Pages in topic:   [1 2] >
Traduction des titres
Thread poster: Said Kaljanac a.k.a. SARAJ

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ  Identity Verified
Belgium
Local time: 01:39
Bosnian to French
+ ...
Jul 26, 2004

Que pensez-vous de certains titres de films traduits en français?

Exemples :

"Saving private Ryan" => "Il faut sauver le soldat Ryan" (commentaires?)

"Star Wars" => "La Guerre des Etoiles" (au lieu de "Guerres de l'Etoile" )

Said


Direct link Reply with quote
 

Helene Diu  Identity Verified
France
Local time: 01:39
Member (2004)
English to French
Mieux que rien ! Jul 26, 2004

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ wrote:

Que pensez-vous de certains titres de films traduits en français?


Said


Mon opinion est qu'une traduction du titre en français, quelle que soit la qualité de ce dernier, est préférable à une traduction de l'anglais... vers l'anglais !

Exemples :

"Fond Kiss..., Ae" => "Just a kiss" (le dernier Ken Loach)

"If these walls could talk II" => "Sex revelations"

"Wild things" => "Sex crimes"

etc.

... ou comment rendre racoleur un titre de film qui ne l'était pas assez !!


Direct link Reply with quote
 

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ  Identity Verified
Belgium
Local time: 01:39
Bosnian to French
+ ...
TOPIC STARTER
Tu as raison Jul 26, 2004

Helene Diu wrote:

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ wrote:

Que pensez-vous de certains titres de films traduits en français?


Said


Mon opinion est qu'une traduction du titre en français, quelle que soit la qualité de ce dernier, est préférable à une traduction de l'anglais... vers l'anglais !

Exemples :

"Fond Kiss..., Ae" => "Just a kiss" (le dernier Ken Loach)

"If these walls could talk II" => "Sex revelations"

"Wild things" => "Sex crimes"

etc.

... ou comment rendre racoleur un titre de film qui ne l'était pas assez !!


J'ai oublé ça hahahaha. C'est comme "Shanghai noon" qui devient "Shanghai kid" ou alors, dans Matrix on parle de la matrice, mais le titre reste quand même en anglais "The Matrix".



Direct link Reply with quote
 

Alain Dellepiane  Identity Verified
Japan
Local time: 08:39
English to Italian
God Bless Marketing Jul 26, 2004

It's all a matter of Marketing. Regardless the original title the aim of these guys is making the title sound 'cool' for the intended market. I remember a game called 'the Broken Sword' that was renamed 'Circle of blood' in the Us just to make it sound more 'adult'

Anyway, for the Italian speakers, I signal what's probably the cheesiest title translation ever:
GODS MUST BE CRAZY (THE) > MA CHE SIAMO TUTTI MATTI?


Direct link Reply with quote
 
drmab
English to French
Secret Jul 26, 2004

Un qui m\'a toujours hérissé:

\"Fried Green Tomatoes\" => \"Le secret est dans la sauce\"
Non mais, serait-il possible de ne pas dévoiler ledit secret...

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ wrote:

Que pensez-vous de certains titres de films traduits en français?
\"Star Wars\" => \"La Guerre des Etoiles\" (au lieu de \"Guerres de l\'Etoile\" )



En fait, ce serait plutôt \"Les guerres des étoiles\". Il ne faut pas oublier que, d\'ordinaire (bien que ce soit de moins en moins vrai), le premier nom d\'une paire (celui qui fait office d\'adjectif) reste invariable...

Marc André


Direct link Reply with quote
 

Juan Jacob  Identity Verified
Mexico
Local time: 18:39
French to Spanish
+ ...
Marketing Jul 26, 2004

Salut, Said... comme le dit bien Alain, c'est une question de marketing et, comme toute tactique pour vendre plus, c'est dégueulasse.
Voilà comment ça marche: les distributeurs de films, comme tous les bons marchands de soupe, en ont rien à foutre du film, bien sûr et ils peuvent, en toute liberté, lui coller le titre le plus alléchant possible sans même consulter le producteur (qui, lui, s'en fout aussi, puisqu'il a déjà vendu son film, jeje) et ça donne des trucs dans le genre:

Alexandra's Project > Venganza sexual
Amy's Orgasm > Mi punto G
Baise-moi ! > ¡Viólame!
Think German! > Bernau a orillas del mar
The Brood > Engendro diabólico
Du poil sous les bras > ¿Qué es el sexo?
Préparez vos mouchoirs > ¿Quieres ser la amante de mi mujer?
Shivers > Parásitos asesinos
Gazon Maudit > La amante de mi mujer, etc.

À interdire, bien sûr ! À moins qu'il ne s'agisse d'une astuce, d'un jeu de mot intraduisible, à mon avis, les titres non sont pas à traduire.

