De l'aide pour une "Canadienisation" ?
Thread poster: Marc Rizkallah

Marc Rizkallah  Identity Verified
Canada
Local time: 06:28
Member (2010)
English to French
+ ...
Oct 5, 2012

Chers collègues,

Je viens de recevoir une demande de "canadienisation", c'est-à-dire une "traduction" de ~80000 mots de la version française d'un site informatique vers le français canadien. La source (enUS) serait également fournie.

Un peu de contexte: je suis Canadien né à Ottawa, j'ai été à l'école française jusqu'en 11e année, après laquelle j'ai poursuivi mes études en anglais. J'ai étudié le génie informatique à Waterloo. Il va de soit que depuis une quinzaine d'années, je me sers principalement de l'anglais. Par contre, j'ai vécu en Europe depuis plusieurs années, donc j'ai une certaine exposition au français européen. Je suis traducteur depuis 4 ans.

Quant à l'anglais et l'espagnol, je comprends qu'il y a des différences considérables entre l'Amérique et l'Europe. J'ai trouvé intéressants, entre autres, ces articles de Wikipedia :
http://en.wikipedia.org/wiki/Comparison_of_American_and_British_English
http://en.wikipedia.org/wiki/American_and_British_English_spelling_differences
http://en.wikipedia.org/wiki/Spanish_dialects_and_varieties

On peut imaginer qu'un site web pourrait varier considérablement selon le marché cible.

Voici, par contre, l'article concernant le "français québécois":
http://fr.wikipedia.org/wiki/Français_québécois

Je constate majoritairement des différences dialectales, de joual, de langue parlée -- mais il me semble qu'un site web officiel français semblerait tout à fait normal pour un Québécois, et qu'il n'aurait aucun problème à le lire - sauf peut-être quelques exceptions ici et là. Cette opinion est exprimée également au sein d'une discussion sur ProZ:
http://www.proz.com/forum/french/189605-la_traduction_vers_le_français_canadien_vache_maigre_vache_grasse-page2.html
"De façon générale, les variantes propres au "français canadien" concernent surtout la langue parlée et ne sont d'aucune utilité pour la majorité des traducteurs, sauf dans le cas par exemple de pièces de théâtre ou de dialogues."
"les anglophones bien informés sont conscients des différences (surtout orthographiques, mais aussi lexicales) qui existent entre l'anglais britannique et l'anglais américain, par exemple. Ils supposent donc qu'il existe des différences analogues entre le français "de France" (comme on dit ici) et le français canadien, ce qui est loin d'être le cas (dans le cas de la langue technique ou scientifique, précisons)."

Ceci étant dit, mes questions sont les suivantes :
1) Avez-vous déjà fait des "traductions" du FrFR au FrCA ?
2) De quoi s'agit-il exactement ?
3) Y a-t-il des ressources en ligne qui peuvent aider ? (Des listes de différences lexicales, en particulier dans le domaine informatique ?)
4) Proposez-vous des honoraires semblables à ceux pour d'autres langues ? Sinon, comment diffèrent-ils ?
5) Comment répondre à ce client ?
6) Tout autre conseil que vous pouvez m'offrir pour cette combinaison !

Enfin, je comprends tout à fait si vous avez d'autres chats à fouetter ! Par contre, si vous avez des conseils et pouvez m'offrir quelques minutes, j'en serais bien reconnaissant.

Merci d'avance,
Marc


 

avsie (X)  Identity Verified
Local time: 06:28
English to French
+ ...
Tout dépend du texte... Oct 5, 2012

Mais pour répondre à tes questions:

1-2 Oui, j'en ai fait. Il s'agissait surtout de jeux vidéos pour enfants, donc très peu de vocabulaire technique icon_wink.gif Mais il y avait une certaine adaptation à faire au niveau du vocabulaire général. Une glace n'a pas la même signification pour un petit Québécois ou pour un petit Français.

Par ailleurs, je travaille comme salariée et j'adapte souvent des traductions FR-FR vers FR-CA (dans le domaine informatique) et même si la base est pratiquement la même, il y a tout de même quelques petits changements à faire. E-mail devient courriel, smartphone devient téléphone intelligent, etc. Et ne pas oublier les règles typographiques qui sont différentes! Pas d'espace devant les points d'exclamation ou d'interrogation, par exemple.

3- Termium et le Grand Dictionnaire t'aideront certainement pour le vocabulaire technique. De manière générale, c'est indiqué si le terme employé en Europe diffère de celui employé au Canada. Termium fournit également des renseignements sur les règles typographiques au Canada.

4- Je facture au tarif horaire.

5- Si tu ne t'en sens pas capable, tu peux toujours dire non icon_smile.gif Je ne veux pas te vexer en disant cela, mais comme pour tout autre travail, il faut être capable de livrer un travail impeccable.

