Pages in topic:   [1 2] >
Devenir traducteur sans diplôme?
Thread poster: Virginief

Virginief
Mexico
Local time: 05:34
Spanish to French
+ ...
Aug 26, 2013

Bonjour,

Je suis française, expatriée au Mexique et professeur de FLE ici depuis bientôt 4 ans.
J'aimerais m'orienter vers la traduction espagnol / français.

Je pense avoir le niveau requis dans les 2 langues : j'ai un bac L, un BTS audiovisuel et une licence pro en France et je pourrais me considérer comme "bilingue espagnol"...

Est-il possible de devenir traducteur sans diplôme, comment faire?
Honnêtement j'aimerais passer un diplôme mais je ne dispose ni de l'argent ni du temps nécessaire...
Je suis cependant prête à étudier de mon côté, lire des livres, des articles, tout ce qui sera nécessaire...

Auriez-vous des conseils, des remarques, ...?

Autre question : quels sont les tarifs recommandés pour une personne "débutante" et sans diplôme? Parce que je ne veux pas non plus travailler pour 3 fois rien, par respect pour les autres traducteurs mais aussi par respect pour mon propre travail...

Merci.

Virginie


 

Joakim Braun  Identity Verified
Sweden
Local time: 12:34
German to Swedish
+ ...
Oui! Aug 26, 2013

Bien sûr! Pourquoi pas? Un diplôme en traduction, ça ne dit rien. Personne ne m'a jamais demandé.

Faut plutôt faire des études en technologie, sciences, économie... Vous en serez mieux servi et en devenez un mieux traducteur.

(Sorry for the bad French, not a target language!)


 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 12:34
English to French
+ ...
"sans diplôme" ? Licence pro ? Aug 26, 2013

Ne néglige pas tes diplômes obtenus dans un autre domaine que la traduction. Je suis sûre que plus de la moitié des traducteurs n'ont pas de diplôme de traduction mais des diplômes et/ou une expérience dans d'autres domaines qui deviendront naturellement leur domaine de spécialisation comme traducteur.

Quant au tarif : il n'y a pas de tarif débutant. Le client veut une traduction de qualité dans tous les cas. Il faut prévoir d'y passer plus de temps car on est plus lent quand on débute, et éventuellement faire relire par un traducteur professionnel qu'il va falloir payer pour ce travail. Au final c'est sûr que le traducteur débutant gagnera moins de l'heure, mais le client recevra une bonne traduction pour le prix normal. Cette approche permet de ne pas casser les prix et de viser la qualité dès le début.

Attention au "presque bilingue espagnol" : il est préférable de traduire uniquement vers sa langue maternelle si on n'est pas parfaitement 100% bilingue. Il n'y a rien de pire qu'une traduction bricolée par quelqu’un qui parle bien la langue mais pas assez pour l'écrire de manière parfaitement fluide et naturelle. J'espère ne pas relancer un interminable débat avec cette remarqueicon_wink.gif


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 11:34
Member (2007)
English
+ ...
Vous avez besoin surtout d'expertise Aug 26, 2013

nordiste wrote:
diplômes et/ou une expérience dans d'autres domaines qui deviendront naturellement leur domaine de spécialisation comme traducteur.

Il faut savoir convaincre le client potentiel de votre expertise. Expertise dans les deux langues, dans le terminologie du domaine, dans l'informatique... Vous pouvez faire tout cela si vous avez de l'expérience ou de la formation - sans ni l'un ni l'autre, c'est dur. Je vous recommande au minimum une formation à distance de base, pour apprendre les techniques de traduction : comment traiter les acronymes, les noms propres, comment rester dans le bon registre, le style approprié. Il y a aussi la formation entrpreneurielle. Vous devez connaître un minimum pour gérer votre entreprise, entreprise minuscule mais à l'internationale avec factures, négotiations, paiements de l'étranger et en plusieurs devises, impôts, comptes, relances de non-paiement...

Il faut prévoir d'y passer plus de temps car on est plus lent quand on débute, et éventuellement faire relire par un traducteur professionnel qu'il va falloir payer pour ce travail.

Oui. Ou entrer dans un contrat de tutorat, qui est possible sur ProZ.com : http://www.proz.com/guidance-center/mentoring-program/

Attention au "presque bilingue espagnol"
J'espère ne pas relancer un interminable débat avec cette remarque

Rien à ajouter - c'est clos.