Salut.


Direct link Reply with quote
 

Emérentienne
France
Local time: 01:39
English to French
De la différence entre les tomates en sauce et les tomates en beignets Jul 26, 2004

drmab wrote:

Un qui m'a toujours hérissé:

"Fried Green Tomatoes" => "Le secret est dans la sauce"
Non mais, serait-il possible de ne pas dévoiler ledit secret...


C'est marrant, ça, en France, la traduction du titre est "Beignets de tomates vertes"

www.cinemovies.fr/fiche_film.php?IDfilm=2917

Du Canada à la France, ça doit pas être les mêmes tomates, forcément.
Tomato;)


Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 01:39
Member (2001)
English to French
+ ...
John Ford vu de Barcelone. Jul 27, 2004

The searchers = Los centoros del desierto = La captive aux yeux clairs (C'est le titre français qui a ma préférence pour une fois).

She wore a yellow ribbon = La legión invincible.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 01:39
English to French
+ ...
Traduire or not traduire? Jul 27, 2004

Salut

Tiré d'un titre de paragraphe d'un article intéressant - ci-dessous.
Ce qui me "scie", concernant les films US/GB, c'est que l'on en arrive à changer (je n'ose pas dire traduire (même si j'aurais aimé l'effet comique), ni adapter) le titre anglais/américain original en un autre titre... en anglais, plus "parlant" pour le public français ou francophone visé... Faut le faire, non ? L'anglais ferait-il plus "branché" ou accrocheur ? Donc traduction de l'anglais d'origine en anglais de France ?


http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=715162.html


Le choix d'un titre n'a cependant rien d'une science exacte. Et en l'absence d'outils de mesure précis, difficile de déduire l'influence d'une dénomination sur les spectateurs. Faut-il systématiquement donner un nom français à un film étranger ? Lui assurer une traduction littérale ? Laisser son titre en anglais ?

Selon une étude publiée en décembre 2000 par le Centre National de la Cinématographie (CNC), cinq choix s'offrent aux distributeurs hexagonaux. "La conservation du titre original (comme Fast & furious (The Fast and the furious), NDLR), la traduction littérale (La Somme de toutes les peurs (The Sum of all fears), NDLR), l'adaptation (traduction large et libérale comme Dérapages incontrôlés (Changing lanes)), la création d'un autre titre mais pseudo-anglais (American girls pour Bring it on, NDLR) ou la duplication, qui consiste à composer un ensemble titre/sous-titre (Windtalkers, les messagers du vent (Windtalkers), NDLR)".

Vastes possibilités donc, laissé au feeling des distributeurs, qui en référent cependant souvent aux producteurs, américains ou autre, voir au réalisateur dans de rares cas. "Quand Mark Romanek a vu que son One hour photo avait été traduit par Photo obsession, il était étonné de la présence du terme "obsession". Nous lui avons expliqué que nous trouvions que ce mot décrivait au mieux l'état mental du personnage principal du film", raconte Muriel Rousselet.

70% des titres en français

De manière générale, les distributeurs insistent sur la nécessité de traduire les titres de films anglophones. "Pour garder un titre en anglais, il faut une très bonne raison, car nous habitons tout de même dans un pays francophone", explique-t-on chez UFD. Là encore, tout dépend de positionnement de l'oeuvre et du public ciblé, un film grand public destiné en priorité à la Province ayant plus de chances statistiques d'être traduit qu'un long métrage dont le public est supposé cinéphile et parisien.

Reste que selon les estimations de certains analystes du CNC, 70% des titres de films étrangers sont traduits dans la langue de Victor Hugo, même si les titres anglophones ont tendance à augmenter. Et si ça coince, le titre français de l'oeuvre littéraire qui a inspiré le film, mode très en vogue actuellement à Hollywood, vient souvent à l'aide des brainstormers. "The Pledge a cependant été difficile à traduire", tempère-t-on du coté du service distribution de la Warner. "Le film est l'adaptation d'un livre intitulé La Promesse en français. Mais ce titre existe déjà au cinéma (pour un film des frères Dardenne, NDLR). Nous avons donc décidé de garder le titre original."

Les cas litigieux

Sempiternel sujet de débat, de surprise, voir de mécontentement, les titres en VF peuvent être à l'origine de polémiques locales entourant l'oeuvre. Ainsi, Les Sentiers de la perdition (Road To Perdition), accusé de négliger un double sens présent dans le titre en version originale et dans le film lui-même. "Mais c'était une volonté explicite de Sam Mendes que tous les titres étrangers de son film se rapprochent le plus possible de son intitulé original", précise Muriel Rousselet, qui s'est occupé de la distribution du film avec UFD.

