Pages in topic:   [1 2] >
Agence : grille de remise pour chiffre d’affaires
Thread poster: Jenny Ollars

Jenny Ollars
France
Local time: 17:48
French to Swedish
+ ...
Nov 8, 2017

Bonjour,

Je viens d'être contactée par une agence en France qui après une échange de quelques mails (tarifs, test de traduction etc.) m'informe qu'elle mettra prochainement en place une grille de remise pour chiffre d'affaires. La grille ressemble à ceci :

CA annuel // Remise // Tranche sur laquelle la remise s’applique
5 000 € // 5% // [5 000€ - 10 000€]
10 000 € // 7% // [10 000€ - 15 000€]
15 000 € // 9% // [15 000€ - 20 000€]
20 000 € // 11% // [20 000€ - 25 000€]
25 000 € // 13% // [25 000€ - 35 000€]
35 000 € // 15% // [35 000€ - 50 000€]
50 000 € // 17% // [50 000€ - 70 000€]
70 000 € // 20% // Au-delà de 70 000€

En gros, plus je traduis pour eux, moins je gagne par mot finalement ? Leur argument est qu'il s'agit d'une mesure pour bâtir des relations de confiance à long terme avec leurs traducteurs externes.

Cela me paraît abusif comme démarche, mais je voulais savoir si selon vos expériences c'était peut-être courant ?

Merci par avance.

Jenny


 

Thomas T. Frost  Identity Verified
Member (2014)
Danish to English
+ ...
N'importe quoi Nov 8, 2017

Je ne toucherai pas à ça. Il y a beaucoup de créativité parmi certaines agences pour payer de moins en moins. Certaines proposent maintenant qu'on peut être payé rapidement contre une réduction allant de 3 à 10 %.

La plupart des agences déduisent déjà des pourcentages pour les répétitions, etc. Après, elles veulent déduire selon la quantité, et finalement elles veulent déduire pour être payé. On terminera par travailler gratuitement comme ça.


 

Sheila Wilson  Identity Verified
Spain
Local time: 16:48
Member (2007)
English
+ ...
Vraiment ? Nov 8, 2017

Jenny Ollars wrote:
Leur argument est qu'il s'agit d'une mesure pour bâtir des relations de confiance à long terme avec leurs traducteurs externes.

Les relations vont s'améliorer en raison d'être payé moins ? Euh icon_confused.gif?


 

David GAY  Identity Verified
English to French
+ ...
excellentes relations de confiance à long terme! Nov 8, 2017

J'ai été approché par cette agence. D'ailleurs, une traductrice a
laissé un 1 dans leur BB, en indiquant que leurs tarifs sont trop faibles, ce
qui est vrai (pour un leader de la traduction technique). Une autre traductrice a
indiqué dans le BB que cette agence a essayé de baisser ses tarifs.
Dans six mois, elle va vous demander un rabais supplémentaire.
En revanche, une traductrice a indiqué qu'il s'agit d'une agence fantastique
mais je ne sais pas si cela s'applique aussi aux tarifs proposés.

[Modifié le 2017-11-08 17:14 GMT]

[Modifié le 2017-11-08 17:14 GMT]


 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 17:48
English to French
+ ...
qui ne tente rien ... Nov 8, 2017

Courant ou pas, ce n'est pas une pratique acceptable.

Il y a eu une discussion de ce genre il y a quelques semaines sur un autre forum, au cours de laquelle quelqu'un proposait de n'accepter que des projets d'un montant total inférieur à 5000 € sur l'annéeicon_wink.gif sans l'annoncer à l'avance bien sûr. Après tout nous ne sommes jamais tenus d'accepter un projet et on peut toujours trouver des excuses pour refuser en restant diplomatique.
Avec ce genre d'agence il y a intérêt à éplucher les CGV à la loupe car on peut parier qu'il s'y cachent d'autres clauses du même genre - montant retiré si "faute" dans la traduction, pénalités de toute sorte, délais de paiement interminables...


 

Schtroumpf
Local time: 17:48
German to French
+ ...
J'ai bien aimé... Nov 8, 2017

que l'agence "mettra prochainement en place une grille de remise". Très drôle.

En gros, elle s'accorde la remise sans demander l'accord du traducteur ? Ils marchent sur la tête. Si mon prix est de mettons 0,15 € le mot, c'est 0,15 €. Mes clients ne fixent pas MES prix jusqu'à nouvel ordre, et s'il y a remise, c'est moi qui la leur accorde. Ceci dit, je ne vois pas à quel titre je vendrais à rabais...


 

Jenny Ollars
France
Local time: 17:48
French to Swedish
+ ...
TOPIC STARTER
Une argumentation tordue Nov 8, 2017

Sheila Wilson wrote:

Jenny Ollars wrote:
Leur argument est qu'il s'agit d'une mesure pour bâtir des relations de confiance à long terme avec leurs traducteurs externes.

Les relations vont s'améliorer en raison d'être payé moins ? Euh icon_confused.gif?


