Pages in topic:   [1 2 3] >
Dre, Docteure et professeure
Thread poster: BabelOn-line

BabelOn-line
United Kingdom
Local time: 12:22
English to French
+ ...
Jul 4, 2013

Hello All !

J'avance gentiment sur une trad pour une brochure destinée au marché des assurances.

J'ai fini le premier jet et soumets donc le document à la sagacité d'Antidote (une appli. de correction grammaticale et orthographique pour le français, conçue par nos cousins Québécois).

Antidote s'insurge immédiatement contre mes "Dr Lisbeth XYZ, professeur à l'université de ZZZ".

L'épaisseur du souligné rouge à l'écran en dit long sur le dédain d'Antidote à mon égard. Ce correcteur et me somme d'utiliser "docteure", "Dre" et "professeure". Une indignation de dernière heure puisque cette correction ne date que de la toute dernière mise à jour.

Je suis un brave gars, mais je déteste être remis à ma place de la sorte, surtout 1/ par une application, fût-elle québécoise 2/ avant mon troisième café du matin.

Je me tourne donc vers vous. Si l'on oublie les recommandations officielles en la matière et que l'on se fie à l'usage courant (en France), qu'en dites-vous ?

Il est amusant de noter que le correcteur orthographique de Proz désapprouve "docteure" et "professeure". Mais bon, il désapprouve aussi le mot "Proz"icon_wink.gif

À mon humble avis, docteure et professeure, phonétiquement, ça swingue comme une biscotte. Ça fait bricolage pour faire plaisir, plus facile de rajouter un "e" à la fin d'un intitulé de poste que de garantir la parité des salaires.

Quel est la tendance en France dans ce domaine ? Ces nouvelles appellations se sont elles complètement démocratisées ou encore relativement marginales dans le langage écrit courant ?

Un grand merci.


 

Catherine De Crignis  Identity Verified
France
Local time: 13:22
Member (2012)
English to French
+ ...
Pas fan du "e" Jul 4, 2013

Bonjour,

Une réponse qui vaut ce qu'elle vaut : je ne suis pas une fan du "e" final.
C'est évidemment plus facile à dire quand on se trouve être de sexe féminin.
La raison de mon manque d'engouement est plus politique que linguistique (trop facile, trop politiquement correct de mettre des "e" à la fin des mots au lieu de manifester une réelle volonté de faire avancer certaines choses).

L'article de Wikipédia, une ébauche, n'est pas mal fait :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Docteur_(titre)

Après, rien ne vous empêche pour soulager votre conscience professionnelle de suggérer la variante au client (et s'il vous demande votre avis en guise de réponse vous serez p-ê d'ici là mieux à mê d'argumenter après avoir lu cet article et les réponses des autres proziens).

Pour ce que cela vaut...
Cordialement,
Catherine

NB : pour lire un peu la presse je note qd mê que les "auteures" et autres ne sont pas rares ; je ne sais pas ce qu'il en de la presse dite "féminine"...


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 13:22
Member (2007)
German to French
+ ...
Pas fan non plus Jul 4, 2013

BabelOn-line wrote:

Il est amusant de noter que le correcteur orthographique de Proz désapprouve "docteure" et "professeure". Mais bon, il désapprouve aussi le mot "Proz"icon_wink.gif
Hm, je n'ai pas connaissance d'un correcteur orthographique dans Proz... Je pense qu'il s'agit plutôt du correcteur orthographique de ton navigateur ?

Pour la question de base, pas très fan non plus de cette féminisation. Je ne pense pas qu'elle soit devenue très courante en France, mais à vrai dire c'est juste un ressenti personnel...


 

BabelOn-line
United Kingdom
Local time: 12:22
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci, Catherine Jul 4, 2013

D'accord avec vous, je trouve que c'est un peu gadget, ce "e' final.

Visiblement, la question n'est pas encore tranchée et il est possible d'utiliser les deux variantes. Jusque là, je suis aussi de votre avis, je reste sur la graphie classique.

Merci de votre réponse. Votre avis en tant que femme éclaire bien ma lanterne.


 

BabelOn-line
United Kingdom
Local time: 12:22
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Sophie Jul 4, 2013

Donc "plus une" pour la version sans "e".

Sommes-nous au début d'un consensus ?

Merci d'avoir pris le temps de répondre.


 

Danièle Horta  Identity Verified
France
Local time: 13:22
Portuguese to French
+ ...
Tout à fait d'accord! Jul 4, 2013

Je suis tout à fait d'accord avec vous.

Cependant si le client est québecois, par contre, je suis les recommandations d'Antidote, mais dans tout autre contexte pas de "e" ni de "re".

D'ailleurs même avec le féminin de traducteur, pour moi ça bloque. Personnellement je me présente toujours comme "traducteur".


 

BabelOn-line
United Kingdom
Local time: 12:22
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci, Danièle Jul 4, 2013

Merci pour votre réponse.

Donc pour le moment, sur 3 femmes et 1 homme, c'est 100 % contre le "e" final.

Une question commence à me chatouiller : celles et ceux qui ont une l'idée de vous transformer en "professeures" ont-ils posé la question aux intéressées pour savoir si ça leur plaisait ?


