Se spĂ©cialiser dans la pĂȘche et les cultures marines : une bonne idĂ©e?
Thread poster: Améline Néreaud

AmĂ©line NĂ©reaud  Identity Verified
France
Local time: 00:09
English to French
+ ...
Mar 2, 2005

Bonjour,

je suis nouvelle, et dans la traduction freelance et dans ce forum!
J'ai fait des Ă©tudes de linguistique-traduction, suivies d'un DESS information textuelle. Mes langues : anglais, portugais, espagnol.
Ca fait aujourd'hui 1 an que je travaille dans le secteur des pĂȘches et cultures marines, aprĂšs avoir fait 1 an dans l'environnement. Lorsque s'est posĂ©e la question de mon "Ă©tablissement en traductrice freelance", pour revenir Ă  mes premiĂšres amours, je me suis dit que je pourrais me spĂ©cialiser dans le domaine maritime et plus largement de l'environnement.

Seulement, je ne vois pas sur proz et autres d'annonces concernant ce genre de sujets. Alros je me pose la question : est ce que c une bonne idée, cette niche?
Ou alors comment cibler les clients potentiels?

Merci beaucoup!


Direct link Reply with quote
 

Nina Khmielnitzky  Identity Verified
Canada
Local time: 18:09
Member (2004)
English to French
Garder des portes ouvertes Mar 2, 2005

Améline Néreaud wrote:

... je me suis dit que je pourrais me spécialiser dans le domaine maritime et plus largement de l'environnement.

Seulement, je ne vois pas sur proz et autres d'annonces concernant ce genre de sujets. Alros je me pose la question : est ce que c une bonne idée, cette niche?
Ou alors comment cibler les clients potentiels?

Merci beaucoup!


C'est bien de connaßtre parfaitement un sujet, mais quand on commence, il faut aussi toucher un peu à tout, élargir ses horizons pour saisir les options qui se présentent. Bien sûr, je ne vous suggÚre pas d'accepter n'importe quoi, mais il n'est pas mauvais d'en connaßtre un peu sur différents sujets.

À mon humble avis

Nina


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 00:09
Member (2007)
German to French
+ ...
Tout dépend des perspectives à terme ... Mar 2, 2005

Se spécialiser trop vite me paraßt se condamner à terme. A moins que la "niche" ne soit vraiment porteuse pour des années (la déferlante informatique a globalement tenu 25 ans et aujourd'hui il n'y a plus guÚre que des vaguelettes ...). Mais, cette niche-là il faut la trouver et lorsqu'on la trouve il est possible qu'elle soit déjà occupée par d'autres.

Se faire un "nom" dans un ou deux secteurs est un bon plan, mais avant il faut bien considĂ©rer que l'on ne va pas en crouter forcĂ©ment tous les jours. Et que mĂȘme si l'on est devenue Madame Plancton, il y aura de quoi alimenter suffisamment.

Je mettrais plus de biscuits, si possible, dans ma besace.

Bienvenue au club !

Adrien


Direct link Reply with quote
 

Nina Khmielnitzky  Identity Verified
Canada
Local time: 18:09
Member (2004)
English to French
Bien dit Mar 2, 2005

Adrien AVENAZ wrote:



Je mettrais plus de biscuits, si possible, dans ma besace.



Et pas tous les poissons dans le mĂȘme filet!
Nina


Direct link Reply with quote
 

AmĂ©line NĂ©reaud  Identity Verified
France
Local time: 00:09
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Tout Ă  fait d'accord Mar 2, 2005

[quote]Nina Khmielnitzky wrote:

Bien sûr, je ne vous suggÚre pas d'accepter n'importe quoi, mais il n'est pas mauvais d'en connaßtre un peu sur différents sujets.

Je suis tout Ă  fait d'accord et pour moi je pense Ă©galement qu'il est aussi plus "Ă©panouissant" si je peux toucher Ă  tout. Le problĂšme est d'ĂȘtre choisie pour un job quand on n'a pas d'expĂ©rience dans le domaine. Comment faire dans ce cas, c un cercle vicieux...


