non-paiement d'une prestation
Thread poster: ValentinaScarpa

ValentinaScarpa
France
Local time: 21:31
German to French
+ ...
Jul 23, 2012

Bonjour,

suite à une expérience négative avec une société membre de ce site, dont je tairai le nom, je souhaite savoir si quelqu'un a déjà été dans ce cas de figure et quels sont les recours possible.

Après avoir postulé à l'une de ses offres, la société XXXXX basée aux Etats-Unis me répond favorablement. Il s'agissait d'un texte d'environ 1000 mots donc très court à traduire de l'Allemand vers le Français pour lequel j'ai été payé 35 euros (c'est elle qui fixe les tarif). L'interlocuteur (ne parlant pas français) ainsi que le client final étaient satisfaits. Par la suite l'interlocuteur de l'entreprise est revenu vers moi pour deux autres textes. L'un de 1200 mots (Anglais>Français) et l'autre 2500 mots (Allemand>Français). C'est à nouveau l'entreprise qui fixait les tarifs. J'ai donc effectué les traductions. Suite à cela je me suis retrouvée avec quelques mots et expressions que je n'arrivais pas à traduire. Je les aient donc surligné et j'en est fait part à l'interlocuteur en demandant à ce qu'une courte relecture de mes traductions soit effectuée par un autre traducteur. Celui-ci m'a répondu que mes traductions lui semblaient être plutôt bonnes et qu'il allait faire appel à un autre traducteur pour la relecture mais que cela serait déduit de mon salaire final, ce qui est normal. Après quelques jours, il m'annonce que mes traductions sont mauvaises mais qu'il me paiera tout de même la moitié...? Suite à cela il m'a envoyé la correction d'un texte Angl>Fr, il y avait certes des fautes dont celles que j'avais signalé mais surtout un nombre considérable de paraphrases. Puis il m'a dit qu'il ne me paierai pas puisque mes travaux ont nécessité trop de correction. J'ai essayé de lui expliquer qu'il s'agissait essentiellement de paraphrases injustifiées et que les phrases corrigées ne pouvaient pas avoir demandé un travail si conséquent. J'ai donc demandé à ce que cette traduction soit relue par un autre traducteur. Mais il ne veut rien savoir, il dit qu'il fait confiance à ses traducteurs (correcteurs) puisqu'il ne comprends pas le français et que si je continue de m'opposer à sa décision je m'expose à des poursuites. Alors que je n'ai signé aucun contrat ni aucune clause avec cette société.

Merci d'avance pour votre aide,

Cordialement,


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 21:31
Member (2007)
German to French
+ ...
Je suis désolée Jul 23, 2012

mais vous tendez dès le départ le bâton pour vous faire battre !

Non, un client ne fixe pas les tarifs unilatéralement, car vous êtes un entrepreneur indépendant. Si vous laissez le client fixer le tarif, vous vous positionnez comme un salarié et non comme un prestataire indépendant.

Non, on ne se fait pas payer 35 euros pour 1000 mots, surtout pour de l'allemand > français, car c'est travailler pour ainsi dire gratuitement.

Non, il n'est en aucun cas "normal" que la relecture soit déduite de vos prestations !

Non, il n'est pas non plus normal qu'un travail effectué ne soit payé qu'à moitié ou pas du tout : tout travail mérite salaire.

Et enfin, non, on ne travaille jamais sans preuve de commande et des conditions de travail, parce qu'alors on n'a aucun recours devant la justice. Et là, je ne vois pas ce qu'on peut vous conseiller. Vous n'avez même pas un e-mail de commande ? L'acheteur a-t-il des conditions générales d'achat que vous auriez acceptées automatiquement en acceptant la commande ?


 

SwissLocalizer
Switzerland
English to French
+ ...
Ne soyez pas si naïve Jul 23, 2012


j'ai été payé 35 euros (c'est elle qui fixe les tarif).


Et ça ne vous dérange pas plus que ça, que ce soit l'agence qui vous dicte ses conditions ? Votre interlocuteur a bien compris que vous étiez prête à avaler n'importe quoi, donc pourquoi pas ne pas vous payer du tout, finalement ?


il allait faire appel à un autre traducteur pour la relecture mais que cela serait déduit de mon salaire final, ce qui est normal.


