Pages in topic:   [1 2] >
Dénoncer une collègue ?
Thread poster: Carola BAYLE

Carola BAYLE  Identity Verified
France
Local time: 08:21
Member (2005)
German to French
+ ...
Feb 24, 2014

Je suis en train de retraduire un protocole de bornage et une convention entre deux communes et un propriétaire privé. En effet, ce dernier, Suisse, refuse de signer le document suite à la traduction qui lui a été soumise, faite par une traductrice assermentée et même agréée par une Cour d'Appel.
Je suis scandalisée ! Comment une collègue, assermentée de surcroît, donc on doit supposer un minimum d'expérience, peut fournir un tel travail ?
Les parties deviennent les "pièces" comme les pièces d'une machine ou d'un puzzle, donc je me retrouve avec des "documents présentées par les pièces". Le demandeur devient "plaignant", alors qu'il n'y a aucun procès, les "propriétés des communes" deviennent des "propriétés communes", le procès-verbal de carence (en cas de désaccord) se transforme en "saisie infructueuse", "l'objet de l'opération" (de bornage) devient "l'objet social".
Pour ceux qui comprennent l'allemand, un petit extrait : "Zur gesetzten Tage und Stunde, habe ich zur Organisation der widersprüchlichen Debatte geschritten..." ; "Die Unterzeichenteilen behaupten unter ihrer eigenen Verantwortung als Eigentümer von Grundstücken Gegensteine dies Protokoll oder Vollmacht genehmigt die vorliegenden Schreiben von allen Anspruchsberechtigten, die sie vertreten sein müssen..." ; "Folglich erklären die unterzeichneter Teile erklären soviel sie wissen..., keine materielles Zeichen bis heute besteht, dass die bestimmten Grenzen betreffen...".

Non, je ne suis pas fatiguée, j'ai seulement recopié !!!

Sans compter les fautes d'orthographe et de grammaire dont le texte est littéralement "bourré".

Les communes l'ont payée, toute la procédure a été retardée parce que le Suisse refuse, à juste titre, de signer un tel charabia, et il va falloir payer ensuite ma traduction.

Je ne suis pas assermentée et je ne veux pas l'être, j'ai donc bien envie d'écrire au Tribunal d'Instance et à la Cour d'Appel pour dénoncer cette "collègue".

Que feriez-vous à ma place ?


Direct link Reply with quote
 

Gerard de Noord  Identity Verified
France
Local time: 08:21
Member (2003)
German to Dutch
+ ...
Je ne réponds pas Feb 24, 2014

Ne pas répondre peut émettre le même signal que de répondre.

Gérard


Direct link Reply with quote
 

Carola BAYLE  Identity Verified
France
Local time: 08:21
Member (2005)
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Ne pas répondre à qui ? Feb 24, 2014

Désolée, mais je ne comprends pas ton commentaire ?

Direct link Reply with quote
 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 08:21
Member
English to French
Rien Feb 24, 2014

Carola BAYLE wrote:
...Je ne suis pas assermentée et je ne veux pas l'être, j'ai donc bien envie d'écrire au Tribunal d'Instance et à la Cour d'Appel pour dénoncer cette "collègue".

Que feriez-vous à ma place ?

D'après ce que j'ai vu, l'assermentation n'est pas une preuve de compétence.

Je donnerais simplement mon sentiment à la partie qui commande mes services si elle le demande.

C'est certes dommageable pour les clients de cette traductrice, mais elle est peut-être compétente dans d'autres domaines. C'est ma journée bénéfice du doute.

Pour finir, il y a des tocards dans toutes les professions, même celles régies par des conseils de l'ordre. Alors en traduction...

Philippe


Direct link Reply with quote
 

Carola BAYLE  Identity Verified
France
Local time: 08:21
Member (2005)
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Je ne veux pas être assermentée... Feb 24, 2014

et on ne pourra donc pas me reprocher que je critique pour prendre la place de la collègue.

Si je ne comprends rien à un texte que je traduis, je devrais normalement refuser le travail ou faire d'autres recherches qu'ouvrir un dictionnaire et piocher le premier terme au hasard.
Même si elle est compétente dans d'autres domaines, je me demande si l'on peut vraiment la laisser "sévir", parce que les gens, ici les deux maires, font quand-même confiance à un traducteur assermenté et ne sont pas à même de comprendre l'énormité des fautes.


Direct link Reply with quote
 

Frankie JB
France
English to French
+ ...
Dénoncer ou ne pas dénoncer Feb 24, 2014

Pour ma part je trouverais ça trop dur de dénoncer quelqu'un, même si dans le feu de l'action (heures supp gratuites injustes + énervement de voir un tel incapable probablement grassement payé), j'en aurais bien envie.

En fait je devrais dire ça au présent car ça m'arrive régulièrement de relire des traductions assez insipides avec parfois des erreurs sémantiques, par des personnes qui gagnent probablement plus que moi, qui plus est sur des sujets que j'aime beaucoup et maîtrise mieux qu'elles... Dans ces cas-là, je commence à m'énerver (comme vous !), à devenir jaloux, ressentir de l'injustice, mais une fois les émotions retombées je me dis simplement que je vais faire du mieux possible dans les limites du temps alloué/payé, et advienne que pourra par la suite. Révision n'est pas retraduction, moi j'ai la conscience du devoir accompli.

