Refus de traduction
Thread poster: Myriam03
Myriam03
France
Jun 21

Bonjour,

Traductrice enregistrée à l'URSSAF, je travaille actuellement pour une maison d'édition qui m'a commandé la traduction d'un livre.

Mais depuis que j'ai envoyé la facture, je n'ai aucune nouvelle de leur part, et je crains que ma traduction ne leur plaise pas.

Quel est le délai légal pour refuser une traduction ? Ce refus doit-il être notifié d'une façon particulière, ou est-ce qu'un simple mail ou coup de téléphone suffit (ce qui m'étonnerait grandement) ? Un client doit-il "prouver" que la traduction est mal réalisée (comme joindre les corrections, ce qui me semblerait logique) ?

N'ayant jamais été confrontée à ce problème jusque-là, je suis un peu perdue...

Merci d'avance pour vos réponses.

Myriam


Direct link Reply with quote
 

Lorraine Dubuc  Identity Verified
Canada
Local time: 14:21
Member (2013)
French to English
+ ...
Bonjour! Jun 21

Pourquoi douter de la qualité de votre travail du simple fait de n'avoir pas de réponse de leur part?

Quelle était l'entente à l'égard du paiement? (étalement, versements, nombre de jours)

Avez-vous livré tout d'un bout ou est-ce qu'ils ont reçu le texte par parties? (Ce qui leur aurait laissé le loisir de voir si votre style leur plaît).

Peut-être sont-ils à réviser le texte, ce qui ne garantit pas que ce soit fait dans les jours immédiatement après réception.

Une chose est certaine, ne pas répondre n'est pas chic de leur part.

Vous pouvez envoyer un avis par courrier recommandé, ce qui vous fera une pièce avec accusé de réception.

Bon succès!


Direct link Reply with quote
 
Myriam03
France
TOPIC STARTER
Réponse Jun 21

Bonjour,

Il était prévu que mon client me paye à la moitié de la traduction, rendue il y a presque un mois (et le délai de paiement est de 30 jours), mais n'ayant toujours aucune nouvelle, je craignais qu'il ne veuille pas que je continue la traduction. Il n'a toujours pas répondu à mes mails ni à mes appels, mais peut-être suis-je un peu paranoïaque...

Néanmoins, savez-vous quel est le délai pour refuser une traduction ? Cela pourrait me servir à l'avenir (et à d'autres traducteurs parcourant ce forum), si jamais un client refusait ma traduction des semaines voire des mois après avoir rendu le travail. Car j'imagine qu'il doit bien exister un délai légal et une façon de le notifier, mais je n'ai trouvé aucune information à ce sujet.


Direct link Reply with quote
 

yinnyann  Identity Verified
Brazil
Local time: 17:21
Spanish to French
+ ...
Tout travail mérite salaire Jun 21

Si vous avez fourni un travail et respecté le "contrat", vous devriez recevoir le montant accordé. Indépendamment des goûts du client. Celui-ci vous a recruté librement et aurait dû s'assurer de vos capacités en amont et pas une fois le travail fini...

Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 19:21
Member (2007)
English
+ ...
Tout devrait être décidé entre vous Jun 22

Myriam03 wrote:
Quel est le délai légal pour refuser une traduction ? Ce refus doit-il être notifié d'une façon particulière, ou est-ce qu'un simple mail ou coup de téléphone suffit (ce qui m'étonnerait grandement) ? Un client doit-il "prouver" que la traduction est mal réalisée (comme joindre les corrections, ce qui me semblerait logique) ?

Normalement le délai est donné dans un contrat ou dans les conditions générales ou à n'importe autre moment. Personnellement, je spécifie dans le mail qui accompagne la traduction que je suis à leur écoute pour toute question ou modification jusqu'à la date limite de paiement de la facture (qui est à 30 jours fin du mois).

Comme dit yinnyann, nous avons le droit de paiement. C'est seulement quand une traduction est totalement inutilisable qu'un juge donnerait droit au client de ne rien payer. Si ce n'est pas top vous devez en avoir la preuve, et vous devriez avoir le droit de la reprendre, mais ce n'est pas toujours le cas. Si c'est vous qui règle la situation vous aurez droit à 100%, sinon c'est normale d'offrir une remise, à votre gré.

je travaille actuellement pour une maison d'édition qui m'a commandé la traduction d'un livre.