Mais non, ce n'est pas normal. Vous avez convenu (enfin ils ont décidé pour vous) d'un tarif pour la traduction. S'il faut ensuite faire une relecture, c'est déjà un autre travail, il n'y a pas d'effet rétroactif sur votre tarif.

Que faire maintenant ? Revoir la façon dont vous envisagez votre travail. Je pense que pour cette fois, vous pouvez vous estimer heureuse de n'avoir pas perdu trop de temps ni d'argent. C'est une bonne leçon pour la suite : si vous êtes sûre de pouvoir fournir un service professionnel, c'est à vous de fixer un tarif et de vous y tenir. Les agences qui offrent des tarifs très bas ont toujours des méthodes douteuses. Cela dit, je ne vois pas pour quel motif votre interlocuteur pourrait vous poursuivre. Pour harcèlement ? Allons bon..


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 20:31
Member (2007)
English
+ ...
Situation difficile Jul 23, 2012

Bonjour Valentina,

C'est bel et bien un problème difficile à résoudre. Tu as reconnue quelques erreurs (en plus de ces mots surlignés), donc l'agence a raison pour dire que la qualité n'était pas top. Cela te met dans une position difficile. Par contre, cette agence avait déjà dit que tes traductions "lui semblaient être plutôt bonnes". De la part de qui ? Du client final ? Du relecteur ?

Question importante: Est-ce qu'elle refuse de payer les deux dernières traductions, où seulement celle qui avait les erreurs ? A-t-elle fait relire l'autre ? Si oui, elle parle de beaucoup d'erreurs dans les deux, relues par deux personnes ?

Il me semble que, grossièrement, il y a deux situations possibles ici :

1) Tu es traductrice débutante et bien que qualifiée, tu ne livre pas actuellement la qualité requise. Dans ce cas, je te conseille de trouver un relecteur de tes propres traductions pendant un moment (à tes frais, bien sûr). Ici à ProZ.com, il y a un service de mentoring (cela se dit en français???) qui pourrait te donner un coup de main pour bien résoudre ce problème

2) C'est une agence qui essaie à tout prix faire des bénéfices, en ne payant ces traducteurs si c'est évitable.

Je manque de l'information pour savoir quelle est la situation ici, mais il y a des choses dans ton récit qui pointe vers une agence pas du tout sérieuse :

Il s'agissait d'un texte d'environ 1000 mots donc très court à traduire de l'Allemand vers le Français pour lequel j'ai été payé 35 euros.

Elle a donc proposé un tarif de 0.035 € par mot source, et c'est bien connu que les mots allemands sont gros, souvent 2-3 mots en un seul. Je crois qu'il faut multiplier par deux et demi au moins pour arriver à un tarif moyen. J'imagine que les relecteurs sont très mal payés aussi.

Celui-ci m'a répondu que mes traductions lui semblaient être plutôt bonnes et qu'il allait faire appel à un autre traducteur pour la relecture mais que cela serait déduit de mon salaire final, ce qui est normal.

Non, ce n'est pas du tout normal. Une agence de traduction te paie la moitié de ce qu'elle est payée par le client final. L'autre moitié comprend la relecture en plus des autres activités de l'agence (y compris faire les bénéfices, bien sûr !). Tu as le droit d'attendre que ton travail sera relu - bien que tu n'as pas le droit d'en avoir trop de besoin !

Ton comportement ne parle pas actuellement d'un ton professionnel. Tu es débutante et sûrement timide, mais il faut repenser tes relations :
- c'est toi qui fixe tes tarifs. Certes, l'agence peut "proposer" pour ton accord, mais elle ne "fixe" rien - tu peux dire "non" !
- c'est toi qui as fait des études pour qualifier comme traductrice, et toi qui bosse comme traductrice en freelance. Toi, tu fournis les services B2B - business à business. Tu es entrepreneur. Tu es un partenaire dans le processus de traduction. Tu n'as ni employeur ni salaire.

si je continue de m'opposer à sa décision je m'expose à des poursuites.

