Pages in topic:   [1 2 3] >
Fixer ses tarifs de traduction pour un débutant
Thread poster: C2014
C2014
Belgium
Local time: 13:48
English to French
+ ...
Jan 28, 2015

Bonjour à tous,

Je suis une jeune traductrice qui voudrait se lancer sur le marché de la traduction en tant que traductrice indépendante. J'ai contacté plusieurs agences de traduction, et l'une d'entre elles m'a envoyé un document à remplir, dans lequel il m'est demandé de mentionner mes tarifs de traduction par mot source, mes tarifs de révision par mot source ainsi que mes tarifs de traduction à l'heure.

Je dois avouer que je ne sais pas vraiment sur quelle base définir mes tarifs. Je me tourne donc vers vous afin de recevoir des conseils. Je traduis de l'anglais et de l'italien vers le français. Selon vous, quels tarifs devrais-je demander pour la traduction et pour la révision? J'ai lu sur certains sites consacrés à la traduction que 0,10 € par mot source est la moyenne, qu'en pensez-vous? Pensez-vous que je devrais fixer un tarif plus bas parce que je débute, ou ce facteur ne doit-il avoir aucune incidence sur mes tarifs? Et comment calculer son tarif à l'heure?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.


Direct link Reply with quote
 

Samuel Deleuze  Identity Verified
France
Local time: 13:48
Member (2014)
English to French
+ ...
Probablement un peu moins Jan 28, 2015

Bonjour,

Avez-vous déjà une expérience en tant que non-freelance (du type, traductrice interne en agence de traduction) ?

Si oui, vous serez à même d'évaluer grosso modo le nombre de mots que vous pouvez traduire par jour (si non, partez sur 2000 : vous ferez un peu moins au début, mais cela viendra vite). Il ne vous restera plus qu'à fixer le revenu journalier que vous souhaitez et de faire la division. Idem pour le tarif à l'heure.
La moyenne que vous avez trouvée est à peu près correcte pour l'anglais-français (je ne saurai pas dire pour l'italien). Il va sans dire qu'il est conseillé d'éviter de vous positionner au-dessus de ladite moyenne afin de faire valoir vos tarifs si vous ne pouvez pas faire valoir votre expérience (précaution inutile et même néfaste si votre expérience est déjà suffisamment conséquente).

J'espère vous avoir aidé.

Bien cordialement.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Pierre Artigau
Canada
Local time: 07:48
English to French
+ ...
Tarifs Jan 28, 2015

Bonjour
Bien sûr il faut connaître les tarifs qui sont pratiqués dans votre pays pour vos combinaisons de langues. S'il y a une association nationale de traducteurs, elle a peut-être compilé des statistiques là-dessus. À défaut, comme il n'y a pas de barrière à la concurrence entre les pays de l'Union européenne (je présume), vous pouvez tenter de trouver des statistiques des pays voisins (France, Allemagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne). Sinon la meilleure méthode est de consulter les sites Web ou d'autres traducteurs comme vous le faites ici, en espérant que des traducteurs belges vous répondront. Certains annoncent leurs tarifs sur leur profil de Proz.com.
Vous ne devez pas réduire vos tarifs parce que vous débutez, sinon plus tard vous aurez du mal à justifier une augmentation a posteriori. Pour les textes facturés au mot, il vaut mieux annoncer un tarif "dans la moyenne", quitte à passer davantage de temps pour faire un bon travail; n'hésitez pas à passer du temps à explorer de nouveaux outils ou de nouvelles sources. Avec l'expérience, vous deviendrez plus "productive" (plus de mots, donc plus d'euros à l'heure). Pour les travaux facturés à l'heure, au début, vous pouvez toujours facturer un peu moins que le temps que vous avez réellement passé, par exemple si vous apprenez à vous servir d'un nouvel outil; le client n'en saura rien, le procédé n'est pas malhonnête vous aurez la conscience tranquille et si le client vous est fidèle, vous n'aurez pas à justifier une augmentation a posteriori.
Si vous avez une idée du tarif au mot, et si vous savez à peu près combien de mots vous traduisez à l'heure, vous pouvez avoir une vague idée du tarif horaire correspondant (euros/mot x mots/heure = euros/heure).
Dernier conseil, si votre travail est révisé, demandez à voir la copie révisée de vos travaux, non pas pour la contester mais pour voir vos erreurs. C'est la meilleure façon d'apprendre.
Bonne chance.