Les chefs de projet seraient soi-disant plus incités à contacter les mêmes traducteurs plusieurs fois ("mais pas uniquement pour la remise", bien sûr...) et que cela garantirait un flux de travail plus constant... Mais du point de vue du traducteur, ça donne un goût plus amer - travailler plus pour gagner moins..?


 

Veronique Barfield
France
Local time: 17:48
French to English
+ ...
Egalement contactée par cette agence Nov 9, 2017

Bonjour,
J'ai également été contactée par cette agence et ai été surprise de cette pratique. Leur tarif de base n'est pas très élevé et même s'il faut traduire énormément de mots avant d'arriver aux seuils mentionnés, le tarif au mot baisse encore. Il est alarmant de voir que beaucoup d'agences font de leur mieux actuellement pour faire baisser les tarifs payés aux traducteurs ce qui, à mon avis, contribue à dévaloriser notre profession.


 

Kay Denney  Identity Verified
France
Local time: 17:48
Member (Apr 2018)
French to English
c'est le monde à l'envers Nov 9, 2017

C'est une pratique commerciale courante certes, mais d'habitude c'est le fournisseur qui le propose dans le but de fidéliser le client. "Plus vous me donnez de travail, moins ça vous coûtera".
Et quand il s'agit de vendre des articles produits en usine, il y a une réelle logique.

Pour le traducteur, la logique ne tient plus sauf si les textes à traduire sont toujours sur le même sujet et qu'il n'y ait pas de grille supplémentaire pour des répétitions.


 

Grace Shalhoub  Identity Verified
France
Local time: 17:48
French to English
+ ...
Agence bien connue Nov 9, 2017

Tout le monde connait cette agence malheureusement.
J'ai eu la joie de lire un rapport de stage d'une ancienne stagiaire de cette agence, et elle évoquait en détail la nouvelle politique du patron visant 50% de marge sur chaque projet.
C'est lamentable.


 

Jenny Ollars
France
Local time: 17:48
French to Swedish
+ ...
TOPIC STARTER
My thoughts exactly! Nov 9, 2017

Schtroumpf wrote:

que l'agence "mettra prochainement en place une grille de remise". Très drôle.

En gros, elle s'accorde la remise sans demander l'accord du traducteur ? Ils marchent sur la tête. Si mon prix est de mettons 0,15 € le mot, c'est 0,15 €. Mes clients ne fixent pas MES prix jusqu'à nouvel ordre, et s'il y a remise, c'est moi qui la leur accorde. Ceci dit, je ne vois pas à quel titre je vendrais à rabais...


J'ai mis quelques minutes justement avant de comprendre l'utilisation du mot "remise" dans le tableau, parce que c'est une logique complètement à l'envers. C'est bien le traducteur qui fournit un service (et qui pourrait accorder une remise), pas l'inverse !

Une amie (qui ne travaille pas dans la traduction) à qui j'ai mentionné cette situation était très perplexe et m'a demandé si je n'avais pas mal compris : "s'il s'agit de fidéliser les traducteurs et construire des relations de confiance à long terme, il doit s'agir d'un bonus, non ?" Hélas - qu'est-ce que ce serait beau...


 

Christophe Delaunay  Identity Verified
Italy
Local time: 17:48
Spanish to French
+ ...
Encore une fois... Nov 9, 2017

il nous incombe d'être fermes et d'ignorer ces "sweatshops" de la traduction!

[Edited at 2017-11-09 13:25 GMT]


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 17:48
Member (2007)
German to French
+ ...
Petit clin d'œil Nov 9, 2017

Sur le fond de l'histoire, tout a été dit par les collègues.
Sur la forme, ça me rappelle un article lu dans le dernier Que Choisir sur les astuces de fixation des prix pour influencer les comportements d'achat : les 99 centimes, l'effet de leurre, la comparaison avec un point de repère, etc.
Je vois quelque chose de similaire dans la grille ci-dessus : faire miroiter au traducteur des rémunérations mirobolantes. 70 000 € par an, voilà qui n'arrivera jamais à un traducteur seul avec cette agence, car 1/ il faudrait pour cela qu'elle paie des tarifs très élevés et/ou qu'elle n'applique pas de réduction de TAO (ce qui n'est de toute évidence pas le cas) ; et 2/ cela impliquerait que le traducteur travaille presque à plein temps pour cette seule agence, ce qui la mettrait en délicatesse avec l'URSSAF et serait particulièrement préoccupant vu qu'elle est sise en France.
Donc, hypothèse totalement fictive et déconnectée de la réalité, qui a pour seul objectif que le traducteur s'engouffre avec enthousiasme dans la tranche de remise de 5 à 11 ou 13%, selon toute vraisemblance la seule qui le concernera jamais.


 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 17:48
Member
English to French
Le neuf avec le vieux Nov 9, 2017

Pas assez d'indices, je ne la connais pas...

Jenny Ollars wrote:
... Leur argument est qu'il s'agit d'une mesure pour bâtir des relations de confiance à long terme avec leurs traducteurs externes...