Ce client vous a déjà payé pour d'autres traductions, ou est-ce que c'est une collaboration nouvelle ? Il a versé une provision ?


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 20:21
Member (2007)
German to French
+ ...
Que dit le contrat ? Jun 22

Myriam03 a écrit :

Traductrice enregistrée à l'URSSAF, je travaille actuellement pour une maison d'édition qui m'a commandé la traduction d'un livre.



La traduction d'un livre, surtout pour le compte d'une maison d'édition, devrait faire l'objet d'un contrat d'édition (qui n'est guère la même chose qu'un bon de commande d'une traduction « normale »). Ce contrat prévoit (ou devrait prévoir) toutes sortes de choses, et notamment un délai d’acceptation ou de refus, etc. etc.

Visiblement tel n’est pas le cas et ce serait bien dommage, dommageable.

Un contrat d’édition se passe habituellement avec un « diffuseur » et la rémunération se fait sur la base de « droits d’auteur » (différents cas de figure peuvent se présenter), et non sur facture comme vous le feriez avec une agence ou un client « commercial » direct.

Vos références aux termes URSSAF et facture laissent penser que vous n’êtes pas dans le bon registre ? AGESSA et note de droits d’auteur seraient, a priori, mieux de mise.

Rien ne s’oppose cependant à traiter la traduction d’un livre comme celle d’un communiqué de presse, mais rien ne justifie qu’un contrat ne précise pas un nombre de choses importantes : je ne connais pas de «délai légal » autre que celui convenu à la signature du contrat. Ne pas être payé à temps, ou dans les termes convenus, n’est guère satisfaisant, mais ne signifie aucunement refus d’une traduction.

Quant aux termes de ce dernier, ils sont aussi libres que Max, ce qui n’est guère plus satisfaisant, à moins d’avoir été, comme le reste, l’objet d’une disposition contractuelle.

Il me semble que vous devez revoir les termes de cette relation éditoriale, du moins pour la prochaine fois, dans la mesure où elle ne semble pas des plus limpides.


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 20:21
English to French
+ ...
rétablir le contact Jun 22

La première chose à faire est d'établir le contact pour t'assurer que la traduction (partielle si j'ai bine compris) a été reçue.
S'agit d'un éditeur en France ou à l'étranger ? Grosse maison ou petit indépendant ?
Un silence de quelques jours est parfois le résultat d'un manque total d'organisation, l'éditeur étant absent / malade/ indisponible.
Dans ce milieu les faillites sont nombreuses et rapides. Tu peux vérifier sur des sites comme infogreffe ou societe.com pour la France.
As-tu un contrat ? Que dit-il ?

Il n'y a pas de délai de garantie ou de refus qui résulterait d'un texte réglementaire : tout est libre, les conditions particulières à une prestation doivent être convenues entre le client et le traducteur, par écrit.


Direct link Reply with quote
 

Georgie Scott  Identity Verified
France
Local time: 20:21
Member (2009)
French to English
+ ...
Les réglementations Jun 22

Il me semble que dans l'absence d'un contrat stipulant ce délai, le client dispose de 14 jours (ou peut-être 30 jours) pour refuser la traduction dans le cas où il n'est pas satisfait de sa qualité.

J'ai essayé de trouver l'article en question mais je ne le trouve plus. Peut-être que vous allez trouver plus d'information sur le site du SFT.

Dans tous les cas il faut l'envoyer une mise en demeure sans délai. C'est la première étape et essentiel pour tout autre démarche pour récupérer votre paiement.


Direct link Reply with quote
 

Carola BAYLE  Identity Verified
France
Local time: 20:21
Member (2005)
German to French
+ ...
Parkstone ? Jun 22

Si c'est ce client, c'est fichu - ils ont l'habitude de procéder ainsi et des collègues ont en vain essayer de les poursuivre en justice.

