Chansons par Reggiani
Thread poster: Jean-Luc Dumont

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 02:04
English to French
+ ...
Jul 26, 2004

L'hécatombe continue ou c'est une impression ou l'implacabilité des chiffres...
Non, Sylvain, je ne "fais" pas dans la rubrique nécrologique, pas plus que les jours de fêtes

De belles chansons, une voix spéciale

Serge Reggiani
LE BARBIER DE BELLEVILLE


Je suis le roi du ciseau
De la barbiche en biseau
Je suis le barbier de Belleville
Des petits poils jusqu'aux cheveux
Je fais vraiment ce que je veux
J'ai toujours été hanté
Par le désir de chanter
Manon, Carmen ou Corneville
Alors, avouez que c'est râlant
D'avoir la vocation sans le talent

Je n'ai pas de voix
J'essaye quelquefois
Mais ça ne vient pas
Je ne suis pas doué pour l'opéra

Les clients me comparent au
Fameux raseur Figaro
Je ne suis que le barbier de Belleville
Je peux vous passer un shampooing
Mais vous faire un cours de chant, point
Je suis, je prends les paris
Le meilleur de tout Paris
Pour tous les goûts, dans tous les styles
Je fais un métier que j'adore
Mais je voudrais chanter toréador

Je n'ai pas de voix
J'essaye quelquefois
Mais ça ne vient pas
Je ne suis pas doué pour l'opéra

C'est comme ça, je ne suis ni
Caruso ni Rossini
Je suis le barbier de Belleville
Je ne serai jamais, hélas
Le partenaire de la Callas
Alors, de mon bistouri
Je taille les favoris
Des bonnes gens de la grande ville
En rêvant que je suis à la
Salle Garnier ou bien à La Scala

Je n'ai pas de voix
J'essaye quelquefois
Mais ça ne vient pas
Je ne suis pas doué pour l'opéra


SARAH
Paroles et musique: Georges Moustaki


PRÉLUDE:
Si vous la rencontrez bizarrement parée
Traînant dans le ruisseau un talon déchaussé
Et la tête et l'oeil bas comme un pigeon blessé
Monsieur, ne crachez pas de juron ni d'ordure
Au visage fardé de cette pauvre impure
Que déesse famine a par un soir d'hiver
Contraint à relever ses jupons en plein air
Cette bohème-là, c'est mon bien, ma richesse
Ma perle, mon bijou, ma reine, ma duchesse...
(Charles Baudelaire)

La femme qui est dans mon lit
N'a plus vingt ans depuis longtemps
Les yeux cernés
Par les années
Par les amours
Au jour le jour
La bouche usée
Par les baisers
Trop souvent, mais...
Trop mal donnés
Le teint blafard
Malgré le fard
Plus pâle qu'une
Tâche de lune.

La femme qui est dans mon lit
N'a plus vingt ans depuis longtemps
Les seins si lourds
De trop d'amour
Ne portent pas
Le nom d'appâts
Le corps lassé
Trop caressé
Trop souvent, mais...
Trop mal aimé
Le dos voûté
Semble porter
Des souvenirs
Qu'elle a dû fuir.

La femme qui est dans mon lit
N'a plus vingt ans depuis longtemps
Ne riez pas
N'y touchez pas
Gardez vos larmes
Et vos sarcasmes
Lorsque la nuit
Nous réunit
Son corps, ses mains
S'offrent aux miens
Et c'est son coeur
Couvert de pleurs
Et de blessures...
Qui me rassure!


L'Italien de Jean-loup Dabadie

C'est moi, c'est l'Italien
Est-ce qu'il y a quelqu'un
Est-ce qu'il y a quelqu'une
D'ici j'entends le chien
Et si tu n'es pas morte
Ouvre-moi sans rancune
Je rentre un peu tard je sais
18 ans de retard c'est vrai
Mais j'ai trouvé mes allumettes
Dans une rue du Massachussetts
Il est fatiguant le voyage
Pour un enfant de mon âge

Ouvre-moi, ouvre-moi la porte
Io non ne posso proprio più
Se ci sei, aprimi la porta
Non sai come è stato laggiù

Je reviens au logis
J'ai fais tous les métiers
Voleur, équilibriste
Maréchal des logis
Comédien, braconnier
Empereur et pianiste
J'ai connu des femmes, oui mais
Je joue bien mal aux dames, tu sais
Du temps que j'étais chercheur d'or
Elles m'ont tout pris, j'en pleure encore
Là-dessus le temps est passé
Quand j'avais le dos tourné

Ouvre-moi, ouvre-moi la porte
Io non ne posso proprio più
Se ci sei, aprimi la porta
Diro come è stato laggiù

C'est moi, c'est l'Italien
Je reviens de si loin
La route était mauvaise
Et tant d'années après
Tant de chagrins après
Je rêve d'une chaise
Ouvre, tu es là, je sais
Je suis tellement las, tu sais
Il ne me reste qu'une chance
C'est que tu n'aies pas eu ta chance
Mais ce n'est plus le même chien
Et la lumière s'éteint

Ouvrez-moi, ouvrez une porte
Io non ne posso proprio più
Se ci siete, aprite una porta
Diro come è stato laggiù

Quand on n'a pas de racines, on se les crée ?

