Jeune traducteur, et les prix, alors ?
Thread poster: Gildas Mergny

Gildas Mergny
France
Local time: 18:21
English to French
+ ...
Apr 12

Bonjour à tous,
Eh bien voilà, l'aventure commence. Après plusieurs années d'études et d'expériences dans la traduction, je me suis déclaré récemment en auto-entrepreneur. Mon activité n'a pas encore commencée.

Je me trouve en ce moment en Espagne, en agence de traduction en stage de Gestion de projet, et j'ai également travaillé en traducteur interne en Irlande. Et le moins que je puisse dire, c'est que les prix (parlons en centime par mot) est loin d'être celui que s'évertue à nous présenter les professeurs d'université.

En dernière année de licence, on nous vendait déjà du 0,08 € pour une combinaison EN-FR (ma combinaison la plus avancée). Mais j'ai bien vu sur le terrain que ce n'était pas le cas, et qu'on se rapprochait plus... de la moitié !

Commençant mon activité, j'aurais aimé avoir les avis de traducteurs(trices) chevronné(e)s. Je me sens tout à fait capable de produire des traductions de qualité, mais sans vouloir offenser mes professeurs, je pense que des traducteurs baignant jour après jour dans le milieu du freelance me renseigneraient mieux sur la vérité du marché.

Merci beaucoup,
Chers... confrères, devrais-je dire !


Gildas


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 18:21
Member (2007)
German to French
+ ...
Bah évidemment... Apr 13

...si tu te bases sur les prix des agences espagnoles, tu vas pas trouver du 0,08 ! Mais heureusement il existe d'autres clients sur la terre...

 

Sara Massons  Identity Verified
France
Local time: 18:21
Member (2016)
English to French
+ ...
Je te conseillerai plutôt de définir "ton" tarif et de t'efforcer de le vendre Apr 16

Bonjour,

Je trouve également que certaines agences exagèrent en essayant d'imposer des tarifs vraiment très (trop) bas. Il y en a cependant qui acceptent des tarifs corrects, d'après moi, il faut tenir bon.

Tu peux trouver sur ProZ la moyenne des tarifs pratiqués par paire de langues et par spécialité pour te faire une idée des tarifs qui sont généralement demandés par les traducteurs par paire de langue et par spécialité.

Pour ma part, j'ai calculé le nombre d'heures que je pourrais travailler par mois, j'ai enlevé 40% de temps qui serait consacré à du travail "non productif" comme la communication et la compta. J'ai pris le salaire que je souhaitais obtenir par mois et le nombre de mots que je traduis par heure. Avec une petite règle de trois, j'ai obtenu un tarif "cible" théorique. Ensuite, j'ai comparé avec les prix du marché que j'ai pu trouver et comme je n'étais pas trop éloignée, je m'efforce de vendre ce tarif. J'ai accepté certains contrats en dessous de ce tarif afin de me faire un peu connaître et d'avoir des références à présenter. Je me suis fixé un minimum absolu (0,06€ par mot) que je n'accepte que si tous les mots sont payés sans exception et pour des domaines que je souhaite développer.

Je pense qu'il y a un risque double a accepter des tarifs trop bas sans discuter : d'une part, les agences en question continueront a faire baisser les tarifs, c'est la loi du marché ; d'autre part, ça me semble difficile de réclamer des tarifs plus élevés plus tard.

Je me souviens que pendant mes études il y a 20 ans, les professeurs parlaient déjà de 0,08€ par mot. C'est bien triste que cette référence n'aie pas évolué à la hausse mais je crois qu'elle reste assez fidèle.

Bonne continuation
Sara


 

Gildas Mergny
France
Local time: 18:21
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Vos avis m'intéressent Apr 17

Merci beaucoup,
Cela m'aide en effet à visualiser mieux la réalité du métier ! En effet, je pense suivre ce conseil : je n'ai pas envie de vendre mes prix trop bas, malgré mon manque d'expérience. Je tenterai donc dans un premier temps avec un prix plus haut que ceux que j'ai pu voir défiler dans les agences où j'ai travaillé (qui sont, cela étant à l'étranger).

Merci encore !


 

Adrien Esparron
Local time: 18:21
Member (2007)
German to French
+ ...
Choisir son terrain... Apr 18

Gildas Mergny a écrit :

En dernière année de licence, on nous vendait déjà du 0,08 € pour une combinaison EN-FR (ma combinaison la plus avancée). Mais j'ai bien vu sur le terrain que ce n'était pas le cas, et qu'on se rapprochait plus... de la moitié !



L'avis d'un traducteur « chevronné » est qu’il n’est jamais de discussion intéressante sur les tarifs, que ce soit à l’université ou sur un site comme celui-ci, etc. Non que la question des tarifs ne soit pas une question pertinente, mais que les paramètres sont tellement divers et contradictoires qu’il n’est aucune conclusion satisfaisante à en tirer qui soit universelle ou crédible.

Un traducteur indépendant se doit de l’être aussi bien dans ses compétences intellectuelles que dans ses affirmations culturelles, ce qui signifie sociales et économiques. Ce qui signifie que rien ni personne n’a à lui imposer quoi que ce soit, faute de quoi l’indépendance ne serait qu’un décor où s’exprimeraient d’autres acteurs.

Voyez comment vous souhaitez vivre de votre talent et ce qui sera évident pour vous le deviendra pour les autres, et cela, sans mauvaise plaisanterie, n’a pas de prix !!!

Très bonne installation et continuation !

PS - Les marchés de l’anglais et de l’espagnol sont sans doute les plus encombrés, une forte spécialisation ne serait pas du luxe (« Médecine » comme indiqué dans votre profil n’est pas un bon critère par exemple). Je vois que vous touchez aussi à l’interprétariat ? Je miserais sur un renforcement de ces compétences.


 

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
Italy
Local time: 18:21
Member
Italian to French
+ ...
A encadrer ! Apr 18

Adrien Esparron wrote:

Un traducteur indépendant se doit de l’être aussi bien dans ses compétences intellectuelles que dans ses affirmations culturelles, ce qui signifie sociales et économiques. Ce qui signifie que rien ni personne n’a à lui imposer quoi que ce soit, faute de quoi l’indépendance ne serait qu’un décor où s’exprimeraient d’autres acteurs.

Voyez comment vous souhaitez vivre de votre talent et ce qui sera évident pour vous le deviendra pour les autres, et cela, sans mauvaise plaisanterie, n’a pas de prix !!!



On dirait du Saint-Ex ! Rien à ajouter, rien à retirer...


 

Gildas Mergny
France
Local time: 18:21
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Il faut miser sur d'autres compétences Apr 18

Je vois. Et je compte suivre avec plaisir votre conseil de me spécialiser dans un domaine moins couvert, et d'améliorer mes compétences en interprétariat, également une passion.

Cela étant, il faut bien se faire une idée du marché actuel, d'où l'ouverture de cette conversation.
Merci à tous !


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Jeune traducteur, et les prix, alors ?

Advanced search






Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »
CafeTran Espresso
You've never met a CAT tool this clever!

Translate faster & easier, using a sophisticated CAT tool built by a translator / developer. Accept jobs from clients who use SDL Trados, MemoQ, Wordfast & major CAT tools. Download and start using CafeTran Espresso -- for free

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search