Perspectives traduction français/ allemand/ russe
Thread poster: alaunos

alaunos
France
German to French
+ ...
Oct 1, 2016

Salut à tous,

je suis étudiant en russe et je pense faire un master de traduction l'année prochaine. Je voulais recueillir les avis de traducteurs émérites sur les perspectives professionnelles pour un débutant comme moi, bilingue franco-allemand, avec le russe et l'anglais comme langues sources.

Sachant que je ne choisis pas ce travail avec le but de devenir millionnaire, peut-on espérer en 2016 vivre uniquement de cette activité (fût-ce modestement) ?

Et si oui, est-il plus avantageux de vivre en Allemagne, voire en Russie (à cause des charges importantes en France) ?

En vous remerciant,

Thyl


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 02:47
Member (2007)
German to French
+ ...
Oui Oct 1, 2016

Millionnaire, ça je crois que personne ne le devient avec la traduction (déjà mes profs à la fac nous disaient que ce n'était pas le métier à choisir pour devenir riche). Mais on peut tout à fait en vivre bien.
En ce qui concerne tes combinaisons, anglais vers FR et DE et FR DE, c'est déjà très bien, avec ça tu ne manqueras pas de travail, si bien entendu tu traduis bien, si tu as de bonnes spécialités et si tu sais te vendre correctement. Russe vers allemand, je ne sais pas ce que ça donne, mais russe vers français, je peux te le dire : ça ne rapporte rien. Les prix sont trop bas. En l'ayant en plus de tes autres combinaisons, ce n'est pas grave, tu peux faire comme moi : vivre de tes autres combinaisons et ne faire du russe que les rares fois où le client est prêt à payer un prix correct.
Quant au choix du pays d'installation : France ou Allemagne, je pense que c'est un peu kif kif, l'Allemagne a probablement un système plus simple par beaucoup d'aspects, mais moins cher je ne sais pas, car il faut tenir compte pas seulement des charges mais de tout : coût de la vie sous bien des aspects, impôts, etc. A mon avis entre les deux pays, la question est plutôt de savoir où on a envie de vivre, où l'on se sent bien. Avec la Russie aussi, mais là les différences sont plus marquées : pour ce qui est des charges et de l'imposition, je ne saurais te dire, renseigne-toi peut-être dans le forum russe. Par contre il ne faut pas oublier que c'est hors UE. Donc ça compliquera un tout petit peu tes relations financières avec des clients de l'UE (sans les rendre impossibles évidemment), mais ça te donnera peut-être un meilleur accès au marché russe. Je pense aux prix : les prix sont bas, mais si le niveau de vie est plus bas, tu pourrais éventuellement t'aligner alors que tu ne pourrais pas raisonnablement le faire depuis la France ou l'Allemagne. Évidemment, Moscou, ça ne marche pas, je crois que la vie y est encore plus chère qu'en France. Mais ailleurs, peut-être...
En somme, ton choix pourrait être orienté par le fait de vouloir absolument utiliser ton russe ou pas.
Ah, autre chose : n'oublie pas que dans l'UE, tu peux t'installer où tu veux, mais en Russie, il te faut un visa et donc dans la foulée une autorisation de séjour et de travail, j'imagine. Je ne sais pas si c'est facile à obtenir pour un freelance !


Direct link Reply with quote
 

alaunos
France
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Oct 1, 2016

Merci Sophie pour ces réponses. Tu as raison, pour travailler en Russie il faut bien sûr un visa et une autorisation. La solution serait éventuellement de cumuler la traduction avec un boulot à temps partiel, tout en m'installant dans un coin où le coût de la vie n'est pas trop élevé (donc loin de Moscou). Mais je préfèrerais me limiter à la traduction.
Quand tu dis que les relations avec les clients UE seraient plus difficiles si je travaillais depuis la Russie tu penses à quoi exactement ?

