Pages in topic:   [1 2] >
Client qui refuse de répondre à des questions concernant le texte à traduire
Thread poster: Andrea Halbritter

Andrea Halbritter  Identity Verified
France
Local time: 10:40
French to German
+ ...
Sep 19, 2014

Bonsoir,

Il y a quelque temps on m'a proposé un projet de 2800 mots en un peu moins de deux jours. Projet urgent, mais délai bien sûr tout à fait faisable. J'ai donc visionné le document pour voir si je pouvais accepter le travail et pour éventuellement faire un devis.

En le regardant de plus près j'ai constaté qu'il ne s'agissait pas que de phrases complètes, mais aussi de notes sans verbes etc. et qui de ce fait n'étaient pas toujours très claires. J'ai par la suite proposé de m'occuper du projet et de le rendre dans le délai souhaité à condition d'avoir des réponses assez rapides concernant les 4, 5 bouts de phrases pour lesquelles il me fallait davantage d'explications.

J'ai été par la suite très étonnée de la réponse de la collègue qui comptait me faire travailler pour elle en soustraitance et qui m'expliquait poliment qu'actuellement elle n'était pas du tout en contact avec le client final, qu'elle n'avait aucune idée de ce que ces phrases voulaient dire (elle ne travaille pas dans la même paire de langues) et qu'elle n'était pas là pour répondre à des questions ou pour revenir vers son client, genre quand on a une traduction à faire on se débrouille.

Quant à moi je trouve normal de pouvoir poser des questions quand quelque chose n'est pas clair du tout. C'est aussi ca qui assure une bonne qualité de la traduction qui à mon avis ne doit pas tourner en devinette.

Que pensez-vous de ce comportement? Cela vous est-il déjà arrivé? Comment faites-vous si vous avez déjà accepté le projet et que le client (agence, collègue ou client final) ne répond pas à des questions mais pousse en même temps à respecter le délai?...

Pour terminer l'histoire: J'ai refusé le projet.

[Modifié le 2014-09-19 23:23 GMT]

[Modifié le 2014-09-19 23:29 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Carla Guerreiro  Identity Verified
France
Local time: 10:40
French to Portuguese
+ ...
Refuser le travail Sep 20, 2014

Bonjour Andrea,

Le comportement de votre client est déplorable et, à mon avis, un client qui ne répond pas aux questions du traducteur (c'est la moindre des choses!!!) ne mérite pas une collaboration de votre part.

Moi, je lui ferais un ultimatum: soit il vous renseigne, soit vous refusez le travail, ce que vous avez fait. Et vous avez très bien fait.


Direct link Reply with quote
 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 10:40
Member
English to French
On ne fait pas un métier facile ! Sep 20, 2014

Andrea Halbritter wrote:
...Que pensez-vous de ce comportement? Cela vous est-il déjà arrivé?...

Soignant ma réputation de traducteur "low maintenance", j'évite de poser des questions. Mais il arrive que le texte source soit objectivement incompréhensible, et donc j'y suis bien obligé. Parfois, l'agence ne peut pas y répondre avant l'échéance, non pas par désinvolture, mais parce l'auteur du texte est injoignable, le client final est à 10 fuseaux horaires, etc.
Ca ne me pose pas de problème, mais il est impératif de toujours couvrir ses arrières en cas de réclamation. A la livraison je précise bien que j'ai compris ça, que j'ai choisi cette traduction, mais que la source pourrait aussi être interprétée comme ça, que le mot qui manque pourrait être celui-ci d'après le contexte, etc.

Je ne suis pas responsable de la défaillance de l'agence (en l'occurrence incapacité de répondre à mes questions), et par conséquent des éventuelles erreurs d'interprétation pour les questions que j'ai posées. Je l'indique clairement dans mon message accompagnant la livraison. A la relecture en interne ou par un autre relecteur, j'imagine que le plus souvent les doutes sont levés.

Si un autre PM non informé du problème revient deux semaines après me dire que j'ai écrit des âneries, je ressors le message. C'est arrivé en quelques occasions et ça se passe très bien. Mais je ne travaille qu'avec des gens raisonnables. Je reçois parfois les réponses à mes questions APRÈS la livraison, à titre purement indicatif, ce que j'apprécie beaucoup, car cette attitude montre que l'agence a fait son possible, tout en prenant le soin de me "rassurer" que la traduction va partir chez le client final bien repassée et amidonnée. Et à titre personnel, il est toujours enrichissant de résoudre une question sur laquelle on s'est cassé les dents et la tête.