 

Łukasz Gos-Furmankiewicz  Identity Verified
Poland
Local time: 12:34
English to Polish
+ ...
Yup Aug 26, 2013

Virginie, il est certainement possible de devenir un traducteur sans un diplôme en traduction. C'est ce que j'ai fait en 2009. En premier lieu, on a besoin d'être bon, mais il suffit d'être bon aussi. Pas tous les traducteurs diplômés en traduction sont de bons traducteurs (ou écrivains en particulier). Des tests gratuits sont un bon moyen de montrer compétence réelle de l'un pour obtenir les emplois. Comme les agences n'ont pas besoin de divulguer les noms et les diplômes de leurs traducteurs, ils peuvent choisir la personne qui est vraiment bon. Pas sûr de clients directs, cependant.

 

Edward Vreeburg  Identity Verified
Netherlands
Local time: 12:34
Member (2008)
English to Dutch
+ ...
Un tarif débutante - ca n'existe pas Aug 26, 2013

Il faut livrer une bonne traduction - en cas de doute, il faut mieux que toi même tu t'arrange de prendre un relecteur en main (comme ca tu vois bien les corrections/ différences) - excellent opportunité de apprendre !

 

Virginief
Mexico
Local time: 05:34
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci pour toutes ces réponses Aug 27, 2013

Déjà merci à tous pour ces réponses qui me motivent énormément!

- Joakim Braun : Merci, cela me rassure de savoir qu'on l'on peut exercer sans diplôme! et quant à ton français, il m'a l'air pas mal du tout, il y a seulement une petite erreur (et oui je suis prof de français alors je me sens obligée de corrigericon_wink.gif ) : "devenir un MEILLEUR traducteur".icon_wink.gif

- Nordiste : merci! Tu as raison, je dois valoriser mes diplômes d'autant plus que j'en ai dans différents secteurs (audiovisuel, spectacle vivant, sport...) et je suivrai ton conseil! Pour ce qui est de la relecture par des professionnels me semble être une très bonne option, mais combien demande un professionnel pour une relecture?
Quant au terme "bilingue" ne t'inquiète pas, je ne l'utilisais que pour dire que je comprends et ressens suffisament l'espagnol pour pouvoir le traduire. Je n'ai jamais eu la prétention de traduire du français à l'espagnol. Même si je pense que cela ne me serait pas impossible, mais chaque choses en son temps...peut-être avec une bonne dizaine ou vingtaine d'années de plus au Mexique...
Et je comprends tout à fait ce que tu veux dire par "traductions bricolées", je me tortille très souvent devant ma télé quand je regarde des films français avec des sous-titrages... Même mon copain qui est en train d'apprendre le français se rend compte des erreurs de traduction...C'est aussi ce qui me motive à commencer dans ce domaine : "je ne peux être que meilleure que cela!"

- Sheila Wilson : en effet, toute la gestion a l'air assez compliquée et j'aimerais pouvoir recevoir une formation mais il m'est impossible de laisser mon travail pour aller étudier, impossible de payer des écoles privées au mexique et impossible d'étudier à distance en France car les examens sont là-bas... Je continue à m'informer sur internet pour trouver une solution qui me serve mais c'est pas facile...
De plus, au Mexique ce serait de la traduction du français vers l'espagnol (qui n'est pas ma langue nataleicon_frown.gif )
Pour le contrat de tutorat, je ne sais pas du tout ce que c'est...je vais de suite me diriger vers le lien que tu m'as donné. Merci beaucoup
Et pour le bilinguisme...comme je disais à Nordiste...c'est aussi une évidence pour moi de travailler vers ma langue maternelle!icon_wink.gif

- Łukasz Gos-Furmankiewicz : oui comme je disais à Nordiste : je souffre souvent quand je regarde des films avec traductions soit disant "professionnelles" mais pleines d'erreurs, donc je comprends ce que tu veux dire par "Pas tous les traducteurs diplômés en traduction sont de bons traducteurs ", je sais par exemple que je ne ferai pas tout de suite ou peut-être jamais de traductions littéraires...écrire est un art alors pour être traducteur littéraire, je crois qu'il faut vraiment être spécialisé en littérature, comprendre et savoir retranscrire toutes les subtilités du langage. Aurais-tu un ou plusieurs liens vers ces tests gratuits... Je crois que ce serait vraiment génial pour vraiment me décider à m'engager dans la traduction ou pas...Merci.