Jean-Pierre


Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 12:48
Member (2007)
English
+ ...
Quelques idées Jan 28, 2015

Bonjour "C2014",

J'espère que vous partagerez un peu plus d'informations sur votre parcours, vos compétences et vos diplômes. Sinon, c'est un peu difficile de savoir où on est.

Il y a plusieurs outils ici sur ProZ.com pour vous aider dans vos démarches. Pour les tarifs, il y a http://search.proz.com/?sp=pfe/rates et http://www.proz.com/?sp=rate_calc. Il y a en plus beaucoup de discussions sur ce polémique dans le forum http://www.proz.com/forum/getting_established-15.html

Les débutants n'ont pas droit à un tarif top, c'est sûr. Mais ils doivent livrer une traduction apte, et donc ils ont droit à une rémunération tout à fait juste. Les débutants travaillent beaucoup moins vite - c'est normal car ils ont beaucoup plus de recherches à faire. Donc, pour le même tarif au mot source, ils gagnent moins à l'heure. Plus tard, il travailleront plus vite, donc aucun besoin de hausser le tarif. Enfin, ils ont l'expertise pour demander un tarif élevé, et/ou ils apprennent à traduire très vite (en utilisant leurs mémoires et glossaires et beaucoup d'outils informatiques).


Direct link Reply with quote
 
C2014
Belgium
Local time: 13:48
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci pour vos réponses Jan 28, 2015

Merci pour vos réponses.

Non je n'ai pas d'expérience en tant que traductrice interne, j'ai obtenu mon master en juin dernier seulement. Je pense donc partir sur 2000 mots par jour, même si je ne suis pas certaine de pouvoir y arriver au début, car cela dépendra de la difficulté technique des textes qui me seront confiés. Mais ce n'est pas grave si je traduis moins rapidement au départ.

Merci pour les différents liens. Je suis allée voir sur le site des community rates. Je pense que je vais m'aligner sur la moyenne et fixer mes tarifs à 0,11€ depuis l'anglais et 0,10 € depuis l'italien. Je ne me suis pas encore lancée en tant qu'indépendante, pour l'instant je récolte des informations, et je vais bien sûr compléter mon profil par la suite.

J'en profite pour vous poser une autre question: pensez-vous que je puisse cocher "transcription" lorsque l'on me demande mes compétences outre la traduction? Je n'ai jamais fait de transcription, et je me demande si cette tâche nécessite une expérience.

Merci.


Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 12:48
Member (2007)
English
+ ...
Mettez vous au courant d'abord Jan 28, 2015

C2014 wrote:
J'en profite pour vous poser une autre question: pensez-vous que je puisse cocher "transcription" lorsque l'on me demande mes compétences outre la traduction? Je n'ai jamais fait de transcription, et je me demande si cette tâche nécessite une expérience.

Que feriez-vous si un client fait la demande, en supposant un délai normal, c'est à dire hier ? Si vous êtes au point où vous ne savez pas de quoi elle ressemble, ce n'est pas du tout possible de l'offrir. Alors, télécharger un ficher audio ou vidéo (peut-être sur le site de TED) et faites un essai. Vous aurez besoin d'un outil de base, pour manipuler facilement la vitesse, marquer les minutes etc.

Si vous offrez la transcription, il faut absolument estimer bien la durée de travail. Une heure audio peut facilement prendre la journée. Et s'il faut traduire le texte, c'est un deuxième boulot, et le client doit payer les deux. Il y a très peu de gens qui peuvent prendre une bande audio et taper le texte dans une autre langue, en une seule passe. Uniquement pour les fins de compréhension, oui. Mais vous n'aurez pas la meilleure traduction possible.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Pierre Artigau
Canada
Local time: 07:48
English to French
+ ...
2000 mots par jour, c'est trop Jan 28, 2015

Avec 25 ans d'expérience je traduis en moyenne 1700 mots par jour de 7 heures et demie. Et pour le prouver, j'ai les statistiques accumulées depuis des années! (Content de voir qu'elles servent enfin à quelque chose). Mon pire client me rapporte 1250 mots par jours, le meilleur 2250 mots par jour (mais je n'ai eu que trois contrats de lui). Précisons que je suis assez méticuleux et que je passe pas mal de temps en recherches.
Autre piège à éviter pour les traducteurs indépendants: éviter de viser des cibles trop élevées et se retouver avec un horaire démentiel comme certains collègues que j'ai connus (certains étant décédés prématurément, soit dit en passant). N'oubliez pas d'avoir une vie sociale, de vous distraire et de prendre soin de votre santé. La traduction vient après.

