Le passage au réel est-il toujours rentable ?
Thread poster: Sandrine A.
Sandrine A.  Identity Verified

Local time: 18:05
English to French
May 29, 2013

Bonjour,

Je suis actuellement en AE et mon CA 2013 va dépasser le plafond autorisé pour ce régime. Je me suis donc renseignée sur les différentes possibilités, et notamment le réel simplifié, bien sûr. Seulement voilà, d'après ce que j'ai pu comprendre, dans un cas comme le mien, où j'ai extrêmement peu de frais déductibles (abonnement Internet, abonnement smartphone, hébergement de mon site, un peu d'eau et d'électricité, des revues spécialisées dans mes domaines de travail ; en plus je viens juste de changer de PC, tant pis, cela ne pouvait plus attendre), j'ai vraiment l'impression qu'à moins de dépasser de beaucoup le plafond, je risque de me retrouver avec moins "net dans la poche" qu'actuellement.

Est-ce la réalité ? Vous qui êtes passés au réel après avoir été AE, est-ce ce que vous avez constaté ? Où se situe le "seuil de rentabilité" le cas échéant ?

Merci d'avance pour vos retours et avis,

Sandrine


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 18:05
Member (2007)
German to French
+ ...
Seuil May 29, 2013

Je ne crois pas qu'il existe un seuil universel, ça dépend de pas mal de paramètres. Surtout que tu dis avoir peu de frais, mais en vérité tu as exactement les mêmes frais que nous tous ici. Seulement, comme tout le monde, quand tu pourras les déduire, tu en feras plus. Tu n'hésiteras plus à inviter des clients au resto ou à envoyer des cadeaux de fin d'année parce que tu sauras que tu pourras les déduire. Et ça c'est bon pour tes affaires. Tu n'hésiteras plus à te former ni à assister à des formations à 400 km de chez toi car tu sauras que tu pourras en déduire les frais. Et ça c'est bon pour l'entretien de ta compétence.
Tu pourras bénéficier de mécanismes qui ne sont pas accessibles aux AE, comme le crédit d'impôts formation du chef d'entreprise ou la récupération de la TVA (indispensable si tu souhaites sous-traiter du travail à des confrères en France, à moins qu'ils ne soient AE eux aussi)
Tu pourras aussi améliorer ta couverture, notamment au niveau de la retraite et de la prévoyance, où tu peux opter pour des classes de cotisations supérieures si tu souhaites mieux protéger ta famille, par exemple.
A ce titre, je rappelle qu'il n'est pas obligatoire de dépasser le plafond de l'AE pour être au réel : il y a des confrères qui font volontairement le choix d'être au réel même en dessous du plafond, donc il faut croire qu'il n'y a pas que des inconvénients...
Et en vérité, la différence majeure est que l'AE est globalement plus simple (moins de paperasse) mais proportionnellement plus coûteux (les cotisations sociales étant calculées sur le chiffre d'affaires et non sur le bénéfice).
A ce sujet, tu peux relire ce sujet récent :
http://www.proz.com/forum/french/247876-des_changements_en_perspective_pour_les_auto_entrepreneurs_en_france.html
Notamment en page 1 l'intervention d'Andrea, qui explique cet état de fait et répond aussi à ta question

Maintenant, ce que je ne comprends pas bien : puisque tu vas de toute façon dépasser le plafond, la question ne se pose pas tellement, si ? Tu n'auras de toute façon pas le droit de rester AE, donc quelles sont les autres options que tu envisages ?

[Modifié le 2013-05-29 14:26 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Sandrine A.  Identity Verified

Local time: 18:05
English to French
TOPIC STARTER
Merci Sophie May 29, 2013

Le fil que tu cites fait partie de ceux que j'ai (re)lus ces derniers jours. Je compte bien sûr, si je passe au réel, faire davantage de frais, mais j'ai du mal à imaginer qu'ils puissent atteindre un niveau suffisamment élevé pour rendre l'opération rentable. Je pense qu'à partir d'un bon CA brut le réel donne un revenu net après impôts plus intéressant qu'en AE, mais qu'il existe toute une "zone grise" entre 32 600 et xxx euros de CA où l'on doit être perdant. Mais ce n'est qu'une impression, qui ne repose sur aucune véritable simulation. Il est certain qu'à plus ou moins court terme, mon ambition est d'atteindre ce niveau de CA, mais en attendant, je me dis qu'il faut en passer par cette "zone grise" où je risque d'être perdante.