- Edward Vreeburg : en effet je pense que la relecture par des professionnels est une très bonne option non seulement pour commencer mais aussi pour apprendre... J'ai déjà posé la question ci-dessus mais "sais-tu combien cela coûte?"
Pourrais-je trouver des professionnels que cela intéresse sur "proz"? (désolée je suis débutante sur ce site).


 

Virginief
Mexico
Local time: 05:34
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Autre question : le tarif encore le tarif... Aug 27, 2013

Je vais profiter de votre gentillesse et poser encore une question ... sur... les tarifs...
Donc Ok...il n'y a pas de tarifs "débutant", ce que je comprends tout à fait.
Alors vous, en tant que professionnels, quels sont les tarifs que vous appliquez? Et dans quel pays êtes-vous? Y a-t-il un tarif "international" ou cela varie-t-il beaucoup d'un pays à l'autre?

merci


 

Andriy Bublikov  Identity Verified
Ukraine
Local time: 13:34
Member (2009)
French to Russian
+ ...

Moderator of this forum
Tarif "international" Aug 27, 2013

Virginief wrote:

Je vais profiter de votre gentillesse et poser encore une question ... sur... les tarifs...
Donc Ok...il n'y a pas de tarifs "débutant", ce que je comprends tout à fait.
Alors vous, en tant que professionnels, quels sont les tarifs que vous appliquez? Et dans quel pays êtes-vous? Y a-t-il un tarif "international" ou cela varie-t-il beaucoup d'un pays à l'autre?

merci


Bonjour Virginief,

En ce qui concerne le tarif "international" vous pouvez consulter http://search.proz.com/employers/rates

Attention! Ces tarifs ne sont pas obligatoires. Ils sont déduits des statistiques basées sur les tarifs publiés dans les profiles des membres de ProZ.com.

Voici encore un lien intéressant http://www.cnetfrance.org/_doc/observatoire-traduction-2010.pdf

Cordialement,

Andriy


 

Virginief
Mexico
Local time: 05:34
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Magnifique! Aug 27, 2013

Merci beaucoup!

 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 12:34
Member (2007)
German to French
+ ...
Voir également Aug 27, 2013

L'enquête tarifs de la SFT : http://www.sft.fr/clients/sft/telechargements/file_front/4c45ab788dee5.pdf
Avec les mêmes réserves icon_wink.gif

Pour la relecture, c'est le plus souvent payé à l'heure, mais que ce soit au mot ou à l'heure, ça revient à peu près à 1/3 du coût de la traduction (pour une traduction correcte, bien sûr !)


 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 12:34
English to French
+ ...
gestion d'entreprise et installation Aug 27, 2013

Si tu t'installes au Mexique il faut voir sur place ce qui existe pour un indépendant (freelance), chaque pays a ses propres règles.
Il est impératif d'être légalement déclaré / enregistré (auprès du centre d'impôts - de la chambre de commerce - ou tout autre organisme ) selon les lois en vigueur dans le pays d'installation si on veut être un professionnel sérieux et reconnu.

La France a la réputation d'avoir une administration épouvantable, compliqué et paperassière, ce qui n'est pas entièrement faux mais pas toujours vrai non plus, peut-être que le Mexique est plus cool ?

Tu peux poser ce genre de question dans le forum en espagnol. D'après l'annuaire du site il y a une centaine de traducteurs au Mexique dans la paire ES > FR dans ce sens.

En France les chambres de commerce organisent des réunions gratuites d'informations sur les formalités d'installations, les différents statuts en société ou pas. Peut-être que ce genre de chose existe dans ta ville.

Pour les questions : trouver des clients, se faire payer, arnaques habituelles etc. il y a beaucoup de choses sur les forums Proz... y compris de beaux exemples de ce qu'il ne faut surtout PAS faireicon_wink.gif


 

Catherine De Crignis  Identity Verified
France
Local time: 12:34
Member (2012)
English to French
+ ...
Un petit bémol Aug 27, 2013

Bonjour Virginie,

Quels autres métiers s'exercent sur le tas à part les petits boulots ?