Cela dit, si le français, l'allemand et l'anglais sont suffisants, il serait peut-être plus simple en effet de conserver le russe comme "bonus" comme tu le fais, et de rester en Europe...

Merci encore une fois pour tes lumières !

[Modifié le 2016-10-01 14:24 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Andriy Bublikov  Identity Verified
Ukraine
Local time: 03:47
Member (2009)
French to Russian
+ ...

Moderator of this forum
Tout à fait d’accord Oct 1, 2016

Sophie Dzhygir wrote:

Russe vers allemand, je ne sais pas ce que ça donne, mais russe vers français, je peux te le dire : ça ne rapporte rien. Les prix sont trop bas. En l'ayant en plus de tes autres combinaisons, ce n'est pas grave, tu peux faire comme moi : vivre de tes autres combinaisons et ne faire du russe que les rares fois où le client est prêt à payer un prix correct.


Direct link Reply with quote
 

alaunos
France
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Et Russe vers Allemand ? Oct 1, 2016

Merci Andriy pour votre témoignage. Sauriez-vous par hasard ce qu'il en est du marché de la traduction Russe vers Allemand ?

Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 02:47
Member (2007)
German to French
+ ...
Bilinguisme Oct 1, 2016

Bonjour,

Sur le russe, je crois que les bonnes réponses ont été données. En ce qui concerne l'anglais et l'allemand, le marché ouvre de très larges perspectives, et s'il est fortement concurrentiel en anglais, il l'est un peu moins en allemand, mais plus retreint cependant.

Sur le niveau de vie, il est parfaitement gérable en France et je ne pense pas que cela soit plus favorable dans d'autres pays de niveau de vie européen. Les paramètres à prendre en compte sont très, très nombreux, et certains ne deviennent significatifs que dans certaines circonstances ou bien des années plus tard.

Je me permets d'attirer ton attention sur la notion de bilinguisme et d'y réfléchir plus avant. Est-il certain que tu peux traduire aussi bien et avec autant d'aisance en DE>FR que FR>DE ? Dans ce domaine aussi, il est bien des surprises et souvent des désillusions. À moins de relever de l'exception, il en est, cela ne devrait pas demeurer un argument à terme.

Bonne continuation d'études et essaye déjà de voir un peu dans quelles spécialités tu pourrais faire valoir tes compétences. Comme tu viens de t'inscrire à ProZ.com, inutile sans doute de trop détailler encore ton profil, mais profites-en pour regarder un peu ce qui se passe dans les KudoZ dans les paires qui t'intéressent. Même sans y participer activement, on y apprend des tas de choses utiles sur les activités langagières.

Bon courage pour la suite !


Direct link Reply with quote
 

Andriy Bublikov  Identity Verified
Ukraine
Local time: 03:47
Member (2009)
French to Russian
+ ...

Moderator of this forum
A vrais dire, aucune idée là-dessus. Oct 1, 2016

A vrais dire, aucune idée là-dessus.

Pourtant il est bien utile de regarder les Kudoz dans cette combinaison, comme a dit Adrien, jeter un coup d’œil ici : http://search.proz.com/employers/rates

Attention! Ce n’est qu’une statistique faite depuis longtemps.

Essayer de parler avec des traducteurs qui travaillent dans cette combinaison linguistique, ici, peut-être dans les forums allemands, ou sur face de bouc .


Direct link Reply with quote
 

alaunos
France
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Bilingue et biculturel Oct 1, 2016

Merci à tous les deux, Adrien et Andriy, pour vos réponses.

Adrien, il est vrai que les véritables bilingues sont rares. Dans mon cas, je n'ai aucun mérite puisque j'ai été scolarisé successivement en Afrique (anglais) puis en Allemagne, puis de nouveau en Afrique (au Maroc, dans le système français), ensuite à Berlin (au lycée français, où les cours étaient dispensés dans les deux langues) et enfin en Alsace... j'ai toujours pratiqué les deux langues à la maison, et mes amis sont pour la plupart bilingues, même s'ils sont rarement biculturels.

