Créer sa maison d'édition pour distribuer ses propres traductions
Thread poster: Arnaud HERVE

Arnaud HERVE  Identity Verified
France
Local time: 03:19
English to French
+ ...
Aug 28, 2013

Bonjour,

Certains parmi nous désirent se consacrer à la traduction de livres, connaissent des livres étrangers qui mériteraient d'être traduits en français, mais qui ne sont pas sélectionnés par l'édition francophone.

Il y a quelques années j'avais lu qu'il était facile de créer sa propre maison d'édition, et qu'en cas de traduction rare, ou très longue, ou d'indisponibilité pour d'autres travaux, elle pouvait rester dormante pendant de longues périodes.

Quand à la distribution du livre traduit, il semble qu'elle soit maintenant facilitée par Internet.

Auriez-vous des renseignements à jour sur ce sujet ?


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 03:19
Member (2007)
German to French
+ ...
Maison d'édition dormante Aug 28, 2013

Je ne sais trop ce qu'est une maison d'édition dormante, mais je sais qu'il est aujourd'hui parfaitement simple de publier sans passer par les fourches du compte d'auteur ou de l'autoédition (traditionnelle).

Simple si l'on sait mettre un document en page "prêt à publier" que ce soit sous forme de livre ou de livrel.

Dans ce cas il y a des solutions totalement gratuites.

Dans le cas contraire, les compétences faisant défaut (fabrication d'une couverture par exemple qui doit tenir compte du format, du nombre de pages, de la qualité du papier, etc.) peuvent être facturées. Cela demeurera a priori moins onéreux que le compte d'auteur ou l'autoédition.

Je connais les services d'Amazon, mais il existe d'autres prestataires (comme Lulu qui propose à peu près la même chose). Vous pouvez publier papier, numérique, l'un ou l'autre ou les deux. Pour pas un rond donc si vous faites tout tout seul. Il n'y a qu'à télécharger, vérifier, éventuellement corriger et publier. Le tout en ligne depuis chez soi.

La diffusion se fera par le bouche à oreille (on peut me trouver sur Amazon.fr .uk .de .it, etc. et même Amazon.com) ou des campagnes promotionnelles joliment orchestrées par votre prestataire. Mais il va de soi que ce type de publication ne vise pas les meilleures ventes. Alors plutôt que de payer 150 exemplaires stockés dans votre grenier et n'en faire que cadeaux aux meilleurs amis, la solution n'est pas mauvaise.

Certains contrats proposent des circuits de distribution, je n'ai pas été plus loin dans ce sens. Cela peut valoir le coup d'étudier la question.

Une référence à titre d'exemple, il en existe d'autres bien entendu :

https://www.createspace.com/?ref=1119392&utm_id=6020


Direct link Reply with quote
 

Elisa Comito  Identity Verified
Local time: 03:19
English to Italian
+ ...
pas impossible mais difficile (pour etre rentable) Sep 8, 2013

Bonjour Arnaud,

en Italie des traducteurs ont créé un projet similaire (il ne s’agit pas d’une maison d’édition) :
http://www.dragomanni.it/about (en italien)
http://www.dragomanni.it/dragomanni-what-it-is-and-what-it-isnt (en anglais)

Je connais le fondateur, Daniele A. Gewurz, tu peux lui demander d'autres renseignements et informations sur l’état du projet et son niveau de satisfaction.

Mais en général je pense que la création d’une maison d'édition ne s’improvise pas, ou mieux : c’est très facile (au moins en Italie mais je pense qu’en France il est pareil) d’en créer une, c’est très difficile d’en créer une qui réussit à se faire connaitre, à vendre ses publications et à survivre ! Il faut avoir une ligne éditoriale précise pour se distinguer, des connaissances de marketing très fortes et aussi la possibilité de faire des investissements… si tu ne veux pas seulement traduire les livres mais aussi les vendre !
Donc renseigne-toi et prépare-toi très très bien… en Italie il y a des cours sur le sujet et sur les différents aspects de l’activité de l’édition, dans lesquelles des professionnels expliquent leur expérience et illustrent les difficultés et les solutions possibles, sûrement on les trouve aussi en France mais malheureusement je ne connais pas l'offre française.

Et n’oublie pas d’étudier la législation sur le droit d’auteur, car pour traduire un livre (s’il n’est pas en domaine public, 70 ans après la mort de l’auteur ou des auteurs) l’on doit acheter le droit de le faire de l’auteur (le droit d’autoriser la traduction de son œuvre est parmi les droits exclusifs de l’auteur) :
https://imedia.emn.fr/droits/co/notion%20de%20traduction.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d'auteur_en_France

En tout cas bonne chance pour ton acrivité!

Elisa


[Modificato alle 2013-09-08 10:58 GMT]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Créer sa maison d'édition pour distribuer ses propres traductions

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search