Question de statut
Thread poster: melanie_vait
melanie_vait
France
Italian to French
Feb 16, 2016

Bonjour à tous !
Et merci d'avance à ceux qui voudront me répondre.

Diplômée en langues étrangères, je souhaitais me lancer dans mes moments de creux dans la traduction ainsi que la transcription de fichiers audio / vidéo.

Je m'interrogeais sur les démarches à effectuer, l'obligation d'un statut ou pas (si l'activité reste très occasionnelle) ?

Pouvez-vous me dire quelles sont toutes les possibilités en termes de statut pour quelqu'un comme moi ? La solution la plus "facile" ou dirons-nous, la moins risquée, sachant que ça ne deviendra pas forcément mon activité principale (j'entends parler d'auto-entreprenariat, portage salarial..).

Par ailleurs, j'ai eu vent d'une offre d'emploi où l'agence recrutait une personne pour de la transcription audio en CDD. Dans ce cas précis, faut-il également justifier d'un statut ?

Merci de m'aider à y voir un peu plus clair


Direct link Reply with quote
 

Thomas Veron
France
Local time: 14:21
Member (2016)
English to Dutch
+ ...
auto-entrepreneur Feb 16, 2016

Bonjour Melanie,

Je suis belge et je traduit surtout anglais -> néerlandais mais comme je me suis installée en France avec ma famille il y a quelques années j'ai donc cherché le statut qui me convenait le mieux aussi. Pour moi un statut d'auto-entrepreneur est idéale, pas trop d’administration, de comptabilité, de charges... Le portage salarial devient intéressant si t'as un CA assez élévé, tu paies beaucoup de charges mais en contrepartie t'as la sécurité de l'assurance chômage si un jour t'as plus assez de clients. Seul bémol si t'es auto-entrepreneur c'est que les clients étrangers ne comprennent pas toujours que tu les envoie des factures sans un numéro de TVA (même si on leur explique qu'ils ne paient pas la TVA parce que c'est la règle en France). En fait, t'es obligé de demander un numéro de TVA intracommunautaire pour pouvoir facturer correctement tes clients européens. J'éspère que ces infos peuvent t'aider un peu?


Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 13:21
Member (2007)
English
+ ...
Quelques points Feb 16, 2016

melanie_vait wrote:
je souhaitais me lancer dans mes moments de creux dans la traduction ainsi que la transcription de fichiers audio / vidéo.

Vous cherchez alors un "petit job" ? Ou cherchez-vous à devenir de profession libérale, travailleur indépendant ? Le premier vous gagne quelques sous par heure de travail (par ex. à McDonald's). Le dernier nécessite des heures et des heures de marketing, négociation, networking... avec enfin, si vous avez de la chance, un boulot de 200 mots à €0,10 le mot, c.à.d. €20 en total. Après, vous devez recommencer la recherche. A un moment donné, si vous investissez beaucoup (côté argent et temps) et travaillez bien, cela commence à être rentable. Mais avant six mois c'est rare et même après une année la situation reste imprévisible. Et si vous ne pouvez pas répondre aux délais (traduction voulue hier), vous ne serez pas choisie.
Je m'interrogeais sur les démarches à effectuer, l'obligation d'un statut ou pas (si l'activité reste très occasionnelle) ?

Vos clients vous demanderont une facture et la facture doit comporter un numéro siret. Le portage est possible mais cela a un coût important.
Par ailleurs, j'ai eu vent d'une offre d'emploi où l'agence recrutait une personne pour de la transcription audio en CDD. Dans ce cas précis, faut-il également justifier d'un statut ?

Le CDD c'est un contrat d'emploi. Mais un CDD pour les services de simple dactylographie ou de traduction des fichiers audio ?

En sommaire, je crois que vous allez perdre votre temps si vous attendez un bon retour. Un emploi à mi-temps pendant la première année d'installation est une très bonne idée. Par contre, faire quelques traductions pendant les soirées et les weekends, quand vous êtes fatiguée, ne l'est pas du tout.


