Prospection clients directs
Thread poster: Sandrine Pantel

Sandrine Pantel  Identity Verified
France
Local time: 15:58
Member (2015)
German to French
+ ...
Apr 1, 2015

Bonjour à tous,

je travaille en tant que traductrice indépendante allemand-français et anglais-français depuis fin 2013. Jusqu'à maintenant, je travaillais surtout pour des agences de traduction.
J'ai commencé, il y a quelques semaines, à prospecter des clients directs afin d'être plus libre au niveau de mes conditions de travail (tarifs, délais...).

Je cherche plus particulièrement à proposer mes services à des entreprises allemandes souhaitant développer leur communication en France, mais je contacte également des administrations, offices de tourisme, etc... en Allemagne.

J'ai cependant beaucoup de mal à trouver des clients potentiels.
J'ai l'impression de perdre mon temps en e-mails et coups de téléphone pour m'entendre dire "Nous ne sommes pas intéressés" et je préfèrerais dans un premier temps me rendre plus visible pour les personnes cherchant effectivement un traducteur.

Auriez-vous éventuellement des pistes à me donner afin de rendre mon activité plus visible, sur Internet voire ailleurs ?

Pour information mes domaines de spécialisation sont : marketing/communication d'entreprise, tourisme/culture, économie, droit (contrats, conditions générales de vente...), contenus de sites Internet généralistes, emballages produits, énergies renouvelables et économies d'énergie.

Merci par avance !

S.P.


 

Andrea Halbritter  Identity Verified
France
Local time: 15:58
Member (2014)
French to German
+ ...
Réseau Apr 1, 2015

Bonjour,

Je travaille à 80 % avec des clients directs et ce qui, à mon avis, est essentiel pour en trouver c'est le réseau. De ce fait je participe à beaucoup d'évènements networking, je fais partie de pas mal de clubs d'affaires et vais régulièrement à des évènements où je suis susceptible rencontrer des clients (salons, foires etc. etc.). Etre très présent sur les réseaux sociaux aide aussi et puis collaborer avec d'autres traducteurs.

Par contre j'avoue que tout cela prend du temps et je pense que se faire des clients directs est plus simple quand on vit dans le pays de sa langue source et non pas de la langue cible.

[Modifié le 2015-04-01 15:03 GMT]

[Modifié le 2015-04-01 15:04 GMT]

[Modifié le 2015-04-01 15:05 GMT]


 

Sandrine Pantel  Identity Verified
France
Local time: 15:58
Member (2015)
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Apr 1, 2015

Très bien, merci déjà pour ce retour.

Je viens de me renseigner pour m'inscrire auprès de la Chambre de commerce franco-allemande et de la BDÜ (Fédération allemande des interprètes et traducteurs).

Certains d'entre vous sont-ils inscrits auprès d'organismes de ce type et cela est-il vraiment recommandé pour avoir des demandes de clients directs ?


 

Sandrine Pantel  Identity Verified
France
Local time: 15:58
Member (2015)
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Coût... Apr 1, 2015

S'inscrire auprès de la BDÜ implique en effet une cotisation annuelle d'environ 200 euros, donc j'aimerais avoir la garantie d'avoir assez de retours clients pour amortir cette somme...

 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 15:58
English to French
+ ...
nNe pas confondre association professionnelle et campagne de marketing Apr 1, 2015

linguacom_fr wrote:

S'inscrire auprès de la BDÜ implique en effet une cotisation annuelle d'environ 200 euros, donc j'aimerais avoir la garantie d'avoir assez de retours clients pour amortir cette somme...


Je ne pense pas qu'on puisse tenir ce genre de raisonnement.
Les clients directs ignorent tout de la traduction et de ses organisations professionnelles. Même si l'annuaire est bien référencé il n'y a aucune garantie de retour rapide sur investissement.
Appartenir à une association professionnelle (BDÜ, SFT) permet de faire partie d'un réseau de collègues traducteurs avec qui échanger et collaborer, de bénéficier de formations à tarif réduit. C'est plus un engagement personnel qu'une simple inscription dans un annuaire.

La prospection téléphonique est un métier, dans le cas d'un métier de service sur mesure comme le nôtre les téléprospecteurs n'ont pas nécessairement pour objectif de "vendre" une prestation de traduction mais de décrocher un rendez-vous pour présenter son offre de services. C'est long et le taux de réussite est faible.

Je partage l'avis d'Andrea : le réseau. Aller à des salons dans son domaine de spécialisation, de préférence à l'étranger pour cibler les entreprises qui veulent exporter vers la France, nouer des contacts, relancer ensuite. Participer aussi à des salons en France, aux événements des chambres de commerce. Tout cela prend du temps. Mais autant les agences n'ont aucune envie de rencontrer leurs traducteurs, autant les entreprises ont l'habitude de connaître leurs fournisseurs et leurs prestataires autrement que sur Internet.


 

Sandrine Pantel  Identity Verified
France
Local time: 15:58
Member (2015)
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Très bien Apr 1, 2015

et merci pour vos réponses très complètes.

 

jeromeb
France
Local time: 15:58
German to French
+ ...
cibler le bon interlocuteur Apr 2, 2015

Personnellement, j'ai réussi à trouver des clients directs uniquement par téléphone.
Je demande à parler au responsable des achats ou au responsable marketing, car les entreprises que je contacte n'ont pas de service de traduction interne.
Il faut également cibler des entreprises dont l'activité correspond bien à tes domaines.


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 14:58
Member (2007)
English
+ ...
Rien investi, rien gagné Apr 2, 2015

Il faut un certain investissement quand on est entrepreneur. Monter une affaire de traduction a très peu de risque mais sans investissement vous avez moins d'opportunités pour améliorer vos conditions. Sauf si vous travaillez sous un statut minimum (AE, par exemple), tout investissement déduit le montant d'impôts à payer.

Je suis d'accord avec ceux qui disent que c'est la visibilité en tant de professionnel réputé qui fera l'affaire. Réseaux, foires, conférences... Personnellement, j'ai trouvé pas mal de clients directs ici. Ils trouvent ProZ.com en surfant; et une fois sur le site ils cherchent leur traducteur préféré.


 

Sandrine Pantel  Identity Verified
France
Local time: 15:58
Member (2015)
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Membre Proz Apr 2, 2015

Merci encore pour vos réponses.
Je réfléchis en effet à devenir membre Proz afin de devenir plus visible et d'avoir, enfin, accès à toutes les propositions de missions, que je reçois assez nombreuses par e-mail.


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Prospection clients directs

Advanced search






SDL Trados Studio 2019 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2019 has evolved to bring translators a brand new experience. Designed with user experience at its core, Studio 2019 transforms how new users get up and running and helps experienced users make the most of the powerful features.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search