L'argument est la réduction des coûts.
Pour ceux qui n'ont pas fait le lien, c'est du même tonneau que les "remises sur volume", mais cette expression sonne moins bien que le désir de "tisser des relations de long terme avec nos partenaires de confiance, oh mais qu'est-ce qu'on les aime".
On te demande d'abord ton prix au mot, et seulement après on t'impose la grille Trados, les remises sur volume, les délais de paiement, le contrat qui tient plus du suppositoire que de l'équilibre des responsabilités, etc.
Sachant que tu n'es pas "autorisée" à revoir tes tarifs quand bon te semble.

Je vois d'ici la grille de réduc Trados: une escroquerie de première.

Ca me rappelle une agence européenne, cliente régulière depuis 2007. De l'aide en ligne à EUR0.08/mot, puis 0.085, mais une bonne productivité et donc un revenu horaire convenable.

Grenouille cherchant à se transformer en bœuf (mid-size cherchant à s'aligner sur les méthodes des gros cotés en bourse, où le traducteur est une ressource interchangeable), elle m'a proposé de travailler plus pour gagner moins en 2008. L'idée n'est donc pas nouvelle.
Mais j'étais "autorisé" à la refuser, ce que j'ai fait.
Note que les remises étaient légèrement moins déraisonnables que les tiennes.
From € 5.000 upwards 2 % discount
From € 10.000 upwards 3 % discount
From € 15.000 upwards 4 % discount
Elle est revenue à la charge en 2011, avec des remises encore pires.

Puis l'agence en question a commencé à me courir sur le haricot:
- 2009: Allongement des délais de paiement de 30 à 60 jours FDM. C'est la crise, vous comprenez.
- 2010: Remaniement de la grille de remises pour "l'aligner sur les conditions de leurs clients". En leur faveur. C'est la crise, marché acheteur, vous comprenez.
- 2012: Paiement en 15 jours contre 3% de réduc. Si vous ne voulez/pouvez pas attendre jusqu'à 90 jours, vous avez cette fantastique opportunité à ne pas manquer.

Bref, nos relations se sont donc progressivement dégradées... Et les échanges se sont tendus!

Anecdote croustillante en 2012:
Demande de disponibilité pour traduction urgente de 750 mots + 1000 mots.
Je donne un prix tenant compte de l'urgence et du fait que je n'avais pas vraiment envie/le temps de prendre ce travail, c'est-à-dire avec une bonne surtaxe sur le prix "normal".

Une heure trente plus tard, réponse du client:
thank you for your reply and availability, it took some time since the request was not favorably welcomed by [le service demandeur] (it is indeed not generally accepted), but the contingency situation makes an exception this time – mainly because we know a reliable resource as you to translate this content which will be highly visible.
I will now send the 750 words (two different mails only for my ease) to be compensated with 100 euros, will keep you posted about the other request

Les pauvres n'avaient jamais dû être malmenés ainsi par un traducteur. Quoi, un de ces rats qui veut imposer ses conditions?
Devant cette réponse, mon sang n'a fait qu'un tour et j'ai actionné le mode "pas de prisonniers".
Thank you for your reply.
If [le service demandeur] does not welcome my offer, please do not hesitate to look for other translators.
I offered this as an alternative to help you out. I am not eager to work on this. If this is not welcome, I don’t take on these projects.
Please copy [le service demandeur] with my reply.
Supply and demand goes both ways. If [le service demandeur] think this offer is too expensive, please ignore it. I would have more hours of leisure time and sleep.
Please confirm that I am not twisting [le service demandeur]'s arm. For my part, I do not welcome offers to be paid less in order to be paid more quickly than 60 days+
If [le service demandeur] want to discuss the matter further, I am all ears.

Je n'ai pas gardé la suite de l'échange, mais j'ai donc eu les deux projets à mon prix.
Apparemment je n'ai pris que 5 autres traductions de leur part après cette correspondance jusqu'en 2013 (2011: 10k€, 2012: 8.5k€, 2013: 0.5k€). Rien depuis. Bon débarras.

vbarfield wrote :
...ce qui, à mon avis, contribue à dévaloriser notre profession.

Certainement.
Mais tant que cette profession compte des gens prêts à travailler au smic (qui coûte dans les 20 euros/heure à un patron en France, hors investissement matériel pour faire travailler son employé) et à accepter n'importe quoi pour décrocher un contrat, les agences en profitent et c'est parfaitement normal.

Philippe


 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 17:48
Member
English to French
Bien vu Nov 9, 2017

Sophie Dzhygir wrote:
...Donc, hypothèse totalement fictive et déconnectée de la réalité...

Merci pour le décryptage. Tous les marketeurs le savent, la présentation de l'"offre" est capitale. D'ailleurs ces cabinets de marketing facturent si cher qu'il faut réduire les coûts ailleurs...

Philippe


 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Agence : grille de remise pour chiffre d’affaires

Advanced search






PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search