Poursuites pour quoi ? Tu as le droit de poursuivre le règlement de tes factures. Jusqu'au tribunal. Ses seules actions seront de se défendre de sa décision de retenir ce paiement, sauf si tu te comporte dans une manière qui devient l'harcèlement.

Alors que je n'ai signé aucun contrat ni aucune clause avec cette société.

En soi, cela n'a aucune importance. Si un échange de mails constitue clairement une offre et l'acceptation de l'offre, c'est un contrat.

Si tu avais été bien payée, tu aurais pu engager un relecteur pour une deuxième relecture, et poursuivre cette agence - mais est-ce que cela vaut la peine ? Toutefois, il existe des agences qui comptent dur cela.icon_mad.gif

Bonne chance !

Sheila

P.S. Cela m'a pris le temps de préparer une réponse (j'écris lentement en français) et je vois que les autre ont déjà répondu sur les même lignes


 

ValentinaScarpa
France
Local time: 21:31
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Erreur Jul 23, 2012

Floriane Pochon wrote:



j'ai été payé 35 euros (c'est elle qui fixe les tarif).


Et ça ne vous dérange pas plus que ça, que ce soit l'agence qui vous dicte ses conditions ? Votre interlocuteur a bien compris que vous étiez prête à avaler n'importe quoi, donc pourquoi pas ne pas vous payer du tout, finalement ?


il allait faire appel à un autre traducteur pour la relecture mais que cela serait déduit de mon salaire final, ce qui est normal.


Mais non, ce n'est pas normal. Vous avez convenu (enfin ils ont décidé pour vous) d'un tarif pour la traduction. S'il faut ensuite faire une relecture, c'est déjà un autre travail, il n'y a pas d'effet rétroactif sur votre tarif.

Que faire maintenant ? Revoir la façon dont vous envisagez votre travail. Je pense que pour cette fois, vous pouvez vous estimer heureuse de n'avoir pas perdu trop de temps ni d'argent. C'est une bonne leçon pour la suite : si vous êtes sûre de pouvoir fournir un service professionnel, c'est à vous de fixer un tarif et de vous y tenir. Les agences qui offrent des tarifs très bas ont toujours des méthodes douteuses. Cela dit, je ne vois pas pour quel motif votre interlocuteur pourrait vous poursuivre. Pour harcèlement ? Allons bon..


Il est clair que de toute façon je vais appréhender ce travail d'une autre manière. C'est en faisant des erreurs que l'on apprend. Mais avant cela je souhaitais avoir les avis et les conseils de traducteurs expérimentés ou se trouvant dans la même situation. Oui je ne vois pas bien pour quel motif il pourrait me poursuivre, peut être en passant par le site en me donnant une mauvaise note. Merci pour votre réponse.


 

ValentinaScarpa
France
Local time: 21:31
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Jul 23, 2012

Sheila Wilson wrote:

Bonjour Valentina,

C'est bel et bien un problème difficile à résoudre. Tu as reconnue quelques erreurs (en plus de ces mots surlignés), donc l'agence a raison pour dire que la qualité n'était pas top. Cela te met dans une position difficile. Par contre, cette agence avait déjà dit que tes traductions "lui semblaient être plutôt bonnes". De la part de qui ? Du client final ? Du relecteur ?

Question importante: Est-ce qu'elle refuse de payer les deux dernières traductions, où seulement celle qui avait les erreurs ? A-t-elle fait relire l'autre ? Si oui, elle parle de beaucoup d'erreurs dans les deux, relues par deux personnes ?

Il me semble que, grossièrement, il y a deux situations possibles ici :

1) Tu es traductrice débutante et bien que qualifiée, tu ne livre pas actuellement la qualité requise. Dans ce cas, je te conseille de trouver un relecteur de tes propres traductions pendant un moment (à tes frais, bien sûr). Ici à ProZ.com, il y a un service de mentoring (cela se dit en français???) qui pourrait te donner un coup de main pour bien résoudre ce problème

2) C'est une agence qui essaie à tout prix faire des bénéfices, en ne payant ces traducteurs si c'est évitable.

Je manque de l'information pour savoir quelle est la situation ici, mais il y a des choses dans ton récit qui pointe vers une agence pas du tout sérieuse :

Il s'agissait d'un texte d'environ 1000 mots donc très court à traduire de l'Allemand vers le Français pour lequel j'ai été payé 35 euros.

