Question sur la qualité d'une traduction - retour client
Thread poster: Nathalie Tomaz

Nathalie Tomaz
France
Local time: 13:11
Member (2007)
French to Portuguese
+ ...
Aug 31, 2017

Bonjour,

Je rencontre un problème : j'ai traduit un ouvrage du français vers le portugais. J'ai été payée sans aucun soucis et l'auteur a fait publier l'ouvrage.

Aujourd'hui l'auteur revient vers moi car on lui aurait fait des commentaires sur la qualité de la traduction. L'auteur a refait traduire son ouvrage au Portugal et m'appelle aujourd'hui me demandant un geste.

J'ai demandé à ce qu'on m'envoie les corrections effectuées sur ma traduction et j'ai précisé que l'erreur étant humaine j'étais prête à me remettre en question si les corrections étaient justifiées. ..

Des questions se posent :
- même si des erreurs ont été faites, suis-je responsable étant donné que ni l'auteur, ni l'éditeur n'ont fait relire la traduction ?
- la traduction ayant été publiée et réglée, n'est-il pas trop tard ?

J'attends le retour de la traduction afin de prendre une décision. Je suppose que l'auteur attend un remboursement de ma part..

Aussi je suis en quête de conseils avisés sur la marche à suivre.

Je vous remercie d'avance pour l'attention que vous porterez à mon message.

Cordialement,


 

Danièle Horta  Identity Verified
France
Local time: 13:11
Portuguese to French
+ ...
Que faire ? Aug 31, 2017

Étant donné votre compétence, je me demande bien ce que le client a à redire mais bon.

Selon mon point de vue, il a accepté la traduction et payé. Je comprends qu'il faut toujours qu'il y ait une relecture par une autre personne. Des choses peuvent échapper, surtout lorsqu'il s'agit d'un livre entier.

S'il a voulu économiser là-dessus, je ne vois pas pourquoi il vous le ferait payer maintenant.

Il est en effet important de savoir s'il s'agit d'erreurs de style, de traduction, de registre etc. Ce n'est que lorsque vous aurez en main ces informations que vous pourrez décider sur "un geste". Certainement pas un remboursement.
Je suis curieuse de connaître les opinions des membres de ce forum.


 

Jean Dimitriadis  Identity Verified
France
Local time: 13:11
Member (2015)
English to French
+ ...
Mauvaise blague Aug 31, 2017

Bonjour Natalie,

Que dire ?

Qu’en disent les conditions générales de prestations de services que vous avez appliquées ou le contrat que vous avez signé avec le cllent ?

Par exemple, les conditions recommandées par la SFT incluent entre autres les points suivants :

7. OBLIGATIONS DU CLIENT

[...]

Le Client dispose d’un délai de 10 (dix) jours ouvrés à compter de la réception de ses documents traduits ou relus pour
manifester par écrit un éventuel désaccord concernant la qualité de la prestation. Passé ce délai, la prestation est
considérée comme ayant été dûment exécutée et aucune contestation ne peut être admise. À cet effet, le client admet
de considérer comme preuve de la livraison tout accusé de réception par voie postale, fax ou courrier électronique.


11. CORRECTIONS ET RELECTURES

En cas de désaccord sur certains points de la prestation, le Prestataire se réserve le droit de corriger celle-ci en
coopération avec le Client.

Lorsque la traduction doit faire l’objet d’une édition, le Prestataire doit recevoir l’épreuve d’imprimerie pour relecture.

Sauf disposition écrite contraire, toute correction ou relecture fait l’objet d’une facturation supplémentaire sur la base
du tarif horaire en vigueur.


Dans mes propres conditions, j’ai remplacé le premier paragraphe de la clause 11 par :

En cas de désaccord sur certains points de la prestation, le Traducteur s’engage à trouver la solution la mieux
adaptée aux exigences du Client, étant entendu que cela ne pourrait en aucun cas être invoqué pour une remise
en question de la prestation dans son ensemble, le Traducteur s’efforçant alors de procéder aux corrections dans
les meilleurs délais.



Sans accord explicite entre les deux parties, je ne sais pas ce qui devrait s’appliquer.