Livrer du bon travail est ma priorité (le facturer le plus cher possible est ma deuxième priorité) et l'agence a pour rôle de m'y aider. Si elle ne le fait pas, tant pis, elle et elle seule en subit les conséquences. Moi, j'ai fait mon boulot.

Philippe

PS: Pendant que j'y suis, quand on travaille avec des grilles de réduction TAO, couvrir ses arrières consiste aussi à bien préciser, avant d'accepter 0 paiement pour les 100% et autres idioties caractéristiques de certaines usines à mots, que les segments non payés seront totalement ignorés - évidemment, hein, piske c'est pas payé - pendant la traduction. Il est néanmoins de bon ton de relever une ou deux énormités non corrigées à la livraison pour bien faire passer le message, même si c'est un peu sadique [rire sardonique]. Ce sens du service client permet parfois de gagner une commande de plus.


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 10:40
English to French
+ ...
Excellent conseil Sep 20, 2014

Philippe Etienne wrote:

Pendant que j'y suis, quand on travaille avec des grilles de réduction TAO, couvrir ses arrières consiste aussi à bien préciser, avant d'accepter 0 paiement pour les 100% et autres idioties caractéristiques de certaines usines à mots, que les segments non payés seront totalement ignorés - évidemment, hein, piske c'est pas payé - pendant la traduction. Il est néanmoins de bon ton de relever une ou deux énormités non corrigées à la livraison pour bien faire passer le message, même si c'est un peu sadique (rire sardonique). Ce sens du service client permet parfois de gagner une commande de plus.


J'adore !

Je n'aurai pas beaucoup d'occasion de l'appliquer car je travaille moi aussi avec des gens raisonnables et jusqu'à présent j'ai toujours refusé les 100% match = 0 surtout pour EN > FR - mais j'aime bien l'idée.

[Edited at 2014-09-20 09:03 GMT]

[Edited at 2014-09-20 09:04 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Andrea Halbritter  Identity Verified
France
Local time: 10:40
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
Merci pour les conseils Sep 20, 2014

Très bons conseils, Philippe, merci! Si jamais je rerencontre la même situation je ferai comme ca.

Ce qui m'avait particulièrement gênée dans le cas présent c'était le refus catégorique de la personne de s'occuper de questions et puis aussi qu'il n'y aurait pas eu de relecture, donc le client aurait eu la traduction comme ca et comme je suis plutôt perfectionniste....

La prochaine fois j'accepterai le projet et me couvrirai en arrière...

Sinon je travaille d'habitude quasi exclusivement avec des clients directs et ceux-ci sont en général plutôt rassurés quand cela m'arrive de poser des questions car dans leurs yeux cela veut dire que l'on tâche de vraiment rendre ce qu'ils voulaient dire...


Direct link Reply with quote
 

Françoise Vogel  Identity Verified
Local time: 10:40
English to French
+ ...
NdT Sep 20, 2014

J'avais l'habitude de mettre une note en bas de page pour affronter les questions - chacune des questions - de ce genre. Désormais je récapitule les points à éclaircir (ou les choix que j'ai faits, les conventions adoptées, etc.) dans le courrier qui accompagne la traduction. De sorte que la traduction soit toujours utilisable telle quelle si le client ne veut pas perdre de temps.

Direct link Reply with quote
 

Andrea Halbritter  Identity Verified
France
Local time: 10:40
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
Pas responsable des défaillances des agences et clients autres Sep 21, 2014

Merci, Francoise, pour votre contribution.

Donc à ce moment-là le client n'aura vos questions et points à éclaircir qu'à la fin de la traduction si j'ai bien compris... De mon côté j'avais quant au projet concret des scrupules à faire cela comme il s'agissait d'une traduction qui devait être rendue un jour et imprimée le même jour en tant que support pour une conférence sans être relue par un deuxième traducteur. Les points à éclaircir ne l'auraient donc pas été.

Si effectivement il y a un deuxième traducteur qui passe derrière ou que le projet n'est pas urgent et que le client a donc le temps de reprendre contact pour des modifications je pense que c'est une bonne idée.

Dans mon cas bien précis j'aurais eu la sensation de rendre un travail pas vraiment terminé... et ne voyais donc pas vraiment comment faire comme je n'avais pas d'interlocuteur.

