Pages in topic:   [1 2] >
Quelles sont les charges d'un traducteur indépendant ?
Thread poster: Johann Audouin

Johann Audouin  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
Mar 26, 2014

Bonjour/Bonsoir à tous !

Tout d'abord, je m'excuse si le sujet a déjà été évoqué sur ce forum mais après l'avoir parcouru pendant un petit moment, je n'ai pas trouvé de réponses exactes et complètes sur ce sujet précis.

Ma situation :
Lorsque j'ai débuté mon activité il y a de ça 4 ans, on m'a guidé vers le statut d'auto-entrepreneur sans trop m'expliquer complètement les tenants et les aboutissants de la chose. Étant bénéficiaire de l'ACCRE à ce moment-là, la question de la comparaison avec les autres statuts ne se posait (apparemment) même pas mais aujourd'hui, plusieurs éléments m'amènent à me demander si je ne devrais pas changer de statut juridique.

Ma question :
Je précise que je ne désire pas discuter des statuts en eux-mêmes dans cette conversation, j'ai déjà vu que le sujet divisait les opinions et j'y reviendrai probablement une autre fois. Je voudrais seulement solliciter les gens qui ne sont pas AE et qui déclarent donc des charges afin de savoir le plus précisément possible combien il est possible de déduire de son CA par mois. Là aussi, j'y ai vu des allusions dans certaines conversations, j'ai bien compris que ce n'était pas évident à estimer, mais j'espère pouvoir recueillir le plus de témoignages possibles afin de me faire un ordre d'idée.

Ce que je pense savoir :
Dans l'état actuel des choses, j'imagine que l'électricité, la facture d'internet, de téléphonie mobile et une partie du loyer correspondant à la location de mon bureau entrent en ligne de compte tous les mois. Je suppose que les fournitures (cartouches d'encre, matériel informatiques, outils de TAO) et les formations pourront être déclarées, même s'il ne s'agit que de charges sporadiques.

Question subsidiaire :
Ma femme est aussi traductrice, nous vivons et travaillons ensemble. Dans un tel cas, pouvons-nous tous les deux déclarer les mêmes charges ?

Merci par avance pour vos avis éclairés sur la question.


 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
+ ...
charges = cotisations sociales + dépenses professionnelles Mar 26, 2014

Les cotisations c'est l'URSSAF, le RSI, la CIPAV. Il y a des simulateurs sur les différents sites. Noter qu'il y a un minimum à payer même en l'absence de recettes.

Les dépenses professionnelles ce sont toutes les dépenses engagées pour l'exercice de l'activité exclusivement : ordinateur, imprimante, logiciels, livres et manuels divers, fournitures de bureau ; mobilier de bureau ; téléphone pro, location de bureau extérieur ou espace coworking.
Assurance(s) professionnelle(s) RCP, matériel.
Formations : frais de formation, déplacement, repas, hébergement si nécessaire
Déplacements : pour rdv avec la banque, les impôts, des clients ou des prospects, des réunions de traducteurs (proz, association professionnelle), des congrès et colloques en France ou à l'étranger, des salons professionnels (Salon du livre par exemple)
Pour les déplacements : soit billets de train, d'avion, soit forfait kilométrique avec son véhicule personnel selon le barème des impôts.

Quand on a un bureau dans sa maison, il est possible de déduire des frais de chauffage/électricité au prorata de la surface occupée et de la période d'occupation. C'est en général assez ridicule au final, à moins d'avoir un bureau de 50 m2. Pour ma part j'ai laissé tomber.
Pour la déduction d'un loyer à soi-même : c'est théoriquement possible mais il faut le réintégrer comme revenu à titre personnel ... donc pas très intéressant. Et il faut un vrai bureau indépendant, pas un bureau/chambre d'amis/espace de rangement familial.

Il est donc impossible de donner une estimation, tout dépend du mode de fonctionnement de chacun : beaucoup de déplacements ou pas, du matériel et des logiciels utilisés et renouvelés.
De plus on peut récupérer la TVA (20%) sur les achats ! ce qui n'est pas négligeable quand il faut renouveler son portable ou son imprimante.

Sauf si vous créez une société (SARL), ta femme et toi êtes deux entrepreneurs individuels indépendants donc chacun tient sa propre comptabilité indépendante et calcule ses propres revenus professionnels (déclaration 2035).