Mais je vois mal comment on peut revenir sur une traduction qui a été déjà publiée (qui plus est, sans relecture de l’épreuve avant l’impression). Elle ne doit pas dater d’hier, votre prestation ! De plus, l’auteur/éditeur n’a pas simplement fait relire, mais retraduire (!) l’ouvrage en entier avant de croire bon vous en aviser...

Pour moi, ça frôle la comédie...

Jean

PS Un geste : vous lui offrez la relecture de l’épreuve d’imprimerie pour le prochain livre que vous traduirez pour lui.


 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 13:11
Member
English to French
Oups Aug 31, 2017

Si à réception des changements, tu constates qu'objectivement, l'autre version n'est pas mieux, alors le problème n'en est pas un.

Maintenant supposons que oui, objectivement, ta traduction était améliorable.
Nathalie Tomaz wrote:
- même si des erreurs ont été faites, suis-je responsable étant donné que ni l'auteur, ni l'éditeur n'ont fait relire la traduction ?

Evidemment.
Tu ne serais pas responsable si l'auteur ou l'éditeur avait fait relire.
Je ne sais pas comment ça se passe dans l'édition, mais avec les clients finaux j'avais l'habitude de proposer en option une relecture tierce (genre +20-30%) et de bien insister sur son intérêt pour un contenu ultra-visible.
Dans cette situation, tu peux contrer: ah ben ouais, mais t'as pas voulu payer le service premium, souviens-toi... Ou alors demander des explications au relecteur.
C'est le principe des assurances auto ou médicales: on trouve toujours que c'est de l'argent jeté par les fenêtres tant qu'on n'a pas pris un platane.
Nathalie Tomaz wrote:
- la traduction ayant été publiée et réglée, n'est-il pas trop tard ?

Tu peux effectivement arguer qu'il est trop tard, tant pis pour lui, et voir si le gars dépose plainte et/ou te pourris la vie et ta présence Web.
Tu peux t'excuser humblement et lui proposer une bonne remise sur son prochain livre.
Tu peux aussi faire preuve de bonne volonté et lui rembourser une partie si tu estimes avoir "failli" par rapport à ton standard habituel.

Mais s'il a perdu pas mal d'argent en passant au pilon toutes les versions contenant ta traduction, tu devras peut-être proposer plus.

Philippe

[Edited at 2017-08-31 15:21 GMT]


 

Jean-Christophe Vieillard
Local time: 13:11
German to French
un métier d'avenir Aug 31, 2017

Si l'auteur vous avait fourni un état de vos erreurs, proposé des corrections, vous auriez pu, à cette étape, faire quelque chose. Maintenant, il est trop tard. Si les critiques n'étaient pas justifiées, vous auriez pu proposer de les corriger, de faire un commentaire de votre traduction et de facturer ce travail.

______________________________________

Pour la suite, il est recommandé de se faire conseiller par un juriste.

Tenez-vous au courant de ce qui se publie comme traduction, au besoin, placez des agents chez les éditeurs, les imprimeurs, etc. Dès qu'une traduction paraît ou avant, si possible, relisez, comparez, relevez quelques erreurs, maladresses, insuffisances, oublis, fautes. Si vous êtes enseignante, faites faire le travail par des étudiants, à titre d'exercice.

Écrivez à la personne qui a fait traduire et dénoncez votre collègue.

Proposez vos services. Si le client est d'accord, faites un contrat et retraduisez en évitant les erreurs que vous avez relevées dans la première traduction.

Vous serez appréciée de la corporation !


 

Jean-Christophe Vieillard
Local time: 13:11
German to French
responsabilité de l'acheteur Sep 1, 2017

N'a-t-il pas le choix ? Ne peut-il vérifier la qualité de la traductrice avant de lui confier le travail ?
L'a-t-il choisie pour son tarif attrayant ? pour la richesse de son CV ? pour sa photo ?

La traductrice n'est responsable et ne doit consentir un rabais ou un remboursement que s'il y a tromperie : si son travail est manifestement mauvais ou si son CV laissait entendre qu'elle était compétente alors qu'elle ne l'est pas, par exemple. Dans un tel cas, la traductrice sait à quoi s'en tenir.


 

Adrien Esparron
Local time: 13:11
Member (2007)
German to French
+ ...
Complément d'enquête Sep 1, 2017

Nathalie Tomaz a écrit :

Je rencontre un problème : j'ai traduit un ouvrage du français vers le portugais. J'ai été payée sans aucun souci et l'auteur a fait publier l'ouvrage.