Mais en somme ce que dit Philippe et ce qui revient aussi un peu dans ce vous avez mis est bien vrai. Un traducteur n'est pas responsable de la défaillance d'une agence ou d'un client autre qui n'est pas en mesure de répondre à ses questions!





[Modifié le 2014-09-21 08:42 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 09:40
Member (2007)
English
+ ...
Qui est son client? Sep 21, 2014

Andrea Halbritter wrote:
J'ai été par la suite très étonnée de la réponse de la collègue qui comptait me faire travailler pour elle en soustraitance et qui m'expliquait poliment qu'actuellement elle n'était pas du tout en contact avec le client final, qu'elle n'avait aucune idée de ce que ces phrases voulaient dire (elle ne travaille pas dans la même paire de langues) et qu'elle n'était pas là pour répondre à des questions ou pour revenir vers son client, genre quand on a une traduction à faire on se débrouille.


Je crois qu'elle travaille pour une agence, qui travaille pour une agence, qui...

C'est un méthode de travailler qu'on trouve de plus en plus. Évidemment, c'est impossible d'avoir une réponse aux questions légitimes. Rien á faire que dire "non" à ce type de boulot.


Direct link Reply with quote
 

Andrea Halbritter  Identity Verified
France
Local time: 10:40
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
Trop d'intermédiaires Sep 21, 2014

Je ne sais qui était son client à elle. Peut-être que vous avez raison et qu'entre elle et le client final il y avait encore un intermédiaire et que c'est pour cela qu'elle ne pouvait répondre à des questions. Peut-être qu'elle ne sait même pas qui est le client final...

Quant à certains projets il y a vraiment beaucoup trop d'intermédiaires entre le traducteur et le client final. Après on s'étonne que le traducteur gagne très très peu. Le client final lui ne se rend même pas compte du fait que son projet passe entre beaucoup de mains avant d'être traduit.

En fait les clients devraient eux aussi être intéressés par travailler en direct avec leur traducteur ou alors avec des petites structures qui connaissent encore leurs traducteurs s'ils ne veulent pas s'embêter eux-mêmes avec une gestion de projet multilingue.


Direct link Reply with quote
 

Lori Cirefice  Identity Verified
France
Local time: 10:40
French to English
Ca m'arrive fréquemment Sep 23, 2014

Parfois, le client ne peut pas joindre l'auteur du document pour divers raisons, ou l'auteur ne daigne pas répondre (ou ne comprend pas lui-même ce qu'il a écrit ?!) et dans ces cas je pratique la méthode "CYA" (cover your ass). J'insère des notes dans le document livré, je tente une traduction en fonction du contexte, et de ce que je "pense" en précisant bien que c'est peut-être faux car manque de précisions du client !

Ca m'arrive pas seulement avec des agences qui travaillent avec des intermédiaires, mais aussi des clients directs. C'est énervant, mais je ne refuserai pas un projet en raison de non-réponse à mes questions, j'estime que ce n'est pas de ma responsabilité.


Direct link Reply with quote
 

Andrea Halbritter  Identity Verified
France
Local time: 10:40
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
CYA Sep 23, 2014

Bonjour Lori,

Merci pour votre post.

Je ne connaissais pas encore CYA, mais c'est ce que je vais faire à l'avenir... Enfin en général mes clients répondent même si parfois c'est "je ne sais pas ce que je voulais dire" ou "vous avez raison, en fait cela ne veut rien dire" et puis ils refont leur phrase...


Direct link Reply with quote
 
Othela
Germany
Excuse mon ignorance Sep 23, 2014

nordiste wrote:

Philippe Etienne wrote:

Pendant que j'y suis, quand on travaille avec des grilles de réduction TAO, couvrir ses arrières consiste aussi à bien préciser, avant d'accepter 0 paiement pour les 100% et autres idioties caractéristiques de certaines usines à mots, que les segments non payés seront totalement ignorés - évidemment, hein, piske c'est pas payé - pendant la traduction. Il est néanmoins de bon ton de relever une ou deux énormités non corrigées à la livraison pour bien faire passer le message, même si c'est un peu sadique (rire sardonique). Ce sens du service client permet parfois de gagner une commande de plus.


J'adore !