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 02:25
Member (2007)
German to French
+ ...
Partage des charges Mar 27, 2014

nordiste wrote:

Sauf si vous créez une société (SARL), ta femme et toi êtes deux entrepreneurs individuels indépendants donc chacun tient sa propre comptabilité indépendante et calcule ses propres revenus professionnels (déclaration 2035).

Voilà. Après, je ne suis pas bien sûre d'avoir compris ta question, Johann : une dépense ne peut être déduite qu'une fois, où que ce soit. Si vous achetez un ordinateur et que ta femme le déduit, tu ne peux évidemment pas le déduire une deuxième fois puisque vous ne l'avez payé qu'une fois. Vous pouvez aussi faire un pro rata, par exemple sur l'électricité, en considérant que 30% sont utilisés par ta femme à titre pro, 30% par toi à titre pro et 40% par votre foyer à titre privé, auquel cas vous déduisez chacun 30%.

[Modifié le 2014-03-27 09:13 GMT]


 

Johann Audouin  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
TOPIC STARTER
Merci pour vos réponses Mar 27, 2014

Oui, c'était au niveau des charges type électricité que je me posais la question.

Et sinon, parmi les traducteurs qui ne sont pas en AE et qui déduisent donc les charges de leurs CA, vous diriez que vous déclarez combien en moyenne par mois ?


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 02:25
Member (2007)
German to French
+ ...
Pas mensuel Mar 27, 2014

Johann Audouin wrote:

Et sinon, parmi les traducteurs qui ne sont pas en AE et qui déduisent donc les charges de leurs CA, vous diriez que vous déclarez combien en moyenne par mois ?
On ne déclare pas par mois, et d'ailleurs un chiffre sur un mois n'a aucun sens.
Après tu veux savoir quoi : le montant ou le pourcentage ? Et le total des charges ou seulement les dépenses professionnelles ?
Concernant les cotisations et impôts, j'ai déjà tout dit ici : http://www.proz.com/forum/french/239620-indépendants_combien_payez_vous_en_cotisations_sociales_et_ir.html
(Je ne donnerai pas de chiffres en valeur !)
Concernant les dépenses professionnelles, je n'ai jamais fait le calcul mais c'est du pipi de chat par rapport aux cotisations, ça ne doit faire que quelques points de pourcentage en plus.


 

Johann Audouin  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
TOPIC STARTER
Désolé si je m'explique mal Mar 27, 2014

Comme je l'ai dit, je réfléchis à changer de statut. J'ai donc fait appel à un comptable étudie les différentes solutions possibles.

Si j'ai bien tout compris, dans les autres statuts qu'auto-entrepreneur, on déclare son chiffre d'affaire, on déduit les charges de ce CA (et aussi les dépenses professionnelles telles que les formations, etc., mais en l'occurrence ce sont les charges qui m'intéressent, c'est-à-dire les frais de fonctionnement indispensables tels que l'électricité, internet, etc.) et les cotisations à payer sont calculées sur le montant du chiffre d'affaire moins les charges.

Par conséquent, afin d'estimer à combien pourrait s'élever ces charges, je fais appel à ceux qui travaillent déjà dans cette configuration depuis un moment. Un calcul en pourcentage ne m'aiderait pas nécessairement puisque j'image que ce serait un pourcentage de votre propre CA, qui n'est pas le même que le mien. Le cas échéant, ce qui pourrait éventuellement m'aider, ce serait une liste précise des charges à prendre en compte.

Pour les matheux :

CA - charges = Bénéfices Brut (j'occulte volontairement les dépenses pros car j'estime qu'elles seront assez sporadiques)
Bénéfices brut - cotisations - Bénéfices net

Je cherche à déterminer les charges car j'ai toutes les autres données à ma disposition.

[Edited at 2014-03-27 14:04 GMT]

[Edited at 2014-03-27 14:18 GMT]


 

Adrien Esparron
Local time: 02:25
Member (2007)
German to French
+ ...
Pas une question pour matheux Mar 27, 2014

À lire le CV proposé dans votre profil, vous exercez le métier depuis 2007 ? Et vous ne savez toujours pas ce que vous coûte votre activité et celle de votre épouse... Me laisse rêveur.

Quel que soit le statut, et si vous ne changez que de statut, les charges (celles qui vous turlupinent comme l'électricité et la litière du chat) sont les mêmes, me semble-t-il.

Bien cordialement.


