Ponctuation dans les documents non imprimés (sites, applications, etc.)
Thread poster: Augusta Habas

Augusta Habas
France
Local time: 08:53
Italian to French
+ ...
Nov 12, 2014

Bonjour,

Désolée si la question a déjà été posée, je n'ai pas réussi à en trouver trace.
Quelqu'un peut-il dire avec certitude quelles sont les règles à appliquer ou à ne pas appliquer lorsque l'on traduit des sites web, des applications iPad ou autres documents destinés à être affichés sur un écran et non pas imprimés?
(Je trouve d'ailleurs que mon point d'interrogation est très joli accollé derrière "imprimés").

Merci d'avance !
(moins beau, n'est-ce pas ? et je n'ai pas d'espaces insécables ici)


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 08:53
Dutch to French
+ ...
insécable partout... Nov 12, 2014

Bonjour Augusta

Une des méthodes pour coller un espace insécable est Alt+0160 Ça marche partout, traitement de texte, e-mails, navigateur... partout

Elisabeth


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 08:53
Member (2007)
German to French
+ ...
Mêmes règles Nov 12, 2014

Je ne vois strictement aucune raison d'utiliser une ponctuation différente selon le support.

Direct link Reply with quote
 

Augusta Habas
France
Local time: 08:53
Italian to French
+ ...
TOPIC STARTER
il y a bien des polices différentes Nov 12, 2014

Sophie Dzhygir wrote:

Je ne vois strictement aucune raison d'utiliser une ponctuation différente selon le support.


Il y a bien des polices differentes, plus arrondies, pour les supports informatiques (comme arial), et plus "en détails" disons (comme Times new Roman, aujourd´hui un peu démodée) pour les supports papiers, donc pourauoi pas des règles de ponctuation différentes, plus esthétiques aussi ? Et en édition, il y a des signes de ponctuation très particuliers (demi-cadratins, 3/4, etc.) Sur internet, peu de monde semble utiliser les espaces insécables, c'est pour cela que je demande, même si jusqu'ici j'ai toujours conservé les règles habituelles.

Merci à Elisabeth pour le alt+0160, je ne connaissais pas ! Et ca marche même sur un clavier espagnol !


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 08:53
Member (2007)
German to French
+ ...
UNICODE Nov 12, 2014

Le principe même d'Unicode est d'être universel... tous les caractères y sont disponibles.

Chacun est libre de massacrer l'apparence de ses documents quel que soit le support, mais il n'est aucune raison de le faire.


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 08:53
Dutch to French
+ ...
En voici une liste... Nov 12, 2014

http://cris23.fr/caracteresspeciaux.htm

Personnellement, j'ai fait un copier/coller dans Word, puis j'ai gardé les plus importants pour moi (je n'arrive pas à les retenir tous) que j'ai mis en tableau, collé sous mon écran. Comme ça, un coup d’œil et je trouve le raccourci que je cherche!


Direct link Reply with quote
 

Frankie JB
France
English to French
+ ...
Ponctuation numérique Nov 13, 2014

Augusta Habas wrote:

Sophie Dzhygir wrote:

Je ne vois strictement aucune raison d'utiliser une ponctuation différente selon le support.


Il y a bien des polices differentes, plus arrondies, pour les supports informatiques (comme arial), et plus "en détails" disons (comme Times new Roman, aujourd´hui un peu démodée) pour les supports papiers, donc pourauoi pas des règles de ponctuation différentes, plus esthétiques aussi ? Et en édition, il y a des signes de ponctuation très particuliers (demi-cadratins, 3/4, etc.)


Empattement et sans empattement. On dit, si je ne m'abuse, que les polices à empattement ont tendance à gêner la lecture sur les supports numériques et qu'il vaut donc mieux les éviter si on veut soigner l'ergonomie. Par contre à mon avis la ponctuation a un effet assez marginal sur l'ergonomie... Si la place est (vraiment très) limitée, par ex. sur une application mobile, ça peut se tenir de choisir une variante de ponctuation (suisse par ex.) sans espaces insécables, mais justifier cette décision par une question d'élégance, ça me semble pas raisonnable (car tout à fait personnel).

Au passage, pour l'anecdote, pour ceux qui aiment les langues au sens large et ne le savent pas, en grec le point d'interrogation c'est « ; » (et le point-virgule c'est « · »).

[Edited at 2014-11-14 00:01 GMT]


Direct link Reply with quote
 
VJC
Local time: 08:53
German to French
lecture Nov 14, 2014

La typographie a pour rôle de faciliter la lecture et d'éviter les ambiguïtés, si l'auteur le souhaite puisque l'auteur a son mot à dire.

Il est possible de vivre sans connaître les règles du savoir-vivre. Il est possible d'adopter des règles différentes de celles qui sont usage dans un pays.

Notre métier nous oblige à respecter les règles imposées par nos clients. Nous pouvons, au besoin, leur proposer les nôtres mais il est préférable qu'elles répondent aux usages et aux possibilités du support. Les règles du graveur sur pierre ne seront pas forcément celles de l'auteur d'un site informatique.

Il est aussi possible de créer. On parle d'« arts graphiques ». Pour illustrer cet aspect, cherchez, avec Google, des images de la couverture par Massin (Robert Massin, pour l'état civil) du Lexique des règles typographiques en usage à l'imprimerie nationale et essayez de la comprendre.

Tout est permis, peu est possible.


Direct link Reply with quote
 
xxxnrichy
France
Local time: 08:53
French to Dutch
+ ...
Juste mon grain de sel Nov 14, 2014

Augusta Habas wrote:

Désolée si la question a déjà été posée, je n'ai pas réussi à en trouver trace.
Quelqu'un peut-il dire avec certitude quelles sont les règles à appliquer ou à ne pas appliquer lorsque l'on traduit des sites web, des applications iPad ou autres documents destinés à être affichés sur un écran et non pas imprimés?
(Je trouve d'ailleurs que mon point d'interrogation est très joli accollé derrière "imprimés").

Merci d'avance !
(moins beau, n'est-ce pas ? et je n'ai pas d'espaces insécables ici)



En français on met toujours des espaces avant le point d'interrogation, les deux points et le point virgule. C'est au traducteur d'y faire attention. Nos logiciels modernes Office et de TAO les insèrent automatiquement, mais c'est un service supplémentaire, avant quand il n'y avait pas ça il fallait le faire manuellement, et il faut le faire quand ce n'est pas automatique, et de préférence en utilisant des espaces insécables bien sûr.

La typographe ne dépend donc pas du support final (site web ou document imprimé), mais pour les documents imprimés il faut faire bien plus attention car cela fait peu soigneux, surtout pour un document prestigieux, et les faire ré-imprimer coûte cher.

La ponctuation fait partie du boulot du traducteur, alors que le choix de la police non.

J'ai déjà vu des traductions refusées pour ponctuation non conforme aux habitudes françaises. (J'en ai aussi vu où le client râlait parce que le traducteur n'avait pas suivi le texte d'origine... mais c'était des exceptions).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Conventions_typographiques

Un autre problème est celui des guillemets. Normalement, les guillemets anglais deviennent des chevrons. Quoique, même pas sûr :
http://paris.blog.lemonde.fr/2009/02/19/guillemets-anglais-ou-guillemets-francais-un-choix-graphique-reloaded/

(au passage, n'oubliez pas de faire un don à Wikipédia !!)


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Ponctuation dans les documents non imprimés (sites, applications, etc.)

Advanced search






SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »
TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search