Appliquer un tarif minimum
Thread poster: Lisa Calmettes

Lisa Calmettes
France
Local time: 08:29
Member (2017)
French to German
+ ...
May 23

Bonsoir à tous,

Suite aux recommandations de traducteurs professionnels, je souhaiterais obtenir quelques précisions au sujet du tarif minimum.

Je suis en train de négocier un nouveau contrat de traduction. Le texte à traduire compte moins de 300 mots.
Appliquer un tarif au mot ne serait pas très judicieux dans ce cas précis. Ainsi, je souhaiterais appliquer un tarif minimum.

Voici mes interrogations à ce sujet:

De quelle façon se calcule un tarif minimum ? Doit-on tenir compte du tarif horaire ?


Je vous remercie par avance pour vos réponses.


En vous souhaitant une bonne fin de soirée.


 

Lisa Calmettes
France
Local time: 08:29
Member (2017)
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
Appliquer un tarif minimum + proposition d'un tarif horaire May 23

*Petite question supplémentaire

Mon système de facturation est essentiellement basé sur une tarification au mot.

Néanmoins, est-il possible de proposer un tarif horaire au client qui avait pour habitude de régler les prestations de traduction en fonction du nombre de mots ?

Je vous remercie par avance pour vos retours.


 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 08:29
Member (2007)
German to French
+ ...
Oui May 24

Oui et oui. Pour moi, le tarif minimum est effectivement égal à une heure, mais ça, c'est à toi d'en décider.

 

Trevino Translations
France
Local time: 08:29
French to English
+ ...
Tarif horaire May 24

Bonjour-

Fixez un forfait pour des traductions peu volumineuses. Envoyez un devis qui indique un forfait par page, par exemple, et non pas un prix calculé par mot. A vous de décider un tarif juste pour une page de traduction... Je suggère rien en dessous de 25 - 30e/page. Travailler pour moins que cela n'est pas très valorisant. (C'est mon avis...)

Cdlt,

Trevino Translations


 

Isis34
France
Local time: 08:29
English to French
+ ...
Tarif horaire et tarif minimum May 24

Bonjour,

Comme plusieurs collègues l'ont déjà souligné, tout est possible en matière de tarification.

Les habitudes et préférences de chacun diffèrent notamment en fonction de la clientèle (type de lient : agence ou client direct), de la paire de langue, de l'importance du client dans le chiffre d'affaires (nouveau client ? petit client ? gros client ?)... et j'en passe.

Pour ma part, la question se pose pour l'un de mes clients directs, qui m'envoie des textes de types très différents, du simple communiqué de presse (200 à 600 mots environ) aux articles techniques (2000 mots env) en passant par les brochures et plaquettes de pub (plusieurs milliers de mots), sans oublier les bannières de site web qui, elles, ne font bien souvent que quelques dizaines de mots...

Comment facturer tout ça équitablement, et pour le client et pour moi ?

Je précise que c'est un client de longue date et que j'ai procédé à quelques ajustements au fil du temps (toujours en amont des nouvelles commandes, bien entendu).

Le système final auquel j'ai abouti est le suivant :
- un tarif de base au mot, que j'utilise pour les communiqués de presse (j'en reçois plusieurs par semaine)
- un tarif supérieur au mot (environ 50 % de plus) pour les articles et brochures, qui me demandent plus de recherches et donc de temps
- un tarif horaire pour tout le reste : bannières Web, corrections de texte, résumés d'articles pour le compte du client, etc. (Tout ce qu'on ne sait jamais très bien comment facturer, quoi icon_wink.gif )

De cette façon, je m'y retrouve, car même pour la traduction d'une bannière très courte, que je facture 15 ou 30 minutes, et qui parfois me prend à peine 5 minutes, mais parfois plus s'il faut réfléchir à la traduction d'un slogan un peu complexe, eh bien je n'ai pas l'impression de travailler pour rien icon_smile.gif

Ces trois tarifs ont été communiqués au client, qui est bien au courant du système et des problématiques et accepte sans problème cette modulation.

Je ne suis pas sûre que j'aurais pu appliquer ceci avec un client agence, car les agences aiment avoir un tarif = un traducteur dans leur base de données...

La tarification, c'est aussi une affaire de confiance entre le client et le traducteur, et celle-ci ne se construit pas en un jour !


En espérant que mon expérience vous inspirera icon_smile.gif


 

Lisa Calmettes
France
Local time: 08:29
Member (2017)
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
Appliquer un tarif minimum May 28

Bonsoir à tous,

Je vous remercie pour toutes ces réponsesicon_smile.gif


 

Lisa Calmettes
France
Local time: 08:29
Member (2017)
French to German
+ ...
TOPIC STARTER
Appliquer un tarif minimum May 28

Merci Isis34 pour cette réponse très intéressanteicon_smile.gif

 

Germaine  Identity Verified
Canada
Local time: 02:29
Member (2005)
English to French
+ ...
Un pari risqué... May 29

Trevino Translations wrote:
...Envoyez un devis qui indique un forfait par page, par exemple, et non pas un prix calculé par mot.


Que ce soit pour du traitement de texte ou pour de la traduction, la notion de "page" varie avec les clients. Il fut un temps où "une page" avait de 150 à 200 mots. On vous disait "C'est seulement deux ou trois pages", vous y passiez une heure et demie et puis tout-à-coup, vous y passiez l'après-midi... Les pages s'étaient mises à contenir de 350 à 500 mots bien tassés, rien de moins! Et la qualité du texte à dépérir un peu plus à chaque page tournée!

Le nombre de mots est un paramètre objectif. 1. Le client n'a pas à compter de lignes et d'interlignes, le chiffre apparaît automatiquement au bas de l'écran dans Word. 2. Quand le client conteste vos "Deux heures pour faire ça!", il est facile de débattre qu'en règle générale, pour un texte non technique, on traduit en moyenne 250 mots/heure. (Évidemment, on fait plus avec l'expérience et selon le domaine ou moins si le texte est très technique ou mal foutu, mais en règle générale, c'est une norme qui semble acceptée.) 3. Ce barème justifie également le délai demandé. De là, il ne vous reste qu'à établir le tarif horaire (et donc au mot) qui vous semble raisonnable compte tenu de votre formation/statut (professionnelle v. gardienne d'enfants, femme de ménage, etc.), de votre expérience et de votre marché, mais aussi compte tenu du fait que ce tarif comprend vos impôts et cotisations de toutes sortes, vos frais fixes, vos vacances, etc.

À partir de là, définir un tarif minimum d'une heure (ou plus) n'est certes pas déraisonnable sachant que vous aurez passé du temps avec le client avant (courriel, discussion, bon de commande...) et après l'exécution du mandat en soi (facturation, livraison, réponse aux commentaires, etc.). Quand même, si vous avez des difficultés à dire "Non, merci!", n'oubliez pas qu'il vous est toujours loisible de proposer "TANT" (peu importe le nombre de mots ou le temps!) pour vous motiver ou vous consoler d'un rush, d'un travail de nuit ou d'une séance de torture!

Amusez-vous bien!


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Appliquer un tarif minimum

Advanced search






WordFinder Unlimited
For clarity and excellence

WordFinder is the leading dictionary service that gives you the words you want anywhere, anytime. Access 260+ dictionaries from the world's leading dictionary publishers in virtually any device. Find the right word anywhere, anytime - online or offline.

More info »
Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search