Améliorer son style rédactionnel
Thread poster: Mudem

Mudem
Local time: 22:16
English to French
+ ...
Nov 11, 2017

Bonjour à tous,

Quels sont vos conseils, recommandations, expériences pour améliorer son style rédactionnel.

La lecture joue un rôle essentiel mais malheureusement je constate qu'en ce qui me concerne elle ne m'aide concrètement pas à améliorer la qualité de mon style. J'en suis presque arrivée à craindre d'avoir à rédiger des textes rédactionnels. Sans trop exagérer, j'ai le sentiment (et mes clients aussi !) que mon style rédactionnel est comparable à celui d'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Je sais que je peux refuser ce type de textes et me concentrer sur ce que je "sais" faire mais, à mon sens, ce n'est pas très constructif car cela empêche d'évoluer dans son travail mais aussi à titre personnel.

Avez-vous vous aussi été confrontés à ce problème et qu'avez-vous fait pour y remédier ? La justesse d'une traduction ne suffit malheureusement pas toujours surtout en ce qui concerne le marketing, voire la traduction à caractère général, une bonne traduction doit nécessairement s'accompagner d'un style agréable, percutant.

Je serais ravie d'avoir vos avis et surtout vos conseils !

Meilleures salutations


 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 22:16
English to French
+ ...
Formation continue / ateliers d'écriture Nov 13, 2017

Le style s'améliore en écrivant.
Il existe des formations continues à l'écriture pour les traducteurs, voir par exemple ce que propose régulièrement la SFT.
Il existe aussi des ateliers d'écriture, pas forcément destinés aux traducteurs mais c'est un bon exercice.
Autre solution : se faire relire par un collègue plus fort en rédactionnel et analyser ses corrections. Je parle de relecture payée évidemment, à inclure d'emblée dans le tarif proposé au client.


 

Adrien Esparron
Local time: 22:16
Member (2007)
German to French
+ ...
Je suis comme une truie qui doute Nov 13, 2017

Ouvrage de Claude Duneton, ISBN : 2020050765, Le Seuil - 1979

Mudem a écrit :

J'en suis presque arrivée à craindre d'avoir à rédiger des textes rédactionnels. Sans trop exagérer, j'ai le sentiment (et mes clients aussi !) que mon style rédactionnel est comparable à celui d'un éléphant dans un magasin de porcelaine.



Je crains à mon tour de ne pas bien comprendre à quoi se réfère ce type de crainte, ni quels en sont les fondements. Ce serait intéressant de développer un peu ce que, par exemple, les clients laisseraient penser ?



Je sais que je peux refuser ce type de textes



Mais que sont ces textes ? Laisseriez-vous supposer que les textes marketing, dont il est question plus bas, relèvent des «textes rédactionnels» ? Qu’est une traduction « à caractère général » ?



... une bonne traduction doit nécessairement s'accompagner d'un style agréable, percutant.



Cela paraît judicieux, mais ne l'est pas « nécessairement ». Une traduction n’est pas une amélioration, mais un juste reflet, avec adaptation langagière et culturelle si nécessaire, d’un écrit qu’il convient de respecter ? Cela se manifeste en toute limpidité avec la distance et le détachement qu’il convient d’avoir par rapport à la matière traitée. Si de tels attendus ne sont pas présents, il convient en effet de se poser des questions.

Puisque j’ai commencé avec une référence littéraire, je termine avec une recommandation. Lisez, vous et ceux qui ne connaissent pas, les « Exercices de style » de Raymond Queneau, consistant à écrire 99 fois la même histoire... ce qui pourrait sembler être une « contrainte ».

Très bonne continuation !


 

Victor Zamorano
Spain
Local time: 22:16
French to Spanish
+ ...
Keep it simple Nov 14, 2017

Comme ils disent les anglais. O "Sujeto, verbo, predicado", comme on entend aux profs espagnols. Essayez de faire votre rédaction d'une façon simple, des phrases faciles, au moins dans la première ronde; après vous pouvez introduire phrases subordonnées, complement etc.
Une rédaction trop simple peut être un probleme, mais une rédaction complexe mal faite est tujours pire.

Aussi, comme nordiste il dit, il y a des ateliers...


