stage de traduction
Thread poster: Antoine F

Antoine F
France
May 30, 2014

Bonjour,

Etant actuellement en première année de Master Traduction (Anglais/Espagnol), je suis à la recherche d'un stage d'une période de 3 mois.

Une très grande partie des agences que j'ai contactées m'ont répondu qu'elles n'étaient pas en mesure d'accueillir des stagiaires. J'ai d'abord privilégié les agences de sous-titrage (EN>FR) mais voyant que cela ne donnait rien j'ai élargi mon axe de recherche et je suis ouvert à toute suggestion. Si vous avez connu la même situation et que vous souhaitez partager votre expérience ou si vous avez des pistes pour m'aider dans mes recherches, n'hésitez pas à m'envoyer un mail à l'adresse suivante:

antoine.fadiga@gmail.com

Merci d'avance pour vos réponses.

Bonne journée.

Antoine FADIGA


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 16:40
Member (2007)
English
+ ...
C'est quoi, votre approche ? May 30, 2014

Intéressant, Antoine, car je croyais que beaucoup d'agences prenaient des stagiaires. Est-ce que vous pourriez nous donner un peu plus de détails pour nous aider à déterminer si c'est votre approche ou le marché soi-même qui ne donne pas de résultats ? Par exemple :
- combien d'agences contactées ?
- quelle sources utilisées ?
- où se trouvent les agences contactées (votre voisinage, toute la France ou partout dans le monde) ?
- vous cherchez un stage rémunéré ou non ?
- vous voulez faire uniquement de la traduction, sous-titrage etc ou vous êtes prêt à travailler en tant de PM (project manager) et dogsbody (je n'arrive pas à saisir le meilleur terme en françaisicon_wink.gif).

Sheila


 

Antoine F
France
TOPIC STARTER
approche May 30, 2014

- J'ai utilisé ce site: http://www.anyword.fr/blog/2009/05/27/les-principales-agences-de-traduction-en-france/
- J'ai contacté des agences situées en France.
- Oui je recherche un stage rémunéré mais ce n'est pas rédhibitoire s'il ne l'est pas.
- Je souhaite faire uniquement de la traduction/sous titrage. Travailler en tant que PM me semble un peu prématuré. (Pour "dogsbody" je propose "larbin").

Merci de m'avoir répondu.

Antoine


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 16:40
Member (2007)
English
+ ...
Ciblage à refaire, peut-être ? May 31, 2014

Antoine F wrote:
- Je souhaite faire uniquement de la traduction/sous titrage. Travailler en tant que PM me semble un peu prématuré. (Pour "dogsbody" je propose "larbin").

Merci pour larbin - c'est parfaiticon_smile.gif. Les agences que je connais utilisent normalement les services des indépendants pour ces travaux, et les stagiaires sont principalement là pour la vente, la coordination, l'administration. Mais ils font un peu de tout, et je n'ai pas personnellement eu cette expérience, donc mon avis ne vaut pas beaucoup. Sûrement vous apprendrez beaucoup.


Cela parle de l'année 2007; vous avez vérifié que ces agences sont toujours actives ? Et combien de ces agences cherchent activement des stagiaires ? Est-ce que vous avez vérifiez sur leurs sites web si elles sont intéressées ? Je vous conseille de bien cibler vos agences. Vous avez ici sur le site ProZ.com une liste bien plus complète pour faire votre choix : http://www.proz.com/translation-companies/ C'est clair que c'est plus utile pour les utilisateurs payants du site, car ceux qui payent peuvent inspecter le BlueBoard - pas nécessairement utile pour vous car vous aurez un contrat de travail, mais les commentaires donneront beaucoup d'informations sur l'ambiance qui vous attendrait.

Vous avez contacté la SFT ?


 

Kay Denney  Identity Verified
France
Local time: 17:40
Member (Apr 2018)
French to English
prématuré?? May 31, 2014

Antoine F wrote:

- J'ai utilisé ce site: http://www.anyword.fr/blog/2009/05/27/les-principales-agences-de-traduction-en-france/
- J'ai contacté des agences situées en France.
- Oui je recherche un stage rémunéré mais ce n'est pas rédhibitoire s'il ne l'est pas.
- Je souhaite faire uniquement de la traduction/sous titrage. Travailler en tant que PM me semble un peu prématuré. (Pour "dogsbody" je propose "larbin").

Merci de m'avoir répondu.

