Pages in topic:   [1 2] >
Le meilleur choix pour une VAE
Thread poster: dhoulfaqar
dhoulfaqar
Local time: 05:09
Arabic to French
May 18, 2015

Bonsoir,
Cela fait 10 ans que je traduis de manière ininterrompue pour des maisons d'éditions, mais aussi pour des organismes d'état. J'ai appris mon métier sur le tas, je n'ai donc aucun diplôme, pas même le bac. Je jouis d'une bonne réputation dans mon domaine, à savoir la traduction littéraire de l'arabe vers le français, cette dernière, je le précise, étant ma langue maternelle. Aujourd'hui, je pense de plus en plus à valider mon expérience par un diplôme, mais je ne sais pas vers quelle école me tourner : l'ESIT, l’INALCO, l'ISIT...
Que me conseillerez-vous ?
Merci.


Direct link Reply with quote
 
Texte Style
Local time: 05:09
French to English
hum May 18, 2015

Je suppose que vous avez déjà vérifié que votre combinaison existe dans toutes ces écoles?

Perso, je suis passée par l'ESIT, parce que je connaissais des traductrices ayant leur diplôme, et on m'avait dit que c'était la meilleure école. Je ne connais pas les autres.

Il faudrait commencer par contacter la personne qui s'en occupe pour assister à des ateliers en vue de préparer le dossier. Le dossier à soumettre doit prouver que vous savez déjà traduire le genre de textes pour lesquels il y a des modules spécifiques (traduction juridique, technique, médical, financier, économique...l)
J'avais carrément pris le programme et pour chaque module, j'ai soumis une traduction.
J'ai juste oublié d'inclure des traductions EN-FR (le contraire de ma combinaison) or on doit faire quelques modules dans "l'autre sens".

Si on ne présente pas de traduction correcte pour un module en particulier, on vous colle le module correspondant. J'ai donc eu à suivre des modules de traduction technique et médical EN-FR. Ils m'ont épargné la traduction générale parce que j'avais bien rédigé mon dossier.

On m'avait aussi collé la théorie de la traduction et là, tout le monde y passait. Forcément, quand on a appris sur le tas, on n'a pas appris la théorie. J'aurais bien voulu argumenter que j'étais bien la preuve qu'il n'était pas nécessaire de passer par la théorie, comme un musicien qui ne connait pas le solfège, mais je suis le genre de personne qui ne pense à la bonne réplique que quand c'est trop tard.

Je préviens tout de suite que ce n'est pas du tout facile. Déjà, on le fait en plus d'une vie bien remplie alors que les autres étudiants n'ont rien d'autre à faire. J'étais salariée dans une agence et mon chef a bien voulu accepter que mes horaires changent en fonction de ceux des cours. Et j'ai clairement priorisé la VAE, en faisant une pause dans mon activité bénévole et en refusant de faire des heures sup à l'agence.

De tous les VAE de mon année, j'étais la seule à obtenir le diplôme. En même temps, je pense que j'étais celle dont le profil correspondait le mieux. Les autres avaient moins d'expérience et avaient travaillé dans moins de domaines différents, j'étais aussi la seule qui ait pu cumuler les modules des deux années en une seule, les autres avaient trop d'heures de cours pour pouvoir tout cumuler.

Bref, il faut s'accrocher, mais ça vaut le coup, je me sens beaucoup plus légitime en tant que traductrice maintenant et je suis aussi bien fière d'avoir appris autant toute seule!


Direct link Reply with quote
 
dhoulfaqar
Local time: 05:09
Arabic to French
TOPIC STARTER
merci May 18, 2015

Merci infiniment pour votre réponse. Vous voulez dire la combinaison arabe-français ? Le module traduction littéraire est enseigné à l'ESIT ?
On m'a dit aussi que c'était la meilleure école. J'ai contacté l'INALCO, ils m'ont posé quelques questions et m'ont invité à venir sur place retirer un dossier. Je suis conscient que ce n'est pas facile, surtout quand on s'est éloigné depuis très longtemps du système scolaire. Mais je suis très motivé, et j'ai un peu plus de temps libre depuis que j'ai créé ma propre maison d'édition. Moi aussi je pense toujours à la bonne réplique qu’après coup.


Direct link Reply with quote
 

MM^^  Identity Verified
Germany
Local time: 05:09
Chinese to French
+ ...
Détails pratiques May 18, 2015

Bonjour,

Moi-même je pense faire une VAE et pour cela j'ai choisi la fac de lettres la plus proche de chez moi si je me trouve dans l'obligation d'aller suivre des cours. Elle est aussi celle qui propose les combinaisons de langues que je pratiques (allemand, anglais, chinois vers français). Pour ce qui est des traductions vers une autre langues, j'en ai fait plusieurs déjà pour mes clients, mais je les ai aussi fait relire par d'autres traducteurs dont c'était la langue maternelle. Je pense que cela vaut la peine d'obtenir le diplôme car cela inspire plus confiance et ouvre aussi la porte pour correspondre au profil recherché par une société.