 

Guillaume Chareyron  Identity Verified
France
Local time: 13:22
German to French
+ ...
Et traductrice alors ?? Jul 4, 2013

Danièle, et qu'est-ce que tu penses de « traductrice » ?icon_eek.gifP

Personnellement, je ne suis pas fan non plus, mais je le lis quand même de plus en plus souvent, il me semble.

Guillaume


 

Łukasz Gos-Furmankiewicz  Identity Verified
Poland
Local time: 13:22
English to Polish
+ ...
Erm.. Jul 4, 2013

Mon français est horrible au-delà des mots, mais un tel cas, je voudrais essayer d'utiliser une solution avec 'madame le' (professeur/docteur etc.), comme mon professeur (une 'madame le') m'a appris il ya plusieurs années.

 

BabelOn-line
United Kingdom
Local time: 12:22
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci, Łukasz Jul 4, 2013

Je ne peux hélas pas utiliser le mot madame dans cette phrase, mais c'était une idée.

Merci.


 

Danièle Horta  Identity Verified
France
Local time: 13:22
Portuguese to French
+ ...
@ Guillaume Jul 4, 2013

"Traductrice" non, Guillauma franchement je n'aime pas.

Par ex: l'épouse de l'ambassadeur est ambassadrice. Mais Madame l'Ambassadeur est ... ambassadeur.

Je suis toute contente de voir que je ne suis pas la seule à choisir traducteur !


 

Adrien Esparron
Local time: 13:22
Member (2007)
German to French
+ ...
Tout est possible... Jul 4, 2013

... mais c'est la systématisation qui est ridicule. En dehors de conventions centenaires pour la formation des féminins et des pluriels et loin d'être toujours respectées, où encore une fois tout est possible puisque l'on trouve par exemple des autrices et des escrivaines au XVIIème, pourquoi ne pas virer sur auteure aujourd'hui. Allons-y gaiment et jetons notre doctoresse aux oubliettes, chère docteure.

Je lisais récemment, c'est la remarque de Danièle qui m'y fait songer, un ouvrage allemand sur le métier de traducteur indépendant. J'ai été stupéfait de découvrir que le "traducteur" (Übersetzer) n'existait pas pour notre auteure qui ne connaît que la "Übersetzerin".Tout ce qui est raconté dans le bouquin ne me concerne donc pas et je découvre que je fais un autre métier que mes collèguesses.

Les langues ont toutes les bonnes raisons d'évoluer et c'est nécessaire à leur survie, mais des fois c'est du n'importe quoi. Nos amis du Québec sont libres de leurs choix et il convient de les respecter.


 

Guillaume Chareyron  Identity Verified
France
Local time: 13:22
German to French
+ ...
@ Danièle Jul 4, 2013

C'est marrant, j'aurais jamais cru que "traductrice" puisse poser problème. Pour moi, c'est tout simplement le féminin de traducteur, rien de plus.

Si je peux me permettre, l'exemple de l'ambassadrice est un peu vieillot.icon_smile.gif

Et institutrice, alors, par exemple ?

Puis, je pense que les collègues traductrices / traducteures / traducteurs / traducteuses (rayer les mentions inutiles) s'exprimaient au sujet du féminin de "docteur" et "professeur", mais pas de "traducteur".

GuillaumE (Guillauma, j'aime pas tellementicon_smile.gif)


 

Stéphanie Soudais  Identity Verified
France
Local time: 13:22
Member (2006)
English to French
Pas trop fan non plus Jul 4, 2013

Mais j'avoue que je ne suis plus choquée de lire "auteure" ou "députée", qui sont relativement fréquents.

Stéphanie, traductrice


 

ihoudier  Identity Verified
Switzerland
English to French
+ ...
Hérésie ??? Jul 4, 2013

Pardonnez-moi d'arriver un peu après la bataille, mais c'est vrai que cette obstination à vouloir systématiquement féminiser chaque terme me hérisse un peu le poil !
Personnellement, bien que je préfère la jouer "old school" (je n'accorde que très rarement au féminin des termes comme auteur etc) je ne me lasse pas de constater qu'en Suisse où je vis depuis quelques années, on voit très souvent le terme Cheffe de l'État pour parler d'une femme à la tête d'un pays ce qui, vous l'avouerez, est quand même assez difficile !!
Mais c'est là, je crois, que réside le coeur du problème : en tant que traducteurs (trices!!) nous devons en effet constamment nous poser cette question fondamentale : pour qui traduisons-nous ? et son corollaire : vaut-il mieux écrire une langue parfaite qui s'éloigne du lecteur cible, ou au contraire s'adapter au public cible en question quitte à ce que la pureté de la langue en souffre un peu ??
Personnellement, même si je le déplore, je pense que nous traduisons, non pour la beauté de la langue (sauf peut-être les traducteurs littéraires) mais bien plutôt pour faire passer un message. Par conséquent, cela peut aussi passer par des formes "irrégulières" ou pour le moins peu orthodoxes, si le client l'exige.
Bref, chef ou cheffe, auteur ou auteure, le tout est bel et bien de se faire comprendre !!!


 
Pages in topic:   [1 2 3] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Dre, Docteure et professeure

Advanced search






BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search