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 02:25
Member (2007)
German to French
+ ...
Oui Mar 27, 2014

Je pense en effet que tu t'expliques mal : nordiste l'a très bien dit, charges = cotisations sociales + dépenses professionnelles.
Les formations sont des dépenses professionnelles, l'électricité aussi. C'est juste que certaines tombent tous les mois et d'autres non.

Il y a encore autre chose que tu sembles méconnaître, c'est que les cotisations sociales font partie des charges et sont donc déductibles. Autrement dit, ce n'est pas "les cotisations à payer son(t) calculé(es) sur le montant du chiffre d'affaire moins les charges", mais "les cotisations à payer (l'année prochaine) sont calculées sur le montant du chiffre d'affaire moins les charges (=cotisations sociales de l'année écoulée + dépenses professionnelles)". Ce qui fait une énorme différence, car comme tu le liras dans le post que je t'ai cité précédemment, les cotisations représentent (en rythme de croisière, pas les deux premières années) plusieurs dizaines de points de % de ton CA, alors que les dépenses professionnelles se monteront tout au plus à quelques points de %.

Tu dis qu'un pourcentage ne t'aidera pas, mais d'ailleurs un montant en valeur non plus, car aucune situation n'est comparable à aucune autre. Si je comprends bien, tu veux savoir par exemple combien d'électricité je déduis par mois ? (à supposer que je sois mensualisée...) Je ne vois pas trop de sens à ça : il faudrait qu'on ait la même surface habitable, dans le même type de logement et d'isolation, le même chauffage, les mêmes équipements et usages de l'électricité et le même type de compteur.

La seule chose chose qui peut t'aider pour faire une projection personnelle, c'est en effet la liste précise des charges à prendre en compte, et nordiste te l'a donnée, elle est presque exhaustive. Je pense qu'elle a oublié toutes les adhésions et cotisations professionnelles, peut-être encore une ou deux choses de ce genre.

Là où je ne comprends pas, c'est que si tu as fait appel à un comptable, il est censé savoir tout cela !!!


 

Johann Audouin  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
TOPIC STARTER
Merci ! Mar 27, 2014

Oui, j'ai en effet fait appel à un comptable, lequel est justement en train d'analyser tout ça, mais je ne l'ai eu qu'au téléphone et il n'a pas encore établi de prévisionnel, c'est pourquoi je voulais me renseigner par moi-même. D'autant qu'il y a sans doute des variations subtiles entre toutes les professions et qu'il ne peut pas toutes les connaître. Qui de mieux placés que des traducteurs pour me dire quelles sont les charges d'un traducteur ?

En tout cas, merci pour votre patience et vos réponses. J'apprécie beaucoup le fait que vous preniez du temps pour m'expliquer tout ça. Il semblerait effectivement que tout ne se passe pas exactement comme je l'avais compris. Il va falloir que je prenne un peu de temps pour mieux comprendre tout ça.

Afin d'avoir une vue d'ensemble et (plus) claire de mon éventuelle nouvelle situation, il faudrait que j'étudie les tenants et les aboutissants du régime réel, c'est bien cela ?


 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
+ ...
suite et quelques exemples Mar 27, 2014

Sophie Dzhygir wrote:
Je pense qu'elle a oublié toutes les adhésions et cotisations professionnelles, peut-être encore une ou deux choses de ce genre.


Shame on me ;-(((

@Johann : je ne suis pas sûre que tu as besoin d'un expert-comptable pour ça.
Quand j'ai commencé (directement en BNC réel) je suis allée à la chambre de commerce et j'ai fait un prévisionnel sur un tableur Excel. Il y a des modèles un peu partout.
La liste de TES dépenses, seul toi peut la fournir. Tu les connais déjà, elles ne vont pas apparaître par miracle le jour de ton changement de statuticon_wink.gif

A titre d'exemple, j'ai un bureau de 9 m2 dans ma maison (100 m2 habitables), j'ai renoncé à déduire l’électricité car ça représente autour de 50 euros / an !
Dans mon cas le poste principal de dépenses pro ce sont les voyages à l'étranger pour des formations ou des congrès, surtout en Allemagne et Europe du nord.