Direct link Reply with quote
 
remyrosf
Local time: 00:09
English to French
Bienvenue Améline ! Mar 2, 2005

Améline Néreaud wrote:

Bonjour,

je suis nouvelle, et dans la traduction freelance et dans ce forum!
J'ai fait des Ă©tudes de linguistique-traduction, suivies d'un DESS information textuelle. Mes langues : anglais, portugais, espagnol.
Ca fait aujourd'hui 1 an que je travaille dans le secteur des pĂȘches et cultures marines, aprĂšs avoir fait 1 an dans l'environnement. Lorsque s'est posĂ©e la question de mon "Ă©tablissement en traductrice freelance", pour revenir Ă  mes premiĂšres amours, je me suis dit que je pourrais me spĂ©cialiser dans le domaine maritime et plus largement de l'environnement.

Seulement, je ne vois pas sur proz et autres d'annonces concernant ce genre de sujets. Alros je me pose la question : est ce que c une bonne idée, cette niche?
Ou alors comment cibler les clients potentiels?

Merci beaucoup!


Bonsoir Améline et bienvenue sur le forum...

Je suis moi aussi un jeune traducteur et je suis d'accord avec Adrien, qui est trĂšs expĂ©rimentĂ© et dont les interventions sont toujours utiles pour les p'tits jeunes comme nous : il est peut-ĂȘtre un peu tĂŽt pour se spĂ©cialiser.

Depuis que j'ai commencĂ©, j'ai touchĂ© un peu Ă  tout et je pense que c'est trĂšs formateur. Les domaines ne sont pas "cloisonnĂ©s" et il faut Ă  mon sens ĂȘtre familiarisĂ© avec les bases de plusieurs domaines avant de se spĂ©cialiser. Un texte plutĂŽt marketing pourra comporter des termes informatiques ou financiers, un manuel d'utilisation d'un progiciel de gestion des termes comptables.

Je pense aussi qu'il faut faire attention aux textes trÚs techniques et les laisser aux plus expérimentés : il existe des textes abordables dans beaucoup de domaines et ce sont généralement ceux que les agences te proposeront. Je me suis fait avoir une fois à traduire un truc hyper technique sur les machines de placement de composants électroniques, j'y ai passé des nuits blanches pour sortir un truc potable et j'ai cassé les pieds à plein de monde pour éclaircir les passages les plus complexes(dont un copain informaticien que j'ai amené au bord de la crise de nerfs).

Ceci dit, je me suis quand mĂȘme dĂ©jĂ  plus ou moins spĂ©cialisĂ© dans certains domaines : marketing, communication financiĂšre, informatique. Tu devrais sans doute diversifier ton offre (pour payer ton loyer) mais garder ta spĂ©cialisation. Et ne pas hĂ©siter Ă  contacter les entreprises qui travaillent dans ton domaine.

Sur ce, bon courage pour la suite !

@ +

RĂ©my


Direct link Reply with quote
 

AmĂ©line NĂ©reaud  Identity Verified
France
Local time: 00:09
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Ă  tous pour vos conseils Mar 3, 2005

Je pense Ă©galement qu'il est bon de toucher Ă  tout, mais le pb qui se pose c'est : comment ĂȘtre engagĂ© pour une mission lorsqu'on n'a pas d'expĂ©rience dans le domaine demandĂ©? C'est toujours le mĂȘme cercle vicieux : sans expĂ©rience on n'est pas engagĂ©, et si on n'est pas engagĂ©, on a pas d'expĂ©rience...
Comment briser ce cercle dans ce cas?


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 00:09
Member (2007)
German to French
+ ...
Expérience ... Mar 3, 2005

RĂ©my,

Je suis trĂšs touchĂ© par la cordialitĂ© de tes propos ... c'est vrai que j'en suis Ă  ma 36Ăšme annĂ©e de mĂ©tier, mais cela ne m'a pas empĂȘchĂ© de commettre des erreurs, de galĂ©rer, de me demander Ă  quoi tout cela pouvait bien servir, etc., etc.

Ce que mon expérience me fait dire aujourd'hui sans risque de me tromper (et tu le soulignes d'ailleurs trÚs bien de ta propre expérience) est qu'il ne faut pas accepter n'importe quoi ni n'importe quelles conditions sous prétexte de bosser. C'est aller au-devant des pires échecs et contrariétés.

Je sais que beaucoup pensent que l'on n'a pas le choix ... tarifs, délais, et tout et tout. Je ne suis pas vraiment de cet avis, mais cela nécessite un trÚs gros travail de communication auprÚs des clients (agences ou frontaux) : la traduction est une nécessité économique et culturelle et elle repose sur sur une trÚs forte valeur ajoutée. Savoir mettre cela en avant fait plier les plus rigides du portefeuille.

