Comment bien démarrer en tant que traducteur indépendant et créer son réseau ?
Thread poster: Manon Ribas

Manon Ribas
France
Local time: 17:22
Member (2018)
English to French
+ ...
Jan 10

Bonjour à tous !

Je me suis installée en tant que traductrice indépendante (micro-entrepreneur) depuis 2 mois, à la suite de mon Master en Traduction.

J'ai, pour le moment, envoyé des candidatures spontanées et répondu à quelques offres via ProZ qui n'ont pas abouti. Est-ce une bonne méthode ? Y a-t-il d'autres moyens de se faire connaître et de recevoir des travaux dans les combinaisons souhaitées ?

Par ailleurs, j'ai une expérience dans la traduction juridique et administrative et j'aimerais pouvoir poursuivre dans ce domaine. J'aimerais également me concentrer sur la traduction médicale.
Dois-je donc mentionner le juridique et le médical comme étant mes spécialisations ?

Ainsi, j'aimerais recevoir quelques avis concernant les débuts en tant que traducteur indépendant, comment doit se faire une recherche de clients etc.
J'ai par ailleurs prévu de me créer une nouvelle adresse mail, et dans quelques temps, me créer des cartes de visite afin d'avoir une meilleure visibilité.

Merci d'avance pour vos réponses!

Manon


 

Amelie Faye
Canada
Local time: 09:22
English to French
+ ...
Salut Jan 10

Salut!

Je suis comme toi, ça fait deux mois que je me suis mise à mon compte. Pour l'instant, les seuls contrats que j'ai obtenus c'est de la traduction vers le Français CA pour des agences.
J'ai envoyé environ 50 candidatures pour du FRfr et j'ai eu une réponse à ce jour. Je garde un tableau de toutes les agences que je contacte. Ça me déprime quand je le regarde...

Bon courage à toi !

Amélie


 

Carla Guerreiro  Identity Verified
France
Local time: 17:22
French to Portuguese
+ ...
Plusieurs pistes Jan 11

Bonjour Manon,

Il y a plusieurs façons de se faire connaître :

- inscription dans des annuaires, comme l'annuaire de La Poste et Pages Pro (inscription gratuite) et même sur les Pages Jaunes ;

- les réseaux d'entrepreneurs peuvent être aussi utiles. À vous de voir quels sont les réseaux d'entrepreneurs dans votre lieu de résidence, ainsi que leurs conditions d'adhésion ;

- un site internet - si vous n'en avez pas encore, ce serait une bonne idée de créer un ;

- inscription dans les réseaux sociaux, notamment sur LinkedIn.

Ceci est une liste non-exhaustive de façons de se faire connaître. Bien évidemment, il n'y a pas de miracle et, à mon avis, il vaut mieux les combiner, tout en continuant de répondre à des candidatures sur Proz, mais pas que.

La SFT organise souvent des formations comme celle-ci: "Réussir son installation et se constituer une clientèle". Pour plus de renseignements, il suffit d'aller sur le site http://www.sft.fr

Pour ce qui est de vos spécialisations, si vous avez une expérience dans la traduction juridique et administrative, il sera bien évidemment judicieux de les mentionner. Par contre, si vous n'avez pas d'expérience dans le domaine médical, il vaut mieux - peut-être - de ne pas la mentionner. Si, par contre, vous avez de l'expérience dans ce domaine (d'après ce que j'ai pu voir en consultant votre profil), dans ce cas ce sera judicieux de la mentionner.


[Edited at 2019-01-11 08:04 GMT]

[Edited at 2019-01-11 08:08 GMT]


Teresa Borges
Manon Ribas
 

Nikki Scott-Despaigne  Identity Verified
Local time: 17:22
French to English
Être indépendant Jan 12

Être indépendant c'est une recherche permanente de travail, ou presque, surtout au début. Savoir chercher, trouver et garder des clients est quelque chose que vous serez amenée à faire tout au long de votre carrière. Un bon client peut devenir un mauvais client ou pour des raisons diverses et variées, aller ailleurs.

Il faut un certain temps, deux ou trois ans, pour se construire une clientèle. Pendant cette période on fait des erreurs mais on apprend. Quelques suggestions, en vrac:

- Si vous avez des compétences particulières, commencez par contacter des entreprises locales travaillant dans des domaines dans lesquels vous vous sentez les plus à l'aise. Vous pouvez chercher bien plus loin que l'autre bout de la rue, évidemment, mais baucoup de personnes aiment bien travailler avec des gens du coin. A ne pas négliger. Rien de tel qu'un travail bien exécuté pour faire parler de soi. La bouche-oreille a encore de beaux jours devant elle!

