Comptabilité encaissement/décaissement, provisions pour amortissements et constitution de fond de ro
Thread poster: Claire Dodé

Claire Dodé  Identity Verified
France
Local time: 08:53
German to French
Sep 3, 2014

Bonsoir,

Pour une entreprise individuelle en France, au réel simplifié, en franchise de TVA, au réel depuis le 1er janvier 2014, en comptabilité encaissement/décaissement, comment fait-on pour :
- augmenter le fond de roulement sans pour autant que les impôts considèrent que l'on a gagné plus son revenu personnel réel (virements sur son compte personnel) ?
- mettre de l'argent de côté pour prévoir des achats (exemple : ordinateur dans deux ou quatre ans), sans que cet argent mis de côté soit considéré par les impôts comme du revenu personnel ?

Merci.

Claire


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 08:53
Member (2003)
German to French
Apports et prélèvements personnels Sep 3, 2014

Je ne suis pas sûr de bien comprendre ta question, mais la notion de « revenu personnel » n’existe pas vraiment en EI.

Ton chiffre d’affaires et ton résultat seront les mêmes que tu prélèves 10 euros par mois ou 5000 à titre personnel (évidemment il faut quand même que ça reste cohérent…).

Il suffit de bien indiquer clairement dans ta comptabilité que ces prélèvements (ou ces apports, dans l’autre sens) sont personnels, mais les impôts considèrent que les revenus de l’entreprise sont les tiens ; donc tu en fais ce que tu veux.

Donc si tu veux mettre 2000 euros de côté et les réutiliser dans 2 ans pour acheter un PC, il n’y a aucun problème.

Mais encore une fois, je ne suis vraiment pas certain d’avoir compris ta question.


Direct link Reply with quote
 

Claire Dodé  Identity Verified
France
Local time: 08:53
German to French
TOPIC STARTER
Merci Sep 3, 2014

Je voudrais mettre, disons par exemple 1000€ de côté cette année, et 1000€ de côté l'année prochaine, pour ensuite avoir un vrai bureau correct et pour prévoir l'achat probable d'un nouvel ordi.

Je n'aime pas vivre à crédit, donc je préfère d'abord mettre la somme de côté tout en supportant mon bureau bas de gamme amélioré avec des planches et des serre-joints, et acheter un beau plateau de bureau quand j'aurai réuni la somme.

Seulement, la caisse d'allocations familiales et les impôts vont considérer cela comme mon revenu, pas comme une provision. Donc imposition sur la somme et augmentation du quotient familial

(D'accord, sur l'exemple, 1000€ sur 12 mois ne sont que 83€ qui n'impactent pas vraiment le quotient familial. Mais si l'on compte le bureau, l'ordi, la licence pour logiciel un jour, etc., peut-être qu'il y en a pour plus ? Et puis j'aime bien les questions théoriques - jusqu'à un certain point, bien sûr.).

Parce que sinon, un ordinateur, par exemple, c'est un actif corporel/une immobilisation corporelle.

Et là, je suis complètement perdue entre les provisions pour la dépréciation, l'amortissement, etc.

Je sais juste que je veux mettre des sous de côté pour un futur achat d'ordinateur, qu'en comptabilité normale, je peux, c'est à dire qu'il y a une ligne comptable prévue pour les amortissements, une pour les provisions pour dépréciation ou que sais-je encore, tandis que je ne sais pas comment on fait cela en comptabilité encaissement-décaissement, ni même si c'est possible.

Est-ce plus clair ?


Direct link Reply with quote
 

EvaVer  Identity Verified
Local time: 08:53
Member (2012)
Czech to English
+ ...
Je ne suis pas en France, Sep 4, 2014

mais d'une manière générale, en comptabilité simplifiée encaissement/décaissement, il n'y a pas de provisions, encore moins fiscalement déductibles. Vous amortirez le coût de l'ordinateur a posteriori, après son achat, et c'est seulement à ce moment-là que ces montants deviendront déductibles.