Elle a donc proposé un tarif de 0.035 € par mot source, et c'est bien connu que les mots allemands sont gros, souvent 2-3 mots en un seul. Je crois qu'il faut multiplier par deux et demi au moins pour arriver à un tarif moyen. J'imagine que les relecteurs sont très mal payés aussi.

Celui-ci m'a répondu que mes traductions lui semblaient être plutôt bonnes et qu'il allait faire appel à un autre traducteur pour la relecture mais que cela serait déduit de mon salaire final, ce qui est normal.

Non, ce n'est pas du tout normal. Une agence de traduction te paie la moitié de ce qu'elle est payée par le client final. L'autre moitié comprend la relecture en plus des autres activités de l'agence (y compris faire les bénéfices, bien sûr !). Tu as le droit d'attendre que ton travail sera relu - bien que tu n'as pas le droit d'en avoir trop de besoin !

Ton comportement ne parle pas actuellement d'un ton professionnel. Tu es débutante et sûrement timide, mais il faut repenser tes relations :
- c'est toi qui fixe tes tarifs. Certes, l'agence peut "proposer" pour ton accord, mais elle ne "fixe" rien - tu peux dire "non" !
- c'est toi qui as fait des études pour qualifier comme traductrice, et toi qui bosse comme traductrice en freelance. Toi, tu fournis les services B2B - business à business. Tu es entrepreneur. Tu es un partenaire dans le processus de traduction. Tu n'as ni employeur ni salaire.

si je continue de m'opposer à sa décision je m'expose à des poursuites.

Poursuites pour quoi ? Tu as le droit de poursuivre le règlement de tes factures. Jusqu'au tribunal. Ses seules actions seront de se défendre de sa décision de retenir ce paiement, sauf si tu te comporte dans une manière qui devient l'harcèlement.

Alors que je n'ai signé aucun contrat ni aucune clause avec cette société.

En soi, cela n'a aucune importance. Si un échange de mails constitue clairement une offre et l'acceptation de l'offre, c'est un contrat.

Si tu avais été bien payée, tu aurais pu engager un relecteur pour une deuxième relecture, et poursuivre cette agence - mais est-ce que cela vaut la peine ? Toutefois, il existe des agences qui comptent dur cela.icon_mad.gif

Bonne chance !

Sheila

P.S. Cela m'a pris le temps de préparer une réponse (j'écris lentement en français) et je vois que les autre ont déjà répondu sur les même lignes


C'est l'interlocuteur qui m'a dit que les traductions ont l'air d'être de bonne qualité. Il refuse de me payer les deux derniers textes. Je ne sais pas si ce sont deux traducteurs différents qui les ont corrigé mais en tout il m'a uniquement envoyé la correction d'un des deux textes.

Et non je ne le harcèle pas je lui est envoyé deux ou trois mails pour m'expliquer avec lui et depuis je n'ai pas insisté, je voulais d'abord obtenir ces informations.
Je ne pense pas que je vais prendre un relecteur pour ces traductions ça ne vaut effectivement pas la peine pour le tarif.

Enfin, je vous remercie beaucoup pour vos précieux conseils et pour le temps que vous avez consacré pour rédiger votre réponse, je pense que je vais faire appel à ce service de mentoring. Vous écrivez très bien le françaisicon_smile.gif vous n'avez fait que 2-3 petites fautesicon_smile.gif.


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 20:31
Member (2007)
English
+ ...
N'aie pas peur de lui ! Jul 23, 2012

ValentinaScarpa wrote:
Vous écrivez très bien le françaisicon_smile.gif vous n'avez fait que 2-3 petites fautesicon_smile.gif.

Merciicon_smile.gif

il m'a uniquement envoyé la correction d'un des deux textes.
[ . . . ]
Et non je ne le harcèle pas je lui est envoyé deux ou trois mails pour m'expliquer avec lui et depuis je n'ai pas insisté, je voulais d'abord obtenir ces informations.


Tu as certainement le droit de connaître les erreurs dont il t'accuse.

