Pourcentages de réduction
Thread poster: Irène Guinez

Irène Guinez  Identity Verified
Spain
Local time: 09:15
Member (2009)
Spanish to French
+ ...
Dec 16, 2015

Bonjour,

Je voudrais savoir quel est le pourcentage maximum autorisé quand un client n'est pas satisfait d'une traduction.
Je crois me souvenir que le maximum est de 20 % mais je n'en suis pas sûre.

Existe- il une loi, normative concernant le seuil acceptable de réduction ?

Merci pour vos réponses

Irène


Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 08:15
Member (2007)
English
+ ...
100 % ? Dec 16, 2015

Est-ce qu'il y a vraiment un loi ? Je ne suis plus en France mais je n'ai jamais entendu de cela. Je dirais que si une traduction ne vaut rien, on ne paie rien. Mais qui détermine sa valeur ? Et ce n'est pas une réponse à votre question, juste mon opinion.

Direct link Reply with quote
 

Manuela Ribecai  Identity Verified
Italy
Local time: 09:15
Member (2010)
English to French
+ ...
Tout travail mérite salaire Dec 16, 2015

Je ne suis pas d'accord avec vous, Sheila.
Autant dire que, sur simple réclamation fondée ou non, nous travaillons pour rien.

Je n'ai pas connaissance de limites légales.
Avant tout, je dirais qu'il faut proposer une solution au client (une relecture par un tiers, à charge du traducteur, me semble une bonne base de discussion) avant d'envisager une remise (à convenir).

Dans tous les cas, le travail doit être payé. Si le client conteste la facture, il lui revient d'entreprendre les démarches nécessaires par voie légale.

L'erreur est humaine et personne n'est à l'abri de quelques coquilles, mais, sérieusement, nous sommes des professionnels, nous ne POUVONS pas remettre une traduction qui soit tellement mauvaise qu'un juge en annule le paiement.

…ou alors je vis au pays des Bisounours et je dis (encore) des inepties ? Oui, c'est peut-être bien cela finalement.


Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 08:15
Member (2007)
English
+ ...
Les traductions sont font par n'importe qui Dec 16, 2015

Manuela Ribecai wrote:
Autant dire que, sur simple réclamation fondée ou non, nous travaillons pour rien.

D'accord, il faut demander la preuve.

Avant tout, je dirais qu'il faut proposer une solution au client (une relecture par un tiers, à charge du traducteur, me semble une bonne base de discussion) avant d'envisager une remise (à convenir).

Mais si, pourquoi pas. Mais si la relecture par un tiers est plutôt une retraduction par un traducteur qui a des tarifs plus hauts...? Alors vous gagnerez EUR 100 pour dépenser EUR 120.

L'erreur est humaine et personne n'est à l'abri de quelques coquilles, mais, sérieusement, nous sommes des professionnels, nous ne POUVONS pas remettre une traduction qui soit tellement mauvaise qu'un juge en annule le paiement.

Je parlais du pire des cas. Je ne parlais pas d'Irène évidemment (en tout cas, j'espère que non). Mais il n'y a aucun contrôle de notre profession et il existe des "traducteurs" qui passerait le texte par GoogleTranslate et le livrerait comme cela. Je travaille souvent en tant de réviseuse, et je vois le tout.


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 09:15
Member (2007)
German to French
+ ...
Réponse négative Dec 16, 2015

Non, à ma connaissance sans doute perfectible, il n'existe aucune norme en la matière.

La question de l'insatisfaction et de la manière de la traiter est un débat sans fin où tout et son contraire peut être dit et argumenté.

Dans l'imprécision de la question soulevée, il convient en premier lieu de savoir s'il existe une relation contractuelle mentionnant de possibles pénalités, dont la qualité pourrait faire partie.

En cas de réponse positive, il y a probablement la mention d'une autorité judiciaire compétente ? Du genre "en cas de litige, seul le tribunal de... sera compétent".

Dans la négative, c'est une confrontation mano a mano (inutile de préciser ici le vrai sens de la chose...) avec le donneur d'ordre.

Il n'est pas sûr que ce soit celui qui crie le plus fort qui ait raison dans ce genre d'affaire.

Une réponse possible à défaut de disposer d'un contexte plus précis.


Direct link Reply with quote
 

Teresa Borges
Portugal
Local time: 08:15
Member (2007)
English to Portuguese
+ ...
Je ne crois pas... Dec 16, 2015

En principe, en tant que consommateur vous devez d'abord payer et réclamer ensuite… Comme il a été dit déjà, d’autres précisions seraient nécessaires avant de vous apporter un début de réponse. S’agit-il d’un client insatisfait ? S’agit-il d’un sous-traitant qui a fourni une traduction désastreuse?

Direct link Reply with quote
 

Manuela Domingues  Identity Verified
Portugal
Local time: 08:15
Member (2015)
French to Portuguese
+ ...
Tout travail mérite salaire, comme on l'a déjà dit Dec 16, 2015

Bonjour,

Je ne connais pas de pourcentage, mais je suis d'accord pour que le traducteur assume les coûts d'une révision, si la traduction est vraiment mauvaise. Il faut analyser votre traduction et vérifier si le client a réellement raison, car j'ai déjà eu cette mauvaise expérience. Nous étions 3 traducteurs (anglais, français et espagnol) et nous devions traduire chacun 250 pages. L'agence en question nous a laissé un bon délai, et une fois la traduction remise, son client s'est permis de corriger nos traductions, et je dis bien TOUTES les traductions, dans les 3 langues. Chacune de nos pages possédait des erreurs, soit de vocabulaire, soit de format (car le format était également compliqué). Lorsque j'ai analysé les mots ou phrases que le client avait corrigé, je n'arrivais pas à en croire mes yeux. Il avait tout simplement remplacer mes mots par des synonimes, qui parfois ne s'adaptaient pas au contexte, et pire encore, il avait corrigé mes mots par d'autres avec des fautes d'ortographe, de syntaxe, de conjugaison, grammaticales, etc. Complétement absurde ! Du coup, nous avons été obligés de remplacer les mots par son vocabulaire, sinon l'agence ne se faisait pas payer, mais j'ai tout de même créer un document dans lequel j'expliquais mes choix, en lui indiquant également les liens du Larousse, Bescherelle, etc. Même si j'ai accepté de remplacer des mots par les siens, j'ai voulu me défendre. Donc, attention aux réclamations ! Résultat : les 3 traducteurs ne se sont fait payés que la traduction et non la révision d'une semaine, conformément au vocabulaire choisi par le client.


Direct link Reply with quote
 

Andrea Halbritter  Identity Verified
France
Local time: 09:15
Member (2014)
French to German
+ ...
Avec Manuela Dec 16, 2015

Je vois les choses comme Manuela (à part si le traducteur a signé des conditions d'achat autres).

Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Pourcentages de réduction

Advanced search






SDL Trados Studio 2017 only €415 / $495
Get the cheapest prices for SDL Trados Studio 2017 on ProZ.com

Join this translator’s group buy brought to you by ProZ.com and buy SDL Trados Studio 2017 Freelance for only €415 / $495 / £325 / ¥60,000 You will also receive FREE access to our getting started eLearning program!

More info »
WordFinder Unlimited
For clarity and excellence

WordFinder is the leading dictionary service that gives you the words you want anywhere, anytime. Access 260+ dictionaries from the world's leading dictionary publishers in virtually any device. Find the right word anywhere, anytime - online or offline.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search