Jean-Pierre


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 13:48
Dutch to French
+ ...
peut-être un peu trop élevé.... Jan 28, 2015

Bonjour (un prénom serait agréable)

C2014 wrote:

Je traduis de l'anglais et de l'italien vers le français. Selon vous, quels tarifs devrais-je demander pour la traduction et pour la révision? J'ai lu sur certains sites consacrés à la traduction que 0,10 € par mot source est la moyenne, qu'en pensez-vous?


Selon mon expérience, 0,10€ mot source c'est déjà difficile à obtenir pour un traducteur expérimenté... surtout d'une agence, sauf si la personne est hautement qualifiée dans un domaine très précise. Je ne sais pas si italien/français est une combinaison rare, mais personnellement, je traduis du néerlandais et de l'anglais vers le français et le tarif général est de 0.09€, je n'obtiens jamais 0,10 € des agences, uniquement de mes quelques clients directs. Tout cela avec une expérience de plusieurs décennies.

Pensez-vous que je devrais fixer un tarif plus bas parce que je débute, ou ce facteur ne doit-il avoir aucune incidence sur mes tarifs?

Pour un débutant, 0,10€ me semble plus dur à justifier, surtout que vous devez en général soumettre votre CV qui indique l'année de fin d'études, donc les agences savent que vous êtes débutante.
On peut difficilement se positionner sur un tarif qui ne tient pas compte de l'absence d'expérience.

Et comment calculer son tarif à l'heure?

Vous comptez le nombre de mots que vous pouvez traduire en une heure, vous le multipliez par votre tarif.

Je sais que je vais plutôt à l'encontre de ce que disent certains collègues, mais je ne donne que mon expérience. J'ai tenté d'obtenir 0,10 € mais je n'y suis jamais parvenue... Il fallait que vous entendiez aussi ce son de cloche

Elisabeth


[Modifié le 2015-01-28 19:01 GMT]


Direct link Reply with quote
 
C2014
Belgium
Local time: 13:48
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Jan 28, 2015

D'accord, je crois que je ne vais pas proposer des services de transcription pour le moment alors (on ne nous a absolument pas appris cette méthode à l'université et je risque d'être très peu productive).

Merci pour vos différents avis, ils me seront très utiles:) Je vais continuer à envoyer mon CV dans des agences de traduction.

Bonne soirée.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 13:48
Member (2007)
German to French
+ ...
En même temps... Jan 28, 2015

...si elle propose 0,09, c'est sûr et certain qu'elle n'obtiendra pas 0,11

Direct link Reply with quote
 
xxxtietzes
Japanese to German
+ ...
@Elisabeth Jan 28, 2015

Les agences ne paient que 0,09 et les cients directs que 0,10 (et c'est déjà difficile à obtenir) ? ? ? C'est très peu

En outre, pourquoi prendre moins en tant que débutant? Parce que c'est ok si les traductions sont de moindre qualité?


Direct link Reply with quote
 

Maria S. Loose, LL.M.  Identity Verified
Belgium
Local time: 13:48
German to English
+ ...
@ Tietzes Jan 28, 2015

J’ai l’impression que les tarifs en Belgique sont plus bas qu'en Allemagne. La seule fois que j'ai commencé à négocier avec une agence belge elle me proposait 0,07 pour FR > DE. Je n'ai pas accepté et laissé tomber. Je ne travaille pas pour ce tarif. Mais le PM semblait sûr de trouver d’autres traducteurs qui eux étaient prêts à l’accepter.

Direct link Reply with quote
 

Samuel Deleuze  Identity Verified
France
Local time: 13:48
Member (2014)
English to French
+ ...
Toujours pprobablement un peu moins Jan 29, 2015

Elisabeth Toda-v.Galen wrote:

Selon mon expérience, 0,10€ mot source c'est déjà difficile à obtenir pour un traducteur expérimenté... surtout d'une agence, sauf si la personne est hautement qualifiée dans un domaine très précise. Je ne sais pas si italien/français est une combinaison rare, mais personnellement, je traduis du néerlandais et de l'anglais vers le français et le tarif général est de 0.09€, je n'obtiens jamais 0,10 € des agences, uniquement de mes quelques clients directs. Tout cela avec une expérience de plusieurs décennies.