Concernant l'inéluctabilité de ce passage au réel, la situation est la suivante : je pense, si je laisse les choses se poursuivre au rythme actuel, dépasser le plafond grosso modo à l'automne. Comme je n'ai aucune envie de reprendre ma comptabilité depuis le début de l'année, je vais prendre un chouïa plus de vacances que prévu et différer mes dernières facturations début 2014 pour un basculement officiel au 1er janvier 2014, ceci dans l'hypothèse où je choisis effectivement de passer au réel. J'ai envisagé d'autres options, notamment passer totalement ou en partie en portage salarial le temps d'atteindre un CA qui rende le réel plus rentable. Mais ces alternatives n'en sont pour l'instant qu'au stade de pures hypothèses. Je crois qu'un entretien avec un comptable ne serait pas superflu pour y voir plus clair !

Voilà l'état de ma réflexion. Je serais très heureuse d'avoir d'autres avis pour l'alimenter !


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 18:05
Member (2007)
German to French
+ ...
OK May 29, 2013

Je vois ! Ralentir le rythme est probablement la meilleure option, même si c'est un peu dommage de se freiner. Et puis, si au final c'est pour passer de toute façon au réel l'année prochaine, pourquoi pas de suite ? C'est assez pénible quand on s'en rend compte le 25 décembre, mais là tu as le temps d'anticiper... Ce qu'il faut viser, c'est à ne pas dépasser le plafond de la franchise de TVA (qui est un peu supérieur à celui de l'AE) car là ça devient pas mal pénible (à moins de n'avoir aucun client en France, ce qui règle la question).

Quant au cumul avec le portage... je me demande si c'est légal ?


Direct link Reply with quote
 
Nelia Fahloun  Identity Verified
France
Local time: 18:05
English to French
+ ...
Même cas, choix du réel May 30, 2013

Bonjour Sandrine,

Je suis tout à fait d'accord avec ce qu'indique Sophie. J'étais dans le même cas que toi l'an dernier et j'ai voulu freiner mon activité pour décaler certaines factures... Et finalement, je me suis dit que le fait de ne pas pouvoir déduire mes frais risquait de me bloquer pour certaines choses : aller à des conférences ou à des formations, par exemple, ou acheter certains logiciels qui me sont utiles.
Je me suis par exemple rendue à la conférence de l'ITI il y a deux semaines, ce qui représente un certain coût (environ 1000 euros tout compris), mais je n'ai pas hésité dans la mesure où je sais que tout est déductible. Je prévois également d'autres déplacements avant la fin de l'année, que je n'aurais certainement pas fait si j'étais restée AE.
Ça m'a également permis, comme l'indique Sophie, de réfléchir sérieusement à mes contrats d'assurance/prévoyance/mutuelle et à la préparation de ma retraite.

J'ai pris un comptable pour y voir plus clair : il calcule les cotisations que je vais devoir payer et gère toutes mes déclarations, y compris la TVA mensuelle, et c'est un vrai soulagement.

Bon courage,

Nelia

[Edited at 2013-05-30 06:43 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Sandrine A.  Identity Verified

Local time: 18:05
English to French
TOPIC STARTER
Un peu tard mais... Jun 7, 2013

merci Nelia pour ta réponse. Et merci également à Sophie pour son autre réponse.

Direct link Reply with quote
 

Hilary Decaumont  Identity Verified
France
Local time: 18:05
Member (2013)
French to English
TVA Jun 7, 2013

N'oublie surtout pas que dépasser le plafond - AE ou micro-bic, réel ou non - entraînera aussi l'application de la TVA sur tes factures.

Je suis au réel et mes cotisations étaient environ 26% de mon CA en 2012, mais j'ai fait plus de 6000 km et j'ai acheté un ordinateur et du matériel en 2012. Comme Nelia, je n'hésite pas à faire des formations, acheter des logiciels etc.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Le passage au réel est-il toujours rentable ?

Advanced search






Across v6.3
Translation Toolkit and Sales Potential under One Roof

Apart from features that enable you to translate more efficiently, the new Across Translator Edition v6.3 comprises your crossMarket membership. The new online network for Across users assists you in exploring new sales potential and generating revenue.

More info »
WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search