Antoine



pourquoi croire que postuler pour être PM serait prématuré? Le chef de projet assume la responsabilité des projets de traduction certes mais ce n'est pas un travail qui nécessite beaucoup de talent intellectuel. On recrute plus facilement des stagiaires pour la gestion de projet que pour la traduction, parce que les stagiaires en traduction ne sont pas très productifs, alors que pour la gestion de projet, il suffit de connaitre les traducteurs avec qui l'agence a l'habitude de travailler et maîtriser leurs outils.

Et puis le problème c'est que de toute façon il y a très peu de traducteurs qui travaillent en agence, ce qui veut dire qu'il n'y a personne qui pourrait surveiller le stagiaire. J'ai eu l'occasion de travailler en tant que traductrice en agence, et j'ai eu des stagiaires. J'ai beaucoup apprécié de travailler comme ça mais je peux affirmer que sans traducteur professionnel pour passer derrière le stagiaire, ce serait de la folie de prendre un stagiaire seul.

Sinon les agences cherchent souvent des larbins qui vont faire de la maintenance des mémoires de traduction, ou préparer des fichiers pour les traducteurs (si l'agence utilise un logiciel d'aide à la traduction. Il y a des relecteurs en interne également, et pareil, il faudrait qu'il y ait des relecteurs pro pour passer derrière le stagiaire sinon ça manque de sérieux


 

Antoine F
France
TOPIC STARTER
approche Jun 1, 2014

Le problème est justement là; je n'ai eu qu'une initiation à Trados et je n'ai pas ou très peu utilisé de logiciels de PAO. Il est vrai dans le même temps que les étudiants/stagiaires sont là pour apprendre mais ce manque n'est il pas contraignant?


Merci pour vos explications et vos conseils.


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 17:40
Member (2007)
German to French
+ ...
Le problème, Jun 1, 2014

Texte Style l'a très bien dit, c'est qu'il n'y a presque plus de traducteurs internes dans les agences. Or, pas de traducteur = pas de traducteur stagiaire. Ce n'est même pas que ce soit de la folie, c'est que c'est impossible, le stagiaire doit obligatoirement avoir un maître de stage !
Comme l'ont dit les collègues également, on recrute beaucoup plus facilement des chefs de projet que des traducteurs parmi les stagiaires, y compris pour des stages plus courts et avec un niveau moins élevé.
Ne pas connaître la PAO n'est pas un problème, ça n'a pas grand chose à voir avec la traduction. Je suppose que vous vouliez dire TAO ? Une simple initiation à Trados est suffisante, en effet, les stagiaires sont là pour apprendre, donc nul ne demandera à un stagiaire de tout maîtriser avant même d'avoir commencé (ou si c'est le cas, fuyez : salariat déguisé et exploitation en vue).
Pour ce qui est de l'approche, les agences qui ont du personnel traducteur en interne sont si rare qu'écrire me semble une perte de temps : décrochez votre téléphone et appelez toutes les agences du secteur qui vous intéresse pour savoir si elles recrutent ou non. Sachant qu'en dehors des grandes villes, les chances sont extrêmement faibles. Et je dis bien "agences", n'écumez pas tous les indépendants de l'annuaire : il est extrêmement rare qu'il prennent des stagiaires, vous perdriez votre temps (et leur feriez perdre le leur).
Quant à ce que le stage soit rémunéré, il est toujours permis de rêver icon_wink.gif


 

Antoine F
France
TOPIC STARTER
chef de projet Jun 1, 2014

Le chef de projet est donc plus polyvalent, plus "touche à tout" que le traducteur. Avez vous des exemples de missions -même basiques- qui peuvent lui être confiées?

Cordialement,

Antoine

[Modifié le 2014-06-01 14:46 GMT]

[Modifié le 2014-06-01 14:46 GMT]


 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 17:40
Member (2003)
German to French
Rien de passionnant, mais… Jun 1, 2014

Antoine F wrote:

Le chef de projet est donc plus polyvalent, plus "touche à tout" que le traducteur. Avez vous des exemples de missions -même basiques- qui peuvent lui être confiées?

Cordialement,

Antoine

[Modifié le 2014-06-01 14:46 GMT]


Bonjour,

Rien de bien passionnant si c’est vraiment la traduction qui t’intéresse : en gros, le chef de projet fait le lien entre le client et le traducteur.
Il doit donc réceptionner les mails du client, envoyer des mails pour trouver un traducteur à qui confier le travail, éventuellement préparer les fichiers, les relire dans certains cas/certaines agences ou trouver un relecteur, puis renvoyer les fichiers traduits au client.

