibles imbitables. Etc.

Je suis dégoûtée parce que je ne peux pas faire du bon travail dans ces conditions. Si vous travaillez dans du n'importe quoi vous êtes amené à faire du n'importe quoi aussi, pas vrai?

En outre, le temps à passer sur ce travail n'est pas, comme je le disais, de traduire 7000 mots mais de lire l'ensemble du document pour ne pas louper une marche, car il est impossible d'insérer des modifications dans un texte donc on ne possède pas bien la teneur.

Bref.

Je ne sais pas quelle est votre expérience, mais je suis de plus en plus souvent confrontée à de telles situations, à savoir qu'on vous demande de faire quelque chose qui est quasiment impossible. Avec ce client, au demeurant très sympathique, c'est une habitude.

Ma question est: avez-vous un truc, un méthode, une approche. Ou bien faudrait-il refuser systématiquement ce genre de travaux.

J'ai envie de détailler tout ceci à mon client et de lui demander un bon tiers en plus, mais comme je suis certaine qu'il a mal négocié l'affaire de son côté, je crains fort qu'il ne s'étrangle en lisant mes prétentions.

Merci. L'ouvrir un peu fait du bien. Vous lire là dessus serait fab.


Direct link Reply with quote
 

Hepburn  Identity Verified
France
Local time: 17:38
English to French
+ ...
Alas poor Laure! Apr 5, 2012

Bonjour Laure,

Comme je compatis! Il m'est arrivé la même chose il y a six mois et j'y ai perdu des plumes. Evidemment plus jamais je n'accepterai un tel travail. En fait, on ne peut satisfaire personne dans ce cas-là. Il faudrait que ton agence soit très ferme avec son client et exige - si tu es d'accord - un délai adéquat et oui: une augmentation de prix assortie.

Ce n'est ni de la traduction ni une relecture, c'est un remaniement total et sur 80 pages, tu vas en tomber malade. Surtout que pendant ce temps tu manques des propositions plus alléchantes et moins stressantes.

Sur un laptop c'est encore pire, bien sûr. Je te conseille d'aller te choisir dans un magasin comme "Cash converter" un écran d'occasion qui déjà te changera la vie. On les a à partir de 35 euros et c'est le rêve. J'ai même envie d'en ajouter un autre mais ne sais pas si c'est possible. On gagne un temps fou.

Finalement, et en connaissance de cause, je te conseillerai en premier de laisser tomber.
Ou, d'essayer d'expliquer les difficultés au client et de lui proposer de passer la bonne affaire à quelque génie aux nerfs d'acier ou de lui proposer - à prendre ou à laisser - un tel changement de tarif que tes efforts n'auront pas été en vain. Au risque de perdre ton agence.

Pense quand même que ta santé est primordiale.

Bon courage,

Claudette Hepburn


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 17:38
Member (2003)
German to French
Expérience Apr 5, 2012

Bonjour Laure,

Je pense que tout le monde ici a connu ce genre de situation au moins une fois - à une échelle plus ou moins grande.

J'ai eu affaire une fois en particulier à une "traduction" du même gabarit, et pour laquelle il était évident que le traducteur avait baissé les bras, finissant par tout traduire mot à mot jusqu'à livrer une succession de mots sans queue ni tête. Une véritable honte.

J'avais contacté l'agence assez rapidement, d'une part pour l'informer en détail de la teneur du problème et du délai qui allait être repoussé en conséquence, et d'autre part pour lui annoncer que nous allions basculer du tarif "relecture" au tarif "traduction". Ce qui avait été accepté sans problème, et même avec des excuses, la relectrice/chef de projet avouant sans détours ne pas avoir su juger de la mauvaise qualité du travail (c'est son client qui s'était plaint).

Bien évidemment cela m'a servi de leçon, et je décline désormais catégoriquement ce type de travaux.

Ici, comme tu t'es engagée, tu n'as pas d'autre choix que de terminer. Soumets à ton client des exemples parlants et suffisamment représentatifs du problème, et explique-lui qu'en tout état de cause, il va falloir revoir la rémunération convenue. Fais-le dès maintenant surtout, n'attends pas le moment de la livraison.

Quoi qu'il en soit, bon courage ! C'est le genre de situation particulièrement déprimante dont on souhaite se sortir au plus vite mais qui finit toujours par bouffer bien plus de temps que prévu.


Direct link Reply with quote
 

laure claesen  Identity Verified
France
Local time: 17:38
Member (2005)
English to French
TOPIC STARTER
Baume au coeur Apr 5, 2012

Merci à Claudette et à Hervé, ça fait vraiment du bien de voir que quelqu'un sait de quoi je parle. "Une véritable honte" dit Hervé: c'est exactement ce que je ressens!! Je m'exclame à chaque paragraphe que ce travail ait pu être livré tel quel! Qui va y comprendre quelque chose? Je pense à ces pauvres comptables chargés d'appliquer ce plan en France!