[Edited at 2004-07-26 05:48]


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 21:04
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Oui, on se les crée Jul 26, 2004

J'ai découvert Reggiani quand je devais avoir 13-14 ans.
Des amis nous ont proposé de garder leur villa pendant les grandes vacances parce qu'ils partaient en France. Ça a été des vacances de lecture d'auteurs et d'écoute de disques que je ne connaissais pas. Nous étions en Algérie et la chanson l'arabe était chargée de sens historique, elle m'a marquée. Une autre que je trouvais tr`s forte était "Les loups sont entrés dans Paris".

J'ai pu citer "Sarah" un jour en cours quand le prof de français nous demandait un exemple de "y" utilisé pour remplacer autre chose qu'un lieu. Connaissant les paroles par coeur je lui ai récité "la femme qui est dans mon lit n'a plus vingt ans depuis longtemps, n'y touchez pas". Le prof est resté complètement K.O.



Serge Reggiani
L'ARABE
S. Lebel - P. Sarde


Je t'ai trouvé dans le sable
T'étais au bout du rouleau
J'allais quand même pas, l'arabe
Passer sans te donner d'eau
T'es bien le premier arabe
A qui j'ai donné de l'eau

Quitte a faire la route
Sous ce soleil là
Après tout
Fini le roumi
Et fini le crouia
On est deux pauvres croûtes
Dans le Sahara
Dans quatre ou cinq lunes
La ville jaillira
Jaillira!
Derrière la dune
Que tu vois là bas
Derrière la dune
Que tu vois là bas

On a marché dans le sable
Deux jours sans se dire un mot
Mais quand j'ai flanché, l'arabe
Tu m'as porté sur ton dos
T'es bien le premier arabe
Qui me porte sur son dos

Harassés de tempête
On s'est écroulés
Épuisés
El là, comme deux bêtes
On s'est enroulés
Dans la même veste
Sous le vent glacé

Regarde l'arabe
Bon dieu pince-moi
Lève-toi
C'est elle, c'est la ville, debout fainéant
Dans mes bras, l'arabe
Nous sommes vivants

On est arrivés, l'arabe
L'amitié s'arrête ici
On s'est séparés sans larmes
A peine adieu et merci
Mais tu as changé, l'arabe
Quelque chose dans ma vie


Direct link Reply with quote
 

Tecpatl
France
Local time: 02:04
Spanish to French
+ ...
C’est moi le français Jul 26, 2004

Quant à moi, une prof’ d’anglais du lycée, qui avait vécu aux Etats-Unis, a décidé, le lendemain du jour où elle a vu Regianni en concert, de nous faire écouter «l’italien «(en français, un inspecteur n’aurait sans doute pas su y déceler un cours de civilisation), hier quelque chose m’est arrivé en rapport à cela, à l’époque j’écoutais surtout du rock, et ai ricané de sa sensiblerie, mais la vie m’a envoyé 13 ans (tout de même pas dix-huit) en Amérique, et parmi les portes qui avaient changé de chien se trouvait celle d’Anne-Marie Giudicelli qui n’était que corse. Pour ceux qui parlent espagnol, Carlos Gardel, né semble-t’il à Toulouse, bat Reggiani de deux ans dans « volver » (justement, ce matin, j’ai parlé à une argentine qui a du travail). Quant à vous monsieur, si vous avez le pied marin, ou l’âme celtique, je vous recommande la chanson de Hugues Auffray qui remonte de Valparaíso ou Santiago (sans doute en s’approchant de l’Ile de Pâques) jusqu’à San Francisco, en espérant que vous y trouviez un baume à ce «homesick blues » (l’étymologie fait qu’une traduction du premier terme relève de la haute trahison). Il semble que cette nostalgie propre aux immigrants caractérise les musiques des Amériques, du Texas aux Pampas.

Direct link Reply with quote
 

GILOU  Identity Verified
France
Local time: 02:04
Member (2002)
English to French
Reggiani Jul 26, 2004

Sa mort m'a attristé aussi car c'était un grand poète et un très bon acteur. En plus son interprétation de Sarah était exceptionnelle. J'étais par contre pas trop fan de Sacha Distel même si je reconnais que c'était un artiste sympa et bon guitariste.

Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 17:04
English to French
+ ...
Le Déserteur Jul 26, 2004

Monsieur le Président,
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps
Je viens de recevoir
mes papiers militaires
pour partir à la guerre
avant mercredi soir.
monsieur le président
je ne veux pas la faire
je ne suis pas sur terre
pour tuer des pauvres gens.

Je ne suis pas sûre pour la suite...


Direct link Reply with quote
 

Emérentienne
France
Local time: 02:04
English to French
Ma Liberté Jul 26, 2004

A onze ans je la connaissais par coeur, apprise pendant un camp chez les guides de Belgique.

