Pages in topic:   [1 2] >
Je voudrais m'établir a la France comme freelance
Thread poster: Natalia Pedrosa

Natalia Pedrosa  Identity Verified
Spain
Local time: 12:23
Member (2012)
English to Spanish
+ ...
Jul 27

Bonjour,

Je voudrais aller vivre a la France et je voudrais savoir si l'on doit payer beaucoup d'impôtes pour s'établir là.
Merci beaucoup de votres réponses.
A bientôt.
Natalia


Direct link Reply with quote
 

Nikki Scott-Despaigne  Identity Verified
Local time: 12:23
French to English
Réponse précise impossible Jul 28

Bonjour,

Tu voudrais t'installer en France comme traducteur freelance. Tu veux savoir si on doit payer beaucoup d'impôts.
La réponse courte est que oui, la France est connue pour avoir un niveau d'imposition assez élevé. Mais bon, tout dépend de ta situation personnelle. Tout dépend aussi de ce que tu entends par le terme "impôts". Si tu veux dire aussi les versements que l'on dois effectuer à des caisses de retraite, pour une couverture médicale etc.? là encore, oui, ce qu'on appelle collectivement les "charges sociales" sont assez élevées.

Quoi qu'il en soit, ta question est tellement générale qu'il est impossible de répondre utilement. S'installer à son compte en France est simple et plusieurs statuts sont possible. Ces choix auront aussi une influence sur les charges que tu payeras. Mais plus tu paies de charges, meilleure sera (théoriquement) ta couverture sociale.

Je pense vraiment que si tu peux dire plus sur ce que tu envisages, on sera mieux armé pour te répondre.


Direct link Reply with quote
 

Jean Dimitriadis
France
Local time: 12:23
Member (2015)
English to French
+ ...


Posted via
ProZ.com Mobile


Micro-entreprise Jul 28

Bonjour,

Voici le barème des impôts en France : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1419

Si tu t'installes en tant que micro-entrepreneur (à condition de ne pas dépasser un certain chiffre d'affaires annuel, actuellement 33 200 euros), tu as accès à un régime micro-social (et éventuellement micro-fiscal) simplifié.

CHARGES SOCIALES
Sous ce statut, tu déclares mensuellement ou trimestriellement ton chiffre d'affaires et paies tes charges sociales en appliquant un pourcentage à ce chiffre (22,9 % en tout). Principal avantage : zéro charges sociales en cas de chiffre d'affaires nul, ce qui diminue les risques en début d'installation.

FISCAL
Deux options :
- Tu declares ton chiffre d'affaires annuel lors de la déclaration d'impôt sur le revenu, en appliquant un abattement de 34 % pour les bénéfices non commerciaux. L'impôt est alors calculé en fonction du barème indiqué ci-dessus.

- Si tu optes pour le « versement libératoire de l'impôt sur le revenu », tu payes 2,2 % d'impôts sur le chiffre d'affaires mensuel ou trimestriel que tu déclares. Cela devient intéressant si tu prévois de dépasser un chiffre d'affaires annuel de 13 000 euros environ.

Dans ce cas, tu sais exactement ce que tu paies : 25,1 % sur le chiffre d'affaires mensuel ou trimestriel, pour les charges sociales et l'impôt sur le revenu.

COMPTABILITÉ
Là aussi, les obligations comptables sont simplifiées. Pas besoin de payer un comptable, il faut tenir à jour un livre de recettes et un livre d'achats, et facturer toute transaction
en prenant soin de faire figurer toutes les mentions obligatoires sur tes factures.

Pour les prestations de service dans d'autres pays de l'union européenne, il faudra également établir une Déclaration des Services (DES) à la Douane.

Tu bénéficies également d'une franchise de la TVA : tu ne factures pas la TVA à tes clients, mais ne peux pas la récupérer sur tes achats professionnels.

A noter également, après la première année d'exercice, ton activité sera imposée à la cotisation foncière des entreprises (CFE), soit entre 200 et 1000 euros annuellement, selon ton lieu d'habitation et ton chiffre d'affaires.

Tu trouveras plus de détails ici : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23267

Je te recommande par ailleurs le blog de la traductrice Gaëlle Gagné, dont voici un billet d'introduction : https://www.trematranslations.com/2012/11/29/devenir-traducteur-indépendant-en-auto-entreprise/

[Edited at 2017-07-28 06:46 GMT]

[Edited at 2017-07-28 06:47 GMT]

[Edited at 2017-07-28 06:51 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Natalia Pedrosa  Identity Verified
Spain
Local time: 12:23
Member (2012)
English to Spanish
+ ...
TOPIC STARTER
Merci beaucoup Jul 28

Laissez moi vous en remercie de votre réponses.