Ne nous voilons pas la face, un métier ça s'apprend. Être pour ainsi dire bilingue est un excellent point de départ mais le niveau à l'écrit en français, la capacité de recherche rapide et efficace dans des domaines parfois complexes (même si la spécialisation est incontournable, il est difficile de se spécialiser du jour au lendemain) et la fluidité rédactionnelle ne coulent pas de source, surtout au bout de quelques temps en immersion totale à l'étranger.
C'est connu, plus le traducteur a de "kilomètres" à son actif, meilleur il est. Pareil dans beaucoup de métiers. Il n'empêche qu'il y a un minimum de bases à avoir et, non, on ne trouve pas toutes les réponses sur les forums.

Être relu au départ par un collègue expérimenté implique que l'on est capable d'appliquer un tarif suffisamment élevé pour rémunérer ce collègue. Ce n'est pas si facile quand on débute.
Certes être diplômé ne veut pas nécessairement dire être bon, mais l'expertise dans un ou deux domaines n'est pas non plus toujours suffisante, cela dépend des personnes.

À chacun de choisir. Des choses très pertinentes ont été écrites par les collègues, mais les réactions sont un peu trop unanimes à mon goût.

Cordialement,
Catherine


 

Virginief
Mexico
Local time: 05:34
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Encore merci Nov 3, 2013

Encore merci pour ces réponses...
Cela fait un petit bout de temps que je ne m'étais pas connectée et les choses ont un peu évolué...

J'ai tenu compte de vos remarques et j'ai décidé de proposer mes services à une entreprise qui produit des vidéos dans le domaine sportif (sport dans lequel je suis diplomée, donc spécialisée mais aussi PASSIONNÉE). Ils m'ont répondu favorablement...Rien n'est joué mais en effet, ils cherchent une personne qui connaisse les termes techniques pour s'occuper de leurs traductions...

Les inconvénients :
- c'est du français vers l'espagnol (oui...je disais un peu plus haut que je ne prétendais pas traduire vers l'espagnol...mais je crois que c'est la seule entreprise au monde qui travaille ce type de produits)
- je n'ai aucune réelle expérience et aucun diplôme
- l'entreprise se trouve en France et moi au Mexique

Les avantages :
- le langage utilisé est accessible, la seule difficulté réside justement dans les termes techniques (que je connais)
- c'est un sport très technique et je pense que peu de traducteurs professionnels sont spécialisés dans ce domaine
- les produits de cette entreprise sont passionnants
- c'est un "gros travail" et donc une belle opportunité d'entrer dans le monde de la traduction si le travail est bien réalisé (et il le sera!).

Maintenant les questions :
1. Que me conseillez-vous de faire : accepter le projet ? le refuser? le passer à un traducteur professionnel et juste corriger le vocabulaire technique? Le faire moi-même et payer une relecture? Le faire moi-même et c'est tout?

2. Dans le cas de la relecture... j'imagine que je pourrais trouver une personne intéressée sur ce site?

3. Le tarif?Alors j'ai trouvé de tout ... sur les liens que vous m'avez passés en gros ça va de 0.07 à 0.25 euros... Et sur internet j'ai trouvé du 0.04 euros / mot.
Alors je suis un peu confuse!!! Et surtout comme je suis au Mexique, je dois appliquer le tarif d'ici ou le tarif français??

Merci une fois de plus pour votre aideicon_wink.gif


 

Virginief
Mexico
Local time: 05:34
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Personne pour m'aider? :-/ Jan 17, 2014

Salut à tous,

On vient de me recontacter pour le projet de traduction et on me demande mes tarifs....
Panique à bord!!!
J'ai seulement résolu la prmière question : je ferai la traduction moi-même et je la ferai corriger par une personne plus expérimentée (du moins les premières et ce jusqu'à être plus en confiance...).

Donc question toujours valables :
- pourrais-je trouver un correcteur sur le site?
- Le tarif....

Et nouvelle question : savez-vous quels sont les tarifs pour faire les doublages de voix-offs?

Merci d'avance.


 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Devenir traducteur sans diplôme?

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
CafeTran Espresso
You've never met a CAT tool this clever!

Translate faster & easier, using a sophisticated CAT tool built by a translator / developer. Accept jobs from clients who use SDL Trados, MemoQ, Wordfast & major CAT tools. Download and start using CafeTran Espresso -- for free

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search