Au final, la plupart du temps, je ne le mentionne pas (agence), je préfère rester magnanime, me dire que je serai récompensé un jour, que la tromperie ne peut durer éternellement

Votre cas est probablement différent cela dit.

Avec tout ce raffut, quelqu'un n'aura-t-il pas alerté une autorité compétente avant vous ? Quelle est l'étendue des dégâts précisément et celle de votre tâche ? Une révision (payée en tant que telle), ça peut être pauvre, mais ça peut aussi être plus riche, ça fait partie du jeu... Par agence ou direct ? Si c'est par agence, pourquoi ne fait signaler ce "problème de qualité" subtilement et sobrement ? À eux de régler le problème ensuite s'ils sont sérieux...

Dans tous les cas, je dirais que l'erreur est humaine (ou plutôt "les erreurs sont humaines" !) et que le pardon existe, si c'est la première fois... Qui sait, elle a peut-être dû faire 8 heures d'interprétation intenses le même jour, elle n'avait plus toute sa tête...


Direct link Reply with quote
 

Cetacea  Identity Verified
Switzerland
Local time: 08:21
English to German
+ ...
Quelle "collègue"? Feb 24, 2014

Carola BAYLE wrote:

Je ne suis pas assermentée et je ne veux pas l'être, j'ai donc bien envie d'écrire au Tribunal d'Instance et à la Cour d'Appel pour dénoncer cette "collègue".

Que feriez-vous à ma place ?


J'informerais le Tribunal d'Instance et à la Cour d'Appel de ce "travail". Peu importe qu'elle puisse être "compétente dans d'autres domaines" comme le dit Philippe. Elle a évidemment accepté ou un texte d'une domaine ou une combinaison de langues dans lequelles elle ne l'est pas et, de ce fait, causé de problèmes considérables à ce client. Et elle va sûrement continuer a le faire si personne n'essaie de l'arrêter.


Direct link Reply with quote
 

Carola BAYLE  Identity Verified
France
Local time: 08:21
Member (2005)
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci de me conforter dans mon idée Feb 24, 2014

J'avais pensé scanner deux ou trois pages de la traduction, d'entourer toutes les fautes de grammaire et d'orthographe en rouge et commenter les faux sens, contre-sens et autres stupidités à l'attention des tribunaux.

A mon avis, il faut lutter contre les brebis galeuses, où qu'elles soient - les agences, les prestataires, mais aussi ceux qui font du tort à notre profession.


Direct link Reply with quote
 
Nelia Fahloun  Identity Verified
France
Local time: 08:21
English to French
+ ...
Au client de le faire ? Feb 25, 2014

Bonjour,

Une suggestion, peut-être : fournir au client un rapport détaillé des erreurs rencontrées (avec des exemples) et lui conseiller, puisque c'est lui le donneur d'ordre, d'en informer la Cour d'appel concernée.

Comme cela a déjà été dit et contrairement à ce qui se passe dans d'autres pays, en France, l'assermentation est une démarche purement administrative et n'a donc rien à voir avec les compétences linguistiques. Le titre d'expert est accordé à la discrétion de la Cour, qui évalue notamment s'il y a suffisamment d'experts et de besoins dans la combinaison de langues concernée dans le ressort de la Cour d'appel.
Si cette collègue a une combinaison de langues recherchée dans une région où les besoins sont importants, elle a pu devenir assez facilement expert.

Bon courage.

Nelia


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 08:21
Member (2007)
German to French
+ ...
Et puis ? Feb 25, 2014

Carola BAYLE wrote:

J'avais pensé scanner deux ou trois pages de la traduction, d'entourer toutes les fautes de grammaire et d'orthographe en rouge et commenter les faux sens, contre-sens et autres stupidités à l'attention des tribunaux.

Une fois que tu auras fait ça, tu te sentiras mieux, c'est sûr. Mais tu auras gagné quoi ? Strictement rien. Comme le rappelle Nelia, les tribunaux n'ont aucune compétence pour juger des capacités linguistiques des experts, et d'ailleurs pour la plupart, ce point ne les intéresse guère. Je les vois très mal révoquer un expert, car cela remettrait en cause leurs propres méthodes de recrutement, et ça, il est bien connu que personne n'aime le faire.

Tu passeras par contre pour une grincheuse et une jalouse qui essaie d'éradiquer la concurrence (quoi que tu saches, toi, de tes motivations, c'est ça que les gens percevront !) Et enfin, le principe même de "dénonciation de confrères" me semble tout sauf déontologique.

Je pense aussi que si quelqu'un doit se plaindre aux tribunaux, c'est celui qui a subi un préjudice, donc le client, et pas toi.