[Edited at 2012-10-05 09:11 GMT]


 

Catherine De Crignis  Identity Verified
France
Local time: 06:28
Member (2012)
English to French
+ ...
Oui, cela dépend sûrement Oct 5, 2012

Bonjour Marc,

J'ai fait du FreCA en petite quantité pour un site Internet et j'ai constaté qu'il fallait faire très attention. Les traducteurs français ont l'habitude de rejeter certains termes du GDT ou de Termium car ils sont spécifiques au Québec (et nous les trouvons d'ailleurs bien curieux, voire amusants).
A l'inverse, comme le dit Marie-Claude, ces bases sont précieuses quand on doit faire du FreCA. Le mieux reste encore de trouver des sources similaires à notre source de traduction qui aient été rédigées selon toute évidence par des Québecois.
J'ai facturé dans ma fourchette normale car l'expérience était enrichissante pour moi, mais en théorie j'aurais dû augmenter mon tarif car cela m'a pris plus de temps que s'il s'était agit de FreFR.

Cordialement,
Catherine


 

cecilea7
United States
Local time: 00:28
Member (2010)
Portuguese to French
+ ...
Ton analyse est correcte... Oct 5, 2012

les differences se situent surtout dans la langue parlee ainsi que pour les institutions administratives, qui changent pour tout pays, quelqu'il soit. Mon experience en FrCA m'a value d'avoir a faire quelques recherches en amount aveant la realisation de la traduction du texte, pour la terminologie specifique (si un glossaire n'est pas fourni), la typographie. Mais au niveau de la langue, c'est la meme - sinon, ce serait supposer que l'anglais britanique et americain auraient d'enormes differences, comme les variantes en espagnol, portugais. Dans le fond non, mais dans la forme oui, donc tout a fait adaptable lorsqu'on maitrise la langue de base. Aucune crainte a avoir, cela s'apprend facilement.

[Edited at 2012-10-05 13:07 GMT]


 

Johanne Arbour
United States
Local time: 00:28
English to French
Des outils Oct 21, 2012

Voici quelques outils tirés de Termium Plus:

Canadianismes
•Base de données lexicographiques panfrancophone (BDLP) (www)Avis d'hyperliens français
•Corpus lexicaux québécois (Secrétariat à la politique linguistique - Québec) (www)Avis d'hyperliens français
•Corpus du Centre d'analyse et de traitement informatique du français québécois (Université de Sherbrooke) (www)Avis d'hyperliens français
•Dictionnaire canadien-français de Sylva Clapin (www)Avis d'hyperliens français
•Le français acadien (CyberAcadie) (www)Avis d'hyperliens français
•Le Glossaire acadien (www)Avis d'hyperliens français
•Le Québec par des mots (www)Avis d'hyperliens français
•Les anglicismes et le mot juste (cours) $

Tu trouveras aussi de l'aide pour l'aspect informatique sur le site.

Je souhaite que ça te soit utile

Jo

[Edited at 2012-10-21 20:48 GMT]


 

Annie Estéphan  Identity Verified
Canada
Local time: 00:28
Member (2010)
English to French
+ ...
Français canadien Oct 22, 2012

Bonjour,

Je suis canadienne et je traduis uniquement vers le français canadien, donc c'est plus naturel pour moi. Mais parfois j'adapte des traductions françaises européennes vers le français canadien, et c'est à ce moment que je vois les différences. Quand j'adapte un texte français européen vers le français canadien, je dois éliminer des tonnes d'anglicismes (sponsor, e-mail, etc.) et de mots tronqués ou d'autres qui nous paraissent étranges ou surtout qui sont différents :
- un portable pour nous c'est un ordinateur portatif et non un téléphone cellulaire
- nous avons le déjeuner, dîner et souper (au lieu de petit déjeuner, déjeuner et dîner)
- nous disons brun (et non marron), nous disons mauve (et non violet)

...et j'en passe.


[Edited at 2012-10-22 18:31 GMT]


 

Sandrine Zérouali  Identity Verified
Algeria
Local time: 05:28
Member (2008)
Spanish to French
+ ...
Dictionnaire/glossaire français de France > Français du Canada Mar 24, 2013

Bonjour,

Je dois traduire un document vers le français canadien dans le domaine culinaire, aussi j'aurais voulu savoir s'il existait une base de données permettant d'introduire des mots français classique qui donnerait les équivalents en français canadien?

Merci d'avance pour votre aide.


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

De l'aide pour une "Canadienisation" ?

Advanced search






WordFinder Unlimited
For clarity and excellence

WordFinder is the leading dictionary service that gives you the words you want anywhere, anytime. Access 260+ dictionaries from the world's leading dictionary publishers in virtually any device. Find the right word anywhere, anytime - online or offline.

More info »
TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search