Normes de qualité
Thread poster: Manuela Ribecai

Manuela Ribecai  Identity Verified
Italy
Local time: 10:05
English to French
+ ...
Aug 31, 2012

Bonjour,

Il existe des normes relatives aux méthodes de traduction mais comment évaluer la qualité d'une traduction ?

Lors d'une discussion sur le forum anglophone, j'ai posé la question mais les réponses ont directement glissé sur le sujet du tarif.
Me suis-je mal exprimée ? Possible.
Le prix d'un mot est-il une préoccupation de tous les instants pour bon nombre de traducteurs ? Sans doute.

Ma question porte uniquement sur la qualité de nos productions :
Existe-t-il une grille d'évaluation des traductions ?
Existe-t-il des critères clairs, chiffrés, des pourcentages d'erreurs, des types d'erreurs qui permettraient d'évaluer (le plus objectivement possible) une traduction.

J'ai eu beau chercher, je n'ai rien trouvé.

Si vous pouvez m'éclairer, merci d'avance.

Manuela


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 10:05
Member (2007)
German to French
+ ...
Oui Aug 31, 2012

Les grandes agences ont ce type de grille, en effet, mais je ne crois pas qu'elles soient publiques.

Après, est-ce qu'une grille d'évaluation permet d'assurer la qualité ? Vaste question !


 

Manuela Ribecai  Identity Verified
Italy
Local time: 10:05
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Sophie Aug 31, 2012

Si de telles grilles garantissent la qualité, je l'ignore.

Je pensais plutôt à une grille permettant
- une évaluation la plus objective possible en cas de litige, par exemple ;
- avoir une base claire en cas de collaboration entre traducteurs ;
- au client de réclamer, le cas échéant, si on lui assure un travail de qualité.

Arme à double tranchant donc mais, il me semble, utile pour rassurer un client direct.

Ou je me trompe et je sors.icon_wink.gif

Merci encore.
Manuela

P.S. : Je m'empresse de dire que je n'ai aucune raison de me plaindre des quelques consoeurs/confrères avec lesquels je travaille, bien au contraire. Ceci dit, mieux vaut prévenir que guérir.


 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 10:05
Member (2003)
German to French
Critères objectifs Aug 31, 2012

Bien évidemment que 2 traducteurs fourniront toujours 2 traductions différentes du même texte source, sans que l'on puisse dire pour autant si l'une est meilleure que l'autre.

Mais supposons que l'on parle ici principalement de traductions techniques ; il existe tout de même quelques critères suffisamment objectifs pour déterminer la qualité d'une traduction.

- Le texte cible est rédigé dans un français correct, intelligible et cohérent.

- Il restitue exactement les mêmes informations que celles qui sont présentes dans le texte source (rien n'est omis, rien n'est ajouté, rien n'est déformé ou mal compris). Il est facile ici de quantifier les erreurs de traduction, faux-sens ou contresens par exemple.

- La terminologie est précise et conforme à celle utilisée dans le domaine de spécialisation.

- Les consignes du client (glossaires, directives diverses) ont été observées.

J'en oublie très certainement, mais déjà à partir de ces critères-là qui ne prennent nullement en compte le "style" du traducteur, il est assez facile d'évaluer la qualité de la traduction sans faire trop intervenir sa subjectivité.

En revanche, je constate de plus en plus fréquemment que les agences de traduction, encouragées précisément par la généralisation des outils dits de "QA" automatisée, ont tendance à appliquer ces outils de manière un peu aveugle plutôt que de faire appel à des relecteurs de langue maternelle, et à soumettre de plus en plus souvent des "réclamations" qui n'ont pas lieu d'être, les chefs de projet ne connaissant pas du tout la langue cible.
Ces outils procèdent à des comparaisons et récapitulent les "incohérences", par rapport à un glossaire par exemple, ou les cas de traduction différente d'un même terme dans la langue cible...

Comme toujours en traduction, c'est une histoire de discernement.
Pour ce dernier exemple, s'il est effectivement souvent judicieux de traduire le même terme par le même équivalent dans un même texte, il peut arriver que le contexte nous oblige à choisir une autre traduction un paragraphe plus bas ; et ça, l'application "bête et méchante" d'une grille de correction et d'un outil d'assurance-qualité ne saura pas le reconnaître.

Voilà quelques idées en vrac !

Sylvain

PS
Après, si tu veux pondérer et "pourcentiser" les erreurs pour évaluer la traduction, je ne sais pas s'il existe des modèles à proprement parler, mais c'est à toi de voir en fonction de l'importance que tu accordes à chacun de ces critères.

