Pages in topic:   [1 2] >
La meilleure du jour
Thread poster: Cl. COMBALUZIER

Cl. COMBALUZIER
Local time: 21:22
German to French
+ ...
Jun 30, 2005

Ci-dessous le mail que je viens juste de recevoir :

Would you be interested in translating a 5000 tech text on
ventilation from German into French. The rates are
0.05EUR/Word and 0.01EUR/repetitions. The rates are not
very high but this is the budget given to me. Furthermore,
you will receive work regularly if this works out. I need
you to work with Trados as I will need the TM. Payment is
done within 30 days.I would need it back for Satur/Sunday
(latest). I look forward to hearing from you.

Ben voilà, la semaine avait déjà bien commencé...
Je me trompe ou ce type de propositions
se met soudainement à pulluler ???

Dans l'attente de vos commentaires

Claire


Direct link Reply with quote
 

bernadette schumer  Identity Verified
Luxembourg
Local time: 21:22
Dutch to French
+ ...
C'est le fournisseur qui fixe les prix... Jun 30, 2005

Bien sûr, le prix proposé est indécent, mais ce qui me choque le plus, c'est que l'agence voudrait imposer son prix et ses conditions. Quand tu vas à la boulangerie, tu t'imagines dire à la boulangère combien tu acceptes de payer pour son pain ?

J'ai l'impression que le rapport client/fournisseur est complètement faussé et que c'est propre au secteur de la traduction.

C'est moi qui fixe les prix, c'est moi qui fixe les conditions. J'accepte éventuellement d'en discuter si le client a des arguments valables, mais la décision finale me revient. Les choses sont claires dès le départ et je n'ai jamais eu le moindre litige, avec aucun de mes clients. Pratiquement jamais de retard de paiement non plus.

Bernadette


Direct link Reply with quote
 
laurem  Identity Verified
Belgium
Local time: 21:22
English to French
+ ...
Oui, ca pullule... Jun 30, 2005

Oui Claire,
Je suis d'accord avec toi. J'ai aussi l'impression que ce type de proposition se met a pulluler... ce qui signifie qu'il y a preneur...
Par ex., cette offre parue sur proz il y a quelques jours "... We pay $0.04 per word...". Il y a eu 8 quotes!
Inquiétant!


Direct link Reply with quote
 
PatriciaBerg
French to English
Et encore, faut savoir s'ils parlent de mots source ou cible Jun 30, 2005

Comme en général, on parle toujours de mots sources...

Mais une question que je me pose à ce sujet:

Comment vous calculez les mots sources allemands ? J'en ai parlé à une collègue qui fait aussi des trad DE->FR, et elle m'a dit qu'elle ne se basait jamais sur les mots source, si la langue source était l'allemand. Tout à fait d'accord avec elle.

Mais ceci est praticable en Allemagne ou beaucoup de gens comptent encore en lignes.

un mot que je viens de voir: Dampfturbinendämmung. Je suppose que le texte en question est bourré de mots similaires

Bonne journée, quand-même !

Mon expérience actuelle ce qu'il y a de tout dans le marché de la traduction, il s'agit uniquement de trouver "de bons clients".


Direct link Reply with quote
 

Claire Bourneton-Gerlach  Identity Verified
Germany
Local time: 21:22
Member
German to French
+ ...
Offre en triple exemplaire... Jun 30, 2005

si je ne m'abuse dans la liste des jobs proposés, ou est-ce une coïncidence?

Bizarre, bizarre

(ou alors, leur critère de sélection était les traductrices prénommées Claire?)

Claire bis


Direct link Reply with quote
 

Cl. COMBALUZIER
Local time: 21:22
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Bizarre, vous avez dit bizarre... Jun 30, 2005

... comme c'est bizarre !!!

Tu as raison Claire. J'avais pas vu le triple exemplaire dans la liste des jobs proposés.

Finalement, ça me réconforte un peu. On dirait qu'ils ont du mal à trouver preneur !

Remarque, si le critère de sélection est effectivement les traductrices prénommées Claire, ça limite sacrément le champ des investigations

Bonne fin de journée à tous:-):-)

Claire

[Edited at 2005-06-30 14:04]


Direct link Reply with quote
 

lien
Netherlands
Local time: 21:22
English to French
+ ...
Et celle-là ? Jun 30, 2005

L'agence propose le même boulot pour différentes paires de langues et on voit, dans la même annonce :

German: .08 cents per English word
Italian: .07 cents per English word
Spanish: .05 cents per English word
French: .08 cents per English word

C'est plus facile de traduire en espagnol ?
Ou est-ce que parce que l'on pourrait habiter en Espagne ?


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 21:22
German to French
+ ...
Pas que les Claire Jun 30, 2005

Désolée de vous décevoir les filles.

Mais comme vous l'avez dit, c'est nous qu'on fixe les prix (ou presque).

[Edited at 2005-06-30 17:33]


Direct link Reply with quote
 

Cl. COMBALUZIER
Local time: 21:22
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Les LN aussi ? Jun 30, 2005

En tout cas, à priori, seules les filles ont été contactées...


