Quel statut pour des traductions très occasionnelles ?
Thread poster: val30
val30
France
Local time: 20:05
English to French
+ ...
Jun 8, 2013

Bonsoir à tous,

Ma question est dans le titre. J'ai abandonné l'année dernière mon activité de traduction. Je suis maintenant salariée dans un autre domaine. J'ai toutefois un client allemand qui me demande encore des traductions. Il s'agit de "bricoles". Je ne pense pas gagner plus de 200-300 € par an avec ça. Bien sûr, mon client allemand souhaite une facture.
Que dois-je faire ? Dois-je demander le statut d'auto-entrepreneur ?

Merci.

Valérie


Direct link Reply with quote
 

Madeleine Chevassus  Identity Verified
France
Local time: 20:05
Member (2010)
English to French
oui Jun 9, 2013

le statut d'auto-entrepreneur est adapté à ce type de situation.

* on ne paie des charges qu'en fonction du chiffre d'affaires effectué (par exemple par trimestre), attention, ce n'est pas en fonction du bénéfice. Les charges ne sont pas déductibles.

* on ne facture pas la TVA

* il me semble que l'AE doit être résident en France (en tous cas fiscalement) pt à vérifier.

s'inscrire à l'URSSAF ou sur http://www.lautoentrepreneur.fr/

avez-vous un biseau à gérer avec votre ancien statut, il n'est pas sûr que vous ayez droit à devenir AE, l'URSSAF vous le dira.

attention: réforme du statut AE en cours, mouvement des poussins..

renseignements sur http://www.federation-auto-entrepreneur.fr/, une association de défense

Sur ce forum French, il y a aussi pas mal de posts au sujet des auto-entrepreneurs, ce sont des posts de traducteurs auto-entrepreneurs, ils sont donc particulièrement intéressants.

bon dimanche - Madeleine

[Edited at 2013-06-09 08:15 GMT]

PS: petit bouquin assez bien: l'Auto-entrepreneur, Editions Le Particulier (23€)

[Edited at 2013-06-09 09:03 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 20:05
English to French
+ ...
Intérêt de la chose? Jun 10, 2013

Je crois qu'il faut se demander quel est l'intérêt d'une telle situation.

A mon avis, les solutions les plus "rationnelles" dans ce cas seraient:
1 - confier "l'affaire" à un traducteur de votre connaissance,
2 - le portage salarial,
3 - l'AE.

L'AE me semble une solution peu rationnelle dans la mesure où il vous faudra faire des factures et des déclarations, pour 250€/an, c'est-à-dire vous auto-former à ce statut puis vous tenir au courant de l'évolution des normes légales, fiscales et sociales afin de procéder dans les règles. Si vous voulez vous couvrir des risques, il vous faudrait aussi souscrire une assurance RC Pro.
Économiquement parlant, l'intérêt me semble négatif.

Par ailleurs, d'un point de vue de contribuable, je peux imaginer que le coût du suivi pour l'Etat d'un auto-entrepreneur ne facturant que 250€/an est relativement important. Nous finançons actuellement déjà le paiement de salaires d'agents de l'URSSAF et des impôts pour inscrire et contrôler 450 000 AE qui ne facturent pas un seul centime par an...

Globalement, le recours au statut d'AE me semble donc ici inadéquat.

Paul Valet


[Modifié le 2013-06-10 14:24 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 20:05
Member (2007)
German to French
+ ...
Passer la main Jun 10, 2013

Vous vous compliquez la vie pour pas grand chose, pour ne pas dire rien. Il est sans doute flatteur d'avoir un "client" qui tienne à vous à ce point et à moins que ce lien ne soit vital pour vous, je ne vois aucun intérêt à poursuivre cette intense coopération, sauf à mettre le doigt dans des complications administratives et autres, même si elles sont au demeurant très simples.

Conseillez un bon traducteur, qui sera tout content de ramasser les miettes, de votre connaissance à ce client qui ne pourra que vous en être gré. Il n'est d'autre part pas bien compliqué de faire savoir que vous avez changé d'activité et que vous ne poursuivez pas.

Je note au passage que votre CV référencé dans votre profil Proz.com se réfère à une situation bien différente de celle d'aujourd'hui, si je comprends bien ce que vous avez indiqué dans votre message.

AE


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 20:05
English to French
+ ...
Les entreprises françaises Jun 10, 2013

L'AE est un statut d'entreprise français. Il n'est valable que pour les entrepreneurs domiciliés en France.

Les AE installés en réalité à l'étranger mais qui utiliseraient ce statut sous couvert d'une adresse de domiciliation en France, s'il en existe, seraient susceptibles, à mon avis, de poursuites pour fausse déclaration en France et pour absence de déclaration dans l'autre pays.

Il en serait d'ailleurs de même pour tout indépendant, sous tout statut d'entreprise français, sauf à ce qu'il déclare officiellement aux autorités des deux pays concernés l'existence d'un établissement à l'étranger, concomitamment avec l'existence du siège social en France.

Paul Valet

[Modifié le 2013-06-10 14:25 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Sandrine A.  Identity Verified

Local time: 20:05
English to French
Rentabilité/pertinence ? Jun 10, 2013

Bonjour Val,

Si ce n'est que pour facturer 200 à 300 €/an, même l'AE risque de te coûter plus cher que ce que tu vas facturer, ne serait-ce que parce que tu seras à terme redevable de la CFE, dont le montant sera supérieur aux recettes que tu prévois. Les AE sont pour l'instant exonérés de cette taxe, mais visiblement plus pour très longtemps.

Comme Adrien, je trouve que le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Sandrine


Direct link Reply with quote
 

Alexandre Chetrite
France
Local time: 20:05
English to French
A propos du statut auto-entrepreneur Jun 11, 2013

Bonjour,

Quelqu'un peut-il faire le point sur les réformes actuelles du statut AE?

Est-il toujours vrai que si l'on a pas de revenus en tant qu'AE on ne paye rien?


Direct link Reply with quote
 
val30
France
Local time: 20:05
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci ! Jun 16, 2013

Merci à tous pour vos réponses. Ne vous fiez pas à mon profil, je ne l'ai pas mis à jour mais je vais le faire. J'ai quitté l'Allemagne en même que j'ai arrêté mon activité de traduction. Je vis donc bien en France.

C'est dommage que ce statut ne puisse pas me permettre de traduire des "bricoles" de temps à autres. Je suis salariée à temps partiel et j'aurais ainsi pu compléter mes revenus. Et puis, il faut le dire, j'aime me replonger dans la traduction de temps à autres.

Je ne pensais pas que ce serait si compliqué et en effet je vois bien que ça ne vaut pas le coup.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Quel statut pour des traductions très occasionnelles ?

Advanced search






Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »
BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search