Point final.

Il est dans l’immédiat parfaitement impossible de répondre à vos questions dans la mesure où nous ne savons rien des conditions « contractuelles » que vous êtes susceptible d’avoir souscrites.

Vous semblez être dans une situation d’autoédition (ou nommez-la comme bon vous semble) où les pires ennuis sont plus ou moins toujours de mise. Cela semble se vérifier, cela commence...

Envisager que l’on peut ne pas être toujours au sommet de son art est une qualité, qui n’explique en rien cependant de se mettre en position de faiblesse comme vous le faites.

Donnez-nous les informations qui manquent et il sera peut-être possible de vous faire part de vrais conseils.

Bien cordialement.


 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 13:11
English to French
+ ...
commande livrée, acceptée, payée, terminée Sep 2, 2017

Nathalie Tomaz wrote:

j'ai traduit un ouvrage du français vers le portugais. J'ai été payée sans aucun soucis et l'auteur a fait publier l'ouvrage.
Aujourd'hui l'auteur revient vers moi car on lui aurait fait des commentaires sur la qualité de la traduction. L'auteur a refait traduire son ouvrage au Portugal et m'appelle aujourd'hui me demandant un geste.


C'est bien la première fois que j'entends ça. En général le client prend prétexte de "la mauvaise qualité" pour ne rien payer du tout.
Une fois que la traduction a été livrée et payée il n'y a plus rien à faire ni à attendre de part et d'autre.
A moins que tu te sois engagée par contrat à rester responsable de cette traduction pendant des mois/des années au bon vouloir de l'auteur, je ne vois pas pourquoi tu serais redevable de quelque chose.
Personnellement je refuserais de m'engager sur la voie de l'étude des commentaires, et de la nouvelle traduction. Ce sera sans fin pour savoir en quoi le style de l'une est meilleur, ou non. Tu vas y laisser du temps (beaucoup), de l'énergie, et au final pourquoi ?

Si tu tiens à ménager particulièrement ce client pour d'autres raisons (futures traductions, recommandation de sa part auprès d'autres clients, etc.) c'est autre chose. Mais dans tous les cas je pense que la relation est compromise.


 

Nikki Scott-Despaigne  Identity Verified
Local time: 13:11
French to English
Arbitrage Sep 3, 2017

Il faut jeter un coup d'oeil sur les conditions générales et spéciales de l'accord entre vous et le client.
Qui dit que cette autre personne a raison? Sais-tu si la version publiée est conforme à la version que vous avez fournie? C'est celui qui "accuse" qui doit apporter la preuve. Relire l'intégralité de l'ouvrage va prendre un temps fou... sans rémunération. Pour ne pas aller dans ce sens-là, avez-vous pensé à l'arbitrage?

L'arbitrage est moins cher qu'une procédure devant un tribunal et éviterait de prendre du temps pour relire les "corrections", temps pendant lequel vous ne serez pas payée. Je pense qu'il est possible de soumettre une dispute au Comité d'arbitrage de la SFT sans en être membre. Voici les principes essentiels ici:

https://www.sft.fr/comite-arbitrage.html#.WawNoMhJZPY

Vous avez peut-être une assurance professionnelle qui pourrait prendre en charge une partie des frais. Parfois il y a une couverture pro/protection juridique dans son contrat de carte bleue.

Dans un premier temps, attends voir le retour qu'on vous en fera. Un coup d'oeil rapide permettra de voir s'il s'agit d'erreurs manifestes et/ou une question de style.
Dans un deuxième temps, si vous avez une assurance pro, ne pas oublier que dans certains situations, il y a une obligation de tenir votre assureur informé d'un litige.
Ensuite, la question de responsabilité, du partage des responsabilité, etc. va surgir.
Dans votre accord, quelles vérifications étaient attendues? Relecture de votre part, par un tiers? Qui devait s'en charger? Avez-vous conseillé une relecture avant toute publication? Est-ce que des conseils de ce type relèvent de votre responsabilité, contractuelle ou autre? Est-ce que l'auteur n'aurait pas dû faire relire avant de soumettre son texte pour publication? Et, même si vous n'avez aucun lien contractuel avec l'éditeur, puisque c'est bien l'éditeur qui a publié l'ouvrage, jusqu'où va la responsabilité de l'éditeur?