Plus suspicieusicieuses sont les traductions qui jouent sur la ressemblance avec des oeuvres déjà existantes, de préférence assez populaires. Du Flic de San Francisco à Piège en eaux troubles (Striking Distance) en passant par American girls (Bring It On), les oeuvres n'évoquent que rarement Le Flic de Beverly Hills (Beverly Hills cop), Piège de cristal (Die Hard) et American pie. "Nous n'avons découvert la relation du film avec un autre qu'en lisant la presse", se défend-on du côté de la société Carrere, détentrice des droits français d'un Y a-t-il un flic pour sauver l'humanité ? (2001 : a space travesty) sous-traité par Artédis et dont le titre se rapproche de Y a-t-il un flic pour sauver la reine ? (The Naked Gun). "Le titre résume bien l'action du film et nous ne voulions pas faire de jeu de mot sur 2001, qui est une oeuvre intouchable". Entouré de "sex" (Someone like you, traduit en salle par Attraction animale pour finir sur les rayons vidéo en tant que Sex agenda), oppressé par des dénominations "mortelles" ou "d'enfer", le spectateur peut tout de même parfois se sentir perdu, voir floué. A juste titre ?


Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 01:39
Member (2001)
English to French
+ ...
Belle critique Jean Luc Jul 27, 2004

...et pourtant, je préfère avoir dans la plupart des cas un titre non traduit (même pour des raisons marketing" qu'une traduction "à la con"...

Comment aurait-on pu traduire "The Shining" de S. Kubrik ?


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 01:39
English to French
+ ...
Mauvais genre... Jul 28, 2004

Bonjour / bonsouer


Exemple de mauvaise traduction, je dirais même de grossière erreur...:-)... et pas que de grammaire.

"Austin Powers: The Spy Who Shagged Me" fait écho oh ! oh !, au film de James Bond de 1977 : "The Spy Who Loved Me." traduit par "l'espion qui m'aimait"... avec Roger Moore...

Bond bien-sûr c'est l'espion à femmes, le tombeur, l'agent secret irrésistible pour la gente (l'agente) féminine... Et Austin, lui, playboy raté, ne pense qu'à... ça, enfin qu'aux femmes...

"Austin Powers: The Spy Who Shagged Me" est traduit en français par "Austin Powers : l'espion qui m'a tiré" [sick]. "Shag" veut dire en gros "baiser" mais avec un côté un peu rétro/British/moins vulgaire pour le public américain. Mis à part le fait que j'ai d'abord favorablement pensé à la subtilité du jeu de mot "m'a tiré / m'attirait" ; pensée vite balayée par l'interrogation suivante : pourquoi le passé-composé et fatalement, rapport à l'accord du participe passé, mais si, même dans les titres traduits de films américains il en faut, pourquoi "tiré-é" ? Car "qui tire qui ?". "m'" (me/moi - enfin pas moi, rassurez-vous, aucun transfert) dans "m'a tiré" est "objet on ne peut plus direct dans cette phrase", placé avant (se faire) "avoir", donc accord du participe passé en genre et en nombre, b, a, ba du français. "Me/moi" : le nombre est vite vu, mais le genre... Donc, dans "L'espion qui m'a tiré sans 'e'...", 'm'" c'est un mec qui parle... qui se fait "tirer"... et à moins que ce ne soit "tirer au pistolet"...

Imaginez le titre de James Bond traduit par : "l'espion qui m'a aimé-é" ou "l'espion qui m'a baisé-é" ! par Pedro Almodovar avec flash-backs sur Sean Connery, jeune, au lieu de Roger Moore... Ce serait une drôle de "révision d'un mythe", non ?

JL




[Edited at 2004-07-28 18:40]


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 01:39
English to French
+ ...
Brill(i)ant Jul 28, 2004

Thierry LOTTE wrote:

...et pourtant, je préfère avoir dans la plupart des cas un titre non traduit (même pour des raisons marketing" qu'une traduction "à la con"...

Comment aurait-on pu traduire "The Shining" de S. Kubrik ?



"Do not 'ax' me" ? (ne me "hache" pas - comme les jeunes African-Americans prononcent "ask" (demander)...)

Le titre évoque le don de télépathie que possèdent le fils de Jack Torrance et le cuisinier noir de l'hôtel. Ce dernier utilisait ce don pour « parler » pendant des heures avec sa grand-mère, et tous deux l'avaient appelé « the shining ».

Pas très évocateur en français... "Lumineux", "Illuminé", comme "Jack" ?

"The Shining", le roman de Stephen King devient "Shining, l'enfant lumière", dans la traduction du titre du livre...