C'est pas lui qui l'a écrite je crois, c'est Moustaki. Mais c'est lui qui lui a donné cette vibration profonde qui vous remonte du ventre vers la gorge en raclant tout au passage.


Direct link Reply with quote
 
xxxohlala  Identity Verified
English to French
+ ...
Et; encore... Jul 28, 2004

Votre fille a vingt ans

Paroles: Georges Moustaki

--------------------------------------------------------------------------------


Votre fille a vingt ans, que le temps passe vite
Madame, hier encore elle était si petite
Et ses premiers tourments sont vos premières rides
Madame, et vos premiers soucis

Chacun de ses vingt ans pour vous a compté double
Vous connaissiez déjà tout ce qu'elle découvre
Vous avez oublié les choses qui la troublent
Madame, et vous troublaient aussi

On la trouvait jolie et voici qu'elle est belle
Pour un individu presque aussi jeune qu'elle
Un garçon qui ressemble à celui pour lequel
Madame, vous aviez embelli

Ils se font un jardin d'un coin de mauvaise herbe
Nouant la fleur de l'âge en un bouquet superbe
Il y a bien longtemps qu'on vous a mise en gerbes
Madame, le printemps vous oublie

Chaque nuit qui vous semble à chaque nuit semblable
Pendant que vous rêvez vos rêves raisonnables
De plaisir et d'amour ils se rendent coupables
Madame, au creux du même lit

Mais coupables jamais n'ont eu tant d'innocence
Aussi peu de regrets et tant d'insouciance
Qu'ils ne demandent même pas votre indulgence
Madame, pour leurs tendres délits

Jusqu'au jour où peut-être à la première larme
A la première peine d'amour et de femme
Il ne tiendra qu'à vous de sourire Madame
Madame, pour qu'elle vous sourie...


--------------------------------------------------------------------------------


Direct link Reply with quote
 

Agnès Levillayer
Italy
Local time: 02:04
Italian to French
+ ...
Il faut vivre Aug 9, 2004

Je viens de lire qu'à l'enterrement de Serge Reggiani, Michel Piccoli a récité ce texte que je ne connaissais pas (c'est l'un des titres du CD "70 balais" - 1992).
Je vous le livre tel quel car je le trouve très beau :

IL FAUT VIVRE
C. Lemesle - C. Piget

Il faut vivre, l'azur au-dessus comme un glaive
Prêt à trancher le fil qui nous retient debout
Il faut vivre partout, dans la boue et le rêve
En aimant à la fois et le rêve et la boue
Il faut se déplacer d'adorer ce qui passe
Un film à la télé, un regard dans la cour
Un coeur fragile et nu sous une carapace
Une allure de fille éphémère qui court
Je veux la chair joyeuse et qui lit tous les livres
Du poète au polar, de la Bible à Vermot
M'endormir presque à jeun et me réveiller ivre
Avoir le premier geste et pas le dernier mot
Étouffer d'émotion, de désir, de musique
Écouter le silence où Mozart, chante encore
Avoir une mémoire hypocrite, amnésique
Réfractaire aux regrets, indulgente aux remords

Il faut vivre, il faut peindre avec ou sans palette
Et sculpter dans le marbre effrayant du destin
Les ailes mortes du Moulin de la Galette
La robe de mariée où s'endort la putain

Il faut voir Dieu descendre une ruelle morne
En sifflotant un air de rancune et d'espoir
Et le diable rêver, en aiguisant ses cornes
Que la lumière prend sa source dans le noir
Football, amour, alcool, gloire, frissons, tendresse
Je prends tout pêle-mêle et je suis bien partout
Au milieu des dockers dont l'amarre est l'adresse
Dans la fête tzigane et le rire bantou
On n'a jamais le temps, le temps nous a, il traîne
Comme un fleuve de plaine aux méandres moqueurs
Mais on y trouve un lit et des chants de sirènes
Et un songe accroché au pas du remorqueur
Jamais ce qui éteint, jamais ce qui dégoûte
Toujours, toujours, toujours, ce qui fait avancer
Il faut boire ses jours, un à un, goutte à goutte
Et ne trouver de l'or que pour le dépenser
Qu'on s'appelle Suzanne, Henri, Serge ou que sais-je
Quidam évanescent, anonyme, paumé
Il faut croire au soleil en adorant la neige
Et chercher le plus-que-parfait du verbe aimer

Il faut vivre d'amour, d'amitié, de défaites
Donner à perte d'âme, éclater de passion
Pour que l'on puisse écrire à la fin de la fête
Quelque chose a changé pendant que nous passions


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 02:04
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Vivre la vie Aug 9, 2004

Jolies ces paroles de Moustaki

ohlala wrote:

On la trouvait jolie et voici qu'elle est belle

Ils se font un jardin d'un coin de mauvaise herbe



Merci Agnès pour ce très beau texte lu par Piccoli...


JL


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Chansons par Reggiani

Advanced search






Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »
Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search