Il faut que je retrouve la patience de suivre le conseil d'Hervé, exposer le problème, encore du temps à consacrer à du travail imprévu.

Pour le moment je vais aller au bout de ce travail.Et après, à la relecture, peut-être. Si j'ai droit à un délai, chose à laquelle au fond je rechigne car ce boulot, c'est le sparadrap du Capitaine Haddock, on veut s'en débarrasser au plus vite!

Incidemment, je voudrais ajouter que de plus en plus lorsque je traite avec de nouveaux clients, je tends à indiquer des restrictions sur ce que je ne veux pas faire. Dernièrement, j'ai expliqué que je ne voulais pas travailler "en kit". J'ai tout de même l'impression que c'est mal perçu.

Défendre la qualité et la dignité de son travail. Quel luxe quand même. Merci encore à vous.


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 17:38
Member (2003)
German to French
La fatigue, certainement Apr 5, 2012

laure claesen wrote:

"Une véritable honte" dit Hervé




Signé Sylvain


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 17:38
Member (2007)
German to French
+ ...
Refuser jusqu'à plus soif Apr 5, 2012

laure claesen wrote:

Ma question est: avez-vous un truc, un méthode, une approche. Ou bien faudrait-il refuser systématiquement ce genre de travaux.



Avec mon expérience de Papy, je me suis fait piéger deux trois fois de la sorte. Encore il y a quelques mois, comme quoi l'expérience n'est pas toujours la vérité.

Prouver l'évidence est prouver l'incompétence du donneur d'ordre.

Les incompétents ne m'intéressent plus, mais ils sont de plus en plus nombreux.

Il faut le leur dire, c'est une évidence, mais ils ne comprennent pas dans la mesure où ils sont effectivement totalement incompétents.

Pour moi, c'est def "circulez il n'y a rien à voir".

Si le donneur d'ordre "exploite" des abrutis, c'est son problème, mais il est fort à parier qu'il n'ira pas bien loin.

Je suis traducteur et ne prétenderais jamais être boulanger.

A.E.


Direct link Reply with quote
 
Schtroumpf
Local time: 17:38
German to French
+ ...
Pour rejoindre Claudette et Sylvain Apr 5, 2012

Si si, on a tous connu ça, je te rassure, Laure !

Le problème n'est pas que ce travail existe - parfois nos clients, petits-clients et arrière-petits-clients ont eux aussi des contraintes légitimes. Ou encore, ils n'ont pas la compétence pour jauger la difficulté réelle parce qu'ils font un métier différent du nôtre.

Il me semble donc **PRIMORDIAL** d'arrêter le travail là où tu en es pour contacter dans l'heure le donneur d'ordre et lui expliquer ce qui se passe. Trois jours, ça fait déjà très long pour se rendre compte que le problème existe, et si tu laisses passer trop de temps, toute réclamation sera perçue comme illégitime.

Question à lui poser : comment le client a-t-il fait son décompte ?
Eh oui, donne-lui des exemples concrets, comme les collègues le conseillent déjà, pour montrer qu'avec 40 mots facturés, tu en as pour l'équivalent du temps passé ailleurs sur 100 mots.

Pour terminer, je te dirais que pour un bon client, je suis parfaitement capable de travailler dans les conditions que tu décris, mais à condition d'être payé en conséquence. Ce prix élevé est un excellent moyen pédagogique et souligne le peu d'intérêt qu'a le client à fournir des torchons pareils. Plus ça lui coûte cher de faire reprendre une base nulle et plus il sera incité à faire faire ses traductions comme il faut dès le départ.

Bon courage !


Direct link Reply with quote
 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 17:38
Member
English to French
Bizutage du traducteur Apr 5, 2012

laure claesen wrote:
...je me tourne vers vous pour savoir ce que vous feriez à ma place - que je ne vous souhaite pas en réalité, car je me débats depuis trois jours dans la situation suivante.

La même chose que toi, terminer en serrant les dents, comme dans les courses de fond... Tout en avertissant le client au plus tôt que ton devis a été dépassé de 300% et que ce serait bien qu'il en supporte le coût.

J'ai eu le malheur d'accepter, sans avoir vraiment pesé la charge ni évalué la difficulté, un travail consistant à introduire dans un texte déjà traduit des corrections faites dans le texte source d'un document de plus de 80 pages.

Le concept de TAO existe précisément pour éviter de chercher dans une meule de foin avec une fourchette. L'idée est d'obtenir la source et la cible d'origine, d'aligner, puis de passer la TM créée sur la nouvelle source. Les quelques heures nécessaires à cette opération (et au contrôle) te feront gagner tous les allers-retours dans le doc et réduiront les risques d'erreur/oubli.
Cette méthode peut être fastidieuse, mais elle est moins rebutante et plus sûre que la méthode manuelle, tout en ayant le mérite de résoudre tes soucis de cohérence (ou d'absence de).