- Sur le marché de la traduction médicale, n'oubliez pas que vous serez en "compétition" avec des collègues traducteurs qui sont professionnels de la santé. Ce n'est pas car c'est difficile qu’il ne faut pas le tenter, mais faites très attention aux propositions que vous accepterez. Les rapports médicaux produits par des médecins destinés à être lus par d'autres médecins sont bourrés de jargon que seuls les médecins sont parfois à même de comprendre. La responsabilité d'une errer peut aller loi? (Pensez à une assurance RC professionnelle). Certaines ne vont pas assurer un travail de traduction dans ce domaine.

- Enregistrez-vous auprès d'agences de traduction, partout en France. C'est un exercice pénible, car cela prend du temps et plus de 9 fois sur 10, ce sera du temps perdu. Plus jamais vous n'en entendrez parler d'eux. Mais, de temps en temps, vous aurez quelques réponses intéressantes. Vous maitrisez la TAO, tant mieux. Les agences en sont très friandes.



Maintenant quelques conseils, si je puis me permettre:

- Un travail de qualité est la meilleure façon de se faire une bonne réputation et de le garder. Travailler uniquement vers votre langue maternelle; vous êtes certaine de la qualité du "produit" final.

- facturez le prix du marché. Vous serez plus lente au début qu'après quelques années d'expérience. Ne vous pénalisez pas deux fois en soldant le tarif. D'ici 3 ans, ce même client n'aura aucune raison de rester avec vous le jour où vous lui dîtes que vous allez doubler le tarif. Faîtes du bon boulot dès le départ pour un tarif correct et il restera (et suivra même des augmentations de tarifs de temps en temps car il aura envie de continuer à travailler avec vous.

Sinon, bienvenue dans le monde de la traduction!

Quant aux offres sur Proz, le nombre d'offres, le nombre de candidats, etc. signifie qu'il est très difficile de décrocher un contrat à un prix décent. Certains arrivent à le faire. J'ai toujours proposé mon tarif ordinaire et je n'ai jamais eu un travail par ProZ. (Je suis sur ProZ depuis 2003). En même temps, j'ai peu postulé pour des emplois ici. En revanche, ce que vous pouvez faire, c'est d'utiliser ProZ comme vitrine. Allez sur les pages KudoZ SOURCE > CIBLE et commencez à proposer des solutions pour dépanner des collègues. C'est ainsi que j'ai pu connaître d'autres traducteurs travaillant dans le même domaine et il arrive que ces collègues me contactent pour un travail qu’ils n’ont pas le temps ou bien pas la combinaison de compétences et d'expérience qu'il faut pour pouvoir y répondre. Le fait que vous venez de vous installer est sans importance. Aussi, vous verrez comment travaillent d'autres pour leurs recherches terminologiques et vous apprendrez beaucoup.



[Edited at 2019-01-12 14:42 GMT]


Marie-Christine BOY
Ellh Karlaouzos- Gaston
Carla Guerreiro
Teresa Borges
 

Armine Abelyan
Armenia
Local time: 20:22
Member (2017)
English to Armenian
+ ...
Bonjour Jan 12

Bonjour à tous.
Ca vient avec le temps. Vous etes sur le bone route. Au-debut il faut essayer de construire sa clientèle, le reste dépend de votre qualité de travail. Nikki vous a donné des conseils de valeurs...

Faites votre travail avec qualité...ca augmente le nombre de clients...

enjoy the world of translation...c'est aussi de l'indépendance.



Arminé Abélyan
www.translations.am


Carla Guerreiro
 

Trevino Translations
France
Local time: 17:22
French to English
+ ...
Suggestion: candidature Cour d'Appel? Jan 14

Bonjour -

A lire: https://www.sft.fr/page628-.html#.XDwouvZFyYk

Juste une suggestion. Mais il faut faire vite, fin février, si cela vous intérèsse…

Je vous souhaite une année 2019 productive. icon_smile.gif


 

Manon Ribas
France
Local time: 17:22
Member (2018)
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci beaucoup Jan 14

Bonjour à tous,
Je vous remercie pour vos commentaires et tous vos précieux conseils qui me seront très utiles.

Je vais notamment tenter de me faire connaître davantage en m'inscrivant auprès de plusieurs agences de traduction et en essayant de plus me "vendre", ce que j'ai pour l'instant un peu de mal à faire !
Je suis consciente que durant l'installation/les premiers mois et premières années, je dois faire preuve de patience et ne pas me décourager.

Merci encore à tout le monde,

Je vous souhaite une belle journée,

Manon


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Comment bien démarrer en tant que traducteur indépendant et créer son réseau ?

Advanced search






Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »
Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search