Direct link Reply with quote
 
melanie_vait
France
Italian to French
TOPIC STARTER
oui Feb 16, 2016

tveron wrote:

Bonjour Melanie,

Je suis belge et je traduit surtout anglais -> néerlandais mais comme je me suis installée en France avec ma famille il y a quelques années j'ai donc cherché le statut qui me convenait le mieux aussi. Pour moi un statut d'auto-entrepreneur est idéale, pas trop d’administration, de comptabilité, de charges... Le portage salarial devient intéressant si t'as un CA assez élévé, tu paies beaucoup de charges mais en contrepartie t'as la sécurité de l'assurance chômage si un jour t'as plus assez de clients. Seul bémol si t'es auto-entrepreneur c'est que les clients étrangers ne comprennent pas toujours que tu les envoie des factures sans un numéro de TVA (même si on leur explique qu'ils ne paient pas la TVA parce que c'est la règle en France). En fait, t'es obligé de demander un numéro de TVA intracommunautaire pour pouvoir facturer correctement tes clients européens. J'éspère que ces infos peuvent t'aider un peu?


Oui merci tveron, c'est intéressant et bon à savoir !


Direct link Reply with quote
 
melanie_vait
France
Italian to French
TOPIC STARTER
faire le point Feb 16, 2016

Bonjour et merci pour votre réponse.

Oui je cherche à faire le point car en disant "dans mes moments de creux" j'entendais de creux professionnels, entre deux emplois car décrocher un cdi est devenu de plus en plus compliqué.

J'ai beaucoup pratiqué la traduction au cours de mes études et même ensuite, mais pour des étudiants ou de la famille.

Je cherche à savoir quelle est la manière légale et la moins contraignante administrativement et en termes de coûts de faire rentrer un revenu par cette activité, mais sans savoir si elle deviendra régulière. Le fameux numéro siret semble indispensable pour taper aux différentes portes.

nb : cette offre d'emploi indique uniquement de la retranscription sur fichier Word de volumes audio, en agence.

Sheila Wilson wrote:

melanie_vait wrote:
je souhaitais me lancer dans mes moments de creux dans la traduction ainsi que la transcription de fichiers audio / vidéo.

Vous cherchez alors un "petit job" ? Ou cherchez-vous à devenir de profession libérale, travailleur indépendant ? Le premier vous gagne quelques sous par heure de travail (par ex. à McDonald's). Le dernier nécessite des heures et des heures de marketing, négociation, networking... avec enfin, si vous avez de la chance, un boulot de 200 mots à €0,10 le mot, c.à.d. €20 en total. Après, vous devez recommencer la recherche. A un moment donné, si vous investissez beaucoup (côté argent et temps) et travaillez bien, cela commence à être rentable. Mais avant six mois c'est rare et même après une année la situation reste imprévisible. Et si vous ne pouvez pas répondre aux délais (traduction voulue hier), vous ne serez pas choisie.
Je m'interrogeais sur les démarches à effectuer, l'obligation d'un statut ou pas (si l'activité reste très occasionnelle) ?

Vos clients vous demanderont une facture et la facture doit comporter un numéro siret. Le portage est possible mais cela a un coût important.
Par ailleurs, j'ai eu vent d'une offre d'emploi où l'agence recrutait une personne pour de la transcription audio en CDD. Dans ce cas précis, faut-il également justifier d'un statut ?

Le CDD c'est un contrat d'emploi. Mais un CDD pour les services de simple dactylographie ou de traduction des fichiers audio ?

En sommaire, je crois que vous allez perdre votre temps si vous attendez un bon retour. Un emploi à mi-temps pendant la première année d'installation est une très bonne idée. Par contre, faire quelques traductions pendant les soirées et les weekends, quand vous êtes fatiguée, ne l'est pas du tout.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Question de statut

Advanced search






memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »
TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search