Direct link Reply with quote
 

Teresa Borges
Portugal
Local time: 19:21
Member (2007)
English to Portuguese
+ ...
Modèle de contrat Jun 22

Je viens de trouver sur le site de l’Association des Traducteurs Littéraires Français un modèle de contrat (http://www.atlf.org/profession-traducteur/contrat/nouveau-modele-de-contrat/) qui, entre autres, dit :

«2/ L’éditeur s’engage à accepter la traduction, la refuser ou en demander la révision dans un délai de deux mois à compter de la date de remise de celle-ci, dont il aura accusé réception.»

Bonne chance!

Teresa


[Edited at 2017-06-22 13:16 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Lorraine Dubuc  Identity Verified
Canada
Local time: 14:21
Member (2013)
French to English
+ ...
Merci pour ce commentaire. C'est important de se refiler des informations de ce type. Jun 22

Carola BAYLE wrote:

Si c'est ce client, c'est fichu - ils ont l'habitude de procéder ainsi et des collègues ont en vain essayer de les poursuivre en justice.


Important à savoir.


Direct link Reply with quote
 

Lorraine Dubuc  Identity Verified
Canada
Local time: 14:21
Member (2013)
French to English
+ ...
D'ores et déjà protégez vos droits d'auteur Jun 22

Vous pouvez vous poster une copie de votre traduction en courrier enregistré et garder précieusement l'enveloppe scéllée, le timbre poste faisant foi de la date d'envoi, comme preuve de votre propriété sur la traduction, en cas de démarche légale. Si votre texte est publié, ils ne pourront pas se réclamer des droits d'auteur et à défaut d'être payée pour la traduction, vous aurez au moins droit à ces redevances.

Direct link Reply with quote
 
Myriam03
France
TOPIC STARTER
Merci Jun 22

Merci pour vos réponses. Si je ne suis pas payée et n'ai aucune nouvelle par mail ou par courrier, j'enverrai effectivement une mise en demeure (je suppose qu'un coup de fil ne fait pas figure de preuve - je renonce de toute façon à l'appeler, j'ai le sentiment qu'il filtre mes appels).

Dans le cas où il refuse la traduction mais ne fournit aucune preuve, peut-on le poursuivre en justice ? Car il ne faudrait pas que je découvre quelques mois plus tard que mon client s'est servi de ma traduction (me la poster en courrier en recommandé est en tout cas une bonne idée).


Direct link Reply with quote
 

Andrea Halbritter  Identity Verified
France
Local time: 20:21
French to German
+ ...
Quelques remarques Jun 22

Comme les autres ont déjà dit vous devriez vous fixer ce délai dans vos CGV, votre devis ou contrat. J'avoue que je ne sais pas de quel délai il s'agit si vous n'avez rien précisé à votre client.

Un client ne peut refuser une traduction, il peut juste demander qu'on la retravaille.

Quand il s'agit de grands projets, de clients dans je doute de la fiabilité ou de particuliers je demande toujours un acompte. Parfois même de 100 %, souvent de 50 %.

Selon le pays dans lequel se situe votre client il est très facile de récupérer l'argent s'il est solvable et que vous avez un devis signé, un contrat ou un bon de commande.

Dans d'autres pays par contre cela peut être très couteux ou peine perdue.

J'ai un ami qui est gérant d'une agence de recouvrement. Si vous voulez faire appel à une telle agence ou dans un premier temps vous faire conseiller n'hésitez pas à me contacter.


Direct link Reply with quote
 

Julie Bonneau  Identity Verified
France
Local time: 20:21
English to French
+ ...
Se déplacer en personne ? Jun 23

Je ne sais pas si ce serait possible dans votre cas, mais à votre place, je crois que je n'hésiterais pas à aller voir sur place directement pour rencontrer l'éditeur en question (ou toute autre personne compétente) et lui demander quel est le problème. Cela permet de ne pas laisser au client la possibilité de se défiler, et en général, ça l'impressionne assez pour qu'il respecte les délais de paiement par la suite, ou, au moins, pour qu'il cesse de faire le mort quand on le contacte ! Si jamais la société est en difficulté, cela vous permettrait également de vous en rendre compte immédiatement. Bon courage en tout cas pour résoudre ce micmac ...

Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Refus de traduction

Advanced search






LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search