Anglais-français... par anglaise...
Thread poster: Sian Cooper

Sian Cooper  Identity Verified
France
Local time: 17:57
French to English
+ ...
Jun 28, 2012

Bonjour. Oui, je suis anglaise langue natale, langue mère... mais éduquée en partie en France, installée en France, et quasiment bilingue. Bien sûr, c'est ce mot 'quasiment' qui cloche, n'est-ce pas! Pourtant, j'ai eu un contact français (dans la profession traduction) qui m'a suggéré justement de faire de l'anglais-français; mais ça me fait peur: j'aime, bien sûr, offrir la qualité.

Alors, je voulais savoir si quelqu'un serait assez aimable de me fournir un test qu'ils ont dû faire, ou qu'ils fournissent à leurs traducteurs potentiels; et de l'évaluer quand ce sera fait?

Je vous en serais très reconnaissante!


 

Jacek Sierakowski
Belgium
Local time: 17:57
English to French
+ ...
Test Jun 28, 2012

Bonjour Sian,

Si tu veux, envoie-moi une trad au choix, je n'ai pas de test sous la main, avec la VO (+/- 400 mots).
De préférence pas de sujet légal ni financier, ce n'est pas mon truc.

Je te donnerai mon avis.

Cordialement,

Jacek

[Edited at 2012-06-28 17:20 GMT]


 

Sian Cooper  Identity Verified
France
Local time: 17:57
French to English
+ ...
TOPIC STARTER
Bonne idée Jun 29, 2012

Merci, Jacek, je ferai ça - non, moi je ne suis pas légal/finance non plusicon_smile.gif

 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 17:57
Member (2007)
German to French
+ ...
Suggestion Jul 1, 2012

Salut Sian,

Tu vas me dire que ce n'était pas là ta question, mais je me permets quand même.

Il y a d'après moi une question à se poser : pourquoi s'aventurer sur un terrain risqué du point de vue de la qualité, de la réputation et de la rentabilité alors qu'on a la possibilité de faire du bon boulot sur un autre terrain ?

Je n'ai aucune curiosité à ce sujet, donc tu n'as pas spécialement à me répondre, je t'invite juste à te poser la question à toi-même. icon_wink.gif


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 16:57
Member (2007)
English
+ ...
Oui, il y a toujours cela Jul 1, 2012

Sophie Dzhygir wrote:
pourquoi s'aventurer sur un terrain risqué du point de vue de la qualité, de la réputation et de la rentabilité alors qu'on a la possibilité de faire du bon boulot sur un autre terrain ?


Personnellement, je suis loin d'être bilingue (c'est une langue horriblement complexe, le français), donc la question ne se pose pas. Mais cette question de langue maternelle est primordiale dans le monde de la traduction, avec certaines exceptions. Toutefois, entre le français et l'anglais, je crois que l'exception se limite aux missions où le traducteur a une très, très bonne compréhension du sujet extrêmement compliqué... et en plus s'offre les services d'un relecteur de langue maternelle si la traduction sera publiée. Bien sûr, si c'est pour un courriel, une lettre... c'est autre chose.

Sheila


 

Sian Cooper  Identity Verified
France
Local time: 17:57
French to English
+ ...
TOPIC STARTER
Merci (je me justifie!) Jul 1, 2012

Hi Sheila! I still owe you an answer to your mail, sorry, mayhem my end, your proposed exchange certainly fineicon_smile.gif

J’apprécie vraiment vos réponses, c’est bon de s’assurer que l’on a fait le tour de la question, n’est-ce pas ? Et j’apprécie, bien sûr, votre prudence.

J’aborde cette idée (avec une certaine crainte, c’est sûr) dans le désir justement d’élargir mon terrain ; car en tant que débutante, le boulot est léger-léger, là ! Bon, je suis bien consciente que, pour ce qu’il y a des agences françaises (et probablement canadiennes), sans diplôme, on n’existe pas ; mais tout de même, je pense que pouvoir offrir les deux sens démontrerait une certaine maîtrise, un niveau de facilité, que la plus part d’anglais (natifs) n’ont peut-être pas ; même si je ne devais jamais travailler vers le français.