Le client m'indique un compte fait je ne sais comment de 7000 nouveaux mots.

Si ce décompte représente les mots ajoutés à la source, tu t'es bien fait blouser !

Je ne sais pas quelle est votre expérience, mais je suis de plus en plus souvent confrontée à de telles situations, à savoir qu'on vous demande de faire quelque chose qui est quasiment impossible. Avec ce client, au demeurant très sympathique, c'est une habitude.

Ma question est: avez-vous un truc, un méthode, une approche. Ou bien faudrait-il refuser systématiquement ce genre de travaux.

Je refuse systématiquement les projets lorsque je ne sais pas dans quoi je m'embarque. A fortiori lorsque mes honoraires sont convenus à l'avance.
J'ai été bizuté aussi à plusieurs reprises, et ce genre de travail est un grand classique.

Moi c'est Philippe


Direct link Reply with quote
 

laure claesen  Identity Verified
France
Local time: 17:38
Member (2005)
English to French
TOPIC STARTER
restons Zen avec le TAO - Oui mais. Apr 5, 2012

[quote]Philippe Etienne wrote:


Le concept de TAO existe précisément pour éviter de chercher dans une meule de foin avec une fourchette. L'idée est d'obtenir la source et la cible d'origine, d'aligner, puis de passer la TM créée sur la nouvelle source. Les quelques heures nécessaires à cette opération (et au contrôle) te feront gagner tous les allers-retours dans le doc et réduiront les risques d'erreur/oubli.
Cette méthode peut être fastidieuse, mais elle est moins rebutante et plus sûre que la méthode manuelle, tout en ayant le mérite de résoudre tes soucis de cohérence (ou d'absence de).

Merci Philippe, j'adore l'image de la la fourchette et la meule de foin.
Je bosse avec DéjàVu normalement. Si je voulais balancer la source et la cible et les mouliner avec, ça me prendrait des heures rien que pour aligner, non? Bon cela dit, la suggestion est tout à fait valable. Mais...
Il y a 41 0000 mots! A 4000 mots, je ne dis pas, mais là.


Direct link Reply with quote
 

Dieezah
Martinique
Local time: 12:38
French to English
+ ...
Mal de tête en perspective Apr 5, 2012

Je compatis sincèrement... Il arrive parfois qu'on se retrouve avec ce genre de torchon, de situation pénible et autres désagréments. Le problème est souvent que les clients n'ont pas du tout les compétences suffisantes pour évaluer la complexité du travail demandé ni la qualité (ou manque de) d'un travail déjà effectué... Je n'ai pas connu ce soucis particulier mais j'ai eu un client qui m'a refilé des heures d'audio à transcrire et traduire. Le deal de départ concernait de la transcription (Français) et de la traduction (Anglais vers Français) alors imagine ma déconvenue quand au bout d'une heure d'audio je me suis retrouvée à devoir traduire du créole pour pouvoir poursuivre ma transcription (et pas qu'une seule variante en plus) alors que cela n'avait jamais été mentionné lorsque j'ai accepté ce projet... Je suis certes créolophone également mais je ne maîtrise que deux variétés de créole et puis ce n'était pas cela le problème. Traduire le Créole est un tout autre travail que traduire de l'Anglais et ce n'est pas du tout le même tarif... J'ai bien failli baisser les bras car je trouvais vraiment que le client se fichait de moi là... Mais j'ai terminé en serrant les dents et en dépassant le délai initial évidemment, en gardant ma dignité mais en ayant cet horrible sentiment de m'être fait rouler dans la farine....
Plus jamais cela... Descriptif minutieux de la source et échantillon demandé avant de m'engager...


Direct link Reply with quote
 

laure claesen  Identity Verified
France
Local time: 17:38
Member (2005)
English to French
TOPIC STARTER
édifiant Apr 5, 2012

Chère Diezah,

ton témoignage est édifiant! Là où tu étais vraiment piégée, c'est que tu connaissais quand même un peu le créole!

C'est vrai que les clients n'ont pas idée de ce que représente tel ou tel travail, et souvent, ils sont comme nous, pris par le temps, ils ne vérifient pas...

Ce qui me frustre le plus c'est que dans les 3/4 des cas, il est illusoire de penser qu'on va pouvoir regarder tranquillement la teneur d'un document pour faire un devis raisonnable. Les écueils ne sont découverts qu'en cours de route. Je suppose qu'il en va ainsi de toutes sortes de travaux et d'entreprises. Et parfois, certains découvrent quand même l'Amérique.

Heureusement que certains de mes clients font ce travail pour moi, les project managers qui font bien leur boulot et qui paient aussi correctement.