[Modifié le 2012-08-31 13:42 GMT]


 

FredP
Local time: 10:05
German to French
+ ...
A défaut de normes, quelques exigences de qualité... Aug 31, 2012

Bonjour,


En plus de ce qui a été dit, il est possible de se référer à certains documents publiés par la DGT Traduction, ainsi au point 3.1 du Guide à l’intention des traducteurs externes, on peut lire:

----

Exigences de qualité

– que toute instruction particulière donnée par le service demandeur a été prise en compte
(fiche d’informations);
– que le texte cible livré est complet (aucune omission ni aucun ajout ne sont tolérés);
– que le texte cible est une traduction fidèle, précise et cohérente du texte source;
– que les références à des documents déjà publiés ont été vérifiées et correctement citées;
– que la terminologie et le vocabulaire utilisés sont cohérents dans tout le texte et
correspondent aux documents de référence pertinents;
– que la clarté et le registre du texte cible ont fait l’objet d’une attention suffisante;
– que le texte cible est exempt d’erreurs de syntaxe, d’orthographe, de ponctuation ou de
typographie et de toute autre erreur grammaticale;
– que la mise en page de l’original a été conservée (LegisWrite, y compris, le cas
échéant, les codes et balises); et
– que le délai convenu est respecté.

---
et plus loin:

Le 16 juin 2008, le système de la DGT s’est enrichi d’une nouvelle note de qualité:
acceptable. Les travaux se voient désormais attribuer l’une des notes suivantes:
– très bon
– bon
– acceptable (nouveau)
– insuffisant
– inacceptable
....

Source : http://ec.europa.eu/translation/documents/guide_contractors_fr.pdf

En filigrane, on peut aussi retirer quelques infos de ce document (surtout l'aspect formatage) :

http://ec.europa.eu/translation/documents/translation_checklist_en.pdf

Voilà, cela reste quand même très général ...

Fred


 

Manuela Ribecai  Identity Verified
Italy
Local time: 10:05
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci pour les infos Aug 31, 2012

Merci beaucoup Sylvain et Fred pour les infos.

C'est fort intéressant.

Cependant, je ne lâche pas le morceau puisque je suis extrêmement têtue, pas de chiffres, pas de proportions.

Évidemment, les erreurs de grammaire, d'orthographe et de niveau de langue sont à proscrire. Bien entendu, le texte doit être traduit dans son ensemble et rester fidèle à la source.

Mais qu'est-ce qui est "acceptable" ?

Selon moi, seul un travail SANS ERREUR est acceptable. Malheureusement, l'expérience m'a appris qu'il arrive à quelques fautes de s'insinuer vicieusement et de passer entre les mailles de plusieurs relectures, même serrées.

Qui peut me dire qu'il n'a jamais ouvert un ancien dossier et poussé une interjection plus ou moins grossière en apercevant LA faute qui tue au beau milieu du document ?

J'en reviens donc à ma question initiale : qu'est-ce qui est acceptable ?

Je sais, je vais passer pour une monomaniaque mais j'aimerais des chiffres, des statistiques ou quelque chose qui s'y apparente.

Manuela


 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 10:05
Member
English to French
Revaste question Aug 31, 2012

Manuela R wrote:
Mais qu'est-ce qui est "acceptable" ?

Une traduction qui atteint le but recherché. Factuel, non nécessairement synonyme de lourdingue et ennuyeux, pour des instructions, salivatoire pour du marketing, sec comme un coup de trique pour un contrat...

Dans la forme, j'ai vu des évaluations où le max était 1 faute (non décelable dans un vérificateur, ce serait trop facile) tous les 1000 mots. Non seulement il est préférable d'avoir été bon en dictée à l'école - ça se fait encore ? - , mais en plus pour écrire dithyrambique ou moucharrabieh, il vaut mieux contrôler dans le dictionnaire.

A propos, mais ça n'a rien à voir:

Du temps où le français était écrit directement en français par des gens éduqués, il y avait ce fameux "garanti contre tout vice de matière et de fabrication", que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.

Depuis que tout est traduit depuis l'anglais, langue pivot s'il en est, c'est devenu "garanti contre tout défaut de matériau et de fabrication" (defect in material or workmanship). Dans 20 ans ce sera l'expression universellement admise.

Les deux sont acceptables. Mais quand je vois défaut de matériau, je me dis qu'on a changé d'époque.
Vice de matière, ça avait quand même plus de classe.

Philippe


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Normes de qualité

Advanced search






PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »
BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search