Quand j’ai débuté et que je cherchais un poste en agence, j’ai été embauché en CDI comme chef de projet/relecteur. Étant donné la rareté des postes en agence et pensant que ça pourrait tout de même être intéressant, j’avais accepté avec joie.
Je me suis vite rendu compte de la frustration que ça générait chez moi (je ne faisais absolument pas de traduction) et j’ai rendu mon tablier très rapidement.

Cela dit, dans le cadre d’un stage ça peut être très intéressant de découvrir le fonctionnement d’une agence de l’intérieur et de se faire une idée du travail quotidien des traducteurs indépendants, de savoir à quoi ils sont confrontés et quelles sont leurs contraintes (comme celles d’une agence).

Si tu te lances à ton compte par la suite tu auras une autre vision des choses.

Bonne chance,
Sylvain


 

Kay Denney  Identity Verified
France
Local time: 17:40
Member (Apr 2018)
French to English
missions du chef de projet Jun 1, 2014

le chef de projet doit faire des devis pour les client, négocier le délai, trouver le bon traducteur et éventuellement relecteur, négocier délai et/ou tarif avec eux émettre le bon de commande, éventuellement créer des fichiers TAO ou des mémoires de traduction, répondre aux questions du traducteur, en les posant au client si nécessaire, vérifier le travail du traducteur et l'envoyer au client. Eventuellement gérer des problèmes si le client n'est pas content pour X raisons.

Ce n'est vraiment pas sorcier comme boulot, mais ça donne un bon aperçu du travail en amont et en aval de la traduction. Quand on a fait ça, on comprend mieux pourquoi le chef de projet peut être stressé. Après on peut être empathique ou non mais au moins on comprend. Et on sait par quel bout les prendre pour négocier un bon tarif et/ou délai. On voit aussi ce qui est apprécié chez les bons traducteurs. Par exemple on voit ce qui se passe si quelqu'un livre en retard, du coup on comprend pourquoi le chef de projet a besoin de pouvoir faire confiance au traducteur. Je n'ai pas aimé faire ce métier mais je sais que cela m'a donné des clés pour être une meilleure traductrice. Et j'ai eu la chance de connaître de superbes traducteurs, que j'essaie d'imiter de mon mieux.


 

Antoine F
France
TOPIC STARTER
validation Jun 1, 2014

Merci pour vos témoignages.

Ca me parait aussi intéressant comme expérience. Cependant, ce qui ressort de vos interventions c'est que le chef de projet ne traduit pas à proprement parler. Or pour être validé mon stage doit contenir une part importante de traduction.

N'existe t-il pas de solution médiane entre le traducteur et le chef de projet? Ou suis-je en train de rêver?


 

Khwansuree DEROLLEPOT  Identity Verified
France
Local time: 17:40
Member (2012)
English to Thai
+ ...
As-tu postulé dans des entreprises dans ta "spécialité"? Jun 2, 2014

J'ai l'impression que tu cibles essentiellement des agences de traduction. Que penses-tu des entreprises "classiques"? Moi, j'ai fait mon stage de fin d'études à Renault Trucks - Volvo Powertrain et j'ai trouvé que c'était une expérience très utile et qui contribue énormément à mon travail aujourd'hui. J'ai traduit des documents internes, des supports de formation ainsi que des interfaces d'utilisateurs utilisés dans des cellules d'essais moteurs. J'ai pu voir différentes parties de véhicules en vrai, c'était très formateurs.

Je pense que tu devrais déterminer ta spécialité (si ce n'est pas déjà fait). Quels types de contenus voudrais-tu traduire? Des documents techniques? de la publicité? des contrats et documents juridiques? des livres? Ensuite tu devrais contacter des entreprises dans cette spécialité. Tu peux également contacter des associations culturelles, des maisons d'éditions, des entreprises de consulting, etc.

Pour la rémunération, il me semble que l'employeur est obligé de rémunérer tous les stages de plus de 3 mois à au moins 400€ par mois.


