traduction français russe anglais : débouchés ?
Thread poster: carolinepaboeuf
Jul 9, 2013

Bonjour,

Après une pause dans mes études, je réfléchis à quel master m'inscrire dans un an, vers quelle carrière me diriger. Considérant un master traduction, je voudrais avoir plus de renseignement sur les débouchés avant de me lancer.

Je parle français (langue maternelle), anglais et russe, et je voudrais savoir quels sont les débouchés pour ces trois langues en traduction. Y a-t-il des spécialisations privilégiées (juridiques, techniques, médicales,...) ? Dois-je choisir une seule langue étrangère, et si oui laquelle privilégier ? Y-a-t-il des possibilités de travailler à distance ?

Voila mes question pour le moment, j'espère que votre expérience pourra m'aider à me décider !

Merci d'avance,

Caroline


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 08:06
Member (2007)
English
+ ...
Bienvenue Caroline ! Jul 9, 2013

carolinepaboeuf wrote:
Y-a-t-il des possibilités de travailler à distance ?

Il y a très peu d'emplois dans la traduction. La plupart de traducteurs sont indépendant. Cela veut dire que nous sommes entrepreneurs - à la fois libre et responsable de nos actions. Il y a très peu d'entreprises avec traducteurs internes et les agences cherchent les traducteurs expérimentés s'ils veulent embaucher. Mais c'est possible de trouver des stages dans les agences.

Y a-t-il des spécialisations privilégiées (juridiques, techniques, médicales,...) ? Dois-je choisir une seule langue étrangère, et si oui laquelle privilégier ?

Entre français et anglais, il faut spécialiser pour vous faire sortir de l'océan de bilingues; pour RU>FR, je ne sais pas. Spécialisation ou langue priviligiée ? Il faut spécialiser dans un sujet qui vous intéresse. Comment travailler année après année sur les contrats si c'est quelque chose que vous détestez faire ? Avoir 2 paires - RU>FR, EN>FR - cela marcherait bien.


 

Romain Boisnault  Identity Verified
France
Local time: 09:06
Member (2012)
English to French
+ ...
Ru > Fr Jul 9, 2013

La combinaison Ru > Fr est très intéressante étant donné que nous ne sommes pas nombreux à la proposer (et à être doué), du moins je pense.

Tout comme pour les autres paires de langues, je pense qu'il est intéressant de se spécialiser dans quelques domaines : juridique, tourisme, économie, ingénierie, etc.

Il y a quelques débouchés (en indépendant) concernant le russe, mais il faut vous démarquer des autres (comme partout).

Par exemple, je traduis de l'anglais, de l'espagnol et du russe vers le français ; au début je faisais surtout de l'An > Fr, mais au bout de quelques mois je m'aperçois que la langue à partir de laquelle je travaille le plus est ... le russe !

Je vous conseille, comme Sheila, de garder également la combinaison An > Fr.

Le gros soucis de la langue russe comme langue source est que les entreprises et agences russes ont des budgets franchement plus serrés, il faut donc bien travailler au niveau de la prospection et ne pas accepter des tarifs trop bas.

J'espère vous avoir éclairée un peu.

Bien cordialement,
Romain


 

Charlyne Dodier  Identity Verified
France
Local time: 09:06
English to French
+ ...
ru/fr et ang/fr : combinaisons intéressantes. Jul 9, 2013

Bonjour Caroline,
Je me lance tout juste pour ma part dans la traduction indépendante, en pleine recherche de clients, et au regard de ma mince expérience, pour l'instant les traductions de l'anglais vers le français sauvent les fins de mois. Je n'ai pas encore assez développé de réseau avec la clientèle ayant vesoin de trad ru/fr mais je ne désespère pas.
Dans quelle région est-tu? Quelles études as-tu entreprises et quels sont tes projets futurs?
En tout cas rien ne t'empêche de tester le monde de la teaduction freelance, afin de cumuler de l'expérience et de te faire ta propre idée.
Nous avons les mêmes combinaisons de traduction, cela serait utile que l'on reste en contact, si cela t'intéresse bien sûr.
Bonne journée à toi
Charlyne


 

Charlyne Dodier  Identity Verified
France
Local time: 09:06
English to French
+ ...
A Romain Jul 9, 2013



[Modifié le 2013-07-09 11:21 GMT]
Bonjour Romain, vers qui tu démarches tes clients pour les trad ru/fr? J'ai vraiment du mal à trouver alors que c'est vraiment la langue que je traduis le mieux.
Si tu as des petits conseils je suis preneuse.
Merci
Charlyne


[Modifié le 2013-07-09 11:24 GMT]


 

carolinepaboeuf
France
TOPIC STARTER
charlyne Jul 9, 2013

Charlyne Dodier wrote:

Dans quelle région est-tu? Quelles études as-tu entreprises et quels sont tes projets futurs?



Je viens de Nantes, mais j'habite actuellement en Russie. Pour l'instant j'ai un DEUG de lettres modernes et un licence études cinématographiques, mais mon expérience personnelle fait qu'en réalité j'ai plus de compétences en langues que dans d'autres domaines. J'aimerais me décider sur un master en 2014, peut-être en traduction.

Merci pour vos réponses, si quelqu'un à envie d'ajouter quelque chose, qu'il n'hésite pas !


 

Sandrine Zérouali  Identity Verified
Algeria
Local time: 08:06
Member (2008)
Spanish to French
+ ...
Paire linguistique RU>FR Jul 9, 2013

D'après mon expérience, je pense que tu devrais te spécialiser dans le juridique, commercial et informatique qui sont, à mon avis, les domaines les plus prisés pour cette paire de langue. Par contre, envisager de prospecter auprès des cabinets français qui rémunèrent mieux à mon avis.

Je travaille avec quelques cabinets russes qui ont des tarifs assez bas et qui ont une autre approche de la traduction à savoir : faire traduire par des non-natifs (russophones) et faire faire la relecture par des natifs. Donc, pour ma part, je travaille souvent pour des travaux de relecture à des prix raisonnables, ceci dit.


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 09:06
Member (2007)
German to French
+ ...
Deux combinaisons valent toujours mieux qu'une Jul 9, 2013

Cependant, ce sont deux combinaisons difficiles : l'anglais parce qu'il y a beaucoup de demande, mais énormément d'offre. Difficile de se démarquer quand on débute. Le russe parce les prix sont dérisoires, pour les raisons très bien expliquées par Sandrine.

Les spécialisations, je pense que c'est quand même pas mal d'avoir les mêmes dans les deux langues, car ce qui compte avant tout c'est de comprendre de quoi tu parles, y compris et surtout en français. Informatique, je sais pas si c'est bien en russe ; en anglais, c'est de gros volumes de travail assurés, mais des prix très bas, un travail souvent peu intéressant et un marché qui à mon avis sera plus ou moins dévasté à terme par la traduction automatique.
Une spécialisation qui à mon avis peut payer en russe (mais qui ne fait pas partie des miennes, donc je parle sous toutes réserves), c'est l'énergie, en particulier gaz et pétrole. J'ai eu régulièrement des demandes dans ces domaines et je pense qu'une spécialisation solide peut permettre d'obtenir des prix corrects.


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

traduction français russe anglais : débouchés ?

Advanced search






SDL Trados Studio 2019 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2019 has evolved to bring translators a brand new experience. Designed with user experience at its core, Studio 2019 transforms how new users get up and running and helps experienced users make the most of the powerful features.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search