Si le retour fait ressortir un grand nombre d'erreurs et/ou des problèmes de style, peut-être l'auteur serait d'accord pour l'arbitrage? Passez un coup de fil à la SFT dès lundi. J'ai une amie qui a fait appel au service il y a des années et qui en a été très satisfaite.


 

Nathalie Tomaz
France
Local time: 13:11
Member (2007)
French to Portuguese
+ ...
TOPIC STARTER
Merci ! Sep 7, 2017

Bonjour à tous,

Je vous remercie pour vos réponses et vos conseils avisés.
J'ai contacté le client à qui j'ai fait une proposition amiable de dédommagement.... Je lui ai indiqué que j'appliquais les CGV de la SFT, qu'il pouvait les relire si nécessaire, et que je pouvais également solliciter ma compagnie d'assurances et demander un partage et une expertise. Je lui ai précisé qu'il n'avait pas fait relire sa traduction, que j'avais fait le "job" et que s'il y avait une erreur ou même plusieurs, la relecture servait à les corriger.... d'autant plus qu'il m'avait félicité pour mon travail...

Voici sa réponse... je vous laisse apprécier:

Je suis déçue... Bref pour la relecture cest facile de dire cela alors que c'est une traduction en portugais ( votre métier ) nous sommes en France vous voulez que je fasse relire par qui?.... Votre accusation que cest ma faute cela est sans commentaire.... Et pour ma version française il y eu au moins 10 relectures par des pros et à se jours vu aucune coquilles?!.... Il est parfait lui....
On se connaît pas je n'aime pas les conflit je suis dans la bienveillance et dans la confiance... etc etc


Elle a accepté ma proposition. Je voulais en finir avec cette histoire mais je ne vais pas lui faire de pub c'est certain.

Bonne soirée à tous,


 

Carla Guerreiro  Identity Verified
France
Local time: 13:11
French to Portuguese
+ ...
Excellente maîtrise de la langue française Sep 8, 2017

Nathalie Tomaz wrote:


Je suis déçue... Bref pour la relecture cest facile de dire cela alors que c'est une traduction en portugais ( votre métier ) nous sommes en France vous voulez que je fasse relire par qui?.... Votre accusation que cest ma faute cela est sans commentaire.... Et pour ma version française il y eu au moins 10 relectures par des pros et à se jours vu aucune coquilles?!.... Il est parfait lui....
On se connaît pas je n'aime pas les conflit je suis dans la bienveillance et dans la confiance... etc etc




Quand je vois des fautes du genre "cest" sans apostrophe et, pire encore, comme celle-ci, "à se jours vu aucune coquilles", je me pose des questions relativement à aux qualités rédactionnelles du client...


 

Jean-Christophe Vieillard
Local time: 13:11
German to French
je ne comprends pas Sep 8, 2017

... Il me semblait raisonnable d'attendre que la cliente ou le client fasse une proposition, demande une ristourne et en fixe le montant. Ensuite seulement, vous deviez accepter, refuser, discuter et, éventuellement, payer.

 

Georgie Scott  Identity Verified
France
Local time: 13:11
Member (2009)
French to English
+ ...
Et le ton du message Sep 8, 2017

Carla Guerreiro wrote:

Quand je vois des fautes du genre "cest" sans apostrophe et, pire encore, comme celle-ci, "à se jours vu aucune coquilles", je me pose des questions relativement à aux qualités rédactionnelles du client...


J'aurais du mal à rester amical en réponse à un message comme celui du client. Je crois que j'en abandonnerais. Si on est publié mais on ne sait pas où trouver un relecteur... bref, peut-être qu'il n'est pas dans le bon métier. Pour moi, sa réponse remet en cause ses commentaires négatifs.


 

Adrien Esparron
Local time: 13:11
Member (2007)
German to French
+ ...
J’apprécie pour ma part... Sep 8, 2017

Nathalie Tomaz a notamment écrit :

J'ai contacté le client à qui j'ai fait une proposition amiable de dédommagement....



Totalement incompréhensible. Inutile cependant de faire une longue réponse ici, elle serait contraire aux usages.

Excellente continuation cependant !


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Question sur la qualité d'une traduction - retour client

Advanced search






BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »
TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search