 

Frankie JB
France
English to French
+ ...
expérience et avis personnels Jun 2, 2014

- Expérience personnelle :

J'ai fait un stage en M1 moi aussi (y a pas si longtemps que ça) et j'ai fait rien que de la traduction, preuve donc que c'est pas impossible ! A l'époque je savais ce que je voulais, à savoir justement faire beaucoup de traduction (le reste c'est pas trop mon fort, un peu "paperassophobe" au sens large). J'avais d'abord fait quelques demandes auprès d'agences, sans succès (un mal pour un bien a posteriori car à l'époque je ne savais pas que les stagiaires faisaient quasi-systématiquement uniquement de la gestion de projet...). Le temps passait et j'avais toujours rien quand un jour j'ai découvert une annonce sur le site Intranet de l'université, une traductrice libérale, ancienne étudiante de l'université, proposait justement un stage à distance... J'ai sauté sur l'aubaine et j'ai pu faire 3 mois de traduction intensive, rémunérés en prime (mais minimum syndical).

Accessoirement, pour info, si je tenais tant à traduire et pas faire autre chose c'est (d'abord car ma vocation était claire, et ensuite) car j'avais appris avant de la bouche d'un professeur que les meilleurs traducteurs étaient souvent ceux qui avaient aussi beaucoup traduit à leur début. Je ne sais plus exactement quelle était la formulation exacte, ni d'ailleurs quelle est la véracité scientifique de l'information, mais en substance ça veut dire qu'il y a une certaine corrélation entre "le volume de mots avalés" lors des premières années et le niveau de qualité observé plus tard dans la carrière. Je n'arrive plus à retrouver l'info mais elle venait d'une vidéo du site http://www.colloque.net/ Je ne sais pas non plus quel est le phénomène en question, peut-être celui qui veut que lorsqu'on fait ses gammes intensivement et qu'on "grandit dans la difficulté" on a ensuite des fondamentaux plus solides et on est mieux conditionné pour relever les défis... petite parenthèse fermée !

- Avis personnel :

D'accord avec les autres pour dire que la gestion de projet c'est probablement pas le nirvana (surtout quand on est vraiment attiré par la traduction et/ou qu'on a un vrai amour pour les langues, ce qui n'est pas le cas de tout le monde), mais que pour un stage de 3 mois ça doit être une excellente expérience ! La PAO c'est pas du ressort des chefs de projet normalement (sauf pourquoi pas dans certains petits cabinets de traducteurs). La TAO ça s'apprend, c'est pas de la science de fusée comme on dit (icon_biggrin.gif) et comme a dit Sophie c'est typiquement le genre de chose qu'un stagiaire est là pour apprendre...

C'est assez surprenant de lire qu'on te demande te trouver un stage avec une grosse composante de traduction, ça me semble assez contraignant comme condition. Comme les autres l'ont déjà dit, on confie difficilement de la traduction à un stagiaire. Pour les raisons déjà évoquées + celle que bien souvent dans le monde de la traduction on travaille en sous-capacité, pressé par les délais, et donc qu'en général personne n'a le temps nécessaire à consacrer à superviser/corriger un traducteur qui n'a pas encore le niveau professionnel, a fortiori si le stage doit être rémunéré... Cela étant, si le stagiaire est déjà assez talentueux (pourquoi pas ton cas, assez bonne impression ici), une agence pourrait voir un intérêt (au moins financier) à t'offrir un stage faiblement rémunéré où tu traduiras tout ou partie du temps à la place d'un prestataire indépendant plus cher (moins bien certes mais la marge permettra de payer plus largement la révision...). Pour espérer ça, il faudrait probablement les convaincre en amont de tes qualités de traduction, avec p. ex. des échantillons...

Sinon, pourquoi pas comme moi trouver un traducteur indépendant (si tes conditions de stage le permettent ?)... Si t'es pas nul ça peut être une solution gagnant-gagnant pour les deux parties. Pas si simple à trouver par contre. Pourquoi pas chercher via le programme de tutorat de ProZ à la limite ? cf. http://www.proz.com/guidance-center/mentoring-program/

Bonne continuation !

Edit : PS : je peux te donner le nom d'une agence d'un réseau français qui avait répondu favorablement à ma demande. Bémols : pas de gratification prévue à l'époque et pas sûr de la composante traduction...

[Edited at 2014-06-02 19:36 GMT]


 

René VINCHON  Identity Verified
France
Member
German to French
+ ...
Stage dans les institutions européennes Jun 11, 2014

Ci-joint un lien menant aux stages proposés dans les institutions européennes

http://termcoord.eu/traineeships/traineeships-in-termcoord-and-european-institutions/


Je suppose que ces stages sont très recherchés, mais qui sait ?


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

stage de traduction

Advanced search






memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »
TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search