Je crois que il ne coûte pas plus que ici en Espagne.

Je vous mantendrai au courrant.

Passez une belle journée.

Natalia


Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 11:23
Member (2007)
English
+ ...
Natalia est en Espagne - c'est important à savoir Jul 28

Nikki Scott-Despaigne wrote:
Tu voudrais t'installer en France comme traducteur freelance. Tu veux savoir si on doit payer beaucoup d'impôts.
La réponse courte est que oui, la France est connue pour avoir un niveau d'imposition assez élevé. Mais bon, tout dépend de ta situation personnelle. Tout dépend aussi de ce que tu entends par le terme "impôts". Si tu veux dire aussi les versements que l'on dois effectuer à des caisses de retraite, pour une couverture médicale etc.? là encore, oui, ce qu'on appelle collectivement les "charges sociales" sont assez élevées.

Quoi qu'il en soit, ta question est tellement générale qu'il est impossible de répondre utilement. S'installer à son compte en France est simple et plusieurs statuts sont possible. Ces choix auront aussi une influence sur les charges que tu payeras. Mais plus tu paies de charges, meilleure sera (théoriquement) ta couverture sociale.

En Espagne, tout le monde paie un minimum de €280+/- par mois, n'importe le revenu du mois. Et tout le monde paie au moins 20% du revenu net en impôts.

Personnellement, j'ai toujours exercé en temps partiel (car mon mari est à la retraite depuis longtemps). En France, c'était très difficile de m'installer en 1997, mais depuis 2009 (introduction du statut Autoentrepreneur et beaucoup d'autres initiatives) je payais 18% de mon revenu brut par mois à la Sécu (couverture médicale, retraite,...). Et si j'étais en vacances pendant trois semaines c'était presque rien. J'aurais pu payer 2% en plus aux impôts, mais j'ai choisi d'être imposé en famille. Dans ce cas-là, le chiffre pris en compte était 65% du revenu brut. Avec notre fils à charge, quelques améliorations importantes de la maison, et les exonérations ici et là, deux ans sur trois nous étions "non imposable". Mais attention - j'ai quitté le pays en 2012 et je sais que depuis il y a eu quelques changements.

Alors, l'autoentrepreneur n'est pas pour tout le monde, et peut-être vous payerez beaucoup plus. Et un grand négatif du statut est que vous devez payer pour tout vous même - ordi, formation, conférences, dictionnaires, même la TVA. Ici en Espagne, les dépenses professionnelles servent à alléger la facture des impôts. Mais je n'ai jamais eu recours à un expert comptable en France, et en tout cas il y a les organisations où vous ne payez pas beaucoup. Maintenant, je paie €90 par mois (mon premier "asesor" à €40 était un arnaqueur, tout simplement).

Ce n'est pas pour gagner fiscalement que je vis maintenant en Espagne !


Direct link Reply with quote
 

Natalia Pedrosa  Identity Verified
Spain
Local time: 12:23
Member (2012)
English to Spanish
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Sheila Jul 28

Si j'ai bien entendu, tu payez seulement le 18% de votres revenus. Ce n'est pas mal du toût.

Je crois que j'aillerai, coûte c'est que coûte.

Merci à tous/tes et belle journée.

Natalia


Direct link Reply with quote
 

Thomas T. Frost  Identity Verified
Member (2014)
French to Danish
+ ...
Attention à la limite pour autoentrepreneur Jul 28

Attention, si on dépasse la limite de 33 200 euros par an pour le chiffres d'affaires, les choses deviennent vite beaucoup plus compliquées, avec l'assurance maladie, la retraite de base, la retraire complémentaire, l'invalidité-décès, les cotisations familiales, la CSG déductible, la CSG non déductibles, la CRDS et la contribution à la formation à calculer et payer à part, ce qui monte vite à 35-45 % des bénéfices. Plus l'impôt sur le revenu et la CFE.

Mieux vaut ne pas dépasser cette limite.

Et attention aussi, comme cela a déjà été dit, que dans le système simplifié d'autoentrepreneur, les charges sociales et l'impôt sont basés sur le chiffre d'affaires sans possibilité de déduire quoi que ce soit de dépenses.