Pour ce qui est des spécialités, je me demandais justement s'il y a des domaines plus "porteurs" que d'autres, ou plus demandés ? Si l'un d'entre vous connaît les besoins du marché en termes de spécialité je suis tout ouïe, ne sachant pas encore bien quelle spé choisir entre le juridique, le médical, ...

Merci à tous en tout cas pour votre contribution !

[Modifié le 2016-10-01 22:13 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Catherine De Crignis  Identity Verified
France
Local time: 02:47
Member (2012)
English to French
+ ...
Spécialité Oct 2, 2016

Bonsoir,
Dans ma paire de langues la demande est naturellement très variée. Je ne vois pas de raison pour laquelle ça ne serait pas aussi le cas avec l'allemand.
Il est important que tu choisisses un domaine de spécialisation qui t'intéresse réellement. On lit trop souvent des traductions bien faites (bon style, bonne compréhension générale, pas de faute...) jusqu'au point complexe ou ambigu où ça dérape, car le traducteur n'a pas saisi une finesse ou même une notion, par laxisme, ou souvent par manque d'intérêt réel pour le sujet, me semble-t-il.
Tu as encore le temps d'y réfléchir, mais les domaines comme la finance, le droit ou la médecine ne s'improvisent pas. Il est souhaitable, voire indispensable de s'y former. Ce sont des domaines porteurs. On voit parfois des appels d'offres avec des tarifs ridicules même en finance ou en médecine, mais il ne faut pas s'y fier. Ça n'est que la partie la plus visible de l'iceberg.
Bonne chance et bonne continuation !


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 02:47
Member (2007)
German to French
+ ...
Précisions Oct 2, 2016

alaunos wrote:

Cela dit, si le français, l'allemand et l'anglais sont suffisants, il serait peut-être plus simple en effet de conserver le russe comme "bonus" comme tu le fais, et de rester en Europe...
Concrètement, je pensais aux frais bancaires. On peut s'en délester un peu en utilisant d'autre systèmes type paypal, mais 1/ ça complique un chouïa la compta, en tout cas en France, mais je ne sais pas quelles sont les obligations comptables en Russie ! 2/ je ne sais pas ce qui existe en Russie, il me semble me rappeler avoir lu que certains services n'étaient pas disponible en Ukraine, mais en Russie...? Peut-être que si, mais là où je veux en venir, c'est que des choses qui vont de soi au sein de l'Europe, ou même dans une moindre mesure avec des pays comme les États-Unis, le Canada, ne vont pas forcément de soi avec des pays comme la Russie, la Chine, etc.
Dans un autre domaine, ça peut rebuter des clients de travailler avec des pays qu'ils ne connaissent pas bien. Une amie récemment me demandait de lui recommander quelqu'un pour le russe mais elle était réticente à aller chercher quelqu'un en Russie, elle préférait un Russe qui vive en France ou pays voisin. Sans doute à tort, mais c'est un fait. Mais c'est une médaille à deux revers, comme je le disais, tu gagnerais sans doute plus facilement le marché local, en revanche.

Pour les spécialités, en ce qui concerne l'allemand (en tout cas vers le français) : je pense que toutes les spécialités peuvent marcher mais (et même si je suis d'accord avec Catherine pour dire qu'il faut avoir de l'intérêt pour les domaines qu'on choisit) j'ajoute que les Allemands exportent particulièrement beaucoup de machines en tous genres, donc quand on est compétent en mécanique, ingénierie, machines, etc., on ne manque assurément pas de travail. Quitte à se spécialiser dans certains types de machines.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Perspectives traduction français/ allemand/ russe

Advanced search






Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »
Across v6.3
Translation Toolkit and Sales Potential under One Roof

Apart from features that enable you to translate more efficiently, the new Across Translator Edition v6.3 comprises your crossMarket membership. The new online network for Across users assists you in exploring new sales potential and generating revenue.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search