Direct link Reply with quote
 

Claire Dodé  Identity Verified
France
Local time: 08:21
German to French
pb de confidentialité ? Feb 25, 2014

Salut,

Dans le fait de remettre directement au tribunal une liste d'erreurs, je vois un autre problème : celui de la supposée confidentialité entre ton client et toi-même (qui joue probablement dans ce cas aussi ?).

Je pense que le mieux est de remettre au client, en plus de ta traduction, une liste d'erreurs (2/3 pages avec les erreurs relevées, comme tu l'as fait), signée ou non (plutôt non signée - à quoi bon ? Une erreur est une erreur, ils te redemanderont s'ils la veulent signée), en lui disant que c'est pour envoi au tribunal ou aux mairies s'il le souhaite. Et de laisser le client se débrouiller pour la suite.

Il y a très peu de chances que cela mène à une rectification rapide de compétences supposées. Un jour, peut-être. Cependant, il faut quand même savoir que par exemple le droit d'accès et de rectification des documents administratifs (loi de 1978) qui permet d'adjoindre justement aux documents une correction, existe probablement également pour les documents juridiques. Et les procédures doivent probablement exister pour ce genre de cas (sans qu'elles soient pour autant appliquées).

Bonne journée.

Claire


Direct link Reply with quote
 

Claire Dodé  Identity Verified
France
Local time: 08:21
German to French
p.s. Feb 25, 2014

plutôt que 2/3 pages, tu peux juste mettre le paragraphe que tu nous as mis dans ton premier message.
Puisqu'il est déjà fait, c'est largement suffisant.


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 08:21
Member (2007)
German to French
+ ...
Savoir raison garder Feb 25, 2014

Bonjour Carola,

Je comprends peut être ton indignation mais je crois quelle est à la mesure de ton manque de discernement : on ne règle pas ses comptes de cette manière, et surtout ce n'est pas ton problème, où l'on ne percevrait que de la vindicte personnelle.

La client suisse a refusé, la chose est entendue, non ? Les maires ont compris que l'expert n'en était pas un et qu'en conséquence ils t'ont confié une nouvelle traduction si je comprends bien.

C'est aux maires concernés de signaler au tribunal que l'expert s'est avéré défaillant si bon leur semble ?

Le meilleur moyen de se mettre tout le monde à dos est de faire ce que tu penses devoir faire : démontrer que l'autre est nul. Up to You, mais je ne le ferais pas par pure dignité personnelle.

J'ai un jour sorti quelqu'un de prison pour ce même type de défaillance (mais reconnaissons que c'était tout de même nettement plus critique que l'achat d'un terrain). Je n'en ai pas pour autant fait radier l'interprète fautif et l'idée ne m'en est même pas venue). Je n'en ai tiré que la satisfaction d'avoir un jour rendu service. Personne ne m'en a remercié pour autant, sauf peut être le pauvre gars, qui de toutes façons n'a rien compris à ce qui lui était arrivé.

Tu fais ce que tu veux, mais le faire ne serait pas bien.

Bien amicalement.


Direct link Reply with quote
 
Schtroumpf
Local time: 08:21
German to French
+ ...
Encore un petit point Feb 25, 2014

Salut Carola, les traductions aussi mal faites que celle-ci existent, c'est connu chez les traducteurs assermentés et bien entendu c'est regrettable.

Pour compléter les collègues qui se sont déjà exprimés, juste un petit point issu de mon observation personnelle :

J'ai remarqué que ce sont plus facilement des confrères de l'ancienne génération qui produisent de telles œuvres. A l'époque, on dirait qu'on assermentait facilement quelqu'un qui parle deux langues sans avoir conscience que traduire, c'est un métier. Je crois honnêtement que chez les plus jeunes, au moins pour l'allemand, on ne voit plus guère ce genre de dérive.

Aujourd'hui, ces experts d'une autre époque qui ont le mérite d'avoir rendu service à la justice du mieux qu'ils pouvaient, sont toujours là tant qu'ils ne renoncent pas d'eux-mêmes au titre. Il est très rare que la justice révoque leur nomination sans motif grave - pour la justice elle-même, s'entend. Et c'est ainsi que ces traducteurs peuvent continuer de nuire aux clients privés, auxquels les cours d'appel ne pensent pas en renouvelant le dossier des experts en question.

Dénoncer qui que ce soit, de plus sans être objectivement lésé, me semble une décision difficile à prendre. Tu pourras peut-être vérifier sur les listes des experts pour combien de temps la personne risque encore d'intervenir : la limite d'âge pour les experts est fixée à 70 ans. Si le problème se règle de lui-même sous peu, tant mieux !


Direct link Reply with quote
 

2G Trad  Identity Verified
Italy
Local time: 08:21
Member (2000)
English to Italian
+ ...
Travail confié Feb 25, 2014

Carola BAYLE:
Je suis en train de retraduire un protocole de bornage et une convention entre deux communes et un propriétaire privé. (...)

Sans compter les fautes d'orthographe et de grammaire dont le texte est littéralement "bourré".


Mais n'est-ce peut-être pas ça le travail qu'ils t'ont confié ?
Corriger les fautes ?

Gianni


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Dénoncer une collègue ?

Advanced search






SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search