Concernant le livre des recettes et dépenses, ça suffit de le faire dans un tableur, comme Excel.

Jean a dit : "Tu bénéficies également d'une franchise de la TVA : tu ne factures pas la TVA à tes clients, mais ne peux pas la récupérer sur tes achats professionnels."

Mais attention, on n'en "bénéficiera" pas si les clients sont des entreprises, car on perd simplement les remboursements de la TVA sur ses dépenses sans économiser la TVA sur ses facturations. On en "bénéficiera" seulement si on vend beaucoup au particuliers.

Selon ce que j’ai lu, le RSI, l’organisme qui gère les cotisations sociales pour les indépendants, et qui n’a jamais bien fonctionné, devrait être remplacé par une immatriculation par les indépendants dans le régime social général bientôt. Bonne nouvelle, je pense. Le RSI avait continué à me réclamer des cotisations déjà payées, et c’est plus facile d’apprendre le chinois à un chien que faire comprendre au RSI qu’ils ont commis une erreur. Des nombreux autres entrepreneurs se plaignent depuis des années des dysfonctionnements graves auprès du RSI.

N’oublie pas d’étudier les autres avantages et désavantages dans le pays. La taxe d’habitation (à payer par celui qui habite dans un logement) annuelle peut être chère. Macron a dit qu’il allait l’alléger, mais voyons ça avant d’y croire.


Direct link Reply with quote
 

Natalia Pedrosa  Identity Verified
Spain
Local time: 12:23
Member (2012)
English to Spanish
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Thomas Jul 28

Ça est été très utile c'est que tu viens de dire.

Je probablement irai chez an amie au dêbut, allors l'allogement ne répresente pas de problème.

A tout alors,
Natalia


Direct link Reply with quote
 

Jean Dimitriadis
France
Local time: 12:23
Member (2015)
English to French
+ ...


Posted via
ProZ.com Mobile


Exonération de la TVA Jul 28

Thomas T. Frost wrote:

Mais attention, on n'en "bénéficiera" pas si les clients sont des entreprises, car on perd simplement les remboursements de la TVA sur ses dépenses sans économiser la TVA sur ses facturations. On en "bénéficiera" seulement si on vend beaucoup au particuliers.


A mon sens, le micro-entrepreneur ne facture pas la TVA pour la prestation de services aussi bien aux entreprises qu'aux particuliers. Il n'y a aucune différence à ce niveau. L'exonération simplifie grandement les choses dans les deux cas.

Le désavantage est que l'on ne peut pas se faire rembourser la TVA sur les achats (logiciels, matériels, etc.) Cet inconvénient est cependant mitigé par les besoins relativement peu élevés en équipement professionnel.

Ce sont là deux choses distinctes.

[Edited at 2017-07-28 13:09 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Thomas T. Frost  Identity Verified
Member (2014)
French to Danish
+ ...
TVA Jul 28

Jean Dimitriadis wrote:

Thomas T. Frost wrote:

Mais attention, on n'en "bénéficiera" pas si les clients sont des entreprises, car on perd simplement les remboursements de la TVA sur ses dépenses sans économiser la TVA sur ses facturations. On en "bénéficiera" seulement si on vend beaucoup au particuliers.


A mon sens, le micro-entrepreneur ne facture pas la TVA pour la prestation de services aussi bien aux entreprises qu'aux particuliers. Il n'y a aucune différence à ce niveau. L'exonération simplifie grandement les choses dans les deux cas.

Le désavantage est que l'on ne peut pas se faire rembourser la TVA sur les achats (logiciels, matériels, etc.) Cet inconvénient est cependant mitigé par les besoins relativement peu élevés en équipement professionnel.

Ce sont là deux choses distinctes.

[Edited at 2017-07-28 13:09 GMT]


La différence entre particulier et entreprise est que pour le particulier, la TVA rend le service plus cher, alors que cela ne fait aucune différence pour l'entreprise, qui récupère la TVA. Si on ne vend qu'aux entreprises, il n'y a donc aucun avantage.

Il y a un peu moins de paperasse, mais la TVA n'est pas compliquée à gérer. J'ai toujours évité l'exonération quand c'était une option.

De toute façon, dans le micro/autoentrepreneur, on n'a pas de choix. Pour avoir le choix, il faut choisir le régime normal, mais c’est tellement compliqué à gérer en France que cela ne vaut pas la peine si on peut l’éviter. Le France n’a pas de régime ‘normal’ qui est simple à gérer, contrairement à plusieurs autres pays.