Il est certain que, pour les sujets plus spécialisés, il faudrait absolument une relecture par quelqu'un de langue maternelle français, je suis entièrement d’accord : c'est bien d'ailleurs ce que j'avais dit à l'agence qui m'avait proposé du travail potentiel dans ce sens. Aussi bon mon français soit-il, je commets encore des erreurs affreuses que jamais français de commettrait, j’en suis consciente (par contre, mon français écrit est normalement nettement plus correcte que celui du français moyen !). Ceci étant dit, j’ai des sujets de spécialisation à offrir où j’ai plus de connaissance (niveau langage) en français qu’en anglais : l’agriculture, la charpente, le cheval, la pédagogie et l’éducation, par exemple.

Je vais donc poursuivre l’idée – c’est-à-dire, je vais terminer ma traduction ‘test’ et profiter de l’offre si aimable de Jacek. Et puis, voir si je mets à jour mon profile ou pas. D’ici-là que j’aie le courage de me proposer pour un job, bon… à voir !

Merci encore

[Edited at 2012-07-01 21:36 GMT]


 

Sara Freitas
France
Local time: 17:57
French to English
On me demande la même chose très souvent... Jul 3, 2012

Je reçois régulièrement de la part de mes clients des demandes ang-fr (je suis de langue maternelle anglaise) parce qu'ils préfèrent avoir quelqu'un qui connait bien le dossier et le jargon (selon eux c'est plus facile de faire une relecture pour corriger les fautes de langue que de tout expliquer à quelqu'un n'ayant jamais travaillé sur le projet/pour le client). Je dis toujours non à ce genre de demande et pour plusieurs raisons. D'abord, parce que traduire vers le français me prendrait beaucoup trop de temps et je gagnerais rien. Ensuite, la paire ang-fr est loin d'être exotique...il y a des bons traducteurs francophones qui maîtrisent l'anglais et selon moi cela ne rime à rien d'essayer de me positionner sur ce créneau. Enfin, traduire que vers sa langue maternelle c'est un peu la règle d'or de nos métiers (sauf cas exceptionnels, langues rares, etc.) et je pense que c'est un message très important à mettre en avant vis à vis de nos clients (que traduire est effectivement un métier avec des bonnes pratiques qui distinguent les "pros" des autres). Même les "vrais" bilingues vous diront qu'ils ont toujours une langue plus faible que l'autre selon le domaine, le style rédactionnel ou d'autres critères.

Ceci dit, j'aime bien rédiger en français, mais je ne le fais jamais pour mes clients ! Par exemple, je tiens un blog et je rédige la plupart des supports de com de ma société (mais toujours avec l'appui ou au moins la relecture d'un rédacteur professionnel francophone).

[Edited at 2012-07-03 12:13 GMT]


 

Christiane Lalonde  Identity Verified
Canada
Local time: 11:57
Member
English to French
Si je peux me permettre Sian... Jul 6, 2012

... en lisant tes messages on se rend compte tout de suite que ta langue maternelle n'est pas le français. Il faudra donc systématiquement te faire réviser avant d'envoyer tes textes au client.

 

Sian Cooper  Identity Verified
France
Local time: 17:57
French to English
+ ...
TOPIC STARTER
Je m'incline Jul 6, 2012

Merci, toutes (et Jacek!). Je devais déjà répondu l'autre jour après la réponse de Sara, elle m'avait déjà convaincu; mais j'ai eu un problème de clavier - je ne peux plus taper un o circonflexe, ca me renvoie à une page ultérieur et je perds tout, et ma réponse étant le deuxième message que j'avais perdu de suite, j'ai abandonné. Bien sûr Christiane m'aide encore.

Ca valait le coup, je crois, de demander!! Et puis, j'ai fait un petit exercice de traduction qui m'a amusé; c'est toujours bon de s’entraîner.

Alors, je vous remercie encore, et je reste anglaise à part entièreicon_smile.gif


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Anglais-français... par anglaise...

Advanced search






Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search