Aussi étendue notre connaissance d'une langue soit-elle, il est des domaines que l'on ne maßtrisera jamais. Et pour commencer dans sa propre langue. Alors il ne faut pas faire semblant avec les langues que l'on est amené à traduire.

Cela n'empĂȘche que dans des moments de creux, voire d'inactivitĂ© totale, il me paraĂźt plus que nĂ©cessaire de travailler de nouveaux domaines pour Ă©largir le champ des interventions.

Le cercle vicieux du manque d'expérience pour faire des touches n'est pas spécifique à notre métier : on le retrouve partout. Mais attention, cela devient également critique lorsque l'expérience devient "lourde" : tu risques de faire peur ou de passer pour une nullité lorsque tu acceptes de traduire un communiqué de presse de 500 mots.

VoilĂ  pour le quart d'heure, bon courage !

Adrien


Direct link Reply with quote
 

AmĂ©line NĂ©reaud  Identity Verified
France
Local time: 00:09
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
je suis bien d'accord Mar 3, 2005

j'ai aussi vĂ©cu le pb du manque d'expĂ©rience dans ma courte vie professionnelle "classique". La question que je me pose, c que mettre en avant, lorsqu'on a pas l'expĂ©rience d'un domaine, dans sa candidature pour avoir une chance d'ĂȘtre retenu? J'avoue que je dĂ©bute (ca fait un mois) et que lĂ  je me sens un peu dĂ©couragĂ©e, et j'ai bien peur de m'ĂȘtre trompĂ©e de voie.

Direct link Reply with quote
 
remyrosf
Local time: 00:09
English to French
Ne pas se décourager Mar 3, 2005

Améline Néreaud wrote:

j'ai aussi vĂ©cu le pb du manque d'expĂ©rience dans ma courte vie professionnelle "classique". La question que je me pose, c que mettre en avant, lorsqu'on a pas l'expĂ©rience d'un domaine, dans sa candidature pour avoir une chance d'ĂȘtre retenu? J'avoue que je dĂ©bute (ca fait un mois) et que lĂ  je me sens un peu dĂ©couragĂ©e, et j'ai bien peur de m'ĂȘtre trompĂ©e de voie.


... Un dernier truc que ma courte expĂ©rience m'a appris : faire du marketing pur et dur, en partant de ce que cherche le marchĂ© pour le lui apporter. En clair : ne pas se prĂ©senter aux agences ou autres comme un Ă©tudiant Ă  la recherche de quelques traducs pour arrondir ses fins de mois (je dis pas que c'est ce que tu fais, mais j'ai commis cette erreur au tout dĂ©but), mais comme un jeune professionnel travaillant dans tel et tel sujet Ă  des tarifs honnĂȘtes mais pas excessifs.

Quant on voit le nombre d'agences qui se prĂ©sentent comme des leaders incontestables dans 2 500 000 combinaisons diffĂ©rentes et qui promettent un niveau de qualitĂ© exceptionnel alors que leur site est bourrĂ© de fautes d'orthographe, je vois pas pourquoi tu aurais Ă  rougir de te prĂ©senter comme une traductrice de qualitĂ©. Je te conseille d'insister sur tes points forts (qui me semblent ĂȘtre : premiĂšre expĂ©rience dans le domaine, formation linguistique, capacitĂ© de recherche documentaire, goĂ»t du dĂ©tail...) et de ne pas dire que tu as commencĂ© il y a un mois (mensonge par omission ? Peut-ĂȘtre, mais tant pis, ça n'a jamais tuĂ© personne !). Et, avant que le tĂ©lĂ©phone ne commence Ă  sonner, tu peux aussi t'autoformer Ă  Wordfast, si ce n'est dĂ©jĂ  fait, un outil de TAO simple et efficace, compatible avec TRADOS.

Ceci dit, ce ne sont que des conseils, je suis loin d'ĂȘtre un vieux de la vieille et d'autres te donneront sans doute des conseils plus avisĂ©s.

Bon courage...

RĂ©my


Direct link Reply with quote
 

AmĂ©line NĂ©reaud  Identity Verified
France
Local time: 00:09
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
en tout cas, Mar 4, 2005

merci le temps que tu as consacré à me donner tous ces conseils!!!

je vais essayer de les mettre en pratique et prier pour avoir aussi un peu de chance!

A bientĂŽt j'espĂšre.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Se spĂ©cialiser dans la pĂȘche et les cultures marines : une bonne idĂ©e?

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search