Le budget se fait sur l'année.
Après on ventile mois par mois pour tenir compte des dates de prélèvement des cotisations sociales et des autres dépenses (téléphone, assurances, abonnements, déplacements ...) afin de déterminer le besoin en trésorerie.
Et on fait une déclaration de revenu professionnel dite "2035" en avril/mai, uns fois que les comptes de l'année précédente ont été bouclés.
On calcule : bénéfice net = CA - (cotisations sociales + dépenses déductibles).
C'est ce bénéfice qui est communiqué ensuite aux différents organismes RSI, URSSAF, CIPAV et qui leur permet de calculer tes cotisations sociales pour l'année suivante.
En fait il y a toujours un décalage, ce qui amène des régularisations et induit des effets de dents de scie si on a une bonne année suivie d'une mauvaise suivie d'une bonne année ... et la mauvaise année il faut quand même payer les régul de cotis de la bonne année ! Et la bonne année qui suit on met de côté en prévision etc.
C'est aussi ce bénéfice qui sert de base pour ta déclaration de revenu IRPP.

Pour résumer les différences majeures BNC réel / AE :
BNC = cotisations sociales tous les mois calculées sur l'activité de l'année précédente avec régularisation l'année suivante. On déduit toutes ses dépenses professionnelles. On fait une déclaration annuelle 2035. Il faut gérer, anticiper.
AE = on déclare tous les trimestres et les cotisations sociales sont prélevées à ce moment-là. Pas d’activité = pas de CA = pas de cotisation (et pas de retraite !).

Mais je dirais que gérer son activité au réel c'est aussi un état d'esprit et une gestion de son image: mes clients sont de grosses entreprises industrielles, je ne tiens pas à envoyer le message "je suis toute petite et mon CA est inférieur à 32000 euros".


 

Johann Audouin  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
TOPIC STARTER
Encore merci ! Mar 27, 2014

Encore merci pour ses précisions et tout ce temps consacré à me répondre. Tout cela me paraît déjà plus clair. Il me semblait avoir mieux compris certaines choses et votre réponse ne fait que confirmer cela.

Je vais donc faire un prévisionnel avec mon comptable et voir ce qu'il en est.

En ce qui concerne mon image, je travaille aussi avec de grosses entreprises, lesquelles semblent jusqu'à présent plus s'intéresser à la qualité de mon travail qu'à mon statut. Je suis néanmoins conscient que le fait d'être en BNC réel ouvre des opportunités en matière de développement de mon activité. Mais ceci, fera l'objet d'une autre conversation icon_smile.gif


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 02:25
Member (2007)
German to French
+ ...
Image, comptable, ... Mar 28, 2014

Oui, après, chacun son avis sur le sujet, moi je ne vois pas trop ça en termes d'image (sauf si les clients sont français, ils ignorent tout de ce que sont nos statuts et s'en fichent), mais par contre sur la façon dont on se perçoit soi-même en tant qu'entrepreneur, et en termes de développement de l'activité, oui, ça a clairement un impact.

Sinon, as-tu envisagé de te monter en société avec ton épouse ? Ca, c'est peut-être une autre option dans votre cas précis, et c'est peut-être là que le comptable peut vraiment aider à y voir plus clair. D'autant plus que les comptables sont au courant des "tendances" fiscales (j'en ai consulté un il y a un ou deux ans qui m'a indiqué que les SARL n'avaient plus le vent en poupe pour des raisons fiscales, que maintenant on faisait des SAS, etc. toutes choses que j'ignorais).


 

Johann Audouin  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
TOPIC STARTER
Tout à fait ! Mar 28, 2014

C'est exactement pour ça que j'ai consulté un comptable. Il est en train de comparer les différentes options qui se présentent à nous et me fera un bilan dès que ce sera fait.

En terme de développement d'activité, je pense surtout à la TVA récupérable qui peut s'avérer très bénéfique pour les logiciels et les formations.


 

Paul VALET (X)  Identity Verified
France
Local time: 02:25
Voir document de déclaration 2035 Mar 28, 2014

voir liste des charges déductibles en page 5 du document de l'adresse suivante:

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CDAQFjAA&url=http://www.impots.gouv.fr/portal/deploiement/p1/fichedescriptiveformulaire_6993/fichedescriptiveformulaire_6993.pdf&ei=CsM1U4TDCa3X7AaEwoGYCA&usg=AFQjCNFpaSAJPEqfyMWbpOlxwZgLD26GxA


 

Johann Audouin  Identity Verified
France
Local time: 02:25
English to French
TOPIC STARTER
Merci Mar 28, 2014

Merci pour cette précision, voilà qui devrait me permettre de me faire une idée claire.

 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Quelles sont les charges d'un traducteur indépendant ?

Advanced search






Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search