 

Jocelyne Cuenin  Identity Verified
Germany
Local time: 22:16
Member (2012)
German to French
+ ...
On peut commencer par là Nov 22, 2017

http://ec.europa.eu/info/resources-partners/translation-and-drafting-resources_en

Voir la rubrique Clear writing
http://ec.europa.eu/info/files/claires-clear-writing-tips_en

Existe aussi pour le français. C'est un bon début pour voir où on en est.


 

María Romita Martínez Mendióroz
France
Local time: 22:16
French to Spanish
+ ...
Puise dans ton originalité et tu auras la musicalité recherchée... Nov 22, 2017

Bonjour,

Tout d'abord, je pense que c'est bien de se faire relire s'il s'agit des textes qui, à ton avis, posent problème.
Après, ce sera au début, car avec le temps tu apprendras des remarques faites, tu prendras ton envol et enfin tu finiras par avoir confiance en toi. Par ailleurs, je crois qu'il s'agit d'une crainte de compréhension intégrale du texte, au-delà de sa beauté rédactionnelle, n'est-ce pas? Ou même de ne pas garder le style de l'auteur, je peux comprendre. Alors, dans ce cas-là, tu peux lire d'autres textes écrits par le même auteur afin de t'en imprégner. Tu pourrais repérer comment il réussit sa fluidité, de quelles tournures il se sert, enfin, tout ce qui te permettra de saisir son style, sa façon de dire, et tu sauras, à ton tour, donner un rythme qui lui ressemble!

Ensuite, je suis de ton avis, la traduction améliore le texte de départ, dans le sens où elle doit être claire; après, il ne faut pas que ce soit une contrainte, un défi trop difficile à relever, ne crois-tu pas?
Finalement, j'estime que Raymond Queneau est une très bonne suggestion: exprimer une même idée autrement, un vrai exercice de style, sans oublier les ateliers d'écriture pour améliorer la richesse linguistique!

Quant à moi, je te conseillerai de privilégier la simplicité, de faire, en principe, des phrases courtes et de te servir de plus en plus des dictionnaires de synonymes pour constituer tes propres glossaires afin de trouver le mot juste et en même temps, par ce biais, éviter les répétitions. Et autre chose importante à mes yeux, respecte ton propre style et va de l'avant.
Bref, il ne faut pas que ton hésitation l’emporte et t'empêche de faire un bon travail, aie, avant tout, confiance en ton écriture, et une fois imbibée de ton auteur, tu trouveras une élégance, un caractère qui lui corresponde, puise dans ton originalité et tu auras la musicalité recherchée!


 

Nikki Scott-Despaigne  Identity Verified
Local time: 22:16
French to English
Le doute doit être formateur Nov 22, 2017

Il faut lire, relire, écrire et écrire de nouveau, soi et les autres. Ne pas se limiter à un style particulier. Allez là où vous vous sentez bien. Il s'agit de s'améliorer, d'évoluer et non pas de se faire greffer un style qui ne sied pas avec ce que l'on est.

 

Mudem
Local time: 22:16
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci ! Nov 22, 2017

Quel plaisir de tous vous lire.
Merci à vous pour vos précieux commentaires et suggestions ! Et surtout, merci à vous tous pour vos encouragements et le temps que vous avez pris pour répondre.


 

Kay Denney  Identity Verified
France
Local time: 22:16
Member (Apr 2018)
French to English
mon système D pour améliorer mon style Nov 23, 2017

Petitavoine wrote:

http://ec.europa.eu/info/resources-partners/translation-and-drafting-resources_en

Voir la rubrique Clear writing
http://ec.europa.eu/info/files/claires-clear-writing-tips_en

Existe aussi pour le français. C'est un bon début pour voir où on en est.


J'ai regardé le deuxième lien et je peux dire que personne ne suit ces règles, surtout à l'UE. c'était vraiment très basique, mais bon, c'est un début.

Lire son texte à haute voix permet de déceler les phrases qui sont trop longues ou qui manquent de clarté.