Bon courage,


Direct link Reply with quote
 
dhoulfaqar
Local time: 05:09
Arabic to French
TOPIC STARTER
Merci May 18, 2015

Merci, bon courage également.

Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 05:09
English to French
+ ...
traduction littéraire ou technique May 19, 2015

L'ESIT et l'ISIT enseignent la traduction.
L'INALCO enseigne les langues dites "orientales" à l'origine, en pratique aujourd'hui à peu près toutes les langues autres que germaniques et romanes.
L’objectif n'est pas le même.
Les études de traduction n'ont pas pour but d'apprendre une langue mais de se former au processus de traduction d'une langue à l'autre. La paire de langues qui sert de support est le plus souvent anglais-français, d'autres combinaisons existent mais de plus en plus rarement en dehors d'espagnol-français. Il y a donc évidemment approfondissement des connaissances dans la langue source mais sur une base déjà bien établie.

Pour une liste très complète des formations à la traduction littéraire en France , voir la page de l'ATLF (association des traducteurs littéraires)
http://www.atlf.org/profession-traducteur/formations/formations-universitaires-initiales/

Pour une liste de formations à la traduction en France, voir le site des universités membres de l'AFFUMT http://affumt.fr/liste-des-adherents

Les possibilités d’enseignement par correspondance sont très réduite, il faut donc tenir compte des déplacements dans le choix.

En fait le choix se fera entre renforcer l'image de spécialiste de la langue arabe - par exemple avec un diplôme de l'INALCO - ou renforcer l'image de spécialiste de la traduction - avec un diplôme de traduction.

Les diplômes de traduction sont au niveau master II (bac + 5). Dans la mesure où tu n'as pas le bac attends-toi à une VAE plus longue (et coûteuse) que des traducteurs qui ont déjà un diplôme bac+qqchose dans un domaine autre que la traduction.

La VAE est un marché florissant, les officines qui proposent un "accompagnement" (payant évidemment) pour préparer votre dossier de demande sont nombreuses, le bon sens reste de mise.

Un dernier mot : si tu exerces sous le régime des professions libérales une partie des frais peut être prise en charge par le FIF PL. http://www.fifpl.fr/index.php?page=presentation


Direct link Reply with quote
 
Texte Style
Local time: 05:09
French to English
non May 19, 2015

à l'ESIT on n'enseigne pas la traduction littéraire, c'est plutôt axé pro, comme j'ai dit plus haut, avec la traduction juridique, technique, médical, financier, économique.

Direct link Reply with quote
 
Texte Style
Local time: 05:09
French to English
accompagnement May 19, 2015

nordiste wrote:

La VAE est un marché florissant, les officines qui proposent un "accompagnement" (payant évidemment) pour préparer votre dossier de demande sont nombreuses, le bon sens reste de mise.



à l'ESIT il y avait une série d'ateliers pour nous aider à préparer le dossier

le coût a été pris en charge par le DIF, comme j'étais salariée, il doit y avoir le moyen de faire passer ça en formation continue pour les indépendants


Direct link Reply with quote
 
dhoulfaqar
Local time: 05:09
Arabic to French
TOPIC STARTER
Merci May 19, 2015

Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses, et merci pour les liens Nordiste. L'Inalco propose bien un master de traduction : http://www.inalco.fr/formations/formation-continue/vae
Les officines qui proposent un accompagnement sont-elles affiliées directement aux écoles, ou est-ce une démarche qu'il faut faire à part ?


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 05:09
Member (2007)
German to French
+ ...
INALCO May 19, 2015

Merci, je viens d'apprendre que l'INALCO proposait un master de traduction, je l'ignorais.

Ceci dit, en lisant le programme détaillé (http://www.inalco.fr/sites/default/files/asset/document/master_trm_2015-2016_0.pdf), je constate une lacune : c'est censé être un diplôme axé sur la langue "orientale" mais l'anglais y est obligatoire et les enseignements de traduction sont tous pour l'anglais, aucun pour l'autre langue. Je trouve ça problématique... Pour les langues pour lesquelles aucun diplôme n'existe, c'est mieux que rien, mais pour l'arabe, je pense que tu dois avoir le choix avec d'autres écoles qui proposent vraiment une spécialité arabe (au minimum : ESIT, et ITIRI pour la traduction technique uniquement - le site de l'ISIT ne s'ouvre pas présentement)

En fait, je dirais qu'il nous manque des infos pour t'orienter : pratiques-tu aussi l'anglais ? Et veux-tu un diplôme uniquement de traduction littéraire ou n'importe quel diplôme de traduction ?


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 05:09
Member (2007)
German to French
+ ...
Des informations... May 19, 2015

... complémentaires pourraient en effet être utiles, votre profil ici demeurant parfaitement muet, même s'il date déjà.