Je relis juste mon travail en ce moment, je serre les dents en effet parce que je vais devoir renoncer à ma soirée, et je ne découvre aucun continent insoupçonné. Ma seule idée est d'en finir, donc je n'ai pas d'autre choix que de ne rien oublier, sinon il faudra revenir à la nage en sens inverse.

Mais c'est une bonne idée de laisser passer le délai, parce que le problème apparaîtra dans toute son évidence.

Merci pour ces histoires qui me distraient en chemin.

Tout ça est de ma faute. Ce client m'a eue par les sentiments, avec un "don't let me down"! (si si je vous jure).

zut et bizute (hein Philippe)


Direct link Reply with quote
 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 17:38
Member
English to French
L'alignement par le logiciel devrait être rapide Apr 5, 2012

laure claesen wrote:
...Si je voulais balancer la source et la cible et les mouliner avec, ça me prendrait des heures rien que pour aligner, non? ... Il y a 41 000 mots...

Même avec 41kmots, l'alignement par le logiciel est une affaire de minutes je pense. Le mieux est d'essayer.
C'est l'étape suivante qui peut être longue, càd vérifier que les +/-6000 liaisons entre segments source et cible sont correctes. Tout dépend du formatage des documents d'origine. On peut voir en quelques prélèvements si l'alignement de départ est bon ou non, et donc décider de continuer ou non dans cette voie. D'autant que ton travail déjà effectué sera perdu.

Il ne s'agit pas de lire les 41kmotsx2, mais de traiter les "singularités": un segment traduit par deux ou inversement, un segment long lié à un court et inversement, les différences de chiffres, de mise en forme, etc. Et selon l'interface de l'aligneur, il peut être rapide de détecter où les segments mal fichus se trouvent et ainsi abattre des pages de segments à la minute. De toutes façons, il y en aura pour quelques heures.

Pour contrôler que le résultat est bon après avoir vérifié l'alignement, je ferais une comparaison de document (dans Word) entre le cible d'origine et le cible traduit par la TM avec la source d'origine pour repérer les éventuels défauts dans la TM.

Inutile de poursuivre plus avant si la TM est approximative...

Philippe


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 17:38
French to German
+ ...
Question stupide... Apr 5, 2012

Si tout le monde refuse ce genre de travail, qui donc le fera ? Ou est-ce que, par miracles, les clients finaux finiront par y voir clair ?

La réponse me semble évidente : recours aux tâcherons !


Direct link Reply with quote
 
Cristóbal del Río Faura  Identity Verified
Spain
Local time: 17:38
English to Spanish
+ ...
Logiciel Apr 5, 2012

Je suis d'accord avec Philippe. Si le client peut te fournir le document source à partir duquel a été faite la première traduction, l'alignement avec DV vaudra bien la peine même si cela prend du temps. Tu pourras alors repérer et introduire très rapidement et confortablement dans le texte cible les modifications faites dans le texte source. Je ne vois aucune autre manière raisonnable d'aborder ce travail. De plus, avec la fonction d'analyse tu pourras estimer de façon plus précise l'étendue du travail. Quant à la qualité de la première traduction, à ta place j'informerais le client et lui proposerais un devis de correction.

Bonne chance !
Cristóbal


Direct link Reply with quote
 

laure claesen  Identity Verified
France
Local time: 17:38
Member (2005)
English to French
TOPIC STARTER
judicieux Apr 5, 2012

cdfaura wrote:

Je suis d'accord avec Philippe. Si le client peut te fournir le document source à partir duquel a été faite la première traduction, l'alignement avec DV vaudra bien la peine même si cela prend du temps. Tu pourras alors repérer et introduire très rapidement et confortablement dans le texte cible les modifications faites dans le texte source. Je ne vois aucune autre manière raisonnable d'aborder ce travail. De plus, avec la fonction d'analyse tu pourras estimer de façon plus précise l'étendue du travail. Quant à la qualité de la première traduction, à ta place j'informerais le client et lui proposerais un devis de correction.

Bonne chance !
Cristóbal


Je note très précieusement ces judicieux conseils et l'appel à la raison (j'aurais dû vous demander plus tôt) mais je crois que ce sera "pour la prochaine fois", si prochaine fois il y a.

Mais excuse-moi, pourquoi aurais-je besoin du document SOURCE pour l'alignement? C'est dans celui-là précisément qu'ont été faits les ajouts et suppressions... J'ai l'impression d'avoir loupé une étape??? Je n'ai pas fait beaucoup de fichiers d'alignement et chaque fois j'ai constaté que c'était tout de même fastidieux, il m'est arrivé de tourner en rond à la recherche de la traduction correspondante, pour un peu qu'il y a des changements de syntaxe etc...
Encore que le défilement vertical des deux docs word à comparer n'est pas une promenade de santé!


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Travail de galérien stupide - vos avis bienvenus

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search