Claire


Direct link Reply with quote
 

Claire Bourneton-Gerlach  Identity Verified
Germany
Local time: 21:22
Member
German to French
+ ...
et bien moi, j'ai répondu à la dame ! Jun 30, 2005

...lui disant que je ne travaillais pas à ce prix.
Elle a répondu que son budget ne lui permettait pas d'aller plus haut (on le savait, c'est dans l'offre de ProZ). J'ai rerépondu qu'elle aurait une qualité à 5 ct.
Mais... elle n'a pas voulu me croire

[Edited at 2005-06-30 17:59]

Et en plus les filles, j'ai fait l'ENAURME effort de le lui dire en anglais que je ne speake pas !

[Edited at 2005-06-30 17:59]


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 16:22
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
lien Jun 30, 2005

tu soulèves un point très intéressant, quoiqu'il n'a pas l'air d'intéresser grand monde.

Quand je suis arrivée dans le monde de la traduction j'ai découvert qu'il y avait de la discrimination entre les langues. On m'a répondu, offusqué, que ce n'était pas de la discrimination. Que c'était le fruit de la loi de marché pour chaque paire, l'offre, la demande et la concurrence entre les traducteurs eux-mêmes. Je suis encore sceptique sur le pourquoi de la question, mais ce que tu vois là nous met directement en relation avec un fil récent qui demandait si les tarifs dépendaient du pays. Ici il n'est pas question de pays, il y a bien un autre problème.

Je ne peux que me féliciter d'avoir plusieurs cordes à mon arc, autrement je déprimerais ou devrais bosser beaucoup plus.

Claudia

lien wrote:

L'agence propose le même boulot pour différentes paires de langues et on voit, dans la même annonce :

German: .08 cents per English word
Italian: .07 cents per English word
Spanish: .05 cents per English word
French: .08 cents per English word

C'est plus facile de traduire en espagnol ?
Ou est-ce que parce que l'on pourrait habiter en Espagne ?



Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 21:22
English to French
+ ...
Il y a toutes sortes de joueurs sur la foire aux traductions Jul 3, 2005

Cette agence ne fait que proposer, personne n'est obligé d'accepter.

Ce qu'elle fait n'est pas propre à la traduction. Dans les journaux il y a aussi toutes sortes de propositions pas sérieuses, honnêtes ou malhonnêtes, et pour toutes sortes de métiers.

Ce qui est propre à la traduction, c'est l'apparente facilité du métier; on pourrait s'asseoir derrière un ordinateur d'occasion et trouver du travail dans le monde entier sans se fatiguer, tout en gagnant bien sa vie. Pas étonnant que des "directeurs de zoo" offrent de payer de quelques sardines: ils recherchent des otaries de zoo.

Ce sont ceux qui acceptent qui transforment la profession en foire aux occasions.

Paul


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 21:22
English to French
+ ...
Cesser de parler en prix de sous-traitance Jul 3, 2005

Bonjour,

Tous ces prix sont indécents si l'on habite dans un pays développé où la vie est chère.

Mais l'erreur est de parler de prix de sous-traitance. Il faut parler de valeur de la traduction pour le donneur d'ordre initial, et de compétence nécessaire du traducteur. Si on ne les connaît pas, on ne peut pas raisonner de façon correcte en matière de prix.

Il y a au moins une chose que connaît le donneur d'ordre initial, c'est le prix et le temps que lui coûterait la traduction s'il la faisait faire par un traducteur salarié chez lui. C'est le minimum à faire payer. Le connaissez-vous toujours? Combien de fois par le calculez-vous chaque année ?

Le jeu des agences est différent: elles ne font qu'une marge d'achat-vente. Certaines sont bêtes, elles ne savent pas vendre le bon prix. Je pense qu'un certain nombre d'indépendants en feraient d'ailleurs tout autant.

Je suis convaincu que lorsque l'on a l'habitude de travailler à 0.08 Euro du mot, on est incapable de proposer 0.20 Euro du mot, même si l'on ne peut pas réaliser avec sérieux à moins.

Je connais une canadienne en France qui ne travaille qu'à .08 ou .09 Euro du mot et qui jure qu'il est impossible de travailler pour plus. Elle n'a pas de diplôme et ne sait faire aucune recherche; elle n'a aucune rigueur intellectuelle. En dehors du langage parlé ordinaire, on ne peut lui demander aucune traduction ou interprétation ... Mais pour ce qu'elle sait faire elle donne satisfaction.

Je suis passé plusieurs fois derrière des agences ou des indépendants qui ne connaissaient pas la finance et s'étaient lancés dans des traductions dans ce domaine, pour des prix dérisoires. Leurs traductions ont été refusées par les clients.

Encore heureux pour ces traducteurs qu'ils n'aient pas été poursuivis par leurs clients pour le temps et l'argent qu'ils leur ont fait perdre.
S'il s'était agi de boulangers, pour reprendre une comparaison, ils auraient été poursuivis pour empoisonnement (involontaire).

La traduction est encore un domaine rêvé pour certains irresponsables.

J'ai connu une suédoise qui avait fait une traduction de l'anglais vers le français, en comptabilité, sans rien connaître à la comptabilité, et alors que son français sent l'étranger à chaque paragraphe. Elle prétendait me faire relire sa traduction pour trois fois rien et en un rien de temps, afin de la valider! Pourquoi pas faire vérifier des cailloux à un chef pâtissier, et vendre cela pour de la grande pâtisserie ... au prix du hard-discount?

C'est ce que l'on voit toutes les semaines dans le monde de la traduction.

Il ne faut pas toujours mettre tout sur le dos des autres et des agences.

Paul


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

La meilleure du jour

Advanced search






PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »
WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search