Vous laissez cependant entendre que vous avez quelques années réussies dans la traduction littéraire ... et que vous avez même créé votre propre maison d'édition.

C'est très encourageant tout cela et je me demande ce qu'un diplôme pourrait désormais vous apporter ? Vous avez certainement de bonnes raisons pour en vouloir un, mais il est clair que cela ne vous a pas empêché de réussir jusqu'à maintenant.

En ce qui concerne l'INALCO, dont je suis un ancien (cela remonte à loin), je pense que leur VAE est intéressante par rapport à des formations "lourdes" proposées notamment par les prestigieuses écoles citées par ailleurs. C'est à considérer de plus près. J'ai cependant l'impression qu'il y a confusion dans votre esprit entre les masters proposés et la VAE en tant que telle. Mais c'est peut-être moi qui ne lit pas bien.

Bon courage et très bonne continuation, diplôme ou pas !


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 05:09
English to French
+ ...
accompagnement et préparation May 19, 2015

dhoulfaqar wrote:

Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses, et merci pour les liens Nordiste. L'Inalco propose bien un master de traduction : http://www.inalco.fr/formations/formation-continue/vae
Les officines qui proposent un accompagnement sont-elles affiliées directement aux écoles, ou est-ce une démarche qu'il faut faire à part ?


Une VAE (validation des acquis) permet d'obtenir un diplôme sans suivre le cursus proposé, en faisant valider les connaissances acquises par l'expérience.
On peut aussi faire une VAE pour obtenir une licence qui permettra ensuite de s'inscrire en Master.

Il existe des organismes prestataires qui se proposent de vous "accompagner" à préparer un bon dossier de VAE. Certaines universités proposent aussi ce genre de service pour leurs propres filières.
La direccte de Haute Normandie a édité un guide intéressant sur le sujet
http://www.haute-normandie.direccte.gouv.fr/IMG/pdf/guide_accompagnement_VAE_2013_2_.pdf
Même s'il est centré sur les salariés il permet de comprendre le fonctionnement.
L'accompagnement reste facultatif dans son principe.


Direct link Reply with quote
 
dhoulfaqar
Local time: 05:09
Arabic to French
TOPIC STARTER
Merci May 19, 2015

Merci, Sophie. Non je ne pratique pas l'anglais. Je voudrais m'orienter de préférence vers la traduction littéraire, car c'est le domaine que je maîtrise, mais si l’on m'offre la possibilité de faire autre chose je ne suis pas contre.

Merci de votre réponse Adrien. Pour vous répondre très honnêtement, j'ai manqué plusieurs opportunités très intéressantes dans des pays où les diplômes font foi. Et il est vrai que je suis un peu dans la confusion, j'ai du mal à saisir le déroulement d'une VAE, il faudrait peut-être que je lise le mémoire de quelqu'un qui est passé par là pour me faire une idée.

Encore une fois, merci, le Nordiste, vos liens sont très instructifs. Je pense comme vous qu'il est plus judicieux, vu mon niveau d'étude, de viser d'abord une licence.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 05:09
Member (2007)
German to French
+ ...
Anglais May 20, 2015

Alors l'anglais, c'est un problème pour les écoles de traduction. Je crois bien qu'elles exigent toutes l'anglais dans la combinaison. Je croyais que l'ESIT était plus flexible, mais je viens de voir que la seule combinaison acceptée sans anglais est français-allemand-russe. Potasse les documentations pour t'en assurer. Après, tu peux quand même les contacter et demander si elles font parfois des exceptions, mais c'est tout sauf sûr.
On est bien d'accord que ça ne correspond pas forcément à un besoin du marché et qu'on peut faire une très belle carrière sans l'anglais, mais côté écoles de traduction, les conceptions sont malheureusement assez formatées (ce qui est aussi dû à des contingences pratiques).

Sur le fond, je suis totalement d'accord avec Adrien, on se demande ce qu'un diplôme t'apporterait. Mais si tu en ressens le besoin, c'est sans doute qu'il existe. Mais comme tu n'as aucun diplôme, peut-être que tout simplement un diplôme du supérieur enrichirait déjà ton profil ? Il me semble qu'une licence d'arabe serait un bon début (ou peut-être même suffisante).

Bonne chance !


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 05:09
Member (2007)
German to French
+ ...
Master May 20, 2015

PS : la suite logique pourrait être un master en traduction littéraire, pour l'instant je ne vois que celui de Lyon qui propose l'arabe (et là pour le coup sans autre langue) :
http://www.univ-lyon2.fr/formation/masters-2/master-2-traduction-litteraire-et-edition-critique-261526.kjsp
Mais cherche, il y en a peut-être d'autres ! Vois aussi à l'étranger : Suisse, Belgique...


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Le meilleur choix pour une VAE

Advanced search






Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »
Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search