The Shining:
"... that they both have psychic powers (of clairvoyance and telepathy), a mysterious phenomenon of ESP that Hallorann's grandmother called "the shining."

C'est marrant quand j'ai vu le film, je me suis demandé : "Merde ! Qui a tapé toutes ces pages ?" ou peut-être comme ça : "Putaing, dire que quelqu'un a dû "(se) taper" toutes ses pages !", en voyant la scène où l'on réalise que le personnage de Jack déraille et que, pour tout roman, il n'a écrit "que" plusieurs centaines de pages, toutes uniquement noircies/remplies de la même ligne : "All work and no play makes Jack a dull boy" dans la version originale... Je suis content de te dire, Thierry, que je n'étais pas le seul ; d'autres se le demandent et, qui plus est, ces pages sont traduites, suivant le pays :


According to the internet movie database, several foreign language versions of Jack's novel were also typed out. Although GS states this is incorrect too: "To my knowledge these different versions were simply used in the subtitles for the foreign versions." However Vincent Pappalardo writes: In the French version, there actually is the shot of pages typed in French (with a different sentence typed). I don't know about other versions, but I guess it wasn't just done for France. And Francis Catellier-Poulin adds: The translation for "All work and no play..." is "Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras." In English it can be roughly translated as: "One certainty is better than two possibilities."

www.visual-memory.co.uk/faq/html/shining/shining.html







[Edited at 2004-07-28 18:34]


Direct link Reply with quote
 

NancyLynn
Canada
Local time: 19:39
Member (2002)
French to English
+ ...

MODERATOR
Un tiens vaux mieux que deux tu l'auras Jul 28, 2004

It seems to me, is better translated as A bird in the hand is worth two in the bush.
Non ?
N.


Direct link Reply with quote
 

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ  Identity Verified
Belgium
Local time: 01:39
Bosnian to French
+ ...
TOPIC STARTER
Hahaha Jul 28, 2004

JLDSF wrote:

Bonjour / bonsouer


Exemple de mauvaise traduction, je dirais même de grossière erreur...:-)... et pas que de grammaire.

"Austin Powers: The Spy Who Shagged Me" fait écho oh ! oh !, au film de James Bond de 1977 : "The Spy Who Loved Me." traduit par "l'espion qui m'aimait"... avec Roger Moore...

Bond bien-sûr c'est l'espion à femmes, le tombeur, l'agent secret irrésistible pour la gente (l'agente) féminine... Et Austin, lui, playboy raté, ne pense qu'à... ça, enfin qu'aux femmes...

"Austin Powers: The Spy Who Shagged Me" est traduit en français par "Austin Powers : l'espion qui m'a tiré" [sick]. "Shag" veut dire en gros "baiser" mais avec un côté un peu rétro/British/moins vulgaire pour le public américain. Mis à part le fait que j'ai d'abord favorablement pensé à la subtilité du jeu de mot "m'a tiré / m'attirait" ; pensée vite balayée par l'interrogation suivante : pourquoi le passé-composé et fatalement, rapport à l'accord du participe passé, mais si, même dans les titres traduits de films américains il en faut, pourquoi "tiré-é" ? Car "qui tire qui ?". "m'" (me/moi - enfin pas moi, rassurez-vous, aucun transfert) dans "m'a tiré" est "objet on ne peut plus direct dans cette phrase", placé avant (se faire) "avoir", donc accord du participe passé en genre et en nombre, b, a, ba du français. "Me/moi" : le nombre est vite vu, mais le genre... Donc, dans "L'espion qui m'a tiré sans 'e'...", 'm'" c'est un mec qui parle... qui se fait "tirer"... et à moins que ce ne soit "tirer au pistolet"...

Imaginez le titre de James Bond traduit par : "l'espion qui m'a aimé-é" ou "l'espion qui m'a baisé-é" ! par Pedro Almodovar avec flash-backs sur Sean Connery, jeune, au lieu de Roger Moore... Ce serait une drôle de "révision d'un mythe", non ?

JL




[Edited at 2004-07-28 18:40]



Tu as raison, mais franchement je n'ai pas du tout pensé à faire une analyse aussi profonde des titres Hahaha

Tu pourrais même donner des cours sur la mauvaise traduction des titres et faire une révolution dans le domaine


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 01:39
English to French
+ ...
Masturbation psycho-intellectuelle Jul 28, 2004

NancyLynn wrote:

It seems to me, is better translated as A bird in the hand is worth two in the bush.
Non ?
N.


C'est la traduction que l'on aurait attendue, en effet, Nancy.
But, believe me it is not better....

Le paragraphe disait : "roughly translated"...

JL



[Edited at 2004-07-28 21:49]


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Traduction des titres

Advanced search






BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »
WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search