Direct link Reply with quote
 

Natalia Pedrosa  Identity Verified
Spain
Local time: 12:23
Member (2012)
English to Spanish
+ ...
TOPIC STARTER
Je vous en remercie Jul 28

Ce son etés tres utiles toutes votres apportations.

Je vous souhaite a tous/tes un bon weekend plein de travaille et un peu de plage.

A tout alors.

Natalia


Direct link Reply with quote
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 11:23
Member (2007)
English
+ ...
Je le payais... Jul 28

Natalia Pedrosa wrote:
Si j'ai bien entendu, tu payez seulement le 18% de votres revenus. Ce n'est pas mal du toût.

J'ai quitté la France il y a cinq ans, pour aucun motif outre d'un coup de coeur pour Corralejo, Fuerteventura. Sur le plan strictement monétaire cela a été un désastre, mais je suis contente ici, quand même. Je ne regrette pas un jour de mes 15 ans en France. Et j'adore ma vie ici.

Franchement, ni l'un ni l'autre peut être recommandé aux entrepreneurs.


Direct link Reply with quote
 

Thomas T. Frost  Identity Verified
Member (2014)
French to Danish
+ ...
Recommandé Jul 28

Sheila Wilson wrote:

Franchement, ni l'un ni l'autre peut être recommandé aux entrepreneurs.


Voilà pourquoi je me suis installé en Allemagne en 2013 après 15 ans en France. Pour un freelance, la fiscalité et l'administration sont un rêve ici.

Certains arrivent à s'adapter aux lourdeurs, complications et dysfonctionnements administratives et fiscales en France, mais j'ai trop de caractère pour me plier à ça. C'est peut-être mon caractère nordique 'rigide', mais pour moi, si une loi dit "A", l'administration doit faire "A" et non pas "Z", mais pour obtenir "A" en France, c'est un combat perpétuel (en Scandinavie, A=A est peut-être le cas plus souvent, mais ces pays sont parmi les plus taxés au monde ; la France essaie toujours de battre leur record fiscal).

Plein de choses de la France me manquent ici en Allemagne, mais la France n'est pas une option pour moi. Au moins les 15 ans de paperasse, dossiers administratifs, procès juridiques, etc. ont dramatiquement perfectionné mes connaissances linguistiques dans les domaines de l'administration, la fiscalité, le droit, etc., mais ça a été cher payé.

Ce n'est pas pour te décourager, et comme j'ai dit, certaines personnes arrivent à s'adapter aux choses comme elles sont en France. Même si tu termines par choisir un autre pays, tu auras appris beaucoup de choses. Les complications dépendent aussi entièrement de la situation personnelle. Donc à essayer si cela plait ou non.


Direct link Reply with quote
 

Natalia Pedrosa  Identity Verified
Spain
Local time: 12:23
Member (2012)
English to Spanish
+ ...
TOPIC STARTER
Allò Thomas Jul 28

Merci de votre opinion.

La verité est qu'on se sent en peu découragé en lisant tes lignes, mais je suis en train de considerer aussi d'y aller au Royaume Unit, où j'ai viscu pendant 2 ans dejà.

Enfin, je veurais c'est que je fais.

Merci beaucoup pour ta sincère contribution.

Bonne nuit.

Natalia


Direct link Reply with quote
 
Texte Style
Local time: 12:23
French to English
apprendre le chinois à un chien Jul 29

Thomas T. Frost wrote:

Selon ce que j’ai lu, le RSI, l’organisme qui gère les cotisations sociales pour les indépendants, et qui n’a jamais bien fonctionné, devrait être remplacé par une immatriculation par les indépendants dans le régime social général bientôt. Bonne nouvelle, je pense. Le RSI avait continué à me réclamer des cotisations déjà payées, et c’est plus facile d’apprendre le chinois à un chien que faire comprendre au RSI qu’ils ont commis une erreur. Des nombreux autres entrepreneurs se plaignent depuis des années des dysfonctionnements graves auprès du RSI.



Merci Thomas! je me bagarre avec eux depuis un moment, en envoyant les preuves documentaires à chaque fois, ils reviennent toujours, c'est la technique du disque rayé, version robot sourd. Là je me sens moins seule, et j'inscris aussitôt mon chien aux cours de chinois, ça ne peut que marcher!


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Je voudrais m'établir a la France comme freelance

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search