Direct link Reply with quote
 

Carola BAYLE  Identity Verified
France
Local time: 08:53
Member (2005)
German to French
+ ...
Précision Sep 4, 2014

Claire,
D'où provient l'argent que tu veux mettre de côté ? Probablement, de ton revenu. Donc, ce n'est que normal que l'administration le considère comme tel. Or, ce montant ne sera compté qu'une fois, peu importe si tu le dépenses maintenant ou dans deux ans.
Mais dans ton cas il vaut mieux faire un prélèvement de l'exploitant, mettre l'argent de côté (même sur un Livret A avec 1 %), puis de faire un apport de l'exploitant le temps venu.
Cordialement,
Carola


Direct link Reply with quote
 

Claire Dodé  Identity Verified
France
Local time: 08:53
German to French
TOPIC STARTER
oui, de mon revenu... mais Sep 4, 2014

en comptabilité normale, les dotations pour provision et pour amortissement sont déduites du résultat, donc du revenu personnel.

Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 08:53
Member (2007)
German to French
+ ...
Claire Sep 22, 2014

En espérant ne pas arriver trop tard : que je sache, ce n'est pas possible en entreprise individuelle. J'avais posé la question à un comptable qui m'avait dit que seules les sociétés pouvaient faire des provisions...

Direct link Reply with quote
 

Andrea Halbritter  Identity Verified
France
Local time: 08:53
French to German
+ ...
Pas possible Sep 22, 2014

Je ne pense pas non plus que ce soit possible.

Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 08:53
English to French
+ ...
comptabilité, trésorerie, revenu imposable Sep 24, 2014

Tu comprendras mieux quand tu feras ta première déclaration 2035 pour 2014 en mars 2015.

Quand on est en entreprise individuelle (EI) il y a confusion entre la personne physique et l'entreprise. On paie uniquement un impôt sur le revenu, pas un impôts sur les sociétés.

La comptabilité enregistre tous les mouvements E/S sur le compte professionnel.
Le bénéfice imposable est totalement indépendant du solde du compte au 31 décembre.

Pour déterminer le revenu :
- Les recettes sont ce qui vient de l'extérieur : paiement des clients, remboursements d’assurance / de frais de formation / de trop payé RSI par exemple (mais si, ça arrive...).
- Les dépenses sont les paiements à des tiers : cotisations sociales RSI CIPAV , les assurances pro, les dépenses professionnelles : déplacements/formation/achats de fournitures.

La différence (recettes - dépenses) constitue le bénéfice, c'est celui-ci qui entrera dans la déclaration d'impôt à la ligne "revenu BNC". Note que s'il est négatif (perte) il viendra en déduction pour l'impôt de ton foyer fiscal.

A propos des investissements : si tu achètes un ordi 1000 euros le 1er janvier 2014, comme il s'amortit sur 3 ans , dans ta compta tu enregistre 1000 en dépenses, mais dans ton calcul de revenu tu ne déduis que 1000/3 = 333 pour l'année de l'achat, puis 333 l'année suivante et encore 333 l'année suivante.
Il y a un registre des amortissements (obligatoire !) pour tenir compte de ce mécanisme.

Les apports personnels (pour combler un déficit de trésorerie passager) ou les prélèvements personnels (pour vivre ou mettre de l'argent de côté) ne sont que des virements internes à l'EI. Ils n'ont aucune incidence sur le revenu. Une fois que l'argent a été comptabilisé en recette tu peux en faire ce que tu veux, le fisc s'en moque.

La CAF demande toujours un justificatif fiscal.

D'un point de vue pratique, il est intéressant d'avoir un compte épargne simple réservé à l'activité pro : par exemple pour mettre de côté ce qui servira à payer les futures cotisations sociales en cas d'année de vaches grasses -car il y a un décalage de 2 ans pour les régularisations - et les futurs achats pro type ordi ou logiciel. Ça permet de mieux visualiser ce qui est disponible sans tout laisser dormir sur un compte courant.
Et pour vivre, tu fais un virement régulier vers ton compte perso pour rester dans une logique de "salaire".

Je te conseille de t'inscrire à une AGA et de suivre leurs formations de gestion. Par exemple l'ARAPL organise par exemple 20 heures sur la tenue des comptes, les amortissements, les cotisations sociales etc par tranches d’une demi-journée sur toute l'année.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Comptabilité encaissement/décaissement, provisions pour amortissements et constitution de fond de ro

Advanced search






SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »
WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search