Je n'aurai pas beaucoup d'occasion de l'appliquer car je travaille moi aussi avec des gens raisonnables et jusqu'à présent j'ai toujours refusé les 100% match = 0 surtout pour EN > FR - mais j'aime bien l'idée.

[Edited at 2014-09-20 09:03 GMT]

[Edited at 2014-09-20 09:04 GMT]


Qu'est ce que signifie exactement "les 100% match"? pourquoi faut il refuser ?


Direct link Reply with quote
 

Claire Dodé  Identity Verified
France
Local time: 10:40
German to French
100% match Sep 23, 2014

Othela wrote:Qu'est ce que signifie exactement "les 100% match"? pourquoi faut il refuser ?


Ce sont les segments qui sont reconnus à l'identique dans la mémoire de traduction.

Cela peut conduire à des non-sens si les segments sont mal découpés (retour à la ligne en milieu de phrase par exemple).

On n'est pas obligé de les refuser, mais ce qui n'est pas payé n'est pas lu. Autrement dit, si les 100 match ne sont pas payés, on commence par les mettre de côté, y passer la traduction automatique, et les valider. Et on se débrouille avec le reste, en livrant la qualité qu'on nous a demandé.

Ou alors, on refuse de livrer une qualité variable en fonction de la demande du client (question de réputation, par exemple - mais la solution de montrer au client quelques points très problématiques issus de la non-facturation des 100% match est une bonne idée).


Direct link Reply with quote
 
Othela
Germany
Excusez mon ignorance Sep 24, 2014

Je vous remercie pour vos explications.
Cordialement
Othela


Direct link Reply with quote
 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 10:40
Member
English to French
Exemples hors sujet Sep 25, 2014

Claire Dodé wrote:
...Cela peut conduire à des non-sens si les segments sont mal découpés (retour à la ligne en milieu de phrase par exemple)....

Cette situation est en effet particulièrement fréquente avec les en-têtes de tableau.
Mais il existe de nombreuses autres situations en EN>FR, que j'imagine reproductibles avec d'autres langues.

----------TABLEAUX-----------------------------------
Je traduis (la barre oblique est un saut de paragraphe) :
Black/potato => Pomme de terre/noire
Blue/pea => Petit pois/bleu

Autre doc, TM passée dessus:
Blue/potato => Petit pois/noire
Ce n'est pas payé: je ne rectifie pas, mais je signale.

-----------------LISTES------------------------
Je traduis:
Then, you will be able to:=> Ensuite, vous pourrez :
-Do this=>faire ci ;
-Do that.=>faire ça.

Autre doc, TM passée dessus:
Process:=> Procédure :
-Do this.=>Faites ci.
-Do that.=>faire ça.
100%, que je laisse, mais que je signale

------------------CONTEXTE-----------------------
Je traduis:
The car is red.=>La voiture est rouge.
It's really nice.=>Elle est vraiment très belle.

Autre doc, TM passée:
The lorry let me make a turn.=> Le camion m'a laissé tourner.
It's really nice.=>Elle est vraiment très belle.
100%, que je laisse, car j'en ai assez de signaler.
Même payé à 20%, j'aurais réécrit toute la trad "C'est vraiment sympa".

-----------------------GENRE----------------------
Je traduis:
The dishes are dirty.=>La vaisselle est sale.
Wash it with a hose.=>La laver au jet.

Autre doc, TM passée:
The dog is dirty.=>Le chien est sale.
Wash it with a hose.=>La laver au jet. (100%)
Mince, le français a deux genres. Tant pis.
----------------------------------------------------
Et bien d'autres...

J'utilise ces outils pour toutes mes traductions depuis 14 ans et j'ai vu des tonnes de segments 100% match problématiques (genre, ponctuation, conjugaison, temps) ou carrément dénués de sens dans mon secteur.

"Vous ne traduirez plus jamais deux fois la même phrase", lit-on chez les éditeurs de TAO et "Vous ne paierez plus jamais deux fois la même phrase" comme argument de vente de certaines usines à mots.
Eh ben si, et ça s'impose plus souvent qu'on ne le croit.

En revanche, les segments Xtranslated/ContextMatch/PerfectMAtch ou je ne sais quoi sont parfaitement fiables puisqu'ils tiennent compte de la phrase au-dessus et de celle en dessous, donc du contexte exact.

CYA!

Philippe


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Client qui refuse de répondre à des questions concernant le texte à traduire

Advanced search






Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »
PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search