Souvent, pour des textes de marketing, je finis par remanier des paragraphes entiers, j'ai l'impression que les Français ont tendance à présenter les informations selon une logique difficile à comprendre pour des anglophones. Par exemple, en français on commence souvent avec un raisonnement pour ensuite présenter l'idée derrière. Je me souviens des panneaux qui annonçaient aux touristes qu'il est désormais interdit d'attacher des cadenas aux ponts de Paris :
"Parce que notre patrimoine en souffre, il est désormais interdit d'attacher les cadenas de l'amour" (quelquechose comme ça, je ne trouve pas le texte exact)
Quelqu'un l'a traduit tel quel, et c'était affiché à côté du Pont des Arts où je passais souvent en vélo. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser que cela aurait un impact 0 (oui je suis un peu obsédée par la traduction). Alors qu'un "What, no more lovelocks? Sorry, no more lovelocks, the bridge was falling apart because of their weight" aurait attiré l'attention des tourists en exprimant ce qu'ils pensaient, pour ensuite les rassurer en donnant l'explication.

Lorsque je travaillais en agence, je me suis créé un fichier que j'appelais "Think of using" où je notais des expressions, des tournures élégantes, trouvées dans les traductions que je relisais. Parfois si je trouvais que ma traduction manquait de punch, je cherchais de l'inspiration dans ce fichier.

HTH


 

Geneviève von Levetzow  Identity Verified
Local time: 22:16
Member (2002)
French to German
+ ...
Clear writing Nov 23, 2017

Bonjour,

D’accord avec Texte Style sur « Clear writing », c'est plus que basique et me fait plutôt penser à des cours de français pour débutants qu’à une bonne rédaction.

Je pense que lire des romans contemporains ou de bons journaux (tous consultables en ligne) peut aider à trouver son style ou tout au moins des tournures. Car la langue change.

Bonne chance,

Geneviève


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 22:16
Member (2007)
German to French
+ ...
Relecture Nov 24, 2017

Bonjour Mudem,

Pour commencer, je dois dire que je ne comprends pas trop d'où vient ton sentiment d'être un éléphant dans un magasin de porcelaine. Il est vrai que tes deux posts dans ce forum sont assez courts, mais ils sont bien rédigés et je n'y vois rien qui laisse présumer un pachyderme. Si tu rédiges tes traductions comme tes messages ici, j'ai envie de dire que ce n'est peut-être pas du chef d'œuvre d'originalité, mais pas non plus mauvais, et je ne vois pas trop ce qu'un client trouverait à y redire, sauf s'il avait demandé explicitement de la transcréation. Tu as eu des remarques de tes clients ?

Pour continuer : les collègues ont déjà donné plein de pistes, mais je viens de penser que ce qui serait peut-être intéressant pour toi, ce serait de former un binôme de relecture avec un collègue plus expérimenté et en tout cas plus sûr de son style : premièrement, il pourrait te relire et te permettre de t'améliorer par ce biais ; mais deuxièmement, le relire te permettrait aussi de progresser. Je ne parle pas de relire des traductions pourries, où on s'arrache les cheveux et où on a déjà tant à faire pour recoller les morceaux du sens et de la syntaxe que le style est parfois le cadet des soucis. Mais quand on a la chance de relire une bonne traduction où il y a très peu de corrections à apporter, on peut en retirer quelque chose. Je ne fais qu'exceptionnellement des relectures, mais il m'est déjà arrivé en relisant une bonne traduction de mémoriser ou de noter un trouvaille du collègue, soit parce que c'était une solution élégante à une tournure que je n'arrivais pas à bien rendre jusqu'à présent, soit parce que c'était une bonne alternative à ce que j'utilisais par routine.


 

Schtroumpf
Local time: 22:16
German to French
+ ...
Même avis que les collègues Nov 25, 2017

Mudem, votre écriture me paraît parfaitement claire et pertinente. Si un client voulait vous convaincre du contraire, il devra présenter des arguments solides !!

Parfois, ce type de retour critique est le fruit d'un contrat qui ne formulait pas assez clairement l'attente du client. Une "traduction en français" et "un document de marketing final en français, prêt à l'impression", ce n'est pas la même chose du tout. Je ne sais pas si vous vous reconnaissez dans ce type de situation... j'en parle pour l'avoir vécu.


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Améliorer son style rédactionnel

Advanced search






SDL Trados Studio 2019 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2019 has evolved to bring translators a brand new experience. Designed with user experience at its core, Studio 2019 transforms how new users get up and running, helps experienced users make the most of the powerful features, ensures new

More info »
BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search