D'accord avec Elisabeth. Je ne connais personnellement pas d'agence (même allemande, et même pour du DE>FR) payant plus de 0.10€/mot (sauf circonstances particulières, bien entendu). Peut-être ai-je frappé aux mauvaises portes, ceci-dit.

Par ailleurs, il est important de se rendre compte que l'augmentation des tarifs avec l'expérience peut être obtenue par le renouvellement progressif de la clientèle, en passant petit à petit à une clientèle directe, notamment.


Direct link Reply with quote
 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 13:48
Member
English to French
Le risque du métier Jan 29, 2015

Jean-Pierre Artigau wrote:
...certains collègues que j'ai connus (certains étant décédés prématurément, soit dit en passant). N'oubliez pas d'avoir une vie sociale, de vous distraire et de prendre soin de votre santé. La traduction vient après.

Jean-Pierre

Très sérieusement, même en traduction, on peut y laisser sa peau.

Il y a plein de travail à EUR0.08 ou 0.09 en EN>FR, le tarif "standard" pour nombre d'agences. J'ignore volontairement les tarifs inférieurs, qui a mon sens ne méritent même pas qu'on en parle.

Après quinze ans de réglages et de mouvements de clientèle, je facture EUR0.11 à mes habitués agences (quasi-plein temps), davantage pour vivre plus longtemps que pour devenir immensément riche.

Philippe


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 13:48
Member (2007)
German to French
+ ...
Bon Jan 29, 2015

Samuel Deleuze wrote:

Elisabeth Toda-v.Galen wrote:

Selon mon expérience, 0,10€ mot source c'est déjà difficile à obtenir pour un traducteur expérimenté... surtout d'une agence, sauf si la personne est hautement qualifiée dans un domaine très précise. Je ne sais pas si italien/français est une combinaison rare, mais personnellement, je traduis du néerlandais et de l'anglais vers le français et le tarif général est de 0.09€, je n'obtiens jamais 0,10 € des agences, uniquement de mes quelques clients directs. Tout cela avec une expérience de plusieurs décennies.


D'accord avec Elisabeth. Je ne connais personnellement pas d'agence (même allemande, et même pour du DE>FR) payant plus de 0.10€/mot (sauf circonstances particulières, bien entendu). Peut-être ai-je frappé aux mauvaises portes, ceci-dit.
Je ne voulais pas y revenir, car on a déjà eu cette discussions des centaines de fois sur ce forum, notamment Elisabeth et moi, mais comme je vois que les jeunes ne lisent pas ce qui s'est dit si ça date de plus de deux jours et sont capables de se faire une opinion sur un tarif à partir d'une ou deux personnes seulement, il me semble important de rectifier : évidemment qu'il y a des agences qui paient plus que ça. Et alors surtout pour l'allemand, j'ai envie de dire : arrêtons la casse ! Je n'ai jamais bossé à moins de 0.12 en allemand, même quand j'étais semi-débutante, et sachant que je travaille à 100% pour des agences.

On ne peut pas se faire une opinion des prix en écoutant seulement une ou deux personnes ! Les jeunes qui vous lancez : consultez l'outil de Proz, oui, mais ça ne suffit pas : consultez aussi les profils des confrères, en n'oubliant pas qu'un confrère dans un pays à bas coûts peut peut-être se permettre un tarif plus bas, mais pas vous si vous êtes dans un pays à charges élevées comme la France. Donc, consultez les personnes qui travaillent dans le même pays, les mêmes paires de langue, les mêmes spécialités. Et ouvrez votre champ de vision : enquête tarifs de la SFT (à ce que j'ai compris, une plus récente est dans les tuyaux), sites des associations professionnelles (certaines, hors Europe, peuvent se permettre de publier des recommandations de tarifs) et surtout, rencontrez des traducteurs en VRAI : powwows, conférences, formations, rencontres ou réunions syndicales ou autres...


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2 3] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Fixer ses tarifs de traduction pour un débutant

Advanced search






BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »
Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search