Reste assurée qu'il n'y a pas d'endroit sur le site où il peut parler de toi, sauf si tu laisse une commentaire sur le Blue Board - dans ce cas là il aura le droit de réponse.

Sheila


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 21:31
Member (2007)
German to French
+ ...
WWA Jul 24, 2012

Sheila Wilson wrote:

Reste assurée qu'il n'y a pas d'endroit sur le site où il peut parler de toi
Si, il y a le WWa, mais de toute façon ce serait une entrée de WWA abusive, et les abus peuvent être rectifiés par le staff sur demande, je pense.

Sheila a raison, ne te laisse pas intimider : c'est lui qui est dans l'illégalité, donc si quelqu'un encourt des poursuites, c'est bien lui !


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 20:31
Member (2007)
English
+ ...
Pas de WWA négatif en ce moment Jul 24, 2012

Sophie Dzhygir wrote:

Sheila Wilson wrote:

Reste assurée qu'il n'y a pas d'endroit sur le site où il peut parler de toi
Si, il y a le WWa, mais de toute façon ce serait une entrée de WWA abusive, et les abus peuvent être rectifiés par le staff sur demande, je pense.


12.6 - Is "yes" the only possible response to the "willingness to work again" question asked to outsourcers? [Direct link]

For the time being it was decided to ask site users to make entries only for those translators and interpreters with whom they would work again. (In other words, it is not possible to make "no" and "maybe" entries in response to the question, "Would you work again with this person?") This approach is intended to address the misgivings that some members have expressed concerning the possibility of abuse, which should allow focus to be placed on the key role of the feature, i.e. marketing.

In the future, in order to enhance the integrity (and in turn, the marketing effectiveness of the tool), the responses "no" and "maybe" will also be provided to those making WWA entries. If this is disconcerting, bear in mind that a number of protections be in place and besides, by default, WWA entries are visible only to the person on whose behalf they are entered. There will never be an obligation to make WWA entries public.


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 21:31
Member (2007)
German to French
+ ...
wow Jul 24, 2012

Je l'ignorais, merci Sheila ! icon_smile.gif

 

ValentinaScarpa
France
Local time: 21:31
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Info Jul 24, 2012

Sheila Wilson wrote:

Sophie Dzhygir wrote:

Sheila Wilson wrote:

Reste assurée qu'il n'y a pas d'endroit sur le site où il peut parler de toi
Si, il y a le WWa, mais de toute façon ce serait une entrée de WWA abusive, et les abus peuvent être rectifiés par le staff sur demande, je pense.


12.6 - Is "yes" the only possible response to the "willingness to work again" question asked to outsourcers? [Direct link]

For the time being it was decided to ask site users to make entries only for those translators and interpreters with whom they would work again. (In other words, it is not possible to make "no" and "maybe" entries in response to the question, "Would you work again with this person?") This approach is intended to address the misgivings that some members have expressed concerning the possibility of abuse, which should allow focus to be placed on the key role of the feature, i.e. marketing.

In the future, in order to enhance the integrity (and in turn, the marketing effectiveness of the tool), the responses "no" and "maybe" will also be provided to those making WWA entries. If this is disconcerting, bear in mind that a number of protections be in place and besides, by default, WWA entries are visible only to the person on whose behalf they are entered. There will never be an obligation to make WWA entries public.


Merci pour cette information supplémentaire. Ne vous inquiétez pas, je n'ai pas peur de lui j'essaie juste de me préserver en m'informant afin de ne plus commettre les même erreurs de débutanteicon_smile.gif.


 

ValentinaScarpa
France
Local time: 21:31
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Jul 24, 2012

Sophie Dzhygir wrote:

Sheila Wilson wrote:

Reste assurée qu'il n'y a pas d'endroit sur le site où il peut parler de toi
Si, il y a le WWa, mais de toute façon ce serait une entrée de WWA abusive, et les abus peuvent être rectifiés par le staff sur demande, je pense.

Sheila a raison, ne te laisse pas intimider : c'est lui qui est dans l'illégalité, donc si quelqu'un encourt des poursuites, c'est bien lui !


Oui je sais bien de toute façon je ne pense pas qu'il le fera.


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

non-paiement d'une prestation

Advanced search






BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »
Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search