Agence qui refuse de payer...?
Thread poster: xxxNol

xxxNol
France
Local time: 10:16
German to French
+ ...
Sep 7, 2013

Bonjour tout le monde,

J'ai récemment effectué une traduction de 9000 mots pour une agence (avec un outil TAO sur une plateforme en ligne, détail qui a son importance).

Le délai était assez serré. Ayant encore relativement peu d'expérience, je peux manquer de rapidité. J'ai donc envoyé cette traduction qui était perfectible si j'avais pu bénéficier de quelques heures supplémentaires.

Suite à cela, le lendemain, je reçois un mail du service qualité de l'agence me prévenant que mon travail a été corrigé et noté par une correctrice, avec le commentaire suivant "beaucoup de changements majeurs".

Quelque peu désarçonnée et contrariée, je m'empresse d'aller consulter sur la plateforme les modifications apportées au document.

Je remarque quelques modifications stylistiques qui me paraissent pertinentes (relativement peu compte tenu de la longueur du document) mais aussi et c'est là où le bât blesse, des tas de changements de mon point de vue contestables et pas nécessaires (par exemple, des "bien que" barrés pour être remplacés par des "en dépit de", la traduction de certains termes, tel que "médecin prescripteur" (qui correspondait à la traduction exacte du terme employé est lui aussi barré pour être remplacé par "médecin de famille").
Au total plus d'une dizaine de changements sont ainsi introduits qui à mon sens n'ont pas lieu d'être (avec cette impression désagréable de m'être fait "cassée" et en plus, les corrections apportées contiennent de nombreuses erreurs typographiques (plus d'une quinzaine).

Je remarque aussi que dans l'urgence, j'ai fait un contre-sens qui lui, par contre, n'a pas été repéré par le correcteur.

Je décide donc d'envoyer un mail très détaillé dès le lendemain au service qualité pour les prévenir de tout cela, de mon contre-sens, des changements que je désapprouve et des erreurs typographiques. Je me dis que peut-être le fichier n'a pas encore été transmis au client. Je ne reçois aucune réponse à mon mail.

Comme la traduction a été effectuée sur un outil en ligne, quelques heures plus tard, le fichier avait disparu.

Plusieurs semaines plus tard, je reçois un mail m'informant que du fait des problèmes de "qualité sur ce fichier, une remise de 20 % m'est demandé" avec pour justification le commentaire suivant "traduction trop littérale". N'étant pas de mauvaise foi, j'accepte la proposition et transmets ma facture.

Quelques jours plus tard, nouveau rebondissement, je reçois un autre mail du service qualité m'annonçant que la traduction étant beaucoup trop mauvaise, le client a refusé de payer et qu'il est donc juste que je ne sois pas payée non plus, d'autant "qu'ils ont passé huit heures à travailler gratuitement sur ce projet". Ils me demandent donc de leur confirmer mon accord.

Je m'interroge : pourquoi le client aurait-il refusé de les payer si mon travail, prétendument si mauvais, a été dûment corrigé ? Je pense aux erreurs laissées par la correctrice et je me demande quel rôle a pu jouer sa contribution dans le mécontentement du client puisque le fichier avait peut-être déjà été transmis. Je pense à mon mail resté sans réponse et je me demande si la responsabilité de ce fiasco m'incombe entièrement.

Certes, j'ai encore peu d'expérience mais en mon âme et conscience, je ne pense pas que ma traduction était à ce point catastrophique.

Merci de me livrer vos impressions sur cette situation et si vous avez des conseils, je suis preneuse.

Bon week-end à vous.


Direct link Reply with quote
 

Andriy Bublikov  Identity Verified
Ukraine
Local time: 11:16
Member (2009)
French to Russian
+ ...

Moderator of this forum
BB+PO (Blue Board + Purchase order) Sep 7, 2013

Bonjour Nol,

Avez-vous reçu le BDC (bon de commande) de votre client avant de commencer la traduction ?

De toute façon l’agence doit vous payer même si la traduction est vraiment mauvaise.

Si l’agence n’est pas satisfaite de vos services ils ne sont pas obligés de s’adresser à vous encore une fois. Ils sont responsables de choix du traducteur auprès de leur client.

Si vous avez reçu le BDC vous pouvez effectuer une entrée sur BB http://fra.proz.com/?sp=bb

Si non, je vous invite à lire ces articles :

http://wiki.proz.com/wiki/index.php/Risk_management:_the_Blue_Board

http://wiki.proz.com/wiki/index.php/Risk_management_for_translators_and_interpreters

Ici : BB= Blue Board;

PO = Purchase order = BDC = Bon de commande.

Cordialement,
Andriy



[Modifié le 2013-09-07 15:40 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Texte Style
Local time: 10:16
French to English
Pour une prochaine fois Sep 7, 2013

vous saurez qu'il ne faut jamais faire de traduction en ligne si on ne peut pas garder une trace du travail effectué.

Je refuse de me plier à cette tendance à vouloir nous faire faire des traductions sur des sites conçus par et pour le client sans tenir compte des besoins des traducteurs (correcteur d'orthographe, TAO, la possibilité d'imprimer pour relire etc.). Je vois que j'ai raison de faire la difficile, que mes réticences sont très largement justifiées!


Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 09:16
Member (2007)
English
+ ...
Sans ou avec un bon de commande Sep 7, 2013

Andriy Bublikov wrote:
Si vous avez reçu le BDC vous pouvez effectuer une entrée sur BB http://fra.proz.com/?sp=bb


Ce n'est pas du tout indispensable d'avoir un BDC. Si le client a donné son autorisation pour le travail, c'est un contrat et ce contrat doit être honoré.

Comme Andriy dit, vous avez droit à être payé. Il faut rester ferme mais poli, et envoyer un rappel à la date limite de paiement. Si rien n'arrive, c'est l'heure de la mise en demeure etc. Et, en plus, il faut avertir tout le monde par le biais du Blue Board.


Direct link Reply with quote
 

Andriy Bublikov  Identity Verified
Ukraine
Local time: 11:16
Member (2009)
French to Russian
+ ...

Moderator of this forum
Oui, tout à fait d’accord. Sep 7, 2013

Bonjour Sheila,

Oui, tout à fait d’accord. De toute façon on a droit d’être payé sans ou avec un bon de commande.

@ Nol
Mais si on n’a ni de bon de commande ni contrat il sera difficile de prouver que la commande a eu lieu. Parfois la correspondance est suffisante mais…

Il est plus facile de demander le BDC ou signer le contrat avant le projet. Mais la plupart des clients signent des contrats seulement s’il s’agit des volumes importants.

Je sais qu’il est plus facile de le dire que de le réaliser. Il y a beaucoup de clients qui ne veulent passer le bon de commande sous les prétextes différents. Pourtant il y a beaucoup d’agences qui passer les BDCs sans y voir aucun inconvénient.

On peut travailler sans bon de commande. Je travaille sans BDC avec les clients qui m’ont déjà payé. Je crois que pour la première fois le bon de commande est nécessaire pour prendre ses précautions.


Direct link Reply with quote
 

Nikki Scott-Despaigne  Identity Verified
Local time: 10:16
French to English
L'agence doit vous payer Sep 9, 2013

Vous devez vous fier aux termes du contrat établi entre vous et l'agence. L'agence doit vous payer. Vous avez fourni le travail demandé; il doivent vous payer. L'agence ne peut pas prétexter le refus du client final de régler comme motif. Il y a un rapport comemrcial entre vous et l'agence. L'agence a un rapport commercial avec le client final. Il n'existe aucun rapport comemrcial entre vous et le client final. L'agent est un intermédiaire. C'est dans la nature de son rôle d'agent de courir et /ou de couvrir le risque que le client final ne paie pas. Quand tout le monde est content et le client final paie, l'agent écrème un bénéfice, ce qui est normal aussi. Que son client ne paie pas, ce n'est pas votre problème, mais le sien. Ne lâchez pas l'affaire.

Moralement, on ne se sent pas très fort quand on critique son travail de manière négative. Corriger le travail de quelqu'un d'autre est quelque chose que je n'aime pas faire. On peut finir par changer des détails du genre que vous avez décrits, sans importance. Jamais deux traducteurs vont produire le même texte traduit, surtout sur 9000 mots! L'agence a demande une relecture, une correction. A priori, un filet de sauvetage qui n'a rien "sauvé" du tout. L'agent est là pour assumer la responsabilité du travail transmis à son client. S'il n'est pas jugé satisfaisant après l'étape de relecture/correction, l'agence ne fait pas bien son travail et tant pis pour lui.

Demander une remise car il aurait fallu retravailler le texte pendant 8 heures semble un peu gros aussi. Pas forcément le temps, mais le fait de le facturer de cette façon. La relecture fait partie des frais dont l'agence doit tenir compte, pas vous! Accepter -20% était déjà généreux. Rien de moins, et surtout ne pas accepter un refus net.

Vous pouvez entreprendre les premières démarches classiques pour vous faire payer : lettre recommandée, mise en demeure, injonction de payer. Pas besoin de passer par la case "huissier". Il suffit de pouvoir porter les preuves que le travail demandé a été fourni. Vos échanges par mail pourraient suffire.

Bonne chance!




[Edited at 2013-09-09 01:38 